DESCENDER – Comics – Science fiction et robots

descenderVous aimez les robots ?
A partir de 12 ans

DESCENDER

Jeff Lemire et Dustin Nguyen

Urban Comics (2016 à 2019)

*****

Série terminée (6 tomes)

*****

Lune de Dirishu-6. Lorsque Tim-21 se réveille, il est seul. L’ordinateur lui apprend qu’il a dormi 10 ans. En se connectant au système de com interne du centre de communication, il apprend qu’il y a eu une attaque de robots géants 10 ans plus tôt, les moissonneurs. Et que cela a engendré un fanatisme anti-robots dans toute la galaxie. S’en est ensuivi un “génocide robotique”…

Ce que Tim-21 ne sait pas par contre, c’est qu’en se connectant au système, il a révélé sa présence à plusieurs personnes. Et qui, bien sûr, ne sont pas toutes animées de bonnes intentions.

*****

Jeff Lemire est très fort. Parce qu’il m’a fait “aimer” et ressentir de l’empathie pour… un robot. Autant dire que ce n’était pas gagné, je n’aime pas les robots/les machines, ça m’a toujours fait peur. Mais comment ne pas être touché par ce Tim-21 ? Il est très “humain”, plein d’empathie et très naïf aussi (c’est un robot de compagnie “enfant”).

Ceci dit, si j’ai bien aimé cette histoire (j’ai lu les 6 tomes avec plaisir), j’ai de beaucoup préféré “Sweet tooth“. J’ai trouvé cette histoire un peu plus “embrouillée”. Et je ne suis pas super fan des dessins de Dustin Nguyen, même si certains personnages sont impressionnants (les moissonneurs notamment !)

Il était prévu que cette série s’arrête à 6 tomes. Et on peut tout à fait se contenter de s’arrêter là. Sauf que le scénariste ayant décidé de changer son final, les deux auteurs sont repartis sur une série de 6 tomes dont 3 sont déjà sortis : Ascender, que je lirai sans doute par curiosité !

*****

Lire un extrait (site de l’éditeur)

Du même auteur : Sweet tooth ♥

https://bdi.dlpdomain.com/album/9791026815624/couv/M385x862/descender-tome-6.jpg

Couverture du tome 6

*****

Pour la BD de la semaine nous nous retrouvons chez Moka

Une BD qui participe également au Mois Américain sur Instagram

(pas chez Titine cette année, elle prend une pause)

Merci à Belette pour les logos !

Nils – Trilogie BD jeunesse fantastique

NilsNILS

Trilogie

Hamon & Carrion

Coll. Métamorphose

Éd. Soleil

*****

Nils ne désire qu’une chose, avoir un faucon et le dresser, comme son père. Celui-ci désirant que Nils l’accompagne pendant ses recherches lui promet donc de l’emmener là où il y en a. Là où ils vivent tous les deux, plus rien ne pousse. Toute la nature semble en panne. Les légumes ne poussent plus depuis longtemps, les brebis ne mettent plus bas, les femmes n’ont plus d’enfants. Au cours de leur quête, ils vont rencontrer un groupe de femmes vivant dans une forêt et luttant contre Cyan, l’envahisseur, Cyan le destructeur…

*****

Si j’ai bien aimé cette trilogie dans l’ensemble, je ne suis pas super enthousiaste non plus. J’ai trouvé les illustrations beaucoup trop sombres par moments et le scénario un peu brouillon parfois…

Les illustrations sont plutôt belles, l’idée était bonne, ça commençait bien, mais il m’a manqué quelque chose…

Malgré ce que j’ai pu lire ici ou là, je trouve que le côté écologique n’est pas super flagrant (ok, les hommes ont tout détruit et après ?) et je ne connais pas assez Miyazaki pour dire si c’est “digne de son univers” ou non.

L’avez-vous lu ? L’avez-vous aimé ?

https://www.editions-soleil.fr/sites/default/files/styles/image_list/public/product/9782302064911-001-X.jpeg?itok=w9cDAKNd  https://www.editions-soleil.fr/sites/default/files/styles/image_list/public/product/9782302071575-001-X.jpeg?itok=nGdXzqFn

L’avis de Blondin, beaucoup plus détaillé que le mien, qui, s’il est plus enthousiaste que moi, note tout de même quelques “défauts”…

*****

Antigone – le mythe revisité pour les enfants

AntigoneAdaptation du célèbre mythe
Album à partir de 8 ans

Antigone

Yann Liotard & Marie-Claire Redon

Éd. La ville brûle (2017)

*****

Résumé de l’éditeur : Il était une fois, dans un pays lointain, une jeune fille qui s’appelait Antigone. C’était une jeune fille comme les autres sauf qu’elle était princesse. Une princesse compliquée, née dans une famille compliquée. Une jeune fille qui osait, dans un monde d’hommes, être elle-même et marcher le front haut. Une jeune fille qui osait dire non.

*****

L’histoire est entrecoupée par les réflexions de rats (à la manière du théâtre grec nous explique t-on à la fin) et ce découpage donne beaucoup de rythme à ce texte. Je pense que la lecture à voix haute doit être très agréable ! L’histoire est tragique, comme, à priori, toutes les mythes de cette époque mais Antigone est une héroïne forte et qui va au bout de ses convictions.

Le dessin est très fin, très détaillé, il m’a beaucoup plu ! Je pensais que c’était du stylo à bille, mais en fait c’est de l’encre. Ajout du 23/08/21 : L’illustratrice confirme que c’est bien du stylo bille ! ;)

Un album qui m’a donné envie de lire l’histoire d’origine, la pièce de Sophocle. Et ça tombe bien, elle est sur mes étagères.

♥ Une belle lecture que je vous conseille vivement ! ♥

*****

Le blog de Marie-Claire Redon (avec de nombreuses illustrations de cet album !)

La bio des deux auteurs sur le site de l’éditeur

De cette maison d’édition, nous vous avons présenté : On n’est pas des poupéesOn n’est pas des super-héros (3ème livre présenté)

*****

Un livre qui participe au challenge “Contes et Légendes”

Chez Bidib

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

Cavale – conte à vivre

cavaleConte
A partir de 7/8 ans

Cavale

Stéphane Servant & Rébecca Dautremer

Didier Jeunesse (2017)

*****

“On l’appelle Cavale parce que Cavale court tout le temps. Il a déjà fait cent fois le tour de la Terre sans rien en voir. Car Cavale court sans s’arrêter. Il ne craint rien, sauf Fin, qui un jour le rattrapera. Montagne, elle, préfère rester silencieuse et immobile. Pour échapper à Fin, elle aussi. Et quand Cavale trouve sur son chemin Montagne qui lui barre la route, il est bien obligé de s’arrêter…”

*****

Encore un album choisi pour sa couverture, puis ses auteurs.

” Cavale ” est une jolie allégorie de la vie. Ou plutôt des gens. Il y a ceux qui fuient, de peur d’être rattrapé par le temps qui passe et donc par la mort. Et puis ceux qui restent immobiles, font les morts pour qu’on les oublie… Mais quand celui qui court et celle qui ne bouge pas vont se rencontrer, quelque chose va se passer.

C’est une histoire plutôt amusante et qui m’a beaucoup plu.

Les illustrations “sépia” sont originales, à la fois douces, amusantes et très expressives.

*****

Vous pourrez voir quelques pages sur le site de l’éditeur.

De Stéphane Servant, nous vous avons déjà présenté plusieurs albums très chouettes : “Cinq minutes et des sablés“, “Boucle d’ours” et “Le crafougna” trois albums drôles ou tendres que je vous invite vivement à découvrir ! Ainsi qu’un roman ado “Sirius” un coup de cœur pour Sophie comme pour moi !

Son blog (avec une très jolie bio)

De Rebecca Dautremer, nous vous avons déjà présenté : Elvis, Le livre qui vole, Swing Café  et le magnifique “Les riches heures de Jacominus Gainsborough

Le site de Rebecca Dautremer

légendes

Un livre qui participe au Challenge Contes et Légendes chez Bidib