Le lièvre et les lapins de Timothée Le Véel

Un album délicat qui enchantera petits et grands!

LièvreAlbum pour la jeunesse dès 5 ans

Coup de cœur

Le lièvre et les lapins

de Timothée Le Véel

Éditions Kaléidoscope,

texte et illustrations de Timothée Le Véel,

2019, 14 euros

Thèmes: Animaux, adoption, amitié, nature, lapin

Présentation de l’éditeur: “Le jour se lève sur la garenne. Impatients, des lapins sortent de leur terrier. Seulement des lapins ? Non, c’est étrange, il semblerait qu’un lièvre se trouve parmi eux…

 

Une fois de plus, les délicates illustrations et le texte poétique de l’artiste m’ont charmé. Les illustrations sont en noir et blanc, avec une petite touche rose pâle rappelant l’encadré de la couverture et les pages de garde intérieures de l’album.  Les petites touches de couleur sont du plus bel effet dans les nuances de gris. De plus, la couverture est elle aussi très belle. J’aime beaucoup l’idée de l’œil du lièvre reflétant les lapins. “Le lièvre et les lapins” est un bel objet donc mais pas que. En effet, le récit est aussi bien travaillé que l’aspect esthétique.

Dans “Le  lièvre et les lapins”, Timothée Le Véel aborde plusieurs sujets sujet: l’appartenance à un groupe, à une famille mais aussi la différence et même l’adoption. En cherchant sa place, le jeune lièvre de cette histoire se confrontera à une difficulté de taille. Mais comme le dit le proverbe, l’union fait la force et tout rentrera dans l’ordre.

“Le lièvre et les lapins” fait partie de ces albums qui touchent grâce à la sensibilité de son créateur. L’idée est originale et Timothée Le Veel exploite avec brio tout un panel d’émotions.

 

~Melissande~

 

+ Un autre album original présenté par Nathalie:Madame le lapin blanc de Gilles Bachelet

+ Une bande dessinée ayant pour décor la forêt, présentée par Sophie: Anuki 3. Le coup du lapin de Sénégas et Maupomé

Nous suivre et partager :

Le fils – Mois américain 6ème lecture

fils

Du Far West aux champs de pétrole
Saga familiale

Le fils

Philipp Meyer

Albin Michel (2014)

*****

Texas. A travers les années, de 1849 à 2012, on suit la vie de 3 personnes d’une même famille. Celui que l’on appelle Le Colonel tout d’abord. Enlevé par les indiens lorsqu’il était jeune ado, il a fini par rejoindre les blancs après 3 ans passés chez les Comanches. Il va bâtir un empire avec son ranch tout d’abord et avec la prospection de pétrole ensuite. Son fils, Peter, ne suivra pas ses traces. Il finira par vivre sa vie comme il l’entend et pas comme son père aurait voulu qu’il le fasse. La 3ème personne est une femme, Jeanne-Anne. Digne descendante de son arrière grand-père, aussi intransigeante et dure que lui. Elle fera fructifier le ranch. Elle finira immensément riche et seule. L’histoire d’une famille texane à travers les générations. La naissance d’un état.

*****

Le fils est un roman qu’il est difficile de résumer. Il se passe tellement de choses ! Les personnages sont très “réels”, on a vraiment l’impression d’entendre l’histoire d’une famille qui a existé. Aucun n’est vraiment bon, ni vraiment mauvais. Dans un premier temps on plaint “le colonel”, pour finir par le détester et par moment le plaindre tout de même… Des êtres “humains”, donc imparfaits.

Un roman plein de violence, de bruit et de fureur, mais aussi d’odeurs, d’amour, de nature…

J’ai adoré ce roman. Pourtant, en voyant le pavé (800 pages tout de même), je n’avais pas super envie de m’y mettre. Et puis je me suis dit que le mois américain, c’était vraiment l’occasion idéale. Et je ne regrette pas. On plonge dans cette histoire, cette saga familiale, on suit l’émergence d’un état et c’est vraiment pa-ssio-nnant !

A lire !! ♥ ♥ ♥

*****

Lire quelques pages sur le site de l’éditeur

Prix Littérature Monde Étranger 2015

*****

C’est ma 6ème lecture pour ce mois américain organisé par Titine du blog Plaisirs à cultiver  et animé par Mélanie sur Instagram

Logo réalisé par The Cannibal Lecteur

Mes autres lectures pour ce mois américain (billet mis à jour au fur et à mesure)

Nous suivre et partager :

Une super histoire de cow-boy – Mois Américain 3

cow-boyUn cow-boy pas ordinaire
Album jeunesse

UNE SUPER HISTOIRE DE COW-BOY

Delphine Perret

Les fourmis rouges (2018)

♥♥♥♥

C’est l’histoire d’un cow-boy. Qui a été remplacé par un singe, parce qu’un cow-boy, ça fait trop peur avec ses dents cariées et son air mauvais. Et son pistolet a été remplacé par un banane parce qu’un pistolet, c’est trop dangereux…

*****

Voilà comment débute cet album. Absurde ? Farfelu ? Loufoque ?

Vous pouvez en penser tout ce que vous voulez, je vous assure que si vous offrez ce livre à un enfant, vous allez le faire hurler de rire !!

Je l’ai feuilleté par hasard au Salon du livre jeunesse de Montreuil l’année dernière. Et ça m’a tellement fait rire que je l’ai acheté. Puis, pendant le confinement, j’ai lu régulièrement des histoires via Skype à mes neveux et nièces. Celui-ci était leur préféré et il a fallu le lire tous les jours !!

Mon ex-collègue a acheté cet album après que je lui ai présenté. Et il le lit à chaque fois qu’il y a une nouvelle classe qui vient. Succès garanti.

La page de gauche raconte une “vraie” histoire de cow-boy, qui fume, boit du whisky et cambriole des banques. Mais la page de droite montre des illustrations (et du texte) qui n’ont rien à voir ! Car nous sommes dans un album pour enfant, impossible de montrer tant de violence… Il y a donc un énorme décalage entre l’histoire et les illustrations, ce qui rend cet album irrésistible.

Bref, c’est drôle, c’est à lire et pis c’est tout !!

*****

PRIX SORCIÈRES 2019

Et si vous ne me croyez pas, vous pouvez écouter cette histoire lue par Simon Roguet (Libraire à la Librairie M’Lire de Laval) pendant le confinement : Une super histoire de cow-boy

*****

Pour les plus grands, une autre histoire de cow-boy un peu déjantée : Calfboy (BD ado/adulte) – Lien actif le 9/09

C’est ma 3ème lecture pour ce mois américain organisé par Titine du blog Plaisirs à cultiver  et animé par Mélanie sur Instagram

Logo réalisé par The Cannibal Lecteur

Nous suivre et partager :

Esprit d’hiver – Roman adulte

Roman adulteesprit

Esprit d’hiver ♥

Laura Kasischke

Christian Bourgois (2013)

*****

C’est le jour de Noël. Eric et Holly ayant veillé longtemps et bu pas mal de lait de poule (bien corsés !) se sont réveillés tard. Très tard. Trop tard pour ouvrir –avant l’arrivée des invités, comme chaque année- les cadeaux entassés sous le sapin avec leur fille adoptive de 15 ans, Tatiana, qui, du coup, est contrariée.

Eric saute dans ses vêtements et file chercher ses parents à l’aéroport, pendant qu’Holly, elle, essaie de chasser une idée bizarre, tout en préparant le repas de Noël. Cette idée, elle l’a depuis son réveil : « Quelque chose les avait suivis depuis la Sibérie jusque chez eux ». L’ambiance entre Holly et sa fille dégénère petit à petit tout au long de la journée. Holly est contrariée parce que ses amies et sa filleule ne viennent pas à cause de la neige qui tombe à gros flocons depuis le matin et parce qu’Eric et ses parents n’arrivent pas non plus. Une suite de petits incidents émaille cette journée faite de chamailleries entre Tatty et sa mère.

*****

Laura Kasischke a une façon très particulière de faire monter l’angoisse.

On ne sait pas (avant la fin) si on se trouve en présence d’une histoire fantastique, d’un roman d’horreur ou encore d’un récit de la vie quotidienne.

Une chose est sûre : tout au long de ses romans, on sent que quelque chose ne va pas alors même qu’il ne se passe rien d’extraordinaire.

Ici, on perçoit juste la frustration de la mère (dans le passé elle écrivait des poèmes, elle n’y arrive plus) ; son énervement lorsque sa fille ne lui répond pas ; sa tristesse parce que ses amies ne viendront pas passer Noël avec eux (la neige, toujours la neige) ; son regret d’être une femme-robot comme elle dit (opérée des seins et des ovaires).

Toute son histoire familiale, son histoire personnelle, une tonne de souvenirs occupent son esprit tout au long de cette longue, très longue journée de Noël. Elle n’aura pas un instant de répit et nous non plus !

Scotchant !

Une auteure vraiment à part que j’aime beaucoup et que je ne peux que vous conseiller.

*****

De cette autrice j’ai également lu : La couronne verte, A suspicious River et j’en ai 5 qui attendent dans ma pal !

Nous suivre et partager :