Lectures en vrac – Novembre 2015

LECTURES EN VRAC – Novembre 2015

Comme je suis bibliophage (pas au sens propre, rassurez-vous), en plus de ma PAL, (énorme, surtout en « adulte »), je vais régulièrement à la bibliothèque (surtout pour les livres jeunesse et les bd !!) Bref, faire un article par lecture devient difficile, donc je vais tester le « fourre-tout » mensuel, histoire quand même de dire quelques mots sur les bouquins lus et appréciés.

Loupiotte de Frédéric Stehr – Lutin Poche – École des Loisirs (2000)Loupiotte

Comme tous les petits loups, Loupiotte ne craint personne. Elle n’a pas peur de traverser la forêt pour apporter une tartiflette à son grand-père. En chemin, elle croise un vilain ogrion qui lui propose une partie de cache-cache.

Encore un conte détourné et encore Le Petit Chaperon Rouge ! Mais une version où le loup n’a peut-être pas un si vilain rôle que ça… J’ai bien aimé les dialogues et les dessins, le tout plutôt amusant…

UnPetitChaperonRougeLeray***

Dans « Un petit chaperon rouge » de Marjolaine Leray par contre, c’est peut-être bien le loup qui devrait faire attention… Et là où j’ai vraiment rigolé, c’est quand le Petit Chaperon Rouge dit au loup qu’il pue de la gu… pardon, qu’il a mauvaise haleine… C’est un truc auquel j’avais déjà pensé, mais je n’avais jamais vu ça dans un album jeunesse… Trop drôle !!  Les illustrations, un genre de gribouillage, sont assez étonnantes… Éditions Actes Sud Junior (2009)

***

UneSoupe100sorcièreOn poursuit avec une histoire de soupe (pas au potiron cette fois-ci) : « Une soupe 100% sorcière » de Quitterie Simon et Magali Le Huche (éd. Glénat 2007)

Une histoire toute mignonne dans laquelle on retrouve le petit chaperon rouge (encore lui !!), l’ogre, le petit poucet et quelques légumes aussi, j’ai nommé : les carottes (un goût sucré, une couleur gaie, un vrai légume de fillette !), les pommes de terre (rondes, douces, sans le moindre ver dedans !) and the winner is : Les poireaux, un vrai légume de sorcière, ébouriffé et dont l’odeur pique le nez ! Les illustrations sont gaies, amusantes et pleines de détails !

LeRetourDeChapeauRondRouge***

Il y a quelques semaines, je vous avais parlé de Chapeau Rond Rouge. Dans cette suite, toute aussi amusante, c’est encore et toujours le loup qui en prend pour son grade ! Ne pas oublier la « double lecture » cette 2ème petite histoire grâce aux petites souris…  Le retour de Chapeau rond rouge de Geoffroy de Pennart – Kaléidoscope (2011)

***

LeJeuneLoupUn dernier : « Le jeune loup qui n’avait pas de nom » de Jean-Claude Mourlevat et Jean-Luc Bénazet aux éditions Milan (1998)

Quelque part dans la forêt, un jeune loup pleure. Septième de sa fratrie, il ne comprend pas pourquoi on ne lui a pas donné de nom. Et c’est bien triste quand personne ne peut vous appeler. Sur son chemin, le jeune loup croise un ours, une grenouille, un hérisson, un écureuil et même une souris, tous des « sans nom », comme lui. Mais tout pourrait changer avec la rencontre d’un vieil homme qui porte un mystérieux sac sur le dos. Car, au fond, se trouve le plus précieux des trésors : un nom pour chacun d’entre eux.

Une très jolie histoire sur la quête d’identité. Les illustrations (de la peinture ?) douces et colorées tout à la fois m’ont beaucoup plu.

SignatureNat

La soupe au potiron

Soupe au Potiron La soupe au potiron

Helen Cooper

Kaléidoscope (1999)

C’est un album que j’ai déjà lu il y a plusieurs années et quand je suis tombée dessus à la bibliothèque, il m’a semblé parfait pour le challenge Halloween (pour les plus jeunes)

Qu’y a t-il de meilleur qu’une soupe au potiron préparée par 3 bons amis ? Une vraie soupe de l’amitié ! Et pourtant, parfois, les choses peuvent mal tourner…

Suite au départ de Canard, qui est fâché, Chat et Écureuil se mirent à avoir peur. Et si il lui était arrivé quelque chose ?

« Chat et Écureuil tremblaient d’effroi quand ils prirent le chemin qui s’enfonçait dans la sombre forêt. Ils avaient peur pour Canard, seul parmi les arbres, les renards, les loups, les sorcières et les ours. Mais ils ne le trouvèrent pas.« Soupe au Potiron 2

C’est une jolie histoire sur l’amitié et sur le fait que, parfois, il faut savoir être un peu souple, savoir faire des concessions pour que tout « tourne rond » !

Un joli petit album aux chaudes couleurs de l’automne… Il a reçu le prix livrimages en 2000 (donné par l’association Culture et Bibliothèque pour tous et la revue Livres jeunes).

Cette histoire est ici racontée en anglais (et même si votre anglais n’est pas excellent, vous pourrez voir quelques illustrations supplémentaires).

Helen Cooper est une auteure/illustratrice anglaise née en 1963. Petite, elle aimait lire, écrire, dessiner et jouer du piano. Après des études de professeur de musique, elle a continué à faire tout cela et a publié 16 ouvrages pour la jeunesse et 1 pour adulte. 5 de ses albums ont été édités en France par l’école des loisirs (dont 4 sont à ce jour épuisés). Son site (en anglais).

challengehalloweenalbumSignatureNat

Les doudous

Les doudous

Mais c’est quoi ça ?

♥♥♥

Les doudous aussi appelés « objets transitionnels » (par qui ?) sont des objets doux au toucher, comme des peluches, des morceaux de tissu, divers trucs et bidules (pas toujours très propres, on est bien d’accord !!)

Le foulard qui servait de doudou à ma belle-fille était plein de trous, tout effiloché, et je ne vous parle pas de l’odeur !! Mais interdiction d’y toucher… Je ne vous raconte pas le nombre de microbes au mm2 qu’il doit y avoir dans ces trucs là… Beurk, beurk et rebeurk !!

Ils sont là pour faciliter la séparation entre la mère et l’enfant, ils ont un rôle calmant, en aidant l’enfant à lutter contre l’anxiété. Ce doudou, choisi par l’enfant, représente pour lui une présence rassurante…

C’est, à priori, une chose qui n’existe pas dans les sociétés non-occidentales, où l’enfant reste en permanence avec sa mère, puis est socialisé par la présence de la famille. (Dixit Wikipédia)

Une autre anecdote : Un de mes petits neveux, avait une souris (Nommée « Topolino » ce qui veut dire petite souris en italien – j’vous en apprends des choses, hein ?) Bref, régulièrement le soir, Topolino était introuvable et c’était la crise pour aller se coucher… Ma tante avait beau essayer de le mettre sous l’oreiller tous les matins, le soir, invariablement, Topolino avait disparu… Jusqu’au jour où elle a surpris son fils en train de cacher son doudou !! Malin, non ?

Je ne suis pas une experte des doudous, mon fils n’en ayant pas eu (Maman était toujours là, ça aide…) mais je me souviens de quelques albums qui m’ont marquée pour une raison ou pour une autre :

LeDoudouMéchant

Le doudou méchant de Claude Ponti (L’école des loisirs – 2000)

Déjà le titre !! Méchant, un doudou ?? Blandine vous en parle très bien ici.

♥♥♥

Et « L‘autre guili lapin » de Mo Willems (éd. Kaléïdoscope – 2008)

Trixie a grandi depuis la dernière fois où elle avait perdu son doudou Guili Lapin. Cette fois elle va à l’école pour la première fois, accompagnée de son papa, et surtout de son doudou. Mais à l’école c’est le choc, une petite fille à le même Guili Lapin qu’elle ! Son Guili Lapin ne serait donc pas unique ? Rentrant chez elle un peu confuse, la situation se complique quand, en pleine nuit, elle prend conscience que ce doudou n’est vraiment pas le sien… Une aventure nocturne à la recherche du doudou perdu commence alors, qui montrera à Trixie qu’un doudou quelque soit sa ressemblance apparente est toujours unique pour sa ou son propriétaire.

J’ai choisi de vous montrer celui-ci parce que l’histoire est amusante, mais surtout  parce que les illustrations, mélange de photo en noir & blanc et de dessins en couleur m’avaient vraiment étonnées et beaucoup plu !

LAutreGuiliLapin LautreGuiliLapin2

♥♥♥

Une belle liste à consulter sur le site de Ricochet

Une autre sur le site de l’école des loisirs

Et une autre sur le site de la bibliothèque de Plescop

Un article intéressant sur « le doudou dans les albums pour jeunes enfants » suivi d’une importante bibliographie.

♥♥♥

Sophie vous a déjà présenté 2 albums de Mo Willems ici et . et de pas mal de doudous :
dans cet article (Mon livre des doudous et Mon doudou), mais aussi ici ou là : Le gros chagrin d’Hubert Ben Kemoun et Le nouveau DoudouMon doudou de Françoise Boyer

♥♥♥

Et dans le cadre des RDV du Challenge Albums :

Virginie présente Léo Lapin

Blandine : Mon singe et Moi d’Emily GRAVETT et Le Doudou méchant

Laurette La valise rose et Le schmat doudou et Nos beaux doudous

Manika Le mange doudous

 

SignatureNat

Challenge Albums – Les couleurs dans les albums

Deux albums achetés le mois dernier dans une braderie…

les-crayons-de-couleurLes crayons de couleur

Monde et nature

Casterman (1995)

Je suis désolée de ne pas pouvoir indiquer le nom de l’auteur/de l’illustrateur car il n’y a pas de page de titre… Je ne sais pas si c’était comme ça à l’origine ou s’il manque une page…

L’histoire de 4 crayons de couleurs : Mine Jaune, Mine Bleue et Mine Rouge se dessinent une jolie plage pour bronzer et se baigner. Mais Mine Noire n’a pas été invité car il ne sait pas dessiner. Alors pour se venger, il dessine des tas de choses pour embêter les 3 autres. La colère monte, il finit par dessiner… Un canon ! Heureusement, les 3 autres ont transformés les boulets… en fleurs colorées. Plus de peur que de mal, donc, mais les 4 crayons ont eu très peur et décident de faire la paix. Un petit album sur les couleurs (et la colère) plutôt amusant. Je pense par contre que vous aurez du mal à le trouver…

PetitAgneau♥ Petit agneau et l’arc-en-ciel ♥

Coby Hol

Collection Cocagne

Hatier (2000)

Petit Agneau a cru voir en l’arc-en-ciel la promesse de nouvelles amitiés. Il se met alors en chemin et rencontre de jolis animaux : un cochon rose, une coccinelle rouge, une grenouille verte et bien d’autres animaux colorés. Le problème, c’est que personne ne semble prêt à jouer avec lui… Petit Agneau s’endort, tout triste, mais à son réveil, une sacrée surprise l’attend. Des collages de papier recyclé aux tons et aux formes très douces servent cette histoire tout en tendresse.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, mais j’avoue que j’essaierai de trouver d’autres albums d’elle. L’histoire est vraiment mignonne et ses illustrations en papier recyclé et découpé sont vraiment adorables, douces et tendres… Un coup de cœur pour ce petit agneau si tendre ! ♥

En vrac, quelques « classiques »

{ªion,€aø}ª°aP™¿ainControl’ôå ♥ Léo Lionni Petit bleu & petit jaune – École des loisirs (1970) LionniCameleon& Une histoire de caméléon – École des loisirs (1975)  ♥

Deux histoires pleines de couleurs, de tendresse et de poésie ! (Oui, j’adore Léo Lionni)

 

 

Kveta Pacovska a beaucoup travaillé avec les couleurs : elle crée des livres amusants, colorés, des livres-jeux, des livres d’art.

couleur_couleurs PacovskaCouleurs CorneRouge

Hervé Tullet crée des livres « interactifs » sur lesquels il faut « frotter/appuyer/secouer/cliquer/souffler… » et tourner la page afin de voir le résultat ! Ces deux-là sont sur les couleurs.  ♥

TulletCouleurs TulletUnLivreelmer

 ♥  David McKee et son éléphant bariolé « Elmer » : celui-ci parlant plus précisément des couleurs

 

TroisSourisPeintres

 Ellen Stoll Walsh et ses mignonnes « 3 souris peintres » bien connues des maîtresses de maternelle !

 

 

SignatureNatPour en voir plein plein d’autres… Ici ou encore