Top car – Album et société de consommation

Un album amusant qui fait réfléchir !

A partir de 5/6 ans

TOP CAR
Davide Cali & Sébastien Mourrain

Les éditions des éléphants (2018)

*****

La voiture de Jacques n’est certes pas très rapide, ni très belle, mais elle le conduit quand même où il veut. Seulement, tous les jours, en allant au travail, Jacques passe devant un panneau publicitaire qui vente les mérites de la « Vénus » une voiture « plus belle », « plus rapide » et qui plait aux jolies filles !!

Il se met à en rêver la nuit, examinant toutes les possibilités de gagner de l’argent  en dehors de son salaire qui n’est pas très gros pour pouvoir se procurer cette voiture de rêve…

*****

Un album qui parle de notre société de consommation et des « désirs » qu’elle ne cesse de nous créer. Un thème original, encore peu présent dans la littérature jeunesse (à ma connaissance ! D’ailleurs si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à donner les titres en commentaires, merci.)

Une histoire qui montre bien l’absurdité de ces désirs créés de toute pièce. Surtout quand on voit la vie que finit par avoir ce pauvre Jacques !!

Top car : un album plein d’humour, mais pas que !

Un album qui peut aider à faire réfléchir les enfants (et les adultes !!) sur ce qui rend vraiment les gens heureux : la dernière poupée ou le dernier jeu vidéo à la mode ? Ou passer un moment convivial à discuter / faire un jeu / faire un gâteau / lire un livre avec ses parents ou ses frères et sœurs ou ses ami(e)s ? Bien sûr, les deux peuvent faire plaisir et l’un n’empêche pas l’autre. Mais dans cette société où tout se vend et tout s’achète, il peut être intéressant de faire une pause de temps en temps et de réfléchir à nos besoins réels.

J’aime bien le dessin de Sébastien Mourrain, même si je préfère les couleurs chaudes ! Il y a beaucoup de bleu dans cet album (trop à mon goût !)

*****

Sébastien Mourrain : Ultra book, blog

De cet illustrateur, nous vous avons déjà présenté : C’est un fil, Mr Gershwin, l’histoire secrète du Père Noël et il a également illustré le magazine Georges.

De Davide Cali, nous vous avons proposé : Mon papa pirate, Le double (2ème alb présenté), Un week-end de repos absolu ♥, Crotte (3ème livre présenté) et Electrico 28

*****

challenge albums 2018

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
0

Pettson piège le renard de Sven Nordqvist

Pettson piège le renard est un album humoristique mettant en scène deux personnages décalés et attachants

Album pour enfants

Pettson piège le renard

de Sven Nordqvist

Editions Plume de carotte- 2018
série Les aventures de Pettson et Picpus
32 pages- 9,90 euros

Thèmes: création, respect de la nature, animaux, chat, humour

 

Présentation de l’éditeur: Plongez dans l’univers merveilleux des aventures de l’adorable fermier Pettson, et de son chat farceur Picpus, qui tomberont sur de sacrées surprises en explorant leur jardin aussi fleuri que féerique!

Le fermier Pettson et son chat Picpus vivent heureux au fin fond de la campagne. Jusqu’au jour où leur voisin, Gustave, les prévient qu’un renard, voleur de poules, rôde dans les parages… Les deux amis doivent vite trouver quelques ruses pour effrayer ce fâcheux visiteur. Fantômes, pétards, poule au poivre …, le pauvre renard ne sait pas ce qui l’attend!

Lire la suite

Nous suivre et partager :
0

Coucou ! T’es qui, toi ? Album BB

CoucouAlbum tout carton de 0 à 2 ans

Coucou ! T’es qui, toi ?

Julie Lardon & Boris Sabatier

La poule qui pond (2018)

*****

Sur la couverture, un petit derrière gris avec une longue queue rose. 1ère page, on voit que c’est une souris ! Qui dit « Coucou ! T’es qui, toi ? » au gros postérieur orange qui occupe la page de droite… Page suivante, la réponse : « un chat !« , qui à son tour dit « Coucou ! T’es qui, toi ? » au popotin marron de la page de droite… Et ainsi de suite, jusqu’à la fin, qui réserve une petite surprise !

http://www.lapoulequipond.fr/wp-content/uploads/2017/09/Coucou-t-es-qui-toi3-1024x512.jpg http://www.lapoulequipond.fr/wp-content/uploads/2017/09/Coucou-t-es-qui-toi4-1024x512.jpg

*****

Je suis sûre que les tout-petits vont adorer essayer de deviner quel animal se cache à la page suivante ! Et le côté répétitif de la question font qu’ils vont très vite « piger le truc » et raconter l’histoire avec vous… Rigolade assurée !!

Carré, avec un format pas trop grand pour les petites mains (17 x 17 cm), une couverture qui me semble lavable, parfait pour une séance de grignotage… ;)

*****

Des mêmes auteurs, nous vous avons déjà présenté « Célestin le pingouin« .

Le site de l’illustrateur

La poule qui pond : nous vous avions présenté cette jeune maison d’édition (née en 2014) dans ce billet

Il participe au Challenge Albums

challenge albums 2018

Nous suivre et partager :
0

Moins qu’hier (plus que demain) Fabcaro encore – BD

MoinsDes portraits de couples sur un ton décalé, absurde, hilarant !
Bande dessinée adulte *

Moins qu’hier
(plus que demain)
Fabcaro

Glénat (2018)

*****

Ça commence à 6h58 avec Géraldine et Fabien qu’on va retrouver à plusieurs reprises au fil de la bd. Fabien essaie de joindre Géraldine sur son portable mais elle ne répond pas. Il lui laisse un message « Oui, c’est moi… Tu t’es levée hyper tôt dis donc… J’imagine que tu  es allée acheter des croissants, c’est adorable, ça tombe bien j’ai une faim de loup… » Image suivante : « En plus, je vois que tu as pris ta valise… ça sent le p’tit déjà ultra-copieux ça… Petite cachottière… »

*****

Le ton est donné, et ça va être comme ça tout au long de la journée avec les différents couples rencontrés. J’ai également adoré la planche de la page 10 à 8h42 avec Émeline et Philippe (vous pouvez la lire sur le site de l’éditeur, voir lien ci-dessous).

Fabcaro :

C’est encore une belle découverte faite grâce au groupe de la bd de la semaine ! Le dessin, les couleurs, ne m’auraient pas attiré plus que ça je l’avoue, et pourtant il aurait été vraiment dommage de passer à côté, c’est trop drôle !

Un humour décalé, absurde, noir parfois, fait de cynisme, de non-dit (ou de trop dit !), de bêtise, de déni… J’adore !!!

Et mon conjoint, à qui je l’ai fait lire (et qui n’est pas un gros lecteur de bd à part les classiques de son enfance), m’a dit à la fin de sa lecture : « il en a fait d’autres ? »

Le steak haché de Damoclès

La réponse est oui ! Et j’ai d’ailleurs lu « Le steak haché de Damoclès » aux éditions La cafetière (qui a édité 9 bd de Fabcaro, avis aux amateurs…) Une courte bd d’inspiration autobiographique (sympa mais un peu moins amusante que ses bd plus récentes…)

*****

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

Du même auteur, déjà présenté ici : Et si l’amour c’était aimer ? (avec un micro-avis sur Zaï zaï zaï zaï)

D’autres que moi l’ont lu : Sabtail, Mespagesversicolores, Noukette, Jérôme

* Si je parle de « BD adulte » c’est uniquement parce que le côté parfois très noir ou cynique des relations de couple présentées ici risquent de ne pas faire rire des ados…

Cette semaine, nous sommes chez Moka, au milieu des livres !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
0