Le club des poneys de Sylvie Baussier

Roman pour enfants dès 7 ans

Le club des poneys

1 – Une amie pour Princesse
2 – La surprise de Dolly
3 – Tornado l’indomptable
4 –  Au galop avec Crinière d’Or

de Sylvie Baussier
en association avec Olivier Rabouan

Nathan, juin 2012
Papier 4,90€ – Ebook 3,99€

Dès son arrivée au poney-club, Léa a un véritable coup de foudre pour un poney, Princesse. Mais cet univers qu’elle ne connaît pas l’impressionne: sera-t-elle à la hauteur? Heureusement, les autres membres du poney-club et les moniteurs vont tout faire pour l’intégrer et la mettre à l’aise.

Pour cette histoire, Sylvie Baussier, auteur jeunesse reconnue, s’est associée à Olivier Rabouan, qui enseigne l’équitation naturelle au poney-club de la forêt de Moulière depuis plus de vingt ans.

4 tomes pour découvrir avec Léa et ses amis le poney club et l’univers de l’équitation en général. Très axés filles, avec des paillettes sur la couverture et des chevaux à toutes les pages, ces petits romans semblent assez futiles au premier abord. J’ai pourtant été assez surprise car j’ai trouvé l’ensemble de qualité.

Je ne connais pas vraiment le monde de l’équitation, mais l’ensemble m’a paru juste et réaliste. Une jeune fille, Léa, découvre ce monde, ce qui nous permet nous aussi d’avancer pas à pas dans ce monde, de le découvrir, qu’on soit fan ou non. Ainsi il n’y a pas de difficulté de compréhension. Cependant la quatrième de couverture annonce dès 6 ans, ce qui me semble un peu jeune vu la taille du livre et la longueur des chapitres. Dès 7 ans par contre, en aimant lire puisque les livres font 75 pages, bien illustrées mais tout de même…

Les histoires sont simples, des histoires de poney club mais j’ai réellement apprécié les personnages. Le personnage principal n’est pas un as de la voltige, c’est juste une jeune fille perdue qui débarque sur les conseils de son amie mais qui ne connait rien ni personne. Ses sentiments sont bien mis en avant, permettant de comprendre et surmonter une situation de stress. Les personnages secondaires comme les chevaux sont eux aussi intéressants car ils ne sont pas parfait, bien que quelques stéréotypes traînent par là.

Enfin j’ai aimé la façon dont est menée l’histoire, car elle donne vraiment envie de continuer au lecteur. Passer au chapitre suivant mais aussi passer au tome suivant même si l’histoire est terminée car on a envie de retrouver les personnages et de les voir évoluer.

Niveau écriture c’est évidemment simple, pas idéal pour voir la qualité de plume d’un auteur mais tout à fait adapter aux enfants, avec tout de même quelques phrases composées, des questions intérieures, bref des petites choses difficile en CP.

A conseiller aux jeunes filles, qu’elles aiment l’équitation ou non. Quand aux garçons, pourquoi pas si ce monde les attire, car malgré les couvertures et les petites fleurs ils pourront y trouver leur compte (mais qu’ils n’espèrent pas tout de même de grandes aventures style Etalon Noir)

 

+ plein de challenges :


Logo Sharon
Challenge douce France

 

Un clic sur les différentes images vous amènera sur les différents challenges…

Challenge Sport 3/5
Animaux du Monde : réussi
Plume au féminin 1/?

Douce France 1/?

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Merci pour ta participation !
    Ecrire pour les très jeunes lecteurs n’est pas facile, et si cela peut leur donner envie de lire, tant mieux.
    Aujourd’hui, c’est justement l’anniversaire de mon poney (elle a 29 ans).

  2. Merci !
    Je dis « ponette » depuis 29 ans, mes voisins l’appellent « Pompon ».

  3. Ping :Challenge Animaux du monde | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *