Le train des orphelins 1 Jim de Philippe Charlot

Bande dessinée jeunesse

Le train des orphelins

1 Jim

 de Philippe CHARLOT

illustré par Xavier FOURQUEMIN

Grand Angle, 2012
13,90€

***

Etats Unis, train, orphelin, famille

***

 

Ce premier tome de la saga du Train des orphelins nous présente le début de l’histoire et donc les différents protagonistes. Après la lecture du tome 3 Lisa j’ai eu envie de découvrir cette série dans son ensemble et je ne suis pas du tout déçue par ce premier tome.

En suivant Jim nous découvrons toutes les relations entre les protagonistes et notamment son attachement à son petit frère Joey. Ce tome est celui de la découverte. Découverte de nos héros mais surtout de cette histoire de déplacement massif d’enfants vers l’ouest des Etats Unis. Le plus grand déplacement d’enfants, à une échelle impressionnante. Les adultes apparaissent souvent sous leur plus mauvais jour dans cet album, tant ils sont cupides. Ils ne s’en occupent pas, simplement intéressé par leur propre confort et ne sont pas très regardant sur les familles qui accueillent ces enfants.

Dans ce tome Jim espère vraiment pouvoir garder auprès de lui Joey et Anna ses frère et soeur afin de pouvoir rejoindre leur père à New York. Pourtant le train les éloigne de plus en plus et fini par les séparer.

Un premier tome poignant qui permet de découvrir les personnages à la fois dans le passé en 1920 et en 1990 quand Jim part à la recherche de son histoire. Les illustrations sont magnifiques et tout comme dans le 3ème tome on retrouve les couleurs chaudes et attrayantes.

Une série à découvrir sur un aspect de l’histoire des Etats-Unis passionnant.

 

Nous suivre et partager :

Boule à zéro 2 Le gang des crocodiles – Zidrou

Bande dessinée jeunesse

Boule à Zéro

Tome 2 :
Le gang des crocodiles

 Zidrou
Serge Ernst

Bamboo, Janvier 2013
978-2-81892-206-4, 10,90€

 Boule à zéro, c’est le surnom d’une petite fille, dans les couloirs de l’hopital La Gaufre. Zita est atteinte d’une leucémie. D’entrée le décalage entre la maladie et l’humour donne le ton de cette bande dessinée.

Zita dans ce deuxième tome va vivre une aventure haute en couleur, qui débute avec les contes de Mama Kigali. Des contes qui entraînent enfants et adultes au coeur de l’Afrique, avec de dangereux crocodiles. Des contes qui redonnent espoir à cette bande d’enfants hospitalisés… Et s’il suffisait de toucher la queue d’un crocodile pour guérir ? Quand une exposition de reptile passe par là, les enfants n’hésitent pas à faire le mur !

Des événements tirés par les cheveux mais qui donnent le sourire tant les situations sont cartoonesques. Les gags sont plus prévisibles et attendus que dans le premier tome, mais cela reste bourré d’humour une vraie force avec ce thème dur des enfants malades. L’intrusion des personnes âgées dans le scénario apporte aussi de nombreux gags et une dimension familiale à un milieu qui en manque un peu.

Les dessins de Ernst sont vraiment à saluer car ils apportent beaucoup à l’humour et l’aspect enfantin de cette bande dessinée. Les couleurs claires créent une ambiance apaisée qui sonne juste et apporte beaucoup de réalité à l’ensemble.

Une vraie réussite malgré une histoire farfelue car on se plonge dans l’intimité d’un service pédiatrique hospitalier avec tout ce qu’il compte de destins tragiques mais surtout de vie et d’amour! Un regard optimiste et enfantin mais résolu!

+ Serge Ernst, un auteur engagé contre le cancer

+ le site de l’association sur 2000bd.org

+ lire un extrait

+ la bande annonce

+ mercredi BD

Nous suivre et partager :

La Petite Famille de Marc Lizano et Loïc Dauvillier

Bande dessinée jeunesse

La Petite Famille

de Marc Lizano

et Loïc Dauvillier

Couleurs de Jean-Jacques Rouger.
Éditions La Gouttière Avril 2013
979-10-92111-002 19,00 €

“Lorsque l’on arrive à la campagne, il y a Mémé et Pépé.
Avec Mémé, c’est super. On va au jardin. On donne à manger aux poules, on ramasse les oeufs. Le soir pendant que Pépé regarde la télévision, on joue aux cartes.
Avec Pépé… C’est pas facile de savoir s’il est en colère ou content. Maman elle dit que Pépé c’est comme un ours. Il râle, il ronchonne mais il est pas méchant. Il est tout doux. Moi, je trouve qu’il a la peau râpeuse.
Pourtant un jour, avec ma petite soeur, on a découvert qu’on avait un super Pépé.”

Quel plaisir d’ouvrir une nouvelle bande dessinée du duo Marc Lizano et Loïc Dauvillier, les auteurs illustrateurs de L’enfant cachée et Hugo & Cagoule.

D’abord paru en trois épisodes aux éditions Carabas/Tournon et depuis épuisé, les éditions la Gouttière ont rédité cette bande dessinée au printemps, avec une couverture plus attirante encore que les anciennes.

Dans la Petite Famille ce sont les vacances, celles qu’on passe chez les grands parents. A jouer, à découvrir la campagne mais aussi que mémé et pépé ont été jeunes eux aussi. Cet album d’apparence simple cache de nombreux sujets très intéressants à aborder avec les enfants. Des sujets drôles ou touchants. La nostalgie des vacances chez les grands parents qui touchera même les adultes. Et puis la campagne, le foot… des petites choses simples qui deviennent de grandes aventures !

Les illustrations nous présente une famille aux têtes disproportionnées, comme dans les deux autres albums que j’ai lu, ce qui les rend encore plus expressives. Des couleurs vives et de grandes planches magnifiques. Un bel ensemble, une bande dessinée jeunesse que les parents prendront plaisir à lire avec les enfants, même si tout n’est pas toujours rose… Une bande dessinée pour clôturer les vacances !

 

Nous suivre et partager :

Le train des Orphelins 3 Lisa – Xavier Fourquemin

Bande dessinée jeunesse

Le train des orphelins

3 Lisa

 de Philippe CHARLOT

illustré par Xavier FOURQUEMIN

Grand Angle, juin 2013
978-2-81892-410-5, 13,90€

Après avoir découvert Jim dans les deux premiers tomes de la saga Le train des orphelins, ce troisième tome se vocalise sur l’histoire de Lisa et Joey.

Le train des orphelins est une saga qui retrace l’histoire d’enfants orphelins embarqués dans un train à New York afin d’être adopté tout le long de la ligne de chemin de fer. Joey et Lisa se retrouve ensemble dans une petite ville, séparés des autres enfants et notamment de Jim, le frère de Joey. Ils n’hésitent pas à fuir pour tenter de retrouver Jim, se lançant dans des aventures rocambolesques.

Lisa est une jeune fille déjà grande qui n’a pas été prise pour être le nouvel enfant de la famille mais pour épouser un vieil homme qui dirige un bar. Elle est rusée, protectrice avec Joey et forcément touchante. Les traits de Xavier Fourquemin la rende successivement forte et fragile, mi jeune fille mi garçon manqué. Fan d’Huckelberry Finn elle tente de réfléchir comme lui pour survivre pendant leur fuite.

La force de cette bande dessinée est d’alterner entre passé et présent des personnages afin de nous permettre peu à peu de reconstituer l’histoire complète de ses enfants, en route vers leur retrouvaille…

Une bande dessinée historique touchante par ses personnages enfantins et leurs histoires croisées. Un troisième tome qui lance l’histoire de Lisa et Joey, que l’on a hâte de retrouver dans le quatrième et dernier tome de la série.  

+ La bande annonce de cette série de bande dessinée

Copyright couverture – LE TRAIN DES ORPHELINS © Grand Angle pour Bamboo Édition 2013 –  Philippe CHARLOT, Xavier FOURQUEMIN

+ Dans le cadre des mercredi BD de Mango

Nous suivre et partager :