Roman, albums ou bd

Roman : Le domaine – Jo Witek – Actes Sud Junior (2016)

BD (adulte + 18 ans) : Mahârâja – Artoupan & Labrémure – Ed. Drugstore (2012)

Albums : Crotte ! – Davide Cali & Christine Roussey – Album Nathan (2016) / Nids – Pepe Marquez & Natalia Colombo – La joie de lire (2016)

****

Roman : Le domaine – Jo Witek ♥

Roman Le Domaine

Gabriel, un jeune homme de 16 ans, accompagne sa mère dans un domaine où elle va être employée comme aide-cuisinière pendant 2 mois. Elle fait ça pour pouvoir payer les futures études de son fils. Mais ce n’est pas par pure reconnaissance que le jeune homme accompagne sa mère, même si tous deux sont très proches. Le domaine en question est situé en pleine nature au milieu de landes et de marais et pour un féru d’ornithologie comme Gabriel, c’est une aubaine… Mais, bien sûr, tout ne va pas se passer comme prévu !

Dès le départ, on sent bien que ce domaine recèle un certain danger, des choses pas nettes, des choses cachées et on a, comme Gabriel, un fort sentiment d’antipathie envers cet endroit, cette famille et leurs traditions… On sent le malaise, le mal-être du jeune homme dans cette maison et son rejet de ce milieu de la haute bourgeoisie bien-pensante.

Bon, je l’avoue tout de suite, je me suis fait complètement « balader » par l’auteur !! Et je n’ai pas du tout vu venir la fin… J’ai vraiment bien aimé ce roman !

De Jo Witek, nous vous avons déjà présenté MentineUn jour j’irai chercher mon prince en skate, Peur express, Un hiver en enfer.

****

BD : Le Mahârâja

Que dire de cette bd, sinon que cette histoire d’espionnage n’est vraiment qu’un vague prétexte pour montrer des scènes érotiques ? J’ai bien aimé le dessin (à part certains visages) et les couleurs. Vite lue, amusante, sans plus. A réserver aux adultes.

Roman

****

Album : Crotte !

L’histoire est pleine d’humour : Mr le Président se prend une crotte de pigeon sur le nez en sortant du palais présidentiel. Il décrète qu’il y a trop de pigeons et qu’il faut faire quelque chose. Ses experts lui déclarent qu’il faut des chiens pour chasser les pigeons. Super, ça marche. Mais il y a maintenant trop de crottes de chien… De fil en aiguille, les différentes solutions pour résoudre les problèmes s’avèrent finalement pires que le problème du départ…

J’avoue par contre ne pas avoir du tout apprécié les illustrations, humoristiques également certes, mais dont le trait, vaguement enfantin, ne m’a pas du tout plu. Je n’aime pas tellement non plus cette « mode » qui consiste à mettre des onomatopées partout dans les albums…

Il est indiqué dès 4 ans. Je l’ai lu à un enfant de 4 ans, ça ne l’a pas faire rire et je ne suis pas sûre qu’il ait compris le fin mot de l’histoire… A mon avis, pas avant 5/6 ans.

nids****

Album : nids

Une jolie petite histoire, très simple, qui se termine un peu comme une fable : « Il en faut peu pour être heureux ! » Les illustrations sont rigolotes et très colorées. Mais je n’ai pas vraiment accroché…

Un autre avis ici, beaucoup beaucoup plus détaillé que le mien !

****

logoalbums2016.jpg

Enregistrer

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Timothée de Fombelle

Timothée de Fombelle

***

Son nom ne vous dit rien ? C’est étonnant… N’avez-vous pas entendu parler de Tobie Lolness (2006/2007), de Vango (2010/2011) ou encore du Livre de Perle (2014), pour ne citer que les plus connus ?

Timothée de Fombelle (né en 1973) a commencé par écrire pour le théâtre (ce qu’il fait toujours) avant de se tourner vers la littérature jeunesse.

ΟΟΟΟΟ

La BulleSon dernier ouvrage est un album paru aux éditions Gallimard Jeunesse (2015) et  joliment illustré par Éloïse Scherrer : La bulle

Présentation de l’éditeur : Misha ne savait pas quand c’était apparu. Depuis qu’elle était toute petite, ça ne l’avait jamais quittée. C’était là. Et personne ne s’en rendait compte…

Mon avis : Que se passe t-il quand on affronte ses peurs, ses angoisses ? C’est ce que vous allez découvrir en suivant Misha dans sa quête ! Un joli conte, un peu court à mon goût mais avec de très belles illustrations.

ΟΟΟΟΟ

Tobie Lolness 1 & 2 Timothée de Fombelle Pour Tobie Lolness,

succès mondial traduit en plus de 25 langues, il a reçu de nombreux prix, dont  le «Grand Prix de l’Imaginaire», le «prix Tam-Tam», le «prix Sorcières», le «prix Saint Exupéry» en France et aussi plusieurs prix européens : «Marsh Award» (G-B), «Crayon d’argent» (Pays-Bas), «Premio Andersen» (Italie).

***

Tobie Lolness, je ne vais pas beaucoup vous en parler, parce que je l’ai lu il  a longtemps, lors de sa sortie ou peu après (2008 sans doute) et que les détails sont un peu flous dans ma mémoire. Si je ne me souviens pas des détails de l’histoire, par contre, je me souviens que c’est un roman (2 en fait !) que j’ai beaucoup aimé et énormément conseillé (je travaillais en bibli à l’époque…). « Tendre et délicate » sont les deux mots qui me viennent à l’esprit en repensant à cette histoire (écologique aussi…). Un petit plus ? Les illustrations sont signées François Place.

Pour le résumé (et un extrait audio), allez donc voir ici. Bon je n’aurai pas dû écouter l’extrait, maintenant j’ai envie de le relire, c’est malin !

***

Vango 1 & 2 Timothée de FombelleVANGO

Paris, 1934. Devant Notre-Dame, une poursuite s’engage au milieu de la foule. Le jeune Vango doit fuir. Fuir la police qui l’accuse, fuir les forces mystérieuses qui le traquent. Vango ne sait pas qui il est. Son passé cache de lourds secrets.

Je croyais avoir déjà lu ce roman. En fait, je suis sûre de ne pas l’avoir lu, je m’en souviendrais tellement il est prenant ! Que de personnages énigmatiques se promènent dans ce tome 1 : Vango, Mademoiselle, le commissaire, Ethel, Viktor, la taupe, Zéphiro… Une foule d’individus tous plus intéressants, sympathiques ou mystérieux les uns que les autres, se croisent, se cherchent ou se fuient…

Mais les questions principales de roman sont tout de même : Qui est Vango ? D’où vient-il ? Qui le cherche ? Je vous rassure tout de suite, vous n’en saurez pas beaucoup plus à la fin de ce premier tome et pourtant vous aurez beaucoup voyagé : en Italie, en Écosse, en France, en Allemagne, en Russie, vous aurez même traversé l’Atlantique pour passer au dessus du Brésil, pour finir par vous retrouver en Amérique. Bref, un bon conseil, que vous l’empruntiez ou que vous l’achetiez, prenez tout de suite le tome 2 avec, ça vous évitera d’être trop frustré !! Je suis en train de lire le tome 2 et c’est toujours aussi bien… ♥

***

Le livre de Perle (2014)

Le Livre De Perle Timothée de FombelleIl vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l’attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

Mon avis : Très franchement, je n’ai pas accroché. Ce roman est une sorte de quête. La recherche du monde perdu de l’enfance, de son côté magique et féérique. J’adore les contes de fées, mais ça n’en est pas un. Il y a là une sorte de mélange étrange entre conte de fées, roman d’aventure ou encore roman historique, comme si, au final, l’auteur n’avait pas su se décider.

Certains moments m’ont touché, d’autres pas du tout. J’ai, au final, une impression de quelque chose de décousu, de pas fini… Comme des tableaux posés côte à côte que rien ne relierai vraiment sauf un fil ténu… Ceci dit, ce roman a eu de nombreuses critiques dithyrambiques, alors, peut-être est-ce moi qui n’ai rien compris ?

Pépite du roman adolescent européen 2014

***

Victoria Rêve Timothée de FombelleVictoria Rêve (2012) :(

Une jeune fille, rêveuse, se rend compte que dans son quotidien, certaines choses sont bizarres : ses livres disparaissent, son père a un comportement étrange, et où donc est passée la vieille horloge ?

Mon avis : Un tout petit roman (104 pages) qui se lit très vite, mais dans lequel, malheureusement, je n’ai pas retrouvé la magie de Tobie Lolness…

Le dernier chapitre, plus réaliste est intéressant, mais on s’ennuie un peu tout au long de ce roman. Ou alors, ici aussi, je n’ai rien compris (ce qui est tout à fait possible !). Il fait quand même partie de la sélection de Ricochet, alors laissez-vous tenter et revenez me dire ce que vous en avez pensé !

***

Comme vous l’aurez remarqué, j’ai été déçu par mes deux dernières lectures, Victoria rêve et  Le livre de Perle.

Bon, ceci dit, si vous n’avez jamais rien lu de Timothée de Fombelle, je dirais qu’il faut vraiment lire Tobie Lolness. C’est tendre, c’est frais, c’est beau et ça fait du bien ! Et maintenant que j’ai lu Vango, je ne peux que vous le conseiller également, c’est un grand roman d’aventure !

SignatureNat

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Alice au pays des merveilles

AliceAlice au pays des merveilles

Lewis Carroll (Charles Lutwidge Dodgson de son vrai nom)

Illustrations de John Tenniel

Folio Junior

Gallimard Jeunesse (2015)

La première édition date de 1865

Cette version du texte est accompagné d’un carnet de lecture réalisé par Nathalie Rivière.

♠♠♠

Alice s’ennuyait dans le jardin. Le livre de sa sœur ne l’intéressait pas, il faisait chaud, elle était à moitié somnolente, quand tout à coup… Elle vit passer un lapin blanc aux yeux roses qui marmonnait : « Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu ! Je vais être en retard ! » tout en courant et en tirant une montre gousset de son gilet ! Alice, dévorée par la curiosité, se leva d’un bond, couru après le lapin blanc et s’enfonça, à sa suite, dans un énorme terrier…

♠♠♠

JohnTennielAliceMon avis : Tout le monde, ou presque, connaît le dessin animé réalisé par les studios Disney en 1951 ou encore la version de Tim Burton sortie en 2010. Cette histoire a inspiré de nombreux auteurs, illustrateurs ou encore réalisateurs… Mais avez-lu l’histoire originale ?

Je ne vous cacherai pas que j’ai eu un peu de mal… J’avais pourtant bien aimé le dessin animé de Disney (je n’ai pas vu la version de Tim Burton), mais entre voir des images loufoques et lire les descriptions, ce n’est pas la même chose ! Pourtant, en général, je préfère le livre à l’adaptation cinématographique, mais cette fois-ci, j’avoue que le texte m’a paru bien long et que j’ai eu hâte de le finir.

Comme je suis un peu maso (il faut croire !) et que j’ai retrouvé dans une des nombreuses bibliothèques de la maison la suite, c’est à dire « De l’autre côté du miroir »,  je vais tout de même essayer de le lire…

♠♠♠

PubliéAlice pour la première fois en 1865 (traduit en France en 1961) Alice au pays des merveilles est devenu un « classique » du conte pour enfants, au même titre que ceux des frères Grimm ou d’Andersen…

Si vous voulez en savoir plus sur Alice et son univers, n’hésitez pas à aller visiter ce blog qui lui est totalement consacré !

Et pour la voir au théâtre, avec Philippe Noiret comme narrateur, c’est ici !

Pour le lire en pdf, c’est ici.

♠♠♠

De L autre Cote Du Miroir

De l’autre côté du miroir

Lewis Carroll

Illustrations de John Tenniel

Folio Junior (1980)

Édition originale parue en 1871

Le miroir brille dans le salon. Fascinée par sa transparence, Alice interroge Kitty, sa chatte blanche, qui ne fait que lui répondre : rron, rron. Mais voilà que la glace se transforme et se brouille. Alice plonge dans le miroir. De l’autre côté, elle découvre un pays peuplé de personnages plus étranges les uns que les autres : des fleurs qui parlent, deux bonshommes inséparables, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, ou encore le Gros Coco, un œuf plutôt prétentieux… Un autre pays des merveilles !

Mon avis : Je ne l’ai même pas terminé… J’ai lu les 6 premiers chapitres, soit près de 120 pages (sur 180 dans cette édition) mais vraiment, je n’accroche pas !

Peut-être parce qu’il faut connaître un peu les comptines anglaises, les personnages pour enfants ? Je ne dois pas avoir les « codes d’accès » pour cette littérature…

Que cela ne vous empêche pas d’essayer, d’autres que moi ont aimé !

 SignatureNat

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Louise de New-York ♥

Louise de New-York La détectiveLouise de New-York

La détective

Jean Poderos & Gaia Guarino

Éditions Courtes et Longues (2013)

*****

Mais qui a coupé l’électricité dans tout le quartier ? Pas d’affolement, Louise est sur le coup. Quoi ? Vous ne connaissez pas Louise de New York ?
Louise, c’est une grande détective… Et elle en a résolu des affaires ! Avec son chat Clairon, au milieu des immeubles de New York, Louise mène l’enquête.

Louise de NY la détective page intérieure

J’adore ces deux albums, mais j’ai trouvé le premier (la détective) encore plus chouette !

♥♥♥

Louise de New-York

L’actrichanteuse

Jean Poderos & Gaia Guarino

Éditions Courtes et Longues (2014)

*****

Louise de New-York l'actrichanteuseIncroyable Louise, formidable Louise ! Elle danse et chante et joue la comédie… Une artiste complète.
Elle l’a rêvé si fort qu’aujourd’hui son rêve s’accomplit. Qui dira le contraire ?

Jean Poderos explore tous les rôles et tous les jeux avec lesquels les enfants se rêvent et se construisent. Gaia Guarino crée un Hollywood frais et subtil, original et pétillant, pour une Louise toujours plus espiègle.

C’est bien simple, j’ai a-do-ré ces albums !

Les illustrations sont splendides, le côté rétro (les imprimés des années 70 sont partout, dans les vêtements, les meubles…), les couleurs, tout m’a plu !

J’ai retrouvé des imprimés qui se trouvaient sur les murs chez mes grand-parents et, du coup, je suis encore plus retombée en enfance…

Quand à l’histoire… Que vous dire pour vous donner envie de le lire, sans dévoiler les intrigues ? Les deux albums racontent la vie d’une petite fille, entre rêves et réalité ! Une très jolie découverte.

Deux albums grand format (plus grand qu’un A4), du papier et une couverture de très bonne qualité pour un contenu amusant, coloré et plein d’imagination !

Bref, un vrai gros coup de pour cette petite Louise !

SignatureNat

 

 

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k