La femme feuille – Roman aventure

femme

La femme feuille

Charles Hervé-Gruyer
Albin Michel (2007)
*****

Tout d’abord, je dois remercier Bidib, l’organisatrice du Challenge Amérique Latine, sans lequel je n’aurai jamais lu ce roman ! Je ne l’ai effectivement choisi que parce qu’il se passait en Guyane et au Brésil, en vue de le présenter pour ce challenge…

Et, petite parenthèse, c’est bien ce que j’aime dans les challenges. En nous obligeant à sortir de nos « zones de confort », ils nous permettent de faire de belles découvertes !

Ce que j’ignorais totalement en mettant la main sur ce livre, c’est que son auteur, Charles Hervé-Gruyer, est également le fondateur d’un super projet, (que je connais parce que je m’intéresse un peu à la permaculture), la ferme biologique du Bec Hellouin (je vous invite vraiment à aller visiter leur site, c’est très intéressant). J’ai découvert ça grâce à un site qui a publié un avis sur ce livre : « Échos verts« .

*****

Magali, 18 ans, étudiante en 2ème année de DEUG d’ethnologie, débarque un beau jour à Cayenne. Son père, gendarme, vient d’être muté en Guyane, où il est parti vivre avec la mère et la petite sœur de Magali. Celle-ci profite des vacances de février pour les rejoindre. Elle espère pouvoir tirer parti de ce séjour en rencontrant des indiens, car elle a l’intention de faire son mémoire de maîtrise sur les Amérindiens de Guyane. Son vœu va être exaucé au-delà de ses espérances…

*****

Un merveilleux voyage au pays des Amérindiens, une plongée extraordinaire au cœur de la forêt amazonienne ! Sans bouger de mon canapé, j’ai fait un splendide voyage avec ce roman. On sent que, non seulement l’auteur connaissait bien son sujet, mais qu’en plus c’est un amoureux de la nature, de la forêt amazonienne et des personnes qui y vivent.

Un gros coup de cœur !

Je vous invite à lire les premières pages C’est juste le début de l’histoire, ce ne sont pas les pages les plus dépaysantes, loin s’en faut, mais je ne veux pas vous dévoiler toute l’histoire…

Charles Hervé-Gruyer (1958). Ancien marin, cultivateur, auteur et réalisateur. Après avoir voyagé pendant 20 ans à bord de son voilier-école, le Fleur de Lampaul, il a fondé en 2004, avec son épouse Perrine, la Ferme du Bec-Hellouin (dans l’Eure) une ferme biologique. Merci Wiki

Association qui milite pour les droits des peuples autochtones : Survival

D’autres romans qui se passent dans la forêt amazonienne : Le vieux qui lisait des romans d’amourLa naufragée des amazones / Le réveil de Zagapoï

Challenge Amérique Latine

C’est ma 2ème participation au Challenge Amérique du Sud – Amérique Latine

Noé Nectar et son voyage étrange de John Boyne

« Noé Nectar et son voyage étrange » est un roman magnifique offrant une belle leçon de vie!

Roman fantastique de 9 à 14 ans

Noé Nectar et son voyage étrange de John Boyne

Gallimard Jeunesse, 2012, 256 pages

Genre: Contes, fables

Illustrations d’Oliver Jeffers

 

Présentation de l’éditeur: «Noé Nectar partit de chez lui de bon matin, avant l’aube, avant que les chiens ne se réveillent et que la rosée cesse de mouiller les champs.»

Le plus simple quand on a des problèmes, c’est de ne pas y penser. Alors Noé, huit ans, quitte la maison. Le voilà bientôt qui traverse la forêt et découvre un étrange magasin de jouets, peuplé d’une myriade de pantins étonnants. Le vieil homme qui les sculpte a une histoire à raconter à Noé, une histoire où il est question de promesses qu’on ne tient pas. Il embarque Noé pour un voyage qui pourrait bien changer sa vie.

Par l’auteur du garçon en pyjama rayé, un conte pétillant de fantaisie qui aborde des sujets graves avec grâce.

 

Mon avis

Je connaissais John Boyne entre autres grâce à son célèbre roman (d’ailleurs adapté au cinéma) «Le garçon en pyjama rayé» mais j’avais envie de découvrir une autre facette de l’auteur. En effet, jusqu’à présent je n’avais lu de lui que des histoires réalistes sur fond de guerre. Bien que ce soit de superbes récits, j’ai profité de sa venue à la foire du livre de Bruxelles pour découvrir «Noé Nectar et son voyage étrange».

 

Noé Nectar et son voyage étrange est superbe, j’ai plus d’une fois eu les larmes aux yeux en le lisant tant la plume de l’auteur parvient à retranscrire avec exactitude un panel d’émotions. C’est une œuvre empreinte de mélancolie, de tristesse et surtout de tendresse. Ce récit d’une grande beauté est un vibrant hommage à la Vie.

 

Dans cet univers, il est normal de croiser un teckel et un âne qui parlent ainsi qu’un porte-manteau qui se déplace pour vous rendre votre veste. J’ai beaucoup aimé la réécriture d’un conte connu (je ne dévoilerai pas lequel ;)) et les personnages principaux sont très attachants. Bien que court, ce livre destiné à la jeunesse ravira également les adultes grâce à des messages forts et à ses thèmes universels. Relevant du parcours initiatique, l’histoire du jeune Noé Nectar trouvera écho aussi bien dans le cœur des petits que des grands.

 

Vous trouverez plus d’informations sur le site de l’éditeur et si le travail de l’illustrateur vous intéresse voici une petite présentation d’Oliver Jeffers

 

~Melissande~

Maman – Album à lire et à offrir !

Un superbe album à offrir à toutes les mamans, les nouvelles comme les autres !

Album dès 3/4 ans

Maman

Maman

Hélène Delforge

Quentin Gréban

Mijade (2018)

*****

Ce n’est pas une histoire, mais un recueil de textes plus ou moins longs, plein d’amour, de poésie et de tendresse, très joliment illustré par Quentin Gréban.

Les mamans sont tour à tour impatientes, émerveillées, nostalgiques, protectrices, inquiètes ou encore guérisseuses… Mais toutes emplies d’amour pour leur nouveau-né, leur tout-petit, leur enfant grandissant.

Des mamans qui sont aussi des femmes, même si elles l’oublient un peu parfois (mais les papas n’oublient pas, eux !). Il y a là toutes sortes de mamans. Des mamans de l’ancien temps à qui on enlevait leurs enfants… Des mamans d’aujourd’hui, qui vivent autrement, dans d’autres pays. Il y a des « grand » mamans aussi.

Chaque maman se retrouvera, je crois, dans une de ces pages, sans doute dans plusieurs. Voici le premier de ces textes :

« Il y aura ton premier pas,

Ton premier livre,

Ton premier dessinMaman

Il y aura ta première brasse,

Ta première chanson,

Ta première bougie.

Il y aura ton premier film,

Ton premier « Maman »,

Ton premier « je t’aime ».

Il y aura ta première blague,

Ta première cuillère de miel,

Ta première pâquerette.

Bon.

Tu te réveilles ?

On a un sacré programme ! »

*****

Un album à feuilleter, avec ou sans son enfant. Un album pour se rappeler, pour prendre le temps, pour s’émerveiller, pour se faire plaisir !

Un recueil qui m’a beaucoup plu, tant pour la beauté, la poésie et l’amour qui se dégage de chacun des textes d’Hélène Delforge, que pour les magnifiques illustrations de Quentin Gréban. Je n’ai malheureusement pas trouvé mention d’autres livres d’Hélène Delforge.

*****

De cet illustrateur, nous vous avions déjà présenté : Zéphir

Son site par ici

N’hésite pas à aller voir sa page Fb : on peut le voir dessiner.

challenge albums 2018

Un album qui participe au challenge album 2018

L’homme gribouillé – BD fantastique

gribouillé

L’homme gribouillé

Serge Lehman & Frederik Peeters

Delcourt (2018)

*****

Betty travaille chez un éditeur. Régulièrement, sous l’effet du stress, elle perd l’usage de sa voix. Sa fille Clara par contre, n’a pas sa langue dans sa poche ! Suite à un problème dans leur appartement, elles vivent provisoirement chez Maud, la mère de Betty. Une étrange intrusion dans le logement de Maud va marquer le début d’une enquête qui les emmenera aux sources de leur famille et même au-delà…

*****

Je dois bien dire que je trouvais cette couverture étrange à la fois attirante et presque repoussante… Mais une fois commencé, je n’ai plus lâché ce roman graphique. Le personnage principal, Betty, m’a tout de suite beaucoup plu ! Et il y a dans cette bd une galerie de personnages plus étonnants les uns que les autres. Une aventure fantastique et beaucoup d’action font qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde et qu’on a très envie de tourner les pages… (même lorsqu’il est tard et qu’on doit aller bosser le lendemain, gloups !)

*****

Les avis de mes petits camarades de la bd de la semaine, qui m’ont donné très envie de la lire : Brize, Mo’, Jérôme, Noukette (blog piraté et indisponible pour le moment…), Jacques

Lire les premières pages sur le site de l’éditeur

Cette semaine nous somme accueillis par Noukette qui a enfin triomphé des vilains pirates !!