L’année 2019 en BD et en coups de coeur

2019Mes coups de cœur de l’année 2019

La BD de la semaine

Tout au long de cette année 2019 nous avons été reçus par

Noukette, Moka et Stephie

Un grand merci à elles !

*****

https://delivrer-des-livres.fr/wp-content/uploads/2019/01/fonduAuNoir-201x300.jpgobsolescenceBlacksad

 

 

 

 

Janvier

La plus cinématographique de l’année : Fondu au noir

Février

La plus inattendue : l’obsolescence programmée de nos sentiments

Mars

Un classique incontournable : Blacksad

Edmond

Rosa-T2

distances
fourmis
Avril : le mois des coups de cœur !

La plus théâtrale (et drôle !) : Edmond

Pour la libération de la femme (et quelles « gueules » !) : Rosa

La plus évanescente (et belle aussi) : Les petites distances

La plus mignonne : Là où vont les fourmis

Saga

Minuscule

 

Mai

Une série Comics incontournable : SAGA

Juin

Deux auteurs à découvrir d’urgence : Amour minuscule

Juillet et Août : rien à signaler.

Scarface

Parker

patient

 

Septembre

Deux polars bien noirs : Scarface et Parker

Octobre

Celle qui m’a le plus agacée (pour sa fin) : Le patient

vies
Gemma
aventure
amoureux

 

 

 

Novembre (encore un mois faste !)

Celle qui questionne : Les deux vies de Pénélope

Elle m’a donné envie de lire Mme Bovary (un exploit, il m’est tombé plusieurs fois des mains) : Gemma Bovery

Sans texte mais avec beaucoup d’humour : La grande aventure

BD ou album ? Je ne sais pas, mais on s’en fiche ! : Les amoureux

Décembre

Et pour finir l’année, une série jeunesse : Supers

Supers

Cette année 2019 se termine bientôt, j’espère qu’elle vous a apporté de belles lectures ! Je souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année à mes comparses de la BD de la semaine ainsi qu’à tous ceux qui liront ce billet. Moi j’ai découvert cette année encore de nouveaux auteurs, illustrateurs, de nouvelles maisons d’éditions et j’en suis ravie !

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Supers – Une super série bd jeunesse !

Supers

Une « super » histoire !!

à partir de 11 ans

Supers

Frédéric Maupomé & Dawid

Les éditions de la Gouttière

*****

Série en cours : 5 tomes parus à ce jour.

*****

Tome 1 : Une petite étoile juste en dessous de Tsih (2015)

Pour Mat, Lili et Benji, c’est le jour de la rentrée des classes. Un jour un peu spécial pour eux, puisqu’ils viennent d’arriver en ville et ne connaissent personne. Ces trois enfants sont un peu « spéciaux ». Abandonnés sur terre depuis plusieurs années par leurs parents, ils vivent seuls, avec un petit robot (bien pratique !) et sont dotés de super-pouvoirs.

Tome 2 : Héros (2016)

Pas facile de rester discrets quand on est des supers héros… Un 2ème tome dont la fin nous mène… droit dans le mur !

Tome 3 : Home sweet home (2017)

Contrairement à ce que pourrait nous faire croire le titre, les choses ne s’arrangent pas vraiment pour nos 3 supers héros.

*****

Heu, sérieux… Il a vraiment le droit de faire ça le scénariste ??? Nous laisser sur des fins pareilles ? Je trouve ça un peu inhumain… En tous cas, il est doué, parce qu’on a envie d’avoir la suite sous la main !!

Cette série ne m’attirait pas plus que ça au départ. Il faut dire que je n’aime pas trop la couverture bleue du premier tome et puis je lis plus de BD « adulte » que « jeunesse ». Mais à force de la voir passer chez les copains de la BD de la semaine, je me suis dit qu’il fallait que je leur fasse confiance et que je tente le coup.

Et j’ai bien fait parce que ça m’a beaucoup plu !

Ces enfants sont des supers héros, mais des enfants tout de même. Qui se demandent pourquoi ils ont été abandonnés, où sont leurs parents et s’ils les reverront un jour. Comment ne pas fondre en lisant cette histoire ? En plus les enfants ont des bouilles toutes rondes et malicieuses !

*****

Lire quelques pages sur le site des éditions de la Gouttière

De Frédéric Maupomé déjà présentés sur ce blog : Anuki (plusieurs tomes, voir en fin de page).

Le Glob de Dawid. Du même illustrateur, présenté sur ce blog : Passe-passe

Les avis positifs de : Mylène, Stephie, Bouma, Moka, Mo’, Caro

Celui, plus réservé, d’Hélène

*****

Cette semaine, nous sommes chez Moka, Au milieu des livres !

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Faits d’hiver – roman pour adolescent

FaitsDeux visions d’une même chose…
Roman à partir de 12/13 ans

FAITS D’HIVER

Cathy Ribeiro

éd. Le Muscadier (2017)

*****

Faits d’hiver ou faits divers ? Un peu des deux. Elie, un vieil homme, vit seul dans sa maison landaise depuis qu’il a perdu sa femme, Marcelle, trois ans auparavant. Les jumeaux, Tony et le narrateur, sont arrivés du Nord avec leur mère et les « petits » Ludo, Lola et Jimmy. On les a logé dans une maison où ils ont juste des matelas par terre pour dormir. Pas de meubles. Et pas d’argent pour en acheter ou même payer le chauffage. Et c’est avec cette histoire de bois de chauffage que vont se croiser les deux histoires.

*****

Une histoire plutôt triste

il faut bien le dire mais dans laquelle on s’attache beaucoup aux deux narrateurs. Alternativement, on entend les voix d’Elie ou d’un des jumeaux (on ne peut pas se tromper, les polices de caractères ainsi que le langage sont différents).

Elie vit seul avec son vieux chien et ses souvenirs.

Les jumeaux s’occupent de leur mère et de leurs frères et sœur.

Les deux ont des raisons pour agir comme ils le font. Et on les comprend, même si on ne les approuve pas. Les deux sont à plaindre. Ils se débattent pour « survivre », même si ce n’est pas pour les mêmes raisons. J’ai bien aimé suivre les deux façons de penser.

*****

Biographie de l’auteur sur le site des Incos

Éditions Le Muscadier

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté de nombreux titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, le réveil de ZagapoïEmma, La peau noire des anges, Plastique apocalypse, Dysfférent, jours de soleil (nouvelles) Sur le dos de la main gauche (nouvelles), Les murs bleus, Trouver les mots et Pipriat Paradise.

*****

Ce livre participe à l’Objectif Pal chez Antigone

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Journal d’un enfant de lune – BD

journalXeroderma Pigmentosum* ??
BD à partir de 12 ans

Journal d’un enfant de lune

Chamblain & Nalin

Kennes éditions (2017)

*****

Cette bande dessinée a reçu de nombreux prix, dont « Facile à lire Bretagne » en 2019.

*****

Morgane, ado de 16 ans, vit plutôt mal le récent déménagement de la famille. En plus, pendant que ses parents font les travaux dans la maison, elle doit s’occuper du « microbe », son petit frère, ce qui ne l’enchante guère. En s’installant dans sa chambre, elle découvre le journal intime d’un garçon de 17 ans, Maxime. Il est atteint d’une maladie génétique rare, le Xeroderma Pigmentosum qui l’empêche de sortir le jour. Maxime est un enfant de la lune.

*****

Une bande dessinée jeunesse qui parle d’une maladie rare de cette façon (sans tomber dans le pathos) je trouve que c’est une excellent idée ! Les personnages sont plutôt réalistes (Morgane est peu l’ado « clichée » mais est-ce si loin de la réalité ?) et attachants.

Et surtout, on comprend bien que le quotidien des enfants de la lune n’est pas vraiment facile…

Une bd qui m’a bien plu, tant pour son scénario, ses illustrations que son sujet !

*****

Le blog de l’illustratrice

D’autres avis sur cet album : Un amour de BD, Enna, BlogOnoisettes, Un petit bout de bib(liothèque), Le petit carré jaune, Lasardine, Les lectures de Caro, Les lectures d’Azilis

Du même auteur, Sophie vous avait déjà présenté : Les Carnets de Cerise T1, le tome 2, le tome 3 et aussi Enola et les animaux extraordinaires T1 et 2 et tome 5. Et moi, toute la série des Carnets de Cerise.

Le site de l’association « Enfants de la lune »

Sur ce même sujet des enfants de la lune, le roman Susan Hopper et une des nouvelles du recueil « Sur le dos de la main gauche« .

* Cette maladie, qui s’appelle en réalité « xeroderma pigmentosum » est une maladie génétique rare (plus de 70 personnes touchées en France) mais très handicapante car les personnes atteintes de cette maladie ne peuvent pas sortir durant la journée (ou alors avec chapeau, gants, foulards, lunettes de soleil + de l’écran total) bref, difficile de scolariser des enfants dans ces conditions là ! Il n’existe à priori pas de traitement actuellement.

Dans cette vidéo, le quotidien de Thomas, enfant de la lune

Cette semaine nous sommes accueillis par Moka, Au milieu des livres

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k