Le Petit Arbre Voyageur – Case 16

Petit Arbre VoyageurLe Petit Arbre Voyageur est un conte qui permet de belles découvertes, avec une ouverture aux autres, dans un esprit d’apprentissage et de partage.

Album dès 6 ans

Le Petit Arbre Voyageur

de Simon

Akinomé, 2017
80 pages, 20€
979-10-96405-06-0

 

Sous la feuillée du grand Ginkgo du Jardin des Plantes de Paris, un conteur invente pour trois petites filles, l’histoire du Petit Arbre Voyageur. Une histoire orale qui se développe ensuite à l’écrit, associée à des illustrations très variées (crayons, fusains, feutres, pastels, bic, aquarelle, collages…). C’est ce travail qui a passé de longues années en carton que l’on découvre en ouvrant ce grand album.

Dès la couverture l’invitation au voyage est lancée, et c’est véritablement dans un conte que l’on plonge. L’histoire d’un petit arbre qui décide de partir en voyage. De faire comme la girafe et de sauter par dessus la grille, peut importe les récriminations du Grand Arbre. Le voici parti, et nous à sa suite. Paris, l’autoroute, et de nombreux autres arbres. Une aventure en plusieurs petites histoires, bien visibles dans la typographie employée, qui permettent de découvrir cette histoire par petits bouts. Etape par Etape. Car le voyage est long, les destinations et les rencontres très variées, offrant de belles découvertes, autant botaniques que culturelles.

L’histoire du Petit Arbre Voyageur est une vraie invitation au voyage et au partage, à la découverte des autres et de soi. Des petites choses toutes simples, des histoires sur deux pages souvent, et pourtant une accumulation qui permet de découvrir tellement de choses. Ce Petit Arbre, dans son voyage initiatique, va finir par découvrir qui il est, et donc grandir.

La typographie de l’ouvrage s’adapte sans cesse au texte, tant dans la taille que les couleurs. On sent que Simon est conteur, et qu’il souhaite transmettre cette oralisation. Difficile de ne pas suivre ces indications quand on lit l’histoire à haute-voix… et nous voici à notre tour conteur ! Les enfants qui commencent à lire pourront aussi s’amuser avec ces détails de couleurs, pour alterner la lecture.

Si l’histoire et la typographie ont su me séduire, les illustrations, par contre, ne m’ont pas toujours semblé à la hauteur de ce Petit Arbre Voyageur. Trop de techniques graphiques, c’est intéressant mais cela ne permet pas d’avoir une identité graphique. On a l’impression de changer d’illustrateurs à chaque histoire. C’est sans doute voulu, mais l’effet est plus perturbant qu’intéressant. On voit de nombreux arbres, très épurés, qui rendent bien l’atmosphère du livre, mais d’autres illustrations, notamment avec des personnages sont moins convaincantes à mon goût.

Mini hérissonne n’était pas vraiment attirée par la couverture de ce livre, mais elle a écouté plusieurs des histoires tranquillement, sans tout comprendre, et sans que les illustrations soient une aide, ce qui joue sans doute dans ma perception des éléments graphiques de cet album.

Le Petit Arbre Voyageur est un conte qui permet de belles découvertes, avec une ouverture aux autres, dans un esprit d’apprentissage et de partage.

 

Case 16 du Calendrier de l’avent 

Les éditions Akinomé vous offre Ce Petit Arbre Voyageur

Bravo à Charliee !
– encore un peu de retard dans les articles et les tirages au sort, je rattrape au mieux… –

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.