Dysfférent – Roman sur les DYS-fférences !

dysfférent

DYSFFÉRENT
Fanny Vandermeersch

Le Muscadier (2018)

*****

Charlemagne est un garçon “différent”. Pas seulement à cause de son prénom, quelque peu “original”, mais également parce qu’il est souvent dissipé, distrait ou encore discourtois selon certains. Son prénom lui vaut des moqueries de la part des autres collégiens, du style : “Charles, magne !”

Sa distraction, elle, lui vaut des mauvaises notes et parfois même des réflexions agacées de ses professeurs… En fait, Charlemagne est dyslexique, dysorthographique et dyspraxique.

*****

Dysfférent parle des problèmes “DYS“.

Je commence donc par un peu de vocabulaire… Mes définitions sont volontairement très simplifiés, n’hésitez pas à aller voir le site de la Fédération Française des DYS pour plus d’informations.

Dyslexie  : Difficulté dans l’apprentissage de la lecture

Dysorthographie : Difficulté dans l’apprentissage de l’écriture

Dyspraxie : Difficulté dans l’apprentissage de mouvements coordonnés (maladresse)

C’est une très jolie histoire, porteuse d’espoir pour tous les enfants “différents” qu’ils soient “dys” ou non ! Et j’ai trouvé qu’on comprenait très bien les difficultés rencontrées par le jeune Charlemagne. Des difficultés qu’on n’imagine même pas quand on ne les connaît pas…

Ce roman a une police de caractère adaptée aux personnes dyslexiques. Pour moi qui ne le suis pas, je la trouve plus difficile à lire !

Dans ce billet, je vous ai présenté des livres adaptés aux DYS, ainsi que des éditeurs qui proposent des collections adaptées.

*****

Les avis de Noukette et Jérôme

Éditions Le Muscadier (sur leur site vous pourrez lire les premières pages de ce roman)

Le blog de l’autrice, “les billets de Fanny

De cette autrice, déjà présenté : Phobie

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté plusieurs titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige, 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, le réveil de ZagapoïEmma, La peau noire des anges et Plastique apocalypse

*****

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis que je sais lire. J'ai rarement passé une journée sans lire au moins quelques lignes ! J'aime la littérature jeunesse, les bandes dessinées, les romans (y compris polars et SFFF).
Lien pour marque-pages : Permaliens.

7 Commentaires

  1. Moi aussi je trouve ça difficile à lire les textes pour dys.

    • Tout dépend des polices en fait, mais je trouve celle-ci difficile. Par contre à priori elle facilite la lecture des personnes dyslexiques ! C’est le principal.

  2. Un sujet important!
    J’aime bien cette autrice et cette maison d’édition.

  3. Il faut que je pense à le mettre sur la dernière commande de l’année pour le CDI !

    • Oui, il n’y en a pas tant de livres que ça qui explique les choses vue de la personne Dys. Et j’ai trouvé celui-ci plutôt bien fait.

  4. Ping :Dysfférent [roman] – Les.lectures.de.Caro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.