Le complexe du chimpanzé

Le complexe du chimpanzé

T.1 : Paradoxe / T.2 : Les fils d’Arès / T.3 : Civilisation

de Marazano et Ponzio

Dargaud (2008/2010)

§§§

le complexe du chimpanzé Le complexe du chimpanze Le complexe du chimpanze

L’espace, les étoiles, les planètes, le fait que l’homme soit allé sur la lune et envisage d’aller un jour bien plus loin, qu’on arrive à poser de petits appareils sur des comètes pour les ausculter, tout ça a pour moi un côté merveilleux et magique. J’aime beaucoup la SF, que ce soit en films, en romans ou en bd. Tout ça pour dire que ce n’est pas le genre qui m’a déplu ici.

Car j’avoue avoir été un peu déçue. Pour être tout à fait honnête, je n’ai tout simplement rien compris à cette histoire !

Au départ, il y a une femme, astronaute, passionnée par son métier, qui n’a qu’une envie : aller sur Mars. Mais c’est aussi une mère, dont la fille voudrait bien que sa mère soit plus présente et s’occupe plus d’elle. Pas de chance, on trouve une capsule spatiale, habitée de surcroit, et la mère doit aller parler aux occupants de la capsule en question. C’est le tome 1. Jusque là, je suivais.

Ensuite on passe au tome 2, j’arrive encore à suivre plus ou moins, selon les pages… Puis le tome 3 où franchement je ne comprends plus rien ! Sans vouloir forcement “tout” expliquer, je trouve que l’auteur aurait pu donner quelques pistes.

En plus, je n’ai pas vraiment apprécié le dessin. Trop sombre, trop de noir, trop de gros plans ou de petites cases. Le tout donnant une atmosphère assez étouffante et étriquée, mis à part quelques jolis paysages lunaires ou martiens !

Bref, une grosse déception d’autant plus que des bonnes séries de science-fiction, en bd, il n’y en a pas tant que ça…

Mais que cela ne vous empêche pas d’essayer, d’autres que moi ont aimé, voir la critique de planetbd ou encore celle de actusf.

La bd de la semaineCette semaine, c’est chez Yaneck

Le rêve du Papillon 1 Lapins sur la lune

Le rêve du papillon
1 Lapins sur la lune

de Marazano et Luo Yin

Bande Dessinée ado

Dargaud, 2010
9782205061154, 13,95€

 

Présentation de l’éditeur :

Tutu s’est réveillée dans un monde inconnu et absurde où l’amour est éternel.
Un monde gouverné par un dictateur, où des lapins bizarres la suivent partout, et dont les habitants ne l’aiment pas beaucoup… La petite fillette souhaite très vite qu’une seule chose : rentrer chez elle. Une fable magique et intemporelle an quatre albums dans un monde de poésie, d’humour et de fantaisie.

Mon avis :

Quand un élève me conseille une bande dessinée, généralement je suis sceptique mais je l’achète… Souvent il faut bien l’avouer je suis un peu déçue, mais ça fonctionne plutôt bien auprès des copains… Là quand on m’a conseillé Le Rêve du papillon, j’ai d’emblée aimer le titre, et j’ai découvert une couverture vraiment attirante !

 Dès les premières pages j’ai été séduite par le trait et les couleurs. J’ai tout de suite pensé à Miyazaki et c’est donc pleine d’entrain que je suis rentrée dans cet univers. Si dans les premières planches tout semble classique on bascule bientôt dans le fantastique. La force de ce livre c’est son héroïne, qui comme nous découvre ce nouveau monde très animalier, où les lapins ont une place de choix. Elle est mignonne, un peu perdue tout comme nous et on ne sait pas bien nous non plus à qui elle doit faire confiance ou non…

 Les personnages animaliers sont captivants, ce monde reste assez obscur pour nous mais certains détails sont bien trouvés comme les hamsters (pauvres petits !). On tourne les pages et c’est avec regret que l’on arrive à la dernière page, bien que les 56 pages soient déjà denses en évènements et aventures.

 J’ai regretté parfois tout de même de ne pas avoir un peu plus d’informations sur ce monde et notamment sur le cerf-voleur ! L’histoire est assez folle, un brin perturbante et on reste vraiment sur notre faim. Plusieurs tomes de parus… mais pas tous encore!

 Une très belle bande dessinée aux dessins japonisants, fantastiques, avec un chat tout à fait irrésistible, mais à l’histoire (trop) compliquée !

 + L’avis de Bouma, déçue
+ Celui d’Eidole, enchantée
+ Celui d’Emmyne, très complet, comme toujours! -plus disponible-