Love in vain – Robert Johnson

Robert
Du blues, du blues, du blues…
BD Ado/Adulte

LOVE IN VAIN ♥

≈ Robert Johnson 1911-1938 ≈

Mezzo – J. M. Dupont

Glénat (2014)

*****

Présentation de l’éditeur : Figure mythique du blues, Robert Johnson est mort à 27 ans, sans doute empoisonné par un rival amoureux. Guitariste prodige, il aurait hérité de ses dons en vendant son âme au diable. De ce personnage énigmatique dont on ne connaît le visage qu’à travers deux photos retrouvées longtemps après sa mort, les auteurs dessinent un portrait fascinant qui explore son âme tourmentée et son existence sulfureuse.

Un hommage digne du culte phénoménal dont Robert Johnson est l’objet auprès des amateurs de blues et de rock. Non seulement pour son œuvre magistrale, mais aussi parce que son style a influencé plusieurs générations de musiciens, notamment les Rolling Stones, Eric Clapton, Bob Dylan, Led Zeppelin ou plus récemment les White Stripes.

En filigrane de ce portrait de Robert Johnson, Love in Vain est également une chronique aussi poignante que truculente de la vie quotidienne des Noirs dans le Mississippi ségrégationniste des années 1930.

https://fr.shopping.rakuten.com/photo/Johnson-Robert-Love-In-Vain-CD-Album-968959884_ML.jpg

*****

Vous n’êtes pas mélomane ? Ou alors vous n’aimez pas le blues ?

Qu’importe. Love in vain est avant tout l’histoire d’une vie. Une courte, trop courte vie. 27 ans à peine. Et pourtant ! Une vie bien remplie, si bien qu’on en parle encore 90 ans après son commencement. Bien remplie oui, mais mystérieuse. De cet homme, il ne reste que 2 photos et quelques chansons.

C’est un album avec un dessin très sombre, très noir. Noir comme l’était Robert Johnson, noir comme son désespoir, noir comme la nuit où il reprenait vie, noir comme sa musique… Je ne connaissais pas ce musicien. Il a pourtant composé de nombreuses chansons reprises par d’autres depuis.

J’ai adoré les illustrations qui ressemble à de la linogravure (dixit mon père, fan de blues et de jazz, à qui je l’ai offert !)

Un album au charme envoûtant, comme l’était sans doute Robert Johnson.
♥♥♥

http://1.bp.blogspot.com/-MgQfCOc2rJM/VZzwj9qKFTI/AAAAAAAANd4/PxLKn_YAfq0/w1200-h630-p-k-no-nu/planche-love-in-vain-blues-bd-robert-johnson-glenat.jpg

*****

Feuilleter quelques pages sur le site de l’éditeur

Enna, Jérôme, Noukette, Mo’, l’ont découverte et appréciée bien avant moi !

Cette semaine, nous sommes chez Stephie

Et si vous avez envie d’en savoir plus sur Robert Johnson…

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Monsieur Django et Lady Swing

MonsieurMONSIEUR DJANGO & Lady Swing

Une histoire de Bernard Villiot
Racontée par Guillaume Gallienne
Illustrée par Thibault Prugne
Musique : The Amazing Keystone Big Band
Avec la participation exceptionnelle de Didier Lockwood au violon et de Stochelo Rosenberg à la guitare

Label Nome (oct. 2017)

Sorti à la même date en livre-cd aux éditions Gautier Languereau
######

Un jeune garçon, Léo, passionné de musique et jouant lui-même du violon, entre, comme il le fait tous les mercredis, dans la boutique du luthier, Monsieur Stradivari. Mais ce jour-là, il demande à Léo de se taire. En effet, le Maître, Django Reinhardt, est venu choisir sa nouvelle guitare…

Léo est transporté par le jeu de Django, qui va l’emmener avec lui, pour une petite leçon de musique sur le swing !

######

 J’ai A-Do-Ré ce superbe conte musical !!

La première chose qui m’a attirée, c’est la couverture sur laquelle j’avais reconnu la patte de Thibault Prugne, dont j’aime beaucoup les illustrations. Puis le titre : Django ? Lady Swing ? Le jazz, j’ai baigné dedans depuis toute petite et j’aime ça !

Et ensuite, je suis tombée amoureuse de la très jolie voix de Guillaume Gallienne qui nous emmène dans un magnifique voyage musical à travers le temps… Mon seul regret ? ça ne dure que 40 minutes, c’est beaucoup trop vite fini !! Du coup… Je l’ai déjà écouté plusieurs fois… ;)

Dans le livret qui accompagne le cd, vous pourrez suivre l’histoire et il y a aussi une biographie de Django et également une page sur The Amazing Keystone Big Band.

C’est frais, amusant et ça donne envie de danser !!

♥ Mon premier coup de cœur musical de l’année ♥

######

Si vous habitez la région parisienne, vous pourrez voir ce magnifique conte musical le 11 mars 2018 à la salle Pleyel

Pour écouter le cd, c’est par ici

Voir aussi : le dossier de presse plein d’infos sur le cd, le livre-cd et la tournée (et plein de belles illustrations )

De ces deux auteurs (B. Villiot et T. Prugne), nous vous avons déjà présenté : Le souffleur de rêves et Le dompteur de vent (2ème album présenté)

Blog de l’illustrateur Thibault Prugne

Bama et le blues

Bama et le bluesBama et le blues

Leigh Sauerwein & Emily Walcker (ill.)

Photographies de Jérôme de Perlinghi

Texte dit par Marc Zammit

Coll. Musiques d’ailleurs

Gallimard Jeunesse (1998)

≈ ≈ ≈ 

Nous sommes dans le Mississippi, au début du siècle dernier. Bama, un jeune garçon de 13 ans, orphelin, vit là dans une vieille baraque avec son oncle Joseph, sa tante Rosetta et leurs 6 enfants. Bama a une passion : il aime la musique. Dès qu’il peut, il court après Willy boy, un musicien qui joue de l’harmonica et de la guitare.

Bama et le blues 1

Écouter un extrait ici.

***

Une belle histoire, ponctuée de morceaux de blues et à mi-chemin entre l’album et le documentaire, car il y a à la fois beaucoup de texte, d’illustrations et de petites anecdotes documentaires en haut de chaque page.

Suite à l’histoire, il y a toute une partie documentaire : une carte des états du Sud, qui permet de visualiser le voyage de Willy Boy et Bama, un reportage photo sur un jeune musicien de 12 ans, Troy, qui vit en Louisiane. Viennent ensuite les paroles des chansons (en anglais et en français), puis une discographie par genres musicaux et bien sûr, les références musicales.

J’ai vraiment apprécié les illustrations, aux couleurs chaudes et au “trait” rond et doux. Et je me suis régalée en écoutant cette histoire qui permettra à tous de découvrir un genre musical qui n’est plus à la mode, mais qui mérite bien qu’on “jette” une oreille !!

Une dernière précision : l’enregistrement du cd a été réalisé par Radio France – France Musique.

Cette collection, “Musiques d’ailleurs” s’adresse aux enfants de 8 à 12 ans. Elle date un peu, ces livres-cd sont sortis entre 1998 et 2001, mais ça n’est absolument gênant.

“L’air du chien qui court après le renard” que Willy boy joue à l’harmonica pour Bama.

Un autre air “She may be yours (but she comes to see me sometimes)”

Le site de l’illustratrice.

Celui du photographe.

Le festival Blues sur Seine vous propose ici une belle bibliographie, ainsi qu’un cahier d’activité de 30 pages, toujours sur le thème du blues !

Vous trouverez ici une bibliographie spéciale littérature jeunesse et musique (elle s’arrête en 2005, mais ça peut donner des idées).

Une guitare pour deux – Mary Amato

Roman pour adolescent

Une guitare pour deux

de Mary Amato

Nathan, 2013

Tripp est un élève médiocre, peu sociable et qui n’aime que sa guitare. Quand sa mère lui confisque il se voit obligé d’utiliser celle de l’école, dans une des salles de répétition. Lyla est une excellente élève, joueuse de violoncelle et qui s’entraine quotidiennement au lycée pour réussir ses concours.

Le hasard va les obliger à se rencontrer mais aussi à s’entendre pour partager la salle de répétition. Peu à peu, petit mot par petit mot une relation va naître entre eux, une découverte de l’autre par la musique.

Sous cette couverture estivale se cache un joli petit roman pour adolescents, un roman d’amitié mais surtout de musique et de découverte de soi. Tripp et Lyla vont évoluer ensemble. Nos deux protagonistes, qui se partagent la narration, se livrent l’un à l’autre et le lecteur ne peut que s’attacher à ses deux adolescents.

Des passages tristes et touchants, d’autres pleins d’humour, toujours beaucoup de musique et de tendresse, voilà la recette sans faille de ce roman qui permet de passer un agréable moment !

+ Challenge YA#3

+ Challenge Petit Bac – objet

+ D’autres avis  # # # ## # ## # # # # #