ARBORAMA – Documentaire

arboramaDécouvre et observe le monde fabuleux des arbres
A partir de 8 ans

ARBORAMA

Lisa Voisard

Éd. Helvetiq (2021)

*****

Résumé éditeur : Saviez-vous que le Gingko Biloba était déjà là au temps des dinosaures ? Qu’il faut 50 ans à l’Arole pour produire ses premiers fruits ? Ou encore que le Mélèze d’Europe est le seul conifère qui perd ses aiguilles chaque hiver ?

Dans Arborama, découvrez 50 portraits d’arbres que vous pouvez trouver autour de chez vous : dans les villes, les parcs et jardins, en montagne ou en forêt. Chaque portrait est accompagné d’illustrations réalistes, d’un guide d’observation détaillé (feuilles, fleurs, écorce) et d’une foule d’autres informations utiles.

Enfin, un chapitre supplémentaire vous dévoile tous les secrets du monde des arbres : comment respirent-ils, se reproduisent-ils, communiquent-ils entre eux ? Devenez un pro des arbres !

*****

Tout, tout, tout vous saurez tout sur le zi les arbres, bien sûr !! Qu’appelle t-on un arbre tout d’abord ? Et comment nomme-t-on ses différentes parties? Combien de temps peuvent-ils vivre selon les espèces ? A quoi servent leurs fleurs, leurs fruits, leurs feuilles ou encore leurs cônes ? Où est-ce qu’ils aiment vivre ? Mais aussi leurs formes, à quel groupe ils appartiennent ou encore comment ils se reproduisent.

Pour chaque espèce présentée, 4 pages. Sur la première à gauche, une illustration en pleine page. En face, une “carte d’identité” de l’arbre. La 3ème page indique si l’arbre se modifie selon les saisons et comment, ainsi que des infos sur son écorce et l’endroit où on le trouve. Sur la 4ème page enfin, un guide d’observation permet d’examiner plus en détail une branche, les fleurs et les fruits de l’arbre en question.

Un chapitre est consacré aux arbres “étonnants” à cause de leur âge, leur forme ou encore leur taille. Puis un petit guide explique comment identifier un arbre.

La présentation est claire, aérée, on retrouve facilement les informations (il y a un index à la fin ainsi que les sources utilisées) et les illustrations précises et jolies.

C’est un documentaire très complet et très intéressant qui m’a beaucoup plu !

*****

Une très belle idée de cadeau à mettre sous le sapin pour tous les petits curieux !

https://products-images.di-static.com/image/lisa-voisard-arborama/9782940673292_2-475x500-1.webp

Sur le même modèle, Lisa Voisard avait déjà fait un documentaire sur les oiseaux : Ornithorama qui à l’air également magnifique (et que je vais bientôt lire, car, sur ma proposition, la bibliothèque a acheté ces deux documentaires !)

D’autres livres qui parlent de l’importance des arbres : Une forêt et Gaya et le petit désert

Une fleur dans la ville – Album

fleurAlbum à partir de 5/6 ans

Une fleur dans la ville

Emma Robert

Juliette Parachini-Deny

Joshua Zimmermann

Éditions Dyozol (2019)

*****

Une petite fleur rouge, la seule de son espèce, nous raconte son histoire. Cette fleur nous raconte comment elle est née au cœur de la ville, là où poussent les immeubles gris. Et comment elle se sentait minuscule au milieu de ces grands immeubles… Elle était la première touche de couleur au milieu de tout ce gris uniforme. Puis, un jour, quelqu’un l’a remarquée et l’a regardée. Et alors elle a vu quelque chose qu’elle n’avait jamais vu…

*****

Étrangement, alors que j’adore les couleurs chaudes, c’est le mélange de bleu/blanc et gris de cette couverture qui m’a attiré. Une couverture que je trouve très douce avec juste sa petite touche de rouge, cette petite fleur dans le bec de l’oiseau. J’aime beaucoup les illustrations. On dirait qu’elles sont faites au crayon papier, et les couleurs arrivent tout doucement au fil de l’album.

Difficile en réalité de dire ce qui m’a vraiment touché dans cet album… Mais il m’a tout de suite plu !

Une histoire poétique, qui dit qu’il suffit de peu de choses en réalité pour que tout change. Du moins, c’est ce que j’ai compris !

*****

Au Salon du livre jeunesse de Montreuil, où j’ai retrouvé Blandine, nous avons rencontré beaucoup de petits éditeurs. Et nous avons eu la chance de pouvoir discuter un moment avec François Lantin, le gérant des éditions Dyozol. Il nous a présenté ses différents livres, nous a parlé de ses coups de cœur, nous a raconté pourquoi sa maison d’édition s’appelait comme ça (d’après le nom du lieu dit où habitait son grand-père si je me souviens bien !!). Il nous a aussi montré un jeu qu’il a fabriqué pour faire une animation autour d’un livre. Un moment très sympathique et un éditeur que je vous invite à découvrir !

Chez le même éditeur, Blandine vous présente aujourd’hui : Par la fenêtre d’Emma Robert, délicatement illustré par Baptistine Mésange.

*****

Le site des éditions Dyozol

Courte bio d’Emma Robert (sur le site de la Charte des auteurs & illustrateurs)

Le site de Juliette Parachini (autrice et illustratrice)

Et en attendant le printemps, une autre histoire de fleurs que j’ai adoré : Un baobab pour Lady Lily

*****

Un baobab pour Lady Lily – Album ♥

Baobab Un baobab pour Lady Lily ♥

Caroline Hurtut & Amandine Dugon

Rêves bleus
Éditions d’Orbestier (2017)

*****

Lily, une lady d’un certain âge, prenait grand plaisir à s’occuper de son jardin. Elle vivait seule et passait beaucoup de temps à faire pousser toutes sortes de plantes. Le soir, elle lisait, se plongeant dans des récits de voyages, rêvant de contrées lointaines.

Un jour, allant vérifier la santé d’une jeune pousse, elle s’aperçut que celle-ci avait changé. En effet, elle avait planté une glycine et se retrouvait… avec un bananier. Elle cru qu’elle s’était trompée. Mais la même chose arriva pour les plantations suivantes :  en plantant un rosier, elle trouva un baobab le lendemain, puis un hibiscus au lieu d’un lilas. Et un matin, en inspectant son jardin, elle y trouva une lettre enfouie dans la terre. Ainsi débuta une drôle de correspondance…

*****

Le bel album que voilà ! Une histoire originale et poétique, une ode au jardinage, aux rêves et à l’amour ! Cette Lady Lily a un petit côté “British” tout à fait sympathique. Quand aux illustrations, je me suis franchement régalée… C’est frais, c’est délicat, c’est amusant et c’est beau !!

Cicéron a dit : “Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut“. Je suis assez d’accord, à condition que l’on ajoute une personne à aimer. Il semblerait que Lady Lily soit d’accord avec moi ;)

En bref : j’ai adoré l’histoire, j’ai adoré les illustrations et j’ai adoré les couleurs !

baobab

Faites-vous plaisir, allez feuilleter les premières pages sur le site de l’éditeur

Le site de l’illustratrice (sur lequel vous pourrez voir d’autres illustrations)

Le blog de l’auteure

De Caroline Hurtut, nous vous avons déjà présenté : “Les jardins Divari

challenge albums 2018

Cet album participe au challenge albums !

Timoto : un petit héros rigolo

Timoto est un petit héros récurrent d’une nouvelle série d’albums pour enfants, crée par Rémi Courgeon. A lire dès 3 ans, un peu plus grand pour appréhender complètement l’humour des situations.

Timoto :

n’est pas un tigre
sait déjà bientôt nager
veut un vrai cheval
aime très beaucoup sa maman

de Rémi Courgeon

Nathan, 2018
32 pages, 6,95€ le titre

Thèmes : bêtises, tigre, 

Timoto est un petit tigre anthropomorphique qui est le héros de 4 albums signés Rémi Courgeon. Timoto est ni plus ni moins un enfant, comme Tchoupi ou Petit ours brun, qui va vivre lui aussi de nombreuses aventures propre à son âge. Mais voilà Timoto n’est pas vraiment un enfant sage, qui va apprendre aux petits lecteurs à faire pipi sur le pot. Il est plus du style à arracher les fleurs du balcon pour les offrir à sa maman, ou à se servir de l’aspirateur pour faire un déguisement d’éléphant ! Timoto est un petit héros plein de vie, de peps, et d’imagination, qui ouvre des horizons aux petits lecteurs.

Par exemple dans Timoto n’est pas un tigre, il va tenter de se déguiser en de nombreux autres animaux, avec ce qui lui tombe sous la main. C’est très drôle mais pas très facile… surtout si ça veut dire manger comme cet animal ! On retrouve aussi Timoto dans “sait déjà bien nager“, en tout cas sur une chaise…, “veut un vrai cheval” mais l’imagination aide là encore, ou bien aime très beaucoup sa maman dans lequel il chercher à offrir un beau cadeau à sa maman.

Dans Timoto, outre son imagination très importante qui aide les lecteurs à développer la leur, il y a aussi l’humour et la bienveillance. Humour car ce petit tigre fera beaucoup rire les parents et les petits lecteurs, surtout dans les chutes. Bienveillance car les parents ne sont pas dans le rappel à l’ordre systématique, il le laisse faire, tester, mais sont quand même là pour lui faire comprendre et réparer ses erreurs.

Cette collection Le monde selon Timoto plait à ma mini hérissonne même si elle ne comprend pas encore forcément tous les aspects. Elle apprécie ce petit personnage, et notamment les pages de garde qui offre des silhouettes de Timoto en train de faire plein de chose. Elle adore décrire toutes les actions, et jouer à un cherche et trouve avec nous.

Timoto est un petit héros original qui aide les enfants à ouvrir leur imagination à leur environnement, et même à faire de petites bêtises ;)

+ de Rémi Courgeon plein de beaux albums :
Cette nuit là –                   Brindille           L’oizochat
Cette nuit-là