Je suis l’homme le plus beau du monde de Cyril Massarotto

Je suis l’homme le plus beau du monde 
  


jesuislhommeleplusbeaudumonde.gif

Auteur : Cyril Massarotto
Editeur : éditions XO 

  Date :26/08/2010 
Pages : 238 p.
Prix : 17,90 €
ISBN
   9782845634763

 
 
Roman – Littérature française  – Rentrée Littéraire

 

 

Thèmes : Beauté, Société, Succès

 

 

 

 Présentation de l’éditeur :
« Cet homme est une légende.

Pourtant, il rêve de disparaître. Et quand il rencontre enfin sa raison de vivre, il est peut-être déjà trop tard… « Aussi
loin que je me souvienne, j’ai toujours été beau. Je dis beau, mais dans la bouche des gens j’entends plutôt canon, magnifique, sublime, incroyable. Plus généralement, en me voyant, les gens
disent : « Waouh ! » Ces mots, je les ai entendus dans toutes les langues, sur tous les tons.

On me les a dits en pleurant, en hurlant, ou juste avant de s’évanouir. On me les a dits à voix basse, sans oser me regarder,
ou en écarquillant grand les sourcils. Je suis l’homme le plus beau du monde. Bien sûr, je suis malheureux ».

Avis :

Dans ce roman à l’écriture légère, le personnage principal, enfant au début du livre, est beau. Mais pas simplement beau comme
Georges Clooney, vraiment beau, tellement beau que les gens donneraient tout pour le voir en vrai, qu’ils s’étripent pour un rien, et que cela coûte même la vie de gens qui l’entourent. La
réflexion autour de la société que cela induit est exposée dans le livre grâce aux pensées de cet homme, qui va tout faire pour se construire, et avancer, libre. Car c’est avant tout de liberté
dont il est question tant cet enfant, ce jeune homme puis cet homme ne peut vivre autrement que cloitré dans une maison par une grande chaine de télévision.

J’ai eu une nette préférence pour la première partie du livre, où le regard d’enfant permet de sentir le désarroi du
personnage, et sa fragilité. La suite fait fasse à des situations sympathiques, plaisantes à lire et tout aussi fourni sur le plan psychologique, mais moins réaliste.


Un roman agréable à lire, malgré le style parfois trop léger pour le thème qu’il souhaite aborder, avec une belle histoire
humaine, peu réaliste mais qui met en avant certains des travers de notre société moderne.



Merci à Stéphanie!
Lecture commune avec George et Cynthia ! L’avis de Nanajoa.

9/7

 

 

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. Ca peut être sympa ! Je le note !

  2. Je viens enfin de publier mon billet avec…ahum…un léger retard^^ Je vois que tu as parlé d’écriture simple et de regard d’enfant ce qui rejoint totalement mon avis.

    Je crois que ce roman trouverait mieux sa place au rayon jeunesse…

  3. Le titre ne m’attirait et vu les avis… je passe ! tralala… : chouette dit ma PAL!

  4. Pas trop envie de le lire, malgré tout.

    A jeudi.

  5. l’idée est originale en tout cas… le malheur d’être beau…

  6. c’est avec grand plaisir que je me retrouve encore une fois sur ton blog.

    j’ai lu ce livre, j’ai été un peu déçue par le côté peu réaliste. cependant ça reste une bonne lecture. J’aime bien les livres avec des histoires un peu déjantés.

    Je me suis permis de mettre un lien vers ton billet sur mon blog. j’espère que tu n’y vois pas d’inconvénients.

    Bonne continuation

  7. Merci d’être passé ca fait plaisir ;)

  8. Ce livre a l’air vraiment particulier ! Je crois que je vais passer mon tour…

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.