A l’Ouest rien de nouveau – 1ère guerre mondiale

nouveauPremière lecture de l’année
La 1ère guerre mondiale
vue par un jeune allemand

A L’OUEST RIEN DE NOUVEAU ♥

Erich Maria Remarque

Stock (1929)

*****

Lecture Commune avec Blandine du blog Vivrelivre

*****

Nous sommes en 14-18, côté allemand. Un jeune homme, Paul Bäumer, nous raconte son histoire. Avant la guerre, avec plusieurs de ses camarades, ils étaient étudiants. Mais la guerre va faire d’eux des soldats. Nous les suivons dans ce dur apprentissage. Puis c’est le départ pour le front et ses horreurs. Au fil des jours, Paul nous parle de leur quotidien, les amitiés qui se nouent mais aussi la boue, la faim, les poux, le bruit, la peur, la folie, la mort. Il nous fait part de ses interrogations aussi. D’étudiant, il est devenu soldat. Que pourra-t-il bien faire ensuite ? Il s’interroge également sur cette guerre, sur l’ennemi en face, qui est jeune aussi et n’a rien demandé non plus.

*****

Pfffouu… C’est ce que j’ai dit en refermant ce magnifique roman. Non pas que la guerre soit magnifique bien sûr. Surtout celle-ci, qui a été une sacrée boucherie. Mais la façon dont on voit la guerre, à travers les yeux de ce jeune allemand (un jeune homme qui pourrait tout aussi bien être français) est vraiment incroyable.

On ne peut qu’être pacifiste suite à une telle lecture !

Et, même sans le savoir au départ, on se rend compte que l’auteur a fait cette guerre. Ça “sent” le vécu.

Un roman que je voulais lire depuis longtemps, mais que je n’osais pas ouvrir comme bon nombre de “classiques”. Pourtant il est très accessible, fluide, très facile à lire. Et tellement poignant ! Je ne peux que vous le recommander chaudement. Pour moi, c’est mon premier coup de cœur de l’année.

*****

Un roman qui participe à de nombreux challenges !

2022 en classiques (chez Blandine et sur ce blog) – Le tour du monde en 80 jours livres (Allemagne) chez Bidib – De 14-18 à nous le challenge de Blandine sur la 1ère guerre mondiale – Au Petit Bac d’Enna (2ème ligne – Catégorie Lieu) –  et il participe également à l’Objectif PAL d’Antigone, car cela faisait bien longtemps qu’il prenait la poussière sur mes étagères.

2022  monde     Ouest

MARTIN SCORSESE – BD Biographique ♥

MartinVous aimez le cinéma ?
Roman graphique biographique

MARTIN SCORSESE

Amazing Ameziane

Éditions du Rocher (2021)

*****

Martin Scorsese nous raconte sa vie. Et ça commence avec l’arrivée de son grand-père, Francesco Scozzeze (l’écossais en sicilien !) à New-York en 1901, après un long mois passé en mer.

En 1934, c’est le mariage de ses parents à la cathédrale St Patrick. En 1942, à la naissance de Martin Scorsese, la famille quitte l’appartement des grands-parents pour une maison dans le Queens.

Quand il a 3 ans, on découvre que Martin souffre d’asthme. Et à cette époque, on ne sait pas trop comment soigner ça. Il passait donc le plus clair de son temps dans son lit, sous une tente, en compagnie de son inhalateur. Sa mère eu une idée qui allait s’avérer merveilleuse pour Martin. Elle proposa à son mari d’emmener leur fils au cinéma…

A 4 ans, pour son premier film, son père l’emmena voir “Duel au soleil“, un western de King Vidor. Aller au cinéma devint vite un rituel sacré. Puis, dans les années 50, la TV arrive dans la maison et Marty passe son temps à regarder des westerns. D’ailleurs, il veut devenir cow-boy. A 8 ans, il passe son temps à “dessiner” des films et finit par dire à ses parents qu’il veut faire des films.

*****

De ce réalisateur de talent, j’ai vu, et apprécié, plusieurs films : Mean streets, After hours, The color of money, Les Affranchis, Shutter Island…

Mais ce qui est sûr, c’est qu’après avoir lu ce roman graphique, on a envie de tous les voir (ou revoir !).

La BD est à la première personne, c’est donc Marty lui-même qui nous raconte sa vie. Et il faut bien avouer que c’est passionnant ! Marty a pas mal galéré pour pouvoir réaliser ses films comme il l’entendait, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer.

Cette BD (un pavé de 384 pages) se dévore avec grand intérêt. La mise en page est très variée (il peut y avoir 26 cases sur une double page ou un seul dessin) et plutôt dynamique. Il y a du noir et blanc et de la couleur selon les moments.

Cette Bd sur Scorsese est le premier tome d’une Ciné-trilogie. Le second sera sur Tarantino (en 2022), j’ai hâte !!

Un ouvrage à offrir à tous les amoureux de Martin Scorsese évidemment, mais pas seulement. Tous les cinéphiles passeront un très bon moment. Quand aux non-cinéphiles, ce pourrait être l’occasion de découvrir ce très grand réalisateur américain. Ainsi que le travail d’Amazing Ameziane, que je ne connaissais pas du tout (mais son roman graphique “Miss Davis” me tente beaucoup !)

*****

Le site de l’auteur

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez lire un extrait.

Pour en savoir plus sur l’homme et sur ses films.

*****

La BD de la semaine reprend chez MokaAu milieu des livres

Il participe aussi au Challenge Petit Bac d’Enna

1ère ligne – Catégorie Prénom

 

WINTERHOUSE HÔTEL – Roman jeunesse

WinterhouseRoman ado
A partir de 11 ans

WINTERHOUSE HÔTEL ♥

Ben Guterson

Illustré par Chloe Bristol
Traduit par Anne-Sylvie Homassel
Collection Wiz

Albin Michel (2018)

*****

Trilogie (les 3 tomes sont parus)

*****

Quand Elizabeth rentra de l’école ce jour-là, elle vit une enveloppe scotchée sur la porte d’entrée. Elle comprit aussitôt que les nouvelles n’étaient pas bonnes. Elle ouvrit l’enveloppe et trouva un mot qui lui annonçait que son oncle et sa tante, avec qui elle vivait, étaient partis pour 3 semaines. Ils lui laissaient un billet de train pour rejoindre l’hôtel Winterhouse et trois dollars pour le voyage. Ainsi qu’un sac en plastique avec quelques vêtements de rechange. Ils lui avaient parlé de ce voyage, mais, jusqu’au bout, elle avait espéré pouvoir rester seule à la maison…

Après avoir noté dans son carnet : Dans la liste “Raisons pour lesquelles je n’aime pas mon oncle et ma tante“, au n°43 : “Parce qu’ils m’expédient dans un hôtel au milieu de nulle part pour les vacances de Noël, sans un sou et pratiquement sans affaires de rechange”, elle se mit en route pour attraper son train.

Elle n’avait en effet pas le choix. La maison était fermée et elle n’avait pas d’amis qui auraient pu l’héberger pendant trois semaines. En plus, elle craignait la colère de son oncle et sa tante si elle ne respectait pas leurs instructions.

Dans le train, Elizabeth essayait de ne pas se laisser aller au découragement…

*****

Quelle belle surprise ! Je ne m’attendais à apprécier autant ce roman.

Le personnage principal, Elizabeth, a perdu ses parents à l’âge de 4 ans. Et depuis 7 ans, elle vit avec son oncle et sa tante, qui sont très pauvres, et pas très gentils. Elle aime beaucoup lire et tous les jeux de lettres. A Winterhouse, elle va faire de nombreuses découvertes. Et nous aussi, bien évidemment. Si le début peut faire penser à Harry Potter (orpheline pas vraiment bien traitée par son oncle et sa tante…) la suite est tout à fait différente.

L’écriture est fluide, il y a de nombreuses surprises, l’ambiance est parfois tendue, ça fait (un peu) peur, les personnages sont ambigus… Un roman qui devrait plaire à tous les amoureux des livres et des mots, mais aussi à ceux qui aiment la magie et les enquêtes.

J’ai adoré les titres avec leurs “échelles de mots” (bravo à la traductrice, ça n’a pas dû être évident !) Une autre chose m’a beaucoup plu : Elizabeth partage avec nous ses lectures. De quoi augmenter encore notre PAL !

Du coup j’ai emprunté le 2ème tome à la bibliothèque et je me suis tout autant régalée !

Elizabeth dans le hall de Winterhouse. Image empruntée sur le site de l’auteur.

Site de l’auteur (en anglais)

*****

Un recueil qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Et à l’Objectif PAL chez Antigone

(encore un qui était dans ma pal depuis… 2 ans ?)

BD incontournables en 2021

Mes BD incontournables lues en 2021

pour la BD de la semaine

Tout au long de cette année 2021 nous avons été reçus par

Noukette, Moka et Stephie

Un grand merci à elles !

*****

Bientôt Noël !
Si vous n’avez pas encore tous vos cadeaux,
voici quelques idées de BD qui m’ont beaucoup plu !

*****

Toutes ne datent pas de 2021, mais je les ai lues cette année.

BD ado/adulte

DANS LA TÊTE DE SHERLOCK HOLMES T1 (2019)

Le 2ème tome (suite et fin, est sorti en sept 2021)

Quelle brillante idée que de nous faire entrer dans la tête de ce célèbre détective !

Et c’est tellement beau et original en plus.

°°°

nouveaucontact

#NOUVEAUCONTACT_ (2019)

Une critique des réseaux sociaux plutôt réussie.

C’est intelligent, et en plus, c’est drôle !!

°°°

Malgré Malgré tout (2020)

Une magnifique histoire d’amour !

 

°°°

Robert

Love in vain (2014)

Du blues, du blues, du blues…

A offrir à tout amateur de blues. Mais à lire, même si l’on n’est pas amateur !

Un dessin en noir & blanc de toute beauté.

°°°

Ama

Ama le souffle des femmes (2020)

Un album dépaysant et instructif, au trait délicat.

 

°°°

Aristophania

Aristophania (2019/2020)

Série fantastique

En cours, 3 albums sur 4 déjà parus (le dernier devrait sortir en 2021)

Un très agréable divertissement, sombre, tragique et plein de rebondissements !

°°°

sable

Jours de sable (2021)

Pour la douceur (et la beauté) de ses illustrations, malgré un sujet difficile.

Et pour ce personnage qui s’interroge.

Un très beau roman graphique !

°°°

chenal

Le Chenal (2017)

Une BD un peu nostalgique, mélancolique

Une BD réservée aux gens qui ont le temps de s’assoir tranquillement pour écouter une histoire. Aux amoureux de la mer aussi.

°°°

oiseaux

Les oiseaux ne se retournent pas (2020)

Un roman graphique de toute beauté.

Une histoire faite d’espoir et de poésie et des illustrations douces et délicates.

 

zola

Les Zola (2019)

Une belle biographie dessinée de Zola.

A lire pour mieux connaître l’écrivain, son œuvre mais aussi ses femmes.

*****

BD jeunesse

 

château

 Le château des étoiles (2014-2021 série en cours)

Ok, ce n’est pas une nouveauté, le premier tome date de 2014, mais je ne l’avais jamais lu et franchement, ça vaut le détour.

C’est une série en cours, le tome 6 est sorti en septembre 2021 (Je l’ai lu et c’est toujours aussi bien !)

°°°

malédiction

Gaspard et la malédiction du Prince-Fantôme (2017)

Une BD de belle taille (80 pages) pour bons lecteurs (à partir de 11/12 ans)

Pour les passionnés d’antiquités égyptiennes ou tout simplement tous les mordus d’aventures !

°°°

Zara

Le secret de ZARA (2018)

Je vous mets au défi de ne pas craquer pour cette petite bouille adorable, pour les illustrations éclatantes de couleurs et pour l’humour, aussi, qu’il y a dans cette histoire !

 

°°°

Croques

Les Croques (2018-2020)

Une très belle bd qui parle de harcèlement scolaire et des relations parfois difficiles entre parents et enfants.

Mais c’est aussi et surtout une enquête passionnante !

*****

Elles sont plus vieilles mais toujours à lire :

Les coups de cœur de 2018

Ceux de 2019

Les belles découvertes de 2020

*****

Cette année 2021 se termine, j’espère que vous avez fait de belles découvertes, de belles lectures !

Je souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année à mes collègues de la BD de la semaine ainsi qu’à tous ceux qui liront ce billet.

Cette année encore j’ai fait de belles découvertes, de nouveaux auteurs, illustrateurs, de nouvelles maisons d’éditions et j’en suis ravie !

Cette semaine, nos hôtesses font une pause ! ;)