Crimes et jeans slim – Luc Blanvillain

Roman pour ados – thriller / humour

Crimes et jeans slim

de Luc Blanvillain

Livre de poche jeunesse, mai 2013
(1ère éd. Quespire, 2010)
9782013200707, 5,90

Adélaïde est une adolescente comme tant d’autre au collège. Une pouffe en jean slim, avec accessoires et attitude provocatrice. Pourtant à la maison c’est une enfant sage, loin de ce stéréotype. Pour mieux s’intégrer elle se « déguise » tous les matins, sous couvert de sa grand-mère. Quand un tueur en série élimine les pouffes de son établissement, elle commence à se demander si ce déguisement est une bonne idée…

Adé voit ses amies se faire tuer les unes après les autres et s’inquiète forcément pour sa vie. Elle va alors mener l’enquête, aidée de Thibault, jeune homme très intelligent de sa classe et de son petit frère. Une enquête qui mêle action bien sûr mais surtout réflexion puisque nos jeunes héros sont de véritables têtes. Chacun des trois personnages est intéressant et le narrateur externe nous permet de tous les découvrir.

Adé bien sûr qui se débat avec sa double personnalité mais surtout les deux garçons qui gravitent autour d’elle. Son petit frère est passionné par les éléphants depuis un drame familial. Il passe son temps à les étudier, à tenter de comprendre. Thibault lui est un très bon élève qui lit beaucoup et réfléchit presque autant.

Autour d’eux beaucoup d’adultes et on s’en doute le tueur n’est pas loin. S’il est d’ailleurs assez évident pour le lecteur adulte habitué aux thrillers, cela n’empêche pas le livre d’être intéressant et plein de suspense jusqu’au bout.

L’humour est ultra-présent, à tel point qu’on en oublie parfois qu’on est en train de lire un thriller. Cette description du milieu scolaire est succulente et les personnages secondaires mériteraient un roman!

Pourtant la fin m’a déçu, j’ai trouvé l’ensemble vraiment trop gros et tiré par les cheveux. C’est dommage car l’ensemble du roman était vraiment bien construit et l’intrigue bien menée.

Thriller donc, mais aussi chronique de la vie adolescente avec une bonne dose d’humour, ce roman aborde de nombreux sujets avec une apparente légèreté mais pourra lancer de nombreuses discussions avec les adolescents!

 

+ le blog de l’illustratrice de couverture

+ Les avis d’aproposdelivres, Noukette, Armande, ValSaxaoulCacahuèteCunéMathilde, Loula, Liliba, Jérôme, Kik… vous verrez que je ne suis pas la seule à avoir apprécié cette lecture!

+ Un grand merci à Valérie – Je vais faire voyager ce roman pour l’été auprès de ma petite lectrice préférée Pop Corn!

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

I Hunt Killers – Barry Lyga

Thriller pour adolescents

I Hunt Killers

de Barry Lyga

traduit par Marie Cambolieu

Editions du Masque, 2013
MsK, 347 pages
9782702439936, 16€50

Coup de coeur !

Ce roman est terriblement prenant et terrifiant !

Jazz est le fils d’un serial killer. Élevé par cet homme qui a l’ambition de faire de lui son successeur Jazz n’a pas eu une enfance classique. Il a suivi son père sur les scènes de crime, a des corps, des choses affreuses. Quand son père est arrêté il tente de reprendre une vie normale. Il est même plutôt sur la bonne voie, avec un meilleur ami et une petite copine.

Quand on retrouve un corps à Lobo’s Nod il ne peut s’empêcher de se mêler à l’enquête. Pour aider la police. Pour se prouver qu’il n’est pas capable de faire ça. Et bientôt pour prouver son innocence.

Une enquête donc, mais plus que cela puisqu’on a à la fois les pulsions du meurtrier, les pulsions de Jazz et ses doutes, son enquête… et des meurtres, plusieurs meurtres. Un nouveau serial killer sévit à Lobo’s Nod.

Outre un très bon thriller avec la recherche de ce serial killer qui offre aussi des scènes d’action c’est véritablement le personnage de Jazz qui marque ce roman. Il est terriblement marqué par son enfance, son éducation. Cauchemars, pulsions, doutes, en suivant les pensées de Jazz on plonge dans un monde noir et terrifiant. Son cauchemar récurrent ? Il découpe un corps… Même quand il est avec sa petite amie ses sentiments sont souvent partagés, étrange. Et il ne peut s’empêcher de charmer les femmes pour avoir ce qu’il veut…

Au milieu de tout cela on a aussi sa vie quotidienne, comment il essaye d’avoir la vie la plus normale possible, au lycée, au théâtre, avec sa grand-mère… envers et contre tout, surtout contre ces meurtres, même s’il fait les 400 coups avec son ami pour trouver ce meurtrier!

Un roman terriblement prenant qui offre une fin partielle mais promet de revenir dans un 2ème tome ou le père de Jazz devrait être plus présent et où l’on espère en savoir plus sur sa mère!

+ CHallenge YA#2 
+ Challenge Thriller
+ L’avis de Lael

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Amnesia – Jennifer Rush

Roman pour grands adolescents

Amnesia

de Jennifer Rush

traduit par Cécile Chartres

Albin Michel Jeunesse, mars 2013
Wiz, 375 pages
9782226247377, 14,90€

Anna descend depuis des années dans le sous-sol pour discuter avec les 4 garçons génétiquement modifiés dont s’occupe son père. Elle s’est attachée à eux puis elle a eu le droit de travailler au labo elle aussi, de s’occuper des garçons la journée. Elle continue pourtant ses visites nocturnes et apprend à connaître les garçons. Du moins c’est ce qu’elle croit…

Un jour que les responsables de l’Agence leur rendent visite les garçons s’évadent révélant une violence qu’Anna n’imaginait pas. Sam, le chef de la bande, mène sa troupe à la recherche de leur passé… et Anne se retrouve entraîné elle aussi dans cette quête du passé et de la vérité.

Jennifer Rush mêle dans ce roman des recherches scientifiques à la limite de la science-fiction, un thriller haletant et une histoire d’amour émouvante. Difficile de ne pas succomber à ces personnages un peu perdus et tellement charismatiques. L’action alterne avec la réflexions, chacun cherchant son propre passé dans les yeux des autres.

Les surprises sont nombreuses, plus ou moins prévisibles mais font de ce roman un excellent turn-over. La couverture fait terriblement midinette ce qui ne manquera pas de plaire, mais c’est dommage car ce roman est très bien aussi pour les garçons!

Une aventure palpitante qui ne manque ni d’amour ni de violence, à conseiller aux adolescents dès 13 ans.

 + L’avis de Fantasia,

+ Challenge Thriller

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Cinq d’Ursula Poznanski #Concours

Thriller adulte

Cinq

d’Ursula Poznanski

traduit par Corinna Gepner

Presses de la cité, mars 2013
22€

 

           Beatrice Kaspary et son collègue Florin font face à une drôle d’enquête. Un cadavre de femme est retrouvé dans un champ. Sur ses pieds un tatouage : des coordonnées GPS. En suivant ces coordonnées, Beatrice et Florin vont découvrir une main. Dans une boite. Avec une énigme, conduisant à d’autres coordonnées GPS.
Une enquête qui suit les indices laissés par le tueur, en reprenant le principe du geocaching. Des indices qui n’amènent que plus de questions. Pourquoi le tueur contacte-t-il Beatrice et personne d’autre ? Pourquoi joue-t-il avec eux ? Comment faire pour l’arrêter, alors qu’il ne commet aucune erreur et que ses victimes n’ont visiblement aucun liens ?

           Un roman tout à fait prenant qui nous entraine dans l’univers quotidien de Beatrice. Cette flic se débat avec ses propres problèmes, ses propres souvenirs… et même si elle est parfois un peu agaçante avec ses interrogations, elle est intéressante. Un personnage très vivant, loin d’être parfaite, avec des enfants, des sentiments… et pourtant un recul et une intuition qui font avancer le roman. Beatrice est aussi amoureuse, et si j’ai eu un peu peur au départ que le roman tombe dans l’amourette, rien de tout cela ici et ses sentiments ne font que la rendre plus vulnérable. Difficile en effet de ne pas voir la vulnérabilité de Beatrice derrière sa carapace, on s’attache donc forcément à elle.

Si le début du roman est riche en cadavres et morceaux de cadavre, comme la main découverte au début, l’enquête prend ensuite une place plus importante. La réflexion, les énigmes, les rencontres… mais aussi l’action, surtout dans le dernier tiers du livre. L’enquête a maintenu mon intérêt tout du long, mais certains passages plus personnels m’ont semblé un peu long… Ils mettent finalement en place des choses importantes pour le dénouement et j’ai été bluffée! J’adore être bluffée par un policier, et là je me suis complètement fait avoir ! Il m’a fallu bien longtemps pour démêler l’histoire, et je n’ai eu des doutes que quelques chapitres avant la résolution…

Un thriller entraînant, difficile à fermer, même si certains passages sont plus calmes… tout à finalement son rôle, c’est bien vu, bien réalisé, et ça donne très envie de se mettre au geocaching !

+ Challenge Thriller

 

En lisant bien cet article vous avez deux chances de gagner ce livre!

>> Une première chance sur facebook, où les éditions Presse de la Cité vous propose de gagner plusieurs thrillers. <<

Une deuxième chance ici même !

A gagner : 1 exemplaire de Cinq (valeur 22€)

 Pour participer :

1- Répondre en commentaire à la question personnelle suivante :

* Quel livre des éditions Presses de la Cité avez-vous le plus envie de lire, ou avez-vous le plus aimé ?

2- Pour cumuler jusqu’à 3 chances supplémentaires :

+ Suivre Presses de la Cité sur Facebook
+ Suivre Délivrer des livres sur les réseaux sociaux (FBTwitterHellocotonG+,  Pinterest, Newsletter)
+ Relayer ce concours et laisser le lien

Concours ouvert du 22 mars au 30 mars. – Le Règlement –

 EDIT : 
Résultat –  Bravo au numéro 15 !

il s’agit d’Aya !
Je te laisse répondre au mail que je viens de t’envoyer en me donnant tes coordonnées!

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k