Blog de Jean Philippe Blondel

Blog

de Jean Philippe Blondel

Roman adolescents

Actes Sud Junior, 2010
9782742789368, 10€, 114 pages

Thèmes : Blog, Adolescence, Secret de famille, Amour, Relation père-fils, Journal Intime

 

Présentation de l’éditeur :

Révolté par cette trahison, par ce  » viol virtuel « , le narrateur décide de ne plus adresser la parole à son père.
Pour se racheter, ce dernier lui fait un don… une plongée dans le passé qui ne sera pas sans conséquence. Un roman de la filiation et de l’écriture intime.

Mon avis :

Sous ce titre de « Blog » se cache un roman touchant qui ne fait que frôler le monde des blogs. L’important ici c’est plus le rapport père-fils, la confiance, l’adolescence et les secrets de famille. Après un démarrage un peu long, où le héros adolescent (et blogueur) se rebelle contre son père qui a lu son blog, on va découvrir en parallèle le passage de l’adolescence à l’adule de ces deux hommes.

C’est intéressant, à la fois dans ce parallèle entre deux époques et dans les relations père-fils. Poignant dans les découvertes aussi. Pourtant j’ai eu l’impression de passer à côté de ce roman. Je crois que j’en attendais autre chose -plus autour des blogs- et que l’ensemble m’a du coup semblé décalé, voire déjà vu.

Un petit point tout de même à propos des blogs, et de ce qui en est dit dans ce roman. Si tout est juste, j’ai envie quand même de rajouter une petite chose. Un blog est un espace privé, que l’on laisse accessible au monde entier. Même à ses parents, ses amis, ses élèves… Pour moi c’est une règle tacite, on s’expose, même si on essaye plus ou moins de garder séparer l’espace virtuel du monde réel. Que cet adolescent n’apprécie pas que son père ai lu son blog, je le comprend tout à fait. Mais qu’il refuse suite à ça de lui adresser la parole… Son père n’est selon moi pas en faute, il ne faut pas mettre en ligne ce qu’on ne souhaite pas montrer… non ? C’est ce que j’essaye d’expliquer à mes élèves.

Du coup têtue comme je suis, je suis restée bloquée sur ce point, et je n’ai pas su apprécier le reste de cette histoire, pourtant bien menée et touchante. L’écriture a la part belle dans ce roman, un bon point, ce qui me laisse avec un sentiment mitigé…

[agréable discussion avec l’auteur dans les commentaires :) Merci M. Blondel de vos interventions, et du ton toujours agréable que vous employez!]

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

18 Commentaires

  1. La réaction de l’ado quand il découvre que son père a lu son blog ne m’a pas dérangée car même si les jeunes savent que le web est un espace public et qu’il faut faire attention à ses publications, généralement ils n’en prennent véritablement conscience que lorsqu’ils sont confrontés eux même à des problèmes.

  2. j’étais sûre que tu l’avais déjà lu ! c’est le premier livre de Blondel que j’ai lu et j’avais bien aimé le rapport entre le fils et le père, la différence des générations autour de l’évolution de la confiance intime. Même si le blog est bien plus accessible qu’un simple cahier de journal intime, je crois que le père aurait pu éviter de s’immiscer dans l’intimité de son fils en lisant son blog en cachette.

  3. pas « confiance » mais « confession » !!! lapsus ;)

  4. Ping :Blog de Jean-Philippe Blondel « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

  5. eheh.. non !
    le blog est un espace privé, point. Il faut que l’auteur en ait donné le nom d’accès pour que vous parveniez à le lire. Le blog n’est pas Facebook – et au regard de la loi, le blog est un espace privé, pas Facebook ( en tout cas, pas le mur de Facebook). Vous jugez avec un regard d’adulte. Le narrateur est un adolescent. Vous pouvez trouver sa réaction disproportionnée ( et elle l’est, comme seule peut être l’adolescence) mais dans le fond, il a raison :)) Demandez à vos élèves (enfin, si ce sont des lycéens, les collégiens ne voient pas le problème souvent, parce que le terme « privé » ne recouvre pas la même chose, les lycéens ont davantage à cacher…)
    bonne journée !

    • Bonjour, et tout d’abord merci pour votre commentaire. Pourtant une fois encore votre discours me dérange (pas dans l’écriture!). Un blog n’est pas un espace privé au sens de la loi, pas vraiment en tout cas, puisqu’un blogueur peut tout à fait être poursuivi en justice pour des propos tenu sur son blog (ça c’est déjà vu plus d’une fois). Oui le blog est un espace privé, mais on est responsable de ce qu’on y écrit. Ainsi un élève qui se moquerait d’un camarade ou d’un professeur pourrait voir son blog supprimé sans soucis. Donc dans ce cas, il est plus prudent d’apprendre aux adolescents que c’est un espace public selon moi… à moins qu’ils y mettent un mot de passe. La meilleure preuve qu’il n’est pas nécessaire de donner l’url d’un blog pour qu’on le trouve ? Vous êtes là :) Je pense que plus que mon avis d’adulte, c’est mon avis de professeur…. car j’étais déjà blogueuse adolescente :)

  6. Enfin j’ai trouvé quelqu’un du même avis que moi !!! J’ai eu la même réaction que toi. Si tu mets des info sur internet, je pars du principe qu’elles sont accessibles à tous. J’ai trouvé la réaction de l’ado exagérée, même énervante…

  7. Je suis aussi d’accord avec toi pour la diffusion des informations… Malheureusement les adolescents ne pensent pas à ça quand ils écrivent sur leurs blogs ou sur facebook!

  8. Ce livre fait partie de la sélection du prix des inco. Je compte le lire.

  9. Je dis pareil à mes élèves, un blog peut être lu par tous, ils doivent donc faire attention à ce qu ‘ils y mettent. Bel article.

  10. J’avais trouvé aussi que la réaction de cet ado était démesurée et pas très crédible même si globalement j’avais trouvé ce roman pas mal.

  11. eheh – re-moi…Je suis prof aussi ( et j’adore !), et j’enseigne aussi aux élèves à se préserver, surtout de facebook – mais vous savez surement que pour avoir accès à un blog ado type skyblog, il faut avoir url et mot de passe… la thématique des blogs d’ados est très différente de celle des blogs adultes – ils ne cherchent pas à avoir des lecteurs et leurs adresses sont introuvables si ils ne nous les donnent pas, et ils ne sont pas répertoriés sur google… ceci dit, évidemment, ce livre est comme tous les livres, c’est le lecteur qui en fait ce qu’il veut…( et ça ne me vexe pas du tout !) – mais vraiment, je pense que la thématique adulte/ado est différente ( et d’ailleurs, je crois que si les blogs ont périclité, c’est avant tout parce que les adultes, et surtout l’Educ Nat les a banalisés – moi y compris, je me suis mis en tête de faire faire aux élèves un blog sur le voyage en angleterre, catastrophe…un blog surveillé et obligatoire, c’est l’angoisse…à – mais bon, le blog est déjà out, aujourd’hui, chez les ados – et je trouve que c’est dommage …bonne journée à vous !

    • Les blogs Sky ne sont pas forcément bloqués par mot de passe, c’est même plutôt rare! De mes collégiens je n’en ai jamais trouvé aucun avec mot de passe… et je trouve leur blogs sans soucis en lien avec leur facebook le plus souvent… Je leur prouve justement ainsi en cours que tout est public! Les blogs skyblog d’ados sont justement facilement trouvables car ils mettent tous les autres élèves dans leur amis, et qu’ils se commentent les uns les autres. D’ailleurs ils ne cherchent pas à cacher leur identité et les photos abondent! Leur but le plus souvent d’ailleurs est justement d’avoir des lecteurs, et plus encore des commentaires ;) [Je précise que je fais la recherche devant eux, et avec eux, pour qu’ils se rendent compte, tout en voyant que mon but n’est pas de lire tous leurs articles… mais en fait ils ne sont pas choqués, certains me donnent même leurs adresse, dans l’espoir que je laisse des commentaires… :) L’effet campagne peut être !
      Les blogs perdent effectivement du public chez les ados, plus du fait de facebook que de ce que nous avons voulu en faire d’ailleurs je pense… mais mes élèves y restent sensibles (et pour le voyage en Angleterre ils ont adoré notre blog ;) – décidément nous avons des expériences à la fois communes et différentes. Je pense d’ailleurs comme vous que le rapport aux blogs des ados et des adultes est très différent…
      Je ne remet d’ailleurs pas en question vos talents d’écrivain, puisque cette histoire m’a intéressée, et que j’aime vos autres livres lus jusqu’à aujourd’hui… je vais d’ailleurs me pencher je pense sur celui de cette rentrée littéraire! Très bonne soirée !

  12. Ce livre a reçu le prix des Dévoreurs pour le niveau 4e l’an dernier. Comme je n’ai pas inscrit mes 4e (ils n’étaient pas motivés, et mon collège n’avait pas le budget pour inscrire plus de deux classes), je ne l’ai pas lu.
    Maintenant… mes élèves ont bien conscience qu’un blog est un espace public, que tous peuvent lire. Il leur arrive de venir sur le mien….

    • Ce livre est sympathique à part ce détail qui m’a dérangé, et il fait partie de la sélection 3ème des incorruptibles, plusieurs de mes élèves vont donc le lire :)

  13. J’ai beaucoup aimé ce roman dont je garde un très bon souvenir ;)

  14. le côté « vie privé » du blog ne m’a quand à moi pas du tout dérangé. au contraire, je me suis revue adolescente et j’aurais surement réagis comme notre narrateur.
    si tu veux lire mon avis :
    http://boumabib.over-blog.com/article-blog-de-jean-philippe-blondel-67310395.html

  15. Ping :Blog de Jean-Philippe Blondel | | Un Petit Bout de Bib(liothèque)Un Petit Bout de Bib(liothèque)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.