TREK – Album sans texte

TREKAlbum sans texte
A partir de 4 ans

TREK

Pete Oswald

HELVETIQ (2021)

*****

Un trek en anglais, c’est une randonnée.

Dans la banlieue d’une ville, un père et son fils se réveillent. Ils s’habillent chaudement, préparent leurs sacs à dos et montent dans la voiture. Après une longue route pleine de virages, ils arrivent à un chemin de randonnée. Ils s’équipent et c’est parti pour la balade ! Toute la matinée, ils suivent le sentier, en regardant le vol des oiseaux, en photographiant les papillons ou en admirant les insectes.

Ils prennent le temps de s’amuser avec quelques plaques de neige dispersées ici et là. Puis ils reprennent leur marche. Après avoir admiré une cascade, ils font une petite pause pour manger quelques fruits secs et s’hydrater. Ils arrivent enfin au point noté sur leur carte. Ils sont venus là pour faire quelque chose de précis.

*****

Trek est un album qu’on peut “lire” tout seul, même quand on ne sait pas lire, c’est plutôt chouette, non ?

C’est une histoire sans paroles, mais dans laquelle passent beaucoup d’émotions. On sent l’amour entre le père et le fils, leur confiance, leur plaisir d’être ensemble dans cette nature qu’ils admirent.

Et je serai bien allée me promener avec eux !

Une histoire qui m’a touchée pour la relation père-fils et pour cette ode à la beauté de la nature.

Les illustrations m’ont beaucoup plu également ! Regardez celle-ci :

On entend la cascade, on sent la fraîcheur des gouttes d’eau, un endroit agréable pour faire une pause quand on a marché longtemps.

N’hésitez pas à aller voir d’autres photos sur le site de l’éditeur.

Du même éditeur, un album documentaire sur les arbres : Arborama

Les éléphants, éditeur engagé

éléphants

LES ÉDITIONS DES ÉLÉPHANTS

plouf

Une course folle… Mais pourquoi ?

*****

Depuis que j’écris sur ce blog, en plus de parler de livres, je vous ai parfois présenté des auteurs ou des illustrateurs. Plus rarement des éditeurs. Parce qu’il faut être honnête : la plupart des gens qui ne travaillent pas dans les métiers du livre ne s’intéressent pas plus que ça aux maisons d’éditions.

Et pourtant ! Les maisons d’éditions jeunesse indépendantes (et elles ne sont pas si nombreuses) choisissent avec soin les livres de leur catalogue.

Et c’est le cas DES ÉDITIONS DES ÉLÉPHANTS dont je vais vous parler aujourd’hui. N’hésitez pas à aller voir comment les éditrices présentent leurs choix sur leur site.

*****
éléphants

Un album très drôle pour les petits

Je connais cette maison d’édition spécialisée dans la littérature de jeunesse illustrée depuis plusieurs années. Elle présente une quinzaine de livres par an depuis 2015 et son catalogue se compose aujourd’hui de plus d’une centaine de titres. Et j’ai dû en lire seulement une quinzaine.

Alors pourquoi vous présenter cet éditeur en particulier ?

 

Parce que j’ai déjà lu et apprécié plusieurs de leurs albums et albums documentaires, j’aime leurs valeurs, l’intelligence des textes et la douceur des illustrations et je trouve leur travail soigné (couverture, reliure, papier).

Et en plus, j’ai eu la possibilité de discuter avec l’une des éditrices, Caroline Drouault, ce qui a renforcé mon avis déjà très favorable sur cet éditeur.

Cette maison d’édition est née de la rencontre de deux femmes. Ilona Meyer a monté le projet, mais c’est ensemble qu’elles ont démarré. Leur volonté de départ était de ne pas dépasser 15 titres par an, afin de pouvoir continuer à s’occuper de chaque livre avec autant de soin. Et c’est ce qu’elles continuent de faire aujourd’hui.

Elles choisissent toujours leurs titres à deux et il faut qu’elles soient toutes les deux touchées, à la fois par le texte et par les images. Il faut qu’il y ait du sens. Et je trouve que cela se ressent dans leur catalogue. Elles travaillent seules, aidées par une stagiaire et externalisent les tâches qu’elles ne peuvent faire elles-mêmes.

Sans le savoir, vous avez sans doute déjà croisé leur route : “Cité Babel, le grand livre des religions“,  “Ruby tête haute” ou encore la série “Igor et Souky“, ça ne vous dit rien ? Si vous ne les connaissez pas, je vous invite vraiment à aller parcourir leur catalogue, il y a de belles pépites à découvrir (vous pouvez commencer par regarder ceux que j’ai aimé !).

Il y a des albums sensibles et intemporels, qui ont du sens, font passer des messages :

  • de solidarité et de partage (La roulotte de Zoé)
  • qui parlent de la société de consommation (Top Car)
  • de ségrégation (Ruby tête haute)
  • du droit à la différence (Diane danse)
  • d’écologie et de protection de la nature (Tancho)
  • et de manière générale, de valeurs humaines, d’ouverture au monde, aux autres…

aventuriers  Ruby  diane  roulotte  huîtres

 Cette maison d’édition a une autre particularité : elle ne “pilonne” pas ses ouvrages. Vous avez certainement déjà entendu parler de ces livres neufs qui sont détruits pour laisser la place aux nouveaux arrivants… C’est une réalité chez de nombreux éditeurs. Ilona Meyer et Caroline Drouault ont fait le choix de défendre tous les livres de leur catalogue.

Néanmoins, il arrive parfois que les droits d’un livre arrivent à échéance et qu’il reste des exemplaires. C’est le cas cette année pour le titre « La tornade » dont les droits avaient été acquis pour 7 ans. Donc, si cet album vous tente, dépêchez-vous, bientôt il n’existera plus…

J’espère vous avoir donné envie de faire plus ample connaissance avec cette maison d’édition jeunesse indépendante !

*****

Déjà présentés sur ce blog (oui, il y a beaucoup de “coups de cœur” ! :

Albums : Les aventuriers du soir / Les lapins et la tortue / Tancho / Au fil du temps / Ruby tête haute / La roulotte de Zoé / Top car / Diane danse

Albums documentaires : Un million d’huîtres au sommet de la montagne / Les pieds dans la terre /

éléphants

BD2022 : mes coups de cœur !

Mes lectures “coups de cœur” en BD2022

Tout au long de cette année 2022, pour la BD de la semaine,

nous avons été reçus par Noukette, Moka, Stephie et Fanny

Un grand merci à elles !

*****

Bientôt Noël !
Si vous manquez d’idées,
voici quelques BD qui m’ont beaucoup plu.

*****

Toutes ne datent pas de 2022, mais je les ai lues cette année.

*****

Cette fois-ci, je mélange tout, jeunesse, ado et adulte !

La plus étonnante (et la plus drôle aussi je pense)

un essai sur les contes de fées, en BD ! (rien que le titre, j’adore !)

fin

 

ET À LA FIN, ILS MEURENT La sale vérité sur les contes de fées

 

Une nouvelle série policière

Bertille

Bertille & Bertille

L’histoire vraie (et certainement la plus triste) 
tirailleur

Le tirailleur

 

 

Adaptations de classiques ou de romans
Jane

Jane d’après Jane Eyre

 

 

sourisDes souris et des hommes (une merveille !)

 

 

Quelqu’un à qui parler (Avez-vous trahi vos rêves d’enfants ?)

parler
Celle dont la couverture ne m’attirait pas du tout

(et pourtant, j’ai adoré !) 

Rat

 

Rat et les animaux moches

 

Celle qui prône la liberté

Le prince et la couturièreCouturière

Je ne suis pas une grande fan de la mode, mais le défilé final de cette bd vaut le coup d’œil !!

 

Celle qui file le blues…

Betty

Betty Blues

 

 

La plus originale dans sa conception

ticket

L’affaire du ticket scandaleux

Une belle série jeunesse à découvrir 

Bergères guerrières

Bergères

 

 

 

Et aussi

(oui j’ai la flemme d’ajouter les vignettes à chaque fois, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien !!)

George Sand fille du siècle (une bio très intéressante)

LEONARD2VINCI (un space opéra de toute beauté)

J’irai cracher sur vos tombes (noir, c’est noir !!)

Cassandra Drake (le personnage le plus grognon depuis Carmen Cru ??)

Louisiana (une vie d’esclave dans une plantation)

Martin Scorsese (avis aux cinéphiles !)

*****

Coups de cœur des années précédentes

2018 – 2019Belles découvertes de 2020Les incontournables de 2021

*****

Cette année 2022 se termine, j’espère que vous avez fait de belles découvertes, de belles lectures !

Je souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année à mes collègues de la BD de la semaine ainsi qu’à tous ceux qui liront ce billet bien sûr !

Même si la fin de l’année à été plus compliquée pour moi (reprise d’études + grosse bronchite),  j’ai encore fait de belles découvertes.

Nouveaux auteurs, illustrateurs, nouvelles maisons d’éditions et j’en suis ravie !

En cette fin d’année, nos hôtesses font une pause ! ;)

Le Plouf- Album humoristique ♥

plouf

Conte de randonnée

A partir de 3 ans

Le Plouf ♥

Guillaume Olive & He Zhilhong

Les Éditions des Éléphants (2015)

*****

Dans la forêt, un lapin flâne, admirant les fleurs autour de lui. Il sautille, gambade, lorsque tout à coup… Un énorme bruit retentit “Plouf !” Affolé, terrifié, le petit lapin détale en hurlant “Au secours, voilà le Plouf !” Dans sa course folle, il croise plusieurs animaux. Un renard, un singe, un zèbre, un éléphant, un ours… Tous, en voyant la panique des autres, se sauvent en courant. Jusqu’à ce qu’ils tombent nez à nez avec le tigre…

*****

C’est une histoire qui m’a fait penser à celle du poussin qui fuit en criant que le ciel lui est tombé sur la tête !

Dès la couverture, on sent l’urgence. Tous ces animaux qui courent tout en jetant des coups d’œils anxieux derrière eux, font que l’on s’inquiète et qu’on se pose des questions… Que fuient-ils ? Un danger, c’est sûr, mais lequel ? Le feu, l’homme, une inondation ???

Pour parler de cet album, on pourrait citer Daniel Defoe “La crainte du danger est mille fois plus terrifiante que le danger présent“. En effet, jusqu’à la toute fin de l’album, on sent la peur de tous ces animaux, mais on ne sait pas pourquoi…

Le format est original, à l’italienne avec une lecture de haut en bas, tout comme le conte des lapins et la tortue (lien plus bas) et les illustrations sont très mignonnes avec des couleurs très douces.

Et en plus, c’est drôle !! ♥

*****

Des mêmes auteurs : Au fil du temps (un coup de cœur de Melissande) et Les lapins et la tortue

Un album repéré chez Lylou il y a bien longtemps (à sa sortie en 2015 en fait !!) Elle a mis plusieurs photos.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :