RDL# Zélie et les nains menteurs (ou comment caser 3 titres de livres en un seul)

Je triche un peu pour cette ronde des albums puisque je vous présente un seul album, et deux petits romans!

Zélie et les Gazzi d’Adrien Albert

La maman de Zélie est sortie pour tout l’après-midi. Quand on frappe à la porte, la petite fille ne se méfie pas, et voilà que ses voisins, les frères Gazzi, l’attrapent et la ligotent. Mais ils ne lui font pas peur. Et puis, ils ont besoin de son aide pour fabriquer des déguisements. Il suffisait de le demander gentiment, se dit Zélie, la fille de la couturière. Va-t-elle décider de les aider ? Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

La couverture me fait penser à de vieux albums, mais c’est bien un petit roman, qui se lit très facilement. Mélange entre roman et BD, ce roman graphique est drôle, vraiment. Ces 3 frères un peu benêts qui veulent des sous sont terriblement attachants finalement, de même que Zélie, et l’histoire amène à une conclusion simple mais appréciable.

Seule la fin m’a laissé sceptique, mais je ne peux pas vous dire tout à fait pourquoi…

Ecole des loisirs, Mouche, 2010

A quoi ça rime ? L’aventure d’un nain malin de Junko Shibuya

Pour découvrir à quoi ça rime, tourne la page ! Derrière la fenêtre, l’envers du décor réserve bien des surprises… Un livre ludique et malicieux pour voyager dans le monde de la nuit, des rêves et des contes de fées.

Des pages découpées, avec des mots qui riment… et des images qui les accompagnent, de façon inventives et drôles. Le petit nain (et la main) nous accompagne tout au long du livre, ce qui en fait une histoire, à raconter, à inventer…

Une fin déjà vu mais toujours agréable dans les livres pour les enfants, et que les enfants aiment!

Autrement, 2012

 

Romain Desbois, prince des menteurs de Mathis

Romain Desbois s’est cassé le bras… en se balançant sur une chaise. Impossible de l’avouer à ses copains, sous peine d’être ridicule. Alors, moitié pour séduire Nina, moitié parce qu’il a de l’imagination et qu’il aime raconter des histoires, Romain-le-héros invente un gros mensonge pour expliquer son accident… la bûchonite !

Un petit roman court et incisif mais manque de régularité. Cependant l’ensemble m’a fait sourire, avec Romain et son plâtre qui se sent obligé d’inventer un mensonge ou deux… pas facile les mensonges! Intéressant aussi sur la relation frère/soeur.

Thierry Magnier roman petite poche, 2003

Allons voir les livres présentés aujourd’hui par Liyah et Noukette :
* Les contes de la ferme – Usborne 

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Salut !
    Merci pour la présentation, car j’étais un peu sceptique lorsque j’ai vu l’illustration sur la couverture du roman. Ça m’a l’air plutôt bien finalement.
    Au plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.