Le jour où les chiffres ont disparu d’Olivier Dutaillis {RL2012}

Rentrée Littéraire 2012 – roman adulte

 

 Le jour où les chiffres ont disparu

d’Olivier Dutaillis

 

Albin Michel, 23 août 2012
9782226242938, 18€

 

«  »Pourquoi ? C’est très bien, le zéro ! Aucun chiffre n’est plus important !  » Il a fait l’éloge du zéro. Et j’en étais bouleversée. Car derrière les mots,  il y avait cette manière délicate, indirecte, d’affirmer que je valais quelque chose. » Anna, jeune musicienne talentueuse, interrompt brutalement sa carrière, paralysée par le trac. Un psychiatre lui révèle que son manque de confiance en elle vient d’un problème avec les chiffres.

Son diagnostic : mathématopathie aiguë. Anna choisit alors de s’en prendre aux chiffres eux-mêmes, coupables à ses yeux de réduire les individus à des numéros, de façonner un monde déshumanisé. Elle conçoit un grand projet pour combattre leur dictature. Un projet peut-être moins fou qu’on ne pourrait le croire.

 

Un titre et une quatrième de couverture qui parle de chiffres, de mathématiques… ça en rebutera sans doute beaucoup mais c’est ce qui m’a attiré vers ce titre de la rentrée littéraire. Et pourtant si les chiffres ont une grande importance dans le récit, ce sont les humains qui sont mis en avant. Deux notamment : Anna, jeune femme renfermée et fâchée avec les chiffres et un psychiatre, narrateur en grande partie du récit.

Je ne veux pas trop vous en dire sur l’histoire de ce roman car l’auteur m’a surpris, Anna m’a embarquée à sa suite, et je me suis laissée prendre au jeu… et je tiens à ce que vous ayez cette chance vous aussi!

Il faut tout de même savoir que plus qu’un roman sur les mathématiques ce roman traite des hopitaux psychiatriques, de la folie sous toutes formes, celle qui se voit et celle qu’on préfère ne pas voir. Anna sait manipuler son public, ceux qui l’entoure et nous ne sommes nous aussi finalement qu’une pièce dans son projet. Une écriture tortueuse parfois mais limpide pourtant, avec une vraie histoire de premier plan et une vraie réflexion autour de notre monde. C’est troublant et brillant à la fois, et j’ai terminé ce roman le sourire aux lèvres… et des questions plein la tête ! Et si ?

Un roman à découvrir au coeur de cette rentrée littéraire !

+ Extrait :
« On se met à tout compter. À tout calculer ! C’est sournois, visqueux, ça se glisse même pendant le sommeil… Et crac ! Ca y est ! On est atteint ! C’est grave ! Très grave ! C’est ça la dictature des chiffres ! Eh bien, ça a assez duré ! »

+ Une vidéo d’Olivier Dutaillis présentant ce roman.

+ L’auteur :  Le jour où les chiffres ont disparu est le quatrième roman d’Olivier Dutaillis. Également scénariste et auteur de théâtre, il a été primé lors des Molières et a reçu le Grand Prix du Jeune Théâtre de l’Académie française.

+ D’autres livres de la rentrée littéraire :
du même éditeur :
Amélie Nothomb, Barbe Bleue, 23 août 2012
Nicolas d’ESTIENNE D’ORVES, Les fidélités successives, 23 août 2012
Chloé SCHMITT, Les affreux, 23 août 2012
Véronique OLMI, Nous étions faits pour être heureux, 23 août 2012
Marianne RUBINSTEIN, Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, 23 août 2012
Keren Russel, Swamplandia !,  23 août 2012
Tarun TEJPAL, La vallée des masques,  23 août 2012

Vous trouverez déjà des avis sur ces livres et bien d’autres dans cet article du challenge rentrée littéraire.

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2/7

Mes avis sur des romans de la rentrée littéraire :
La vie de Régis de Sa Moreira

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

16 Commentaires

  1. Un roman que je n’aurai pas choisi au premier abord mais ton avis me tente et m’intrigue.

  2. Je ne connais pas cet auteur. Est-ce un premier roman?

  3. Voilà que tu me tentes, c’est malin ! Et pourtant, ce n’était pas gagné avec un titre pareil ! ;-)

  4. Je commence déjà à me faire une liste des romans de la rentrée littéraire que je lirai, celui ci y figurera assurément après ton billet :D

  5. Je hais les chiffres, ai-je une chance d’aimer ce livre ????

  6. C’est le genre de roman que je n’aurais même pas pris la peine de regarder la quatrième de couverture! Mais ton avis pique ma curiosité, je le note ;)

  7. l’auteur va être en dédicace près de chez moi alors je vais peut-être tenter … ? Je peux à ton avis ?

  8. J’adore les maths et ton billet m’intrigue! Je note!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.