Julian est une sirène – Album

JulianJulian est une sirène

Jessica Love

Pastel
École des Loisirs (2020)
*****

Julian est dans le car avec sa grand-mère Mamita. Il regarde passer des femmes dans la rue, elles sont belles, ce sont des sirènes. Et il rêve. Il se voit plonger au milieu des poissons ; transformé en sirène, paré de mille couleurs, il virevolte dans l’eau. Arrivés à la maison, pendant que sa grand-mère va prendre un bain Julian a une idée…

*****

J’avoue être un peu surprise… Cet album n’a que deux ans, et je ne me souviens pas l’avoir vu passer sur les blogs… (mais ma mémoire me fait peut-être défaut). Or,

j’ai adoré cet album ! ♥♥♥

(et je m’étonne, du coup, de ne pas l’avoir vu partout !)

En quelques dessins, en quelques phrases, c’est une véritable ode à la différence. Ou plutôt à l’humain dans toutes ses différences. Il y a des jeunes et des vieux, des minces et des plus enrobés et beaucoup, beaucoup de fantaisie !

J’ai adoré le dessin très doux sur un “papier” ou un fond marron qui accentue encore cette douceur je trouve. Et si j’ai beaucoup aimé ce petit garçon rêveur qui aime se déguiser, j’ai adoré sa grand-mère, qui ne se fâche pas, mais l’aide au contraire.

La relation entre l’enfant et sa grand-mère Mamita est douce et pleine d’amour. Et, dois-je le redire, j’ai adoré les illustrations !

Quand à savoir si Julian est transgenre parce qu’il a envie de se déguiser en sirène… Je ne pense pas que tous les garçons qui ont essayé le maquillage de leur mère ou leurs chaussures un jour dans leur enfance soient transgenres ! Mais je ne suis pas une experte…

Pour moi, c’est une belle histoire, c’est tout ! Amour, douceur et fantaisie

*****

Le site de Jessica Love (en anglais)

Un autre album sur un enfant qui veut se déguiser : Boucle d’ours

D’autres avis : Mistikrak, Ricochet Jeunesse