Flamingo – Album rigolo et très beau ! ♥

flamingo

FLAMINGO ♥

Molly Idle
Seuil jeunesse (2013)
oo oo oo oo

Flamand est seul. Vraiment seul ?

Arrive une petite baigneuse chaussée de palmes, qui se met à imiter le flamand rose.

Celui-ci enchaîne les poses, de plus en plus compliquées, jusqu’à ce que… Patratras ! Serait-ce la fin du jeu ?

oo oo oo oo

flamingo

oo oo oo oo

Un album qui raconte un jeu d’imitation, la petite fille imitant la belle chorégraphie du flamand. Imitation pour cause d’admiration, de ressemblance (la fillette porte un maillot rose et des palmes) ou d’envie de jouer/de danser ?

On ne sait pas, mais cela débouche sur une jolie histoire d’amitié.

Une histoire toute simple, avec très peu de texte, mais graphiquement c’est superbe ! Avec des volets à soulever, dévoilant de nouvelles poses, de nouvelles mimiques… Toutes les pages sont très joliment bordées de fleurs roses (fleurs de péchés ou de cerisiers ?)

En faisant des recherches sur l’auteure, j’ai vu qu’en fait il s’agit d’une série. La petite fille s’appelle Flora et elle danse aussi avec un pingouin sur la glace ou encore avec deux paons ou même une autruche !

Le blog de l’auteure

oo oo oo oo

Une très jolie découverte faite grâce à Lucie, du blog « La souris des champs » avec qui j’ai eu le plaisir de faire le swap album cette année.

challenge albums 2018

Cet album participe au Challenge « Je lis aussi des albums 2018 (quel numéro ? Heu…)

Chapillon – Album sans texte

chapillon

Chapillon

Layla Benabid
Cartoons
Rêves bleus
Éditions D’Orbestier (2014)
^^ ^^ ^^

Chapillon raconte l’histoire d’un jeune chat, un peu maladroit mais très déterminé, qui part à la chasse au papillon. Arrivera t-il à l’attraper ?

Pas de texte, des images très simples mais très « parlantes » et beaucoup d’humour et de tendresse pour ce petit album ! La seule tache de couleur étant ce papillon, si difficile à attraper pour notre petit chat…

Très contrasté, et simple à comprendre, ce petit album conviendra dès le plus jeune âge. Et les parents s’amuseront avec leurs petits des mésaventures de ce chaton.

^^ ^^ ^^

Cartoons est une collection de petits albums sans texte, inspiré, comme son nom l’indique, des « cartoons » (films d’animations / dessins animés). Une série de petits livres que j’avais remarqué sur un blog il y a déjà quelques temps, mais j’avoue que je ne sais plus lequel !!

chapillon

Le blog de l’auteure

Rêves bleus est la ligne jeunesse de la maison d’éditions D’Orbestier, un éditeur indépendant, situé à St Sébastien sur Loire, en Loire Atlantique (44).

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté « le bidule »

C’est ma   participation au challenge albums 2018

challenge albums 2018

Des albums pour les bébés

Mon micro hérisson ne devrait plus tarder à arriver, je recommence donc à regarder les petits cartonnés pour tout petits – oh joie, j’adore ça -. J’ai trouvé une nouvelle collection sympatique chez Nathan, ainsi qu’un livre photographie très intéressant – bon et plein d’autres en vrai, mais pour cet article ce sera déjà bien ! –

Les cache-cache feutrine

Les cache-cache feutrine sont des petits albums cartonnés pour les tout petits, sur un principe bien simple : des petits volets à soulever. Pratique pour les petites mains maladroites, ces volets sont en feutrine, donc faciles ET solides. Les histoires n’ont rien de très originales non plus, alors pourquoi cette collection m’a-t’elle séduite ? Par sa simplicité justement !

Les illustrations de ces petits albums sont mignonnes, contrastées, et animalières : tout ce qui plait aux petits. En plus les petits textes incitent souvent à faire le bruit des animaux, ce qui permet de donner facilement vie à cette petite histoire de cache-cache. Ma mini hérisonne, 3 ans, les a tout de suite adoptée. Elle est un peu grande, mais les histoires sont tellement simples qu’elle a pu les apprendre par coeur… pour pouvoir les raconter à son petit frère ! Autant vous dire que je suis forcément convaincue !

Cache-cache Petit chien, Petit chat, Petit poussin, Petit renard, Petit tigre et Petit ours, 6 titres qui lancent cette mignonne collection, avec en plus quelques personnages que l’on retrouve entre les livres, de quoi aiguiser la curiosité des plus grands.

Ces livres sont donnés à partir de 6 mois, mais j’ai déjà -souvent- expliqué qu’il n’y a pas d’âge pour commencer à lire aux tout-petits, alors même avant n’hésitez pas !

Nathan, 2018 – 6,90€ par titre – illustrés par Yu-Hsuan Huang

livre bébéLa journée de Bébé

d’Anne-Sophie Bost

Ce cartonné un petit plus grand est intéressant car il fait la part belle à des photos de bébés. Ca peut paraitre moins attirant pour les tout petits, mais en fait très rapidement les bébés aiment regarder d’autres photos de bébés : dans les magasines par exemple. Ici 11 belles photos de petits, autour du rythme de la journée de bébé : réveil, biberon, promenade… les enfants du livre sont souvent déjà assez grand, au moins un an, mais un enfant plus petit aimera aussi à regarder ces photographies.

Observer d’autres enfants, comprendre les interactions avec le monde, se projeter dans des activités… un livre parfait et durable puisqu’à chaque âge les enfants pourront y voir de nouvelles choses, et rapidement faire eux même l’histoire.

Montrer des livres avec des photographies aux enfants c’est aussi intéressant car ils ont souvent l’impression que s’il n’y a pas de dessins, ce n’est pas pour eux. Ainsi mini hérissonne n’a d’abord pas voulu lire ce livre car « ce n’est pas un livre pour enfant, c’est un livre pour adulte ». Preuve qu’il va falloir que je trouve plus de livres pour enfants, avec des photographies ! Des titres à me proposer ?

Un nouveau livre dans la même collection, aussi par Anne-Sophie Bost : mon imagier des émotions, est à paraître le 14 mai.

Nathan, 2018.- 9782092579817, 10,90€ – Le site d’Anne-Sophie Bost


Vous aimez les albums ? N’hésitez pas à vous inscrire au Swap Albums 2018

Tut-Tut ! et La pomme rouge #albumsjaponais

Cette année encore, nous passons le mois d’avril au Japon avec Hilde et Lou. Et cette année encore c’est par les albums que se poursuit ma découverte de ce pays qui me fait rêver ! Deux albums pour les petits, et j’espère d’autres d’ici la fin du mois, en lien aussi avec le Challenge  albums 2018
logo mois au japon 01.jpg


tut-tut !Tut-tut !

de Yuichi Kasano

Ce petit album cartonné nous entraîne à la découverte des moyens de transports. 3 petits cochons montent à bord d’un bus rouge qui fait Tut-tut, et qui va doubler au fil des pages, une moto conduite par un renard, un taxi avec un lion et un gros camion bleu, avant d’arriver à destination. Ces trois petits cochons, qui vont regarder par la fenêtre du bus tout au long des pages, sont trois enfants, et le bus rouge leur parle directement « – Bienvenue à bord ! dit le bus rouge ». Les enfants sont donc mis dans la position des petits cochons, eux aussi invités à bord.

Des fonds blancs, seulement le bus rouge et les autres véhicules croisés, Tut-tut est un album très visuel qui attirera l’oeil du jeune enfant, mais aussi son oreille si le lecteur s’amuse avec le Tut-tut et les coucou aux autres véhicules. Le côté japonais n’est pas très visible dans cet album assez simple, mais les véhicules sont tout de même dotés d’yeux, ce qui les rend un peu kawaii, et donc ajoute la petite touche de mignonnerie japonaise !

Ma fille est maintenant trop grande, mais c’est un album idéal pour qu’elle puisse le raconter à son petit frère d’ici quelques mois, même sans savoir lire, car le texte est très simple et répétitif. Nul doute que les jeunes enfants vont apprécier cette histoire simple qui met en scène à la fois des animaux et des véhicules.

Album dès 6 mois – Ecole des Loisirs, 2018 – Traduit du japonais par Diane Durocher. 9782211235839, 8€


la pomme rougeLa pomme rouge

de Kazuo Iwamura

Natchan, une petite fille, apporte une belle pomme rouge tout en haut de la colline, pour la manger. Mais voici que celle-ci lui échappe et se met à dévaler la pente. Elle cours après, demande de l’aide et le lapin, puis l’écureuil, vont eux aussi courir après cette pomme rouge. Ils dévalent tous la pente, à la suite de la pomme rouge… jusqu’à un gros ours ! Quelle est belle cette pomme, tous ont envie d’y goûter. Après un retour en haut de la colline, ils vont la partager, tous les 4, et se régaler.

Une histoire toute simple qui joue sur la course poursuite, puis sur le partage. Tout est doux dans cet album, avec ce zen très japonais. Les animaux sont intégrés naturellement dans l’histoire, sans être personnifié pour autant, et apporte une belle notion d’entraide et de partage.

A l’image de la couverture les illustrations ajoutent à cette douceur : personnages et décors sont crayonnés en noir et blanc, quand seule la pomme apporte une touche de couleur, le rouge, qui va attirer l’oeil des enfants. Mini hérissonne, qui préfère souvent les histoires très colorées, a été sensible au doux charme de cet album. Elle était calme à la lecture, et le texte étant simple elle a vite pu se l’approprier et participer elle aussi à la lecture.

La chute de l’album La pomme rouge permet de voir le cycle des végétaux, avec le trognon de pomme qui va donner un pommier…

Le nom de l’auteur/illustrateur, bien que japonais, vous dit quelque chose ? Bien vu, il s’agit de l’auteur de la superbe série La famille souris, dont les premiers albums datent de mon enfance ! Un auteur illustrateur aux multiples facettes, mais dont j’apprécie décidément le travail !

+ Un dossier pour travailler sur ce titre avec les 3-5 ans, à télécharger.

Album dès 2-3 ans – Ecole des loisirs, 2010 Collection album (couverture rigide) 9782211201025 – 12,20€ / 2012 Collection Les lutins (couverture souple) 9782211208796 – 5,00€