Sur le bout de la langue – Le plaisir du mot juste

languePar l’auteur de “La parole est un sport de combat”

Doc adulte

Sur le bout de la langue

Le plaisir du mot juste

Bertrand Périer

JC Lattès (2019)

*****

Présentation de l’éditeur : « Les mots sont mes plus chers compagnons. Chaque jour, je joue avec eux, je les manie avec délectation. Ils offrent une infinité de portes ouvertes sur le monde pour le décrire, le transformer, s’en échapper. Choisir comme dans une boîte à outils le mieux adapté, le plus exact, le plus inattendu : quel bonheur !
C’est ce goût des mots que je m’efforce de transmettre aux jeunes que je forme à la prise de parole en public ou que je rencontre à l’occasion de ces concours d’éloquence qui, partout, fleurissent depuis quelques années. »

*****

A l’aide d’anecdotes, Bertrand Périer nous présente le vocabulaire de huit “domaines” très différents : La loi (il est avocat), la gastronomie, la musique, la foi, la jeunesse, la politique, le sport et l’amour.

J’ai diversement apprécié chaque chapitre.

Celui sur la loi m’a bien plu et il m’a appris beaucoup des choses. Tout un vocabulaire et une façon de parler que l’on ignore totalement si on n’a jamais fait de droit (ou eu affaire à la justice).

Le chapitre sur la gastronomie étrangement, m’a beaucoup moins intéressée, alors même que je suis très gourmande. Je pense que c’est parce que, connaissant une grande partie du vocabulaire employé, je n’y ai pas fait de grande découverte.

La 3ème partie est consacrée à la foi, un domaine dans lequel je suis totalement ignare et qui ne m’intéresse guère que dans les grandes lignes, en tant que “culture générale”. Un thème qui ne m’a guère passionné.

Vient  ensuite la jeunesse des mots ou les maux de la jeunesse suivi des mots politiques, deux thèmes qui m’ont amusés et intéressés. J’ai, par contre, lu le suivant en diagonale, car il parle de sport, sujet qui ne me captive guère.

De petits jeux originaux sont proposés à chaque fin de chapitre. Pour s’entrainer à argumenter tout en s’amusant, enrichir son vocabulaire, apprendre à réguler son débit de paroles, à mieux articuler ou encore jouer avec les mots.

C’est un ouvrage à déguster à petites bouchées. J’ai commencé par le lire comme un roman, mais ce n’est pas une bonne idée, je me suis vite lassée. Je l’ai beaucoup mieux apprécié quand j’ai fractionné ma lecture, en lisant un chapitre de temps en temps.

Vu la variété des sujets traités, il serait étonnant que vous n’en trouviez pas au moins un ou deux à votre goût !

*****

Pour lire un extrait, c’est ici

Sur le thème des mots également : un album pour les plus jeunes, Méandre

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

“La nature. 120 découvertes scientifiques” de Gilles Harpoutian

Un guide étonnant à propos de Dame Nature, qui n’aura de cesse de vous surprendre!

 

Documentaire sur le monde animal et végétal

La nature. 120 découvertes scientifiques

de Gilles Harpoutian

Editions Tredaniel, mai 2019,

254 pages -19,90€

***

Thèmes : nature, insolite, découvertes scientifiques

***

 

Présentation de l’éditeur: “Dans un présent futuriste où l’innovation radicale et la disruption technologique deviennent le fer de lance de la recherche scientifique, des biologistes partent à la rencontre du monde vivant tel qu’il existe depuis des millions d’années. Gilles Harpoutian nous propose de s’émerveiller avec lui en découvrant la fourmi qui a oublié de vieillir, l’araignée qui allaite ses petits, Authaï l’éléphant qui compte aussi bien que vous et moi, d’observer les singes qui ont fraternisé avec les loups ou de savoir si votre chat sera centenaire (…)”

 

Dans cet ouvrage, vous découvrirez quantités d’informations insolites. Divisé en différentes parties, “La nature. 120 découvertes scientifiques” est un livre ludique et très instructif. Certains animaux sont incroyables et même parfois effrayants (je pense à un certain parasite qui prend le contrôle de son hôte).

On se rend compte combien la nature développe de stratagèmes pour que tout fonctionne à merveille. J’ai appris énormément de choses toutes plus fascinantes les unes que les autres. En lisant “La nature. 120 découvertes scientifiques”, on remarque que les êtres humains ont beaucoup à apprendre des autres êtres vivants. Bien que l’ouvrage se veut scientifique, il est tout à fait accessible. Tout est vraiment très bien expliqué et les images sont superbes, à l’image de la couverture avec cet adorable écureuil.

“La nature. 120 découvertes scientifiques” est donc très bien pensé, j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Dame nature nous réserve bien des surprises! C’est fascinant de voir que la faune et la flore disposent de ressources jusqu’ici insoupçonnées.

Un livre indispensable pour mieux comprendre notre monde.

 

~Melissande~

 

+ Un autre ouvrage de Gilles Harpoutian: 120 découvertes scientifiques récentes présenté sur Francenetinfos

+ La collection des 120 découvertes aborde les thèmes importants de notre époque. Déjà parus dans la même collection : 120 Découvertes scientifiques récentes, drôles, sérieuses, curieuses et extraordinaires.

+ Des albums pour les tout- petits pour découvrir la nature, présents par Hérisson : Regarde dans l’herbe, Super tracteur et A la ferme

 

 

Nous suivre et partager :

Vivre mieux sans croissance – P. Rabhi

vivreEnquête journalistique sur un enjeu qui nous concerne tous

Doc Adulte

Vivre mieux sans croissance

Pierre Rabhi & Juliette Duquesne

Collection Carnets d’Alerte

Presses du Châtelet (2019)

*****

Vivre mieux sans croissance fait partie de la collection “Carnets d’alerte

*****

La croissance, on en parle quotidiennement dans les journaux, à la télévision. C’est elle qui permettrait que tout le monde mange à sa faim, que tout le monde ait du travail…

Mais est-ce vraiment la réalité ? Et depuis quand existe t-elle ? Est-elle réellement indispensable ? C’est à ces questions et bien d’autres encore que tente de répondre cette enquête. Pierre Rabhi préface l’ouvrage et le conclut dans un entretien avec Juliette Duquesne, journaliste indépendante. A la fin du livre, plusieurs pages de notes, la liste des personnes interrogées, un lexique et une bibliographie.

*****

Si j’ai ouvert ce livre, j’avoue que c’est grâce à la “caution” de Pierre Rabhi, parce que je ne connaissais pas du tout cette journaliste. L’économie n’est pas un sujet qui me passionne, mais dans notre société actuelle, il est difficile d’en faire totalement abstraction !

Une chose est sûre, c’est bien d’avoir un contrepied aux journaux télévisés. Et d’avoir, pour une fois, de “vraies” explications avec de “vrais” experts. Des explications avec des exemples aussi, de choses qui se font et qui fonctionnent. Sans pour autant nous dire que c’est facile ou que tout va marcher partout. Bref, un livre qui donne des pistes de réflexions intéressantes !

Face aux changements, je trouve qu’il est bon de réfléchir à ce que chacun de nous peut faire pour améliorer les choses. Et cette collection peut certainement nous y aider.

A lire !

*****

Le site de Pierre Rabhi

Celui de Juliette Duquesne, journaliste indépendante

Vidéo dans laquelle elle présente le livre

Carnets d’alerte, c’est aussi une association.

*****

Nous suivre et partager :

Un éléphant dans ma cuisine de Françoise Malby-Anthony et Katja Willemsen

Un roman émouvant sur le don de soi absolu

Autobiographie

Un éléphant dans ma cuisine

de Françoise Malby-Anthony

et Katja Willemsen

Guy Trédaniel éditeur, avril 2019,

366 pages- 19,90 euros

Thèmes : Afrique, réserve animalière, éléphants, rhinocéros, autobiographie, animaux

 

Présentation de l’éditeur:

“Françoise Malby-Anthony ne s’attendait pas à vivre dans une réserve animalière sud-africaine. Mais quand elle tombe amoureuse du célèbre écologiste Lawrence Anthony, sa vie prend un tournant inattendu. Ensemble, ils créent la réserve animalière de Thula Thula.

Lawrence décède en 2012 et Françoise se retrouve seule pour gérer le personnel de la réserve et protéger les animaux des braconniers. Malgré les difficultés, elle découvre la solidarité entre les humains et surtout la connexion exceptionnelle avec son troupeau d’éléphants. (…) Un bel exemple de survie et de réussite au contact des éléphants.”

 

Un éléphant dans ma cuisine est l’histoire d’un couple extraordinaire, celle de Françoise et de son mari Lawrence.  Ensemble, ils ont œuvré main dans la main avec une équipe merveilleuse à la création de la réserve Thula Thula.

Cette autobiographie m’a beaucoup touchée, il y a des passages très durs mais aussi très émouvants. Françoise nous conte avec simplicité tout ce que l’être humain peut construire mais aussi détruire. D’un côté, nous avons Lawrence Anthony et son épouse protégeant de leur mieux éléphants et rhinocéros. Et de l’autre, des braconniers sans scrupules semant la douleur et la mort, sans état d’âme.

A de nombreuses reprises, j’ai été émue aux larmes. J’ai même éprouvé de la colère face à la barbarie des hommes. Il est terrible de constater que certaines espèces sont en voie de disparition soit à cause de la pauvreté, soit pour des vertus médicinales imaginaires. Certains villageois n’hésitent pas à poser des pièges pour chasser sur le sol de la réserve, laissant derrière eux la moitié des victimes agonisantes. Heureusement, la bonté de Françoise et de son époux redonne de l’espoir. Grâce au domaine de Thula Thula, les animaux peuvent survivre et se reproduire. Des familles ne sont plus séparées et le grand cycle de la vie peut suivre son cours. Il faut énormément de courage et de bienveillance pour veiller sur des animaux sauvages meurtris et supporter chaque jour les menaces du braconnage. S’il existait plus de personnes de cet acabit, le monde tournerait bien mieux. Que d’empathie et de sacrifice de soi, c’est admirable!

Grâce aux magnifiques photos présentes à l’intérieur de l’ouvrage, on se sent plus proche des habitants de Thula Thula. Ce sont de très beaux témoignages des grands moments de leur quotidien à la réserve. Et puis, quel plaisir de voir ces animaux espiègles et plein de vie!

De la splendide majesté des éléphants à la force tranquille des rhinocéros, “Un éléphant dans ma cuisine” est un merveilleux voyage vers une terre sacrée qu’il faut absolument préserver.

A découvrir!

 

~Melissande~

+ Le reportage  au JT de 20h sur France 2

+ L’interview de Françoise Malby-Anthony  par l’éditeur

+ Le site de l’éditeur

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :