Arto et la fée des livres – Album ♥

ArtoSauriez-vous raccommoder des phrases ?

Album dès 6 ans

Arto et la fée des livres ♥

Agnès de Lestrade

Olivier Latyk

Éd. Milan / Les Incorruptibles (2011)

*****

Tara est relieuse depuis toujours. Son père était relieur avant elle et elle a passé sa vie dans cette boutique au milieu des livres abimés. Il y a des livres aux feuilles volantes, des histoires en morceaux. Patiemment, Tara colle, raccommode, recoud toutes ces phrases et tous ces mots. Un jour, un jeune garçon, Arto, lui apporte un album à réparer. C’est l’album de mariage de ses parents. Il est tout effiloché, tout usé, comme le couple formé par ses parents. Arto voudrait que Tara répare les deux…

*****

C’est une très belle histoire, tendre et poétique. Un récit qui parle de l’amour des livres bien sûr, mais aussi de l’amitié et de l’amour tout court. Celui que l’on peut avoir pour ses parents, pour un ami, pour un métier.

Les illustrations m’ont beaucoup plu également. Elles ont un petit côté « vieillot » mais sont très originales. Et les couleurs, plutôt chaudes, dégradé de marron, rouille ou orange, avec par moments un peu de bleu, s’accordent très bien à la chaleur humaine de Tara et de sa boutique.

*****

Il a fait partie de la 23ème sélection des Incorruptibles catégorie CP

Le blog d’Olivier Latyk

Courte bio et bibliographie d’Agnès De Lestrade

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Appelez-moi Nathan – BD

NathanQui suis-je ?

BD Ado/Adulte

Appelez-moi Nathan

Catherine Castro & Quentin Zuttion

Payot Graphic (2018)

*****

Lila est une jeune fille de 12 ans. Officiellement. « Elle », aime jouer au foot avec ses potes et s’habiller comme son petit frère. De façon tout à fait naturelle, elle se comporte et s’habille comme ses copains. Alors le jour où ses seins commencent à pousser et que ses règles arrivent c’est le drame. Son corps la dégoute, elle se sent trahie. Et la colère monte. Que faire face à ce corps dont elle ne veut pas et qui ne lui correspond plus ?

*****

Au départ, je dois bien l’avouer, je n’étais pas super tentée par cette bd. Je n’ai jamais eu de problème avec mon « genre » et c’est un sujet qui me laisse un peu perplexe.

J’ai rencontré une fois une personne transgenre (lors d’un recensement il y a environ 30 ans) un homme habillé en femme. J’ai passé l’après midi avec « elle », à l’écouter, c’était terrible de ressentir la solitude de cette personne, sa tristesse, son mal-être. Bref, c’est un sujet que je connais très mal en fait.

Mais après avoir lu plusieurs critiques très positives chez mes collègues de LA BD de la semaine, quand je l’ai vue à la bibli, je l’ai prise.

Et je ne le regrette absolument pas !

Les choses sont amenées graduellement et on comprend tout à fait le ressenti, le mal-être de Lila. Sa quête d’identité et son combat pour devenir Nathan, celui qu’elle est depuis toujours. On suit sa « métamorphose » et on apprend comment, concrètement, on peut « changer » de sexe pour retrouver son identité.

Même si c’est adapté d’une histoire vraie, on imagine bien que ça ne se passe malheureusement pas aussi « facilement » pour tout le monde.

C’est un sujet difficile mais il est traité avec beaucoup de douceur et de délicatesse. Et, à part la double page 52/53 que je n’aime pas (parce que pour moi ce serait une vraie perte !) les illustrations aux couleurs pastelles accompagnent avec finesse le propos.

*****

Un roman graphique qui devrait avoir sa place dans tous les lycées.

*****

D’autres avis : Les lectures de Caro, Noukette, Ça sent le book, Mes pages versicolores, Mes échappées livresques, Stephie

Cette semaine, nous sommes réunis chez Noukette

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Les Rhinos ne mangent pas de crêpes – Album

crêpesQui veut des crêpes ?

Album à partir de 4 ans

Les Rhinos ne mangent pas de crêpes

Anna Kemp & Sara Ogilvie

Little Urban (2017)

*****

Mathilde a souvent l’impression que ses parents ne l’écoutent pas vraiment. Quoi qu’elle dise, ils répondent toujours « C’est bien ma chérie ! » ou « Tu devrais raconter ça à Mamie » ou encore « Ce n’est pas le moment, va voir ton père » ou alors « Mathilde, tu ne vois pas que nous sommes occupés ?« . Le problème, c’est qu’un jour que Mathilde prenait son petit déjeuner, un énorme rhinocéros violet a traversé la cuisine. Il était aussi gros qu’un camion et violet comme une prune. Et comme il avait un peu faim, il a mangé un morceau de la crêpe de Mathilde, puis il est monté à l’étage. Bien sûr, quand elle a voulu parler de ça à ses parents, elle a eu les réponses habituelles ! Alors Mathilde et le rhinocéros sont devenus amis.

*****

La chandeleur, jour des crêpes, c’est dans 15 jours, le dimanche 2 février 2020. Elle se déroule toujours 40 jours après Noël.
Et il n’y a pas tant d’albums que ça avec des histoires de crêpes… Même si celui-ci ne parle pas spécialement de la Chandeleur, il parle de crêpe et il est très drôle !

La petite fille a une bouille adorable et très expressive. C’est une histoire plutôt loufoque, mais très amusante. J’ai adoré la fin.

Et je ne sais pas si c’est toujours d’actualité ou non, mais lorsqu’il est sorti, cet album était vendu avec une affiche qui donnait une recette de crêpes in-ra-tables !!

*****

Pour voir plusieurs illustrations, le site de l’éditeur, Little Urban

J’ai trouvé deux sites pour Sara Olgilvie. Voici le premier et le deuxième (plus jeunesse)

*****

Un album qui participe au Challenge Je lis aussi des albums sur ce blog

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Renard & Renard – Album sur l’amitié

renardCertains sont rêveurs, d’autres, aventuriers !
Album dès 5/6 ans

Renard & Renard

Max Bolliger & Klaus Ensikat (Ill.)

La Joie de Lire (2019)

*****

Réédition

*****

Deux renards vivent ensemble dans un terrier, à la lisière de la forêt. Ils sont heureux et en paix. Mais un jour, un des renards, le plus courageux, a très envie d’aller découvrir le monde. Il veut de la nouveauté, le quotidien et les jours semblables les uns aux autres lui pèsent. Il essaie de convaincre son ami de venir avec lui. Mais le renard peureux refuse. Il préfère rester tranquillement chez lui. Le renard courageux se moque alors de lui, puis s’en va courir le vaste monde.

*****

L’histoire m’a beaucoup plu. On suit tout d’abord les aventures du renard courageux, puis celles, plus tranquilles mais bien réelles, de celui qui est resté à la maison. Le renard « courageux » fini par rentrer et raconter ses aventures à son ami. Mais il est étonné de constater que celui-ci a également vécu des choses sans bouger de son terrier. Une belle histoire sur l’amitié et sur le droit à la différence !

Pour les illustrations, c’est un peu plus compliqué. Je ne peux pas dire qu’elles m’ont franchement déplu. Mais… il y a quelque chose, dans les personnages qui a fait que je n’ai pas accroché. Et ce n’est pas le côté « vieillot » ou « vintage » comme on dit maintenant, parce que j’aime d’autres illustrations tout aussi vieillottes !! Question de goût. Peut-être vous plairont-elles, n’hésitez pas à aller feuilleter cet album chez votre libraire favori.

renard

*****

Petites bios de l’auteur et de l’illustrateur sur le site de l’éditeur

Un album qui participe au Challenge « Je lis aussi des albums« 

*****

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k