La mathématique : les lieux et les temps CNRS

La mathématique : 1. les lieux et les tempsla_mathematique_tome_1_01.j_1.jpg

Sous la direction de Claudio Bartocci et Piergiorgio Odifreddi

Editeur : CNRS Editions
Date : 10/09/2009
Pages : 845 p.
Prix : 89€
ISBN
978-2-271-06817-0

Documentaire, en 4 volumes.


Thèmes : Mathématique

Présentation de l’éditeur :
“Toute l’histoire des mathématiques, de l’aube de l’humanité au XXIe siècle. Un livre attendu, de référence, qui faisait défaut. Premier volume d’un projet qui en comporte quatre, Les lieux et
les temps nous présente le récit des centres historiques à partir desquels a rayonné la science des nombres, de Babylone à Oxford, en passant par Princeton et Athènes, et des scientifiques qui en ont été les héros, de Pythagore à Bourbaki. Sa réputation d’une science par trop adepte des abstractions a longtemps fait oublier son ancrage bien réel dans l’histoire des civilisations. Ce premier ouvrage vient nous rappeler que l’aventure des mathématiques est aussi celles de lieux géographiques et d’écoles culturelles aux prises avec les grands problèmes de leurs temps.”

Plan du livre :

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifIntroduction : génie individuel ou environnement culturel?

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLes origines

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLes mathématiques classiques et hellénistiques

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifUne école mathématique alexandrine ?

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifMathématiques et culture. Une approche appuyée sur les sources chinoises les plus anciennes
connues

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifL’inde ancienne et médiévale

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifL’Amérique précolombienne

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifPanorama des mathématiques arabes

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifMathématiques au XIVe siècle à Oxford et à Paris

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLa renaissance italienne

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifCalcul et invention dans les mathématiques françaises du XVIIe siècle

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifL’émergence du calcul infinitésimal en Grande Bretagne

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifInfini et mathématisation du mouvement au XVIIe siècle

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifMathématiciens à la Cour et à l’Académie

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLe Japon de l’époque d’Edo

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifL’Ecole polytechnique, 1794-1914

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifGöttingen et Berlin au XIXe siècle

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifDes Liberal Arts College aux universités de recherches aus Etats Unis ; Harvard, Yale et
Princeton

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifL’évolution de la recherche universitaire au Etats Unis ; Johns Hopkins, Chicago et
Berkeley

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifL’Italie de l’Unité à la Première Guerre mondiale

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLa géométrie à Cambridge, 1863-1940

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifSaint Pétersbourg et Moscou, deux capitales

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLa France au XXe siècle : le phénomène Bourbaki

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLe Japon moderne

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifDe la guerre à la guerre froide aux Etats-Unis, les nouveaux hauts-lieux des mathématiques

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifL’Ecole normale supérieure de Pise : un témoignage

http://www.databasteknik.se/webbkursen/relalg-lecture/huge-pi.gifLa géométrie d’Oxford, 1960-1990


Avis :

Un livre entre documentaire et aventure, au coeur des mathématiques. Bien sur ce livre n’est pas un ouvrage de
vulgarisation, il ne faut donc pas chercher là des réponses sur vos exercices de mathématiques, ou les futurs sujet du bac S… Pourtant toute personne à l’esprit un peu scientifique (ou historique) ne devrait pas hésiter à jeter un oeil à ce livre qui regorge de références, et nous permet de vivre les mathématiques de façon à la fois historique et géographique.

Certains passages pourront paraître ardu, mais l’ouvrage brille par sa qualité tant sur le fond que sur la forme.
Cet ouvrage n’est que le tome 1 c’est donc une oeuvre d’envergure qui est en cours. A suivre donc !


Extraits (début de la préface)
“Selon une longue tradition qui prend racine dans la pensée grecque, que Leibniz relance et qui trouve son expression moderne dans la concetption de Bourbaki, la marque distinctive de la mathématique, par rapport à toutes les autres activités intellectuelles, c’est sont caractère profondément unitaire. Dans ce temple de jaspes dures, érigé pierre après pierre sur les fondements des élèments d’Euclide, avec une tenacité millénaire, ni l’incertitude, ni l’imprecision, ni l’ambiguïté n’ont de place. Ses pilliers sont le principe de non contradiction et la méthode aciomatique : à partir de quelques propositions élémentaires, admises comme vraies (les axiomes), en enchaînant les démonstrations pour tisser un filet aux mailles serrées de lemmes, de corollaires et de théorêmes, on parvient à de nouvelles propositions, qui sont nécessairement vraies. Les grandes innovations […] n’annulent pas les connaissances déjà acquises, elles les enrichissent tout au contraire. Le grand édifice de la mathématique […] s’est développé par ajouts architectoniques : les ailes les plus vieilles, bien qu’abandonnées à la poussière de l’érudition, ne seront jamais démolies.”

 

La collection (source : Gilles Paris)

Réunis autour d’un comité scientifique comptant pas moins de quatre médailles Fields (le « prix Nobel » des
mathématiciens), les plus grands spécialistes internationaux nous livrent une collection qui s’impose dès à présent comme l’encyclopédie de référence sur les mathématiques.
Projet de coédition avec Einaudi, la plus prestigieuse maison d’édition scientifique italienne, La Mathématique associe plus d’une centaine de collaborateurs et les plus grandes universités
mondiales. La collection fait revivre, au fil de ses quatre volumes, trente siècles d’histoire mathématique. De l’invention du boulier à la théorie des jeux, du nombre d’or à la résolution du
théorème de Fermat, en passant par les hommes qui en ont été les héros, les auteurs brossent une histoire totale et vivante d’une science aujourd’hui indispensable : sans outils mathématiques,
pas de physique, de biologie, de chimie, d’informatique.


Et tous les auteurs (idem)

Introduction de Michel Blay

Michel Blay est docteur en histoire et philosophie de sciences. Directeur de recherche au CNRS, il a publié,
entre autres le Grand dictionnaire de la philosophie (Larousse-CNRS Editions), Les Clôtures de la modernité (Armand Colin), La Science du mouvement : de Galilée à Lagrange (Belin), Le Dictionnaire
critique de la science classique (Flammarion) et les Principia de Newton (PUF).

 

Le comité scientifique

Sir Michael F. Atiyah, professeur de mathématiques à l’université d’Edimbourg. Médaille Fields 1966.
Alain Connes, professeur de mathématiques au Collège de France. Médaille Fields 1982.
Freeman J. Dyson, professeur de physique théorique à l’Institute for Advanced Studies, Princeton.
Yuri I. Manin, professeur de mathématiques à la Northewestern University, Evanston.
David B. Mumford, professeur de mathématiques à la Brown University, Providence. Médaille Fields 1974.

 

Avec les universités et les centres les plus prestigieux :

CNRS • Collège de France • École normale supérieure • Chicago • Edimbourg • Harvard • Kyoto • Londres • Moscou
• Oxford • Princeton • Turin • Yokkaichi • Brown University • l’Imperial College • le MIT • la Roskilde University du Danemark • etc.

 

Par les meilleurs spécialistes mondiaux

Fabio Acerbi • Marcia Ascher • Michael F. Atiyah • June Barrow-Green • Giorgio Bolondi • Umberto Bottazzini
•Michel Blay • Claudio Bartocci • Karine Chemla • Alain Connes • Serafi na Cuomo • Amy Dahan Dalmedico • Joseph Dauben • Sergej S. Demidov • Jean Dhombres • Ahmed Djebbar • Freeman J. Dyson • Jeremy J. Gray • Ivor Grattan-Guinness • Nigel  Hitchin • Jens Hoyrup • Antoni Malet • Mario Miranda • David B. Mumford • Pier Daniele Napolitani • Piergiorgio Odifreddi • Tsukane Ogawa • Karen Parshall • Jeanne Peiff er • Kim Plofker • Hilary W. Putnam.

Merci à Gilles Paris

Nous suivre et partager :

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

16 Commentaires


  1. je te souhaite un merveilleux noël et que cette journée embaume l’amour et la joie des tiens !
    je  t’embrasse et je te remercie pour tes commentaires, des passages et tu sais quoi !

    milles bisous

  2. ______________O
    _____________§§§
    ____________§§_§§
    _____________§§§
    __________O§§_§_§§O
    __________§__§_§__§
    ___________§§_§_§§
    _____________§O§
    ____________§_§_§
    ____________§_§_§
    ___________§__§__§
    ___________§__§__§
    __________§___§___§
    __________§___§___§
    _________§____§____§
    _________§____§____§
    ________§_____§_____§
    _____.(:)§__(:)__.§__(:)__§(:)
    ______II____II__.§__II____II
    _____$$$__$$$_§_$$$__$$$
    _____$$$__$$$_§_$$$__$$$
    _§§§_$$$__$$$_§_$$$__$$$_§§§
    §§§§_$$$__$$$_§_$$$__$$$_§§§§
    §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
    ___§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
    ____§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
    _____________$$$__________O________O
    _____________$$$__________$$______$$
    ______________$___________$$$$__$$$$
    _____________$$$__________$$$$$$$$$$
    _____________$$$_____O$$$$$$$$$$$$$$$$$$O
    ______________$________$$$$$$$$$$$$$$$$
    _____________$$$_________$$$$$$$$$$$$
    ___________$$$$$$$_____$$$$$$$$$$$$$$$$
    _________$$$$$$$$$$$_$$$$$$$$$$$$$$$$$$$O
    _______$$$$$$$$$$$$$$$____$$$$$$$$$$
    __________________________$$$$__$$$$
    __________________________$$______$$
    __________________________O________O
    ……(¯`•´¯).•´
    •(((o..`•.,.•zE vOus sOuhAit£
    •(((o¯:::::.::un jOyEux NOeL  ! ¯¯o)))•. •´
    ……(¯`•´¯).•´ 
    .:*´¨`*:•..•:* ´¨`*:•.
    *::::::::: (³)::::::::::*
    ..*:::::: ^)^ ::::::::*
    …*::::• (:::::: .•*
    …..*:::::::::*
    ……. *::*

    dOucE ettEndrE veiLLé£ dE nOeL
    ´¯¨¨˜“ª¤•` ´•¤ª“˜¨¨¯`
    et pLeing dE cAdEAux pOur
    ´¯¨¨˜“ª¤•` ´•¤ª“˜¨¨¯`
    pOur L£$ EnfAngs……
    _____§§§§§§_________________________O_O
    _§_§§§§§§§§_________________________§_§§
    _____§§§§§o§_________________________§§_§
    _______§§§§§§_________________________§§
    ________§§§§_________________________§§§§
    §§§§____§§§§§_______________________§§§§§§
    _§§§§§_§§§§§§§__§§__________________§§§§o§§
    ___§§§§§§§§§§§§§§§_______§_________§§§§§§§§§
    ___§§§§§§§§§§§§§§§§_______§§§§§§§§§§§§§§§§§
    ____§§§§§§§§§§§§§§§§_______§§§§§§§§§§§§§
    ____§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
    ____§§§§§§§§§§§§§§§_______§§§§§§§§§§§§
    _____§§§§§§§§§§§§§________§§§§§§§§§§§§
    ______§§§§§§§§§§§________§§§________§§§
    §______§_______§__§_____§§§__________§§§
    §§_____§_______§_§§____§§§____________§§§
    _§§§§§§§§§§§§§§§§§

  3. La différence entre les contes pour enfant et les livres de mathématiques sous leur forme actuelle est que si l’un nous met en garde contre certaines relations sociales, l’autre nous impose la soumission. En effet au cinquième siècle il a été détruit toutes les traces écrites des concepts mathématiques acceptables construit sur les nombres ne gardant que l’algèbre qui permet un modèle d’esclavage (coutumes de l’époque). Les sciences contarirement à l’art ou encore les croyances (trois grands caractères de l’homme) ne possèdent aucun caractère d’absolu.
    cordialement

  4. L’aspirine est fournie avec?

  5. euuuuuuuuh…. non, non, j’ai beau regarder, le mot “aspirine” tilte dans me tête….

  6. les math si, mais l’histoire des math….

  7. pour être prof, peut être! pour quelqu’un de normal, je ne vois aucun interêt!

  8. j’ai pensé à faire un transfert sur une autre boite email!

  9. bin ouais, agrume a tellement bugué avec mon wap que j’ai pris la 9box!

  10. Une bonne idée de cadeau pour quelqu’un de ma famille!

  11. Alors je suis folle :) j’aime beaucoup les sciences :D

  12. Voilà un livre qu’il faut absolument que j’offre à mon chéri qui fait des maths à longueur de journée… hi hi hi biz

  13. ça y est, je ne peux plus accéder à sirpriz… grrr

    Il conçoit des logiciels à base d’algorythmes pour la Bourse… des maths, des feuilles de calculs interminables… bref le truc indigeste quoi hi hi hi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.