LD#26 Editions Créer – suite avec une BD et un livre de cuisine!

http://www.edicreer.com/Images/logo.png

Hier je vous ai présenté les éditions Créer, avec deux documentaires intéressants… Je vous propose de continuer la découverte aujourd’hui avec deux autres livres, une BD et un livre de cuisine.

 

 

Le Sartre de Maurice Vigier, illustré par Gérard Ponsing

 

Nous sommes en Auvergne (puis en route vers Paris) à la fin du 19ème siècle. Léger est tailleur d’habits. Avec lui on découvre la vie des habitants à cette époque, la campagne auvergnate, Clermont, et puis Paris. L’histoire commence à sa mort, et nous allons faire un travail de mémoire, pour découvrir comment il a appris son métier, comment il est parti de sa région, ses premiers amours, sa façon de voir la vie…

Cette BD est très intéressante, tant par l’histoire que par les connaissances historiques qu’elle apporte. J’ai aimé suivre Léger dans sa découverte du monde, repérant ça et là des détails que je connais dans la vie actuelle…

Malheureusement les illustrations réalisé en colorisation directe aquarelle ne m’ont pas du tout séduites! Je les ai trouvé très belles au niveau des bâtiments, mais les visages des personnages m’ont vraiment dérangés, tant dans les lignes que dans les couleurs. C’est dommage mais c’est assez personnel, je vous invite donc à découvrir cette BD pour me donner votre avis!

 

Margaridou : journal et recette d’une cuisinière au pays d’auvergne de Suzanne Robaglia

Margaridou c’est le succès des éditions Créer, le premier ouvrage qu’ils ont publié, en 1976!

Présentation de l’éditeur :
La cuisine de la région d’Auvergne racontée. Les recettes, toutes délicieuses, sont à l’image de la cuisine française variée et équilibrée. C’est beaucoup plus qu’un livre de cuisine, c’est un reflet de l’Auvergne profonde qui allie la rudesse et la finesse à travers des mots simples et précis. De très nombreuses recettes ont été essayées par les frères TROISGROS de Roanne et sont annotées par leurs soins. De même Régis MARCON de l’Auberge des Cimes à SAINT-BONNET-LE-FROID a, grâce à MARGARIDOU et à sa recette du CARRÉ DE VEAU, gagné le BOCUSE D’OR 1996.

Mon avis :
Margaridou c’est avant tout un livre qui sent bon les herbes, un livre qui donne de l’appétit ! Pourtant il est très différent des livres de recettes classiques, car c’est véritablement un journal de recette. On peut lire les remarques et conseil de Suzanne. C’est troublant au départ, ces parties manuscrites, ces remarques qui nous expliquent par exemple où et comment trouver des morilles, avant de nous proposer une recette à base de morilles, mais finalement c’est tellement intéressant qu’on se laisse prendre au jeu.
Ce n’est pas un livre à lire d’une traite, mais c’est un livre agréable à feuilleter, qui nous permet de trouver de bonnes recettes, assorties de tous les conseils nécessaires.
Un livre avec des recettes bien auvergnates, mais pas uniquement, à offrir ou à s’offrir!

Extrait :
« Le gâteau Rapide
– une livre de farine
– 300 grammes de sucre en poudre
– 3 oeufs entiers
– 1 quart d’écorce d’orange séchée ou mieux confite
– 100 grammes de raisins secs […]
– une tasse à thé de lait ou de crème
– une cueillière à café de bicarbonate de soude.
[…]
Vous démoulerez chaud.
Avec les proportions que j’indique on peut deux ou trois gâteaux qui se conserveront longtemps en boîte en fer blanc, il est tout de même préférable de les consommer dans la semaine. »

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Eh ! J’ai passé quelques années à Clermont-Ferrand et je ne pensais pas trouver un jour cette maison d’édition sur un blog :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *