Royalteen

Royalteen est une comédie romantique pour adolescents facile à lire mais qui aborde tout de même des thèmes importants comme les réseaux sociaux ou la maternité adolescente.

Roman pour adolescents

Royalteen

1 l’Héritier

d’Anne Gunn Halvorsen
Randi Fuglehaug

traduit par Aude Pasquier

Hachette, 2022
9782017181422
288 pages

Des adolescents, un secret, un prince et une princesse… Tous les ingrédients de ce roman nous mènent vers une comédie romantique explosive, et ça ne manque pas. Cette romance est prévisible mais elle est bien menée et entraine le lecteur qui a du mal à quitter le récit.

Léna déménage à Oslo, avec ses parents. Dès le départ on sait qu’elle a un secret, et il se profile doucement à nous sans que l’on en soit sûr… Peu après son déménagement, elle rencontre  Karl Johan, le prince héritier, qui tombe vite amoureux. Mais ce n’est pas si simple d’être la petite amie d’un prince. Surtout quand on cache un secret. Au fil des pages on suit Léna et Kalle, ainsi que leur bande d’amis (dont la soeur du prince). Le fêtard, la sérieuse. Des parents clichés. Car si cette romance norvégienne avait tout pour changer un peu des romances américaines, on se retrouve au final avec une histoire très classique. Si la plupart des personnages et des situations sont clichés, j’ai tout de même apprécié le personnage de Léna, un peu plus complexe qu’il n’y paraît, et qui permet d’aborder des thèmes un peu atypique en littérature pour adolescents.

Royalteen est un récit vraiment agréable à lire, qui permet de découvrir les beaux espaces norvégiens, de suivre les états d’âme d’une adolescente, mais aussi une belle histoire d’amour, quoique complexe. J’ai trouvé particulièrement intéressante la place des parents de Léna dans cette histoire. Là où trop souvent on ne croise la famille que quand elle est négative, on a ici des parents aimants, qui sacrifient beaucoup pour le bonheur de leur fille. C’est finalement assez rare en littérature de jeunesse, et ça vaut le coup d’être souligné.

Royalteen : Léger ? Et pourtant…

L’ensemble du récit de Royalteen est léger, facile même parfois, mais derrière cette désarmante simplicité se cachent tout de même des thèmes importants, notamment celui des réseaux sociaux, à travers plusieurs situations. L’écriture est fluide, elle accroche le lecteur, et pourtant des thèmes importants sont traités. Enfin, alors même que l’on pense tout savoir, tout comprendre, l’auteur arrive à nous surprendre avec des personnages secondaires et une fin qui claque ! On a forcément envie de découvrir le tome 2 quand on termine ce récit !

Royalteen existe aussi en film Netflix, je ne suis pas sûre d’adhérer à cette romance en vidéo, mais je sais que c’est souvent un bon argument pour mes élèves !

+ D’autres romances pour adolescents sur le blog :
Les roches rouges d’Olivier Adam 

Hush Hush de Becca Fitzpatrick

et plein plein d’autres romans d‘amour!

+ En Norvège… La forêt interdite de Matt Haig

+ Pour voir Royalteen sur Netflix à télécharger 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

# NOUVEAUCONTACT _ BD réseaux sociaux

nouveaucontactEt si vous deveniez célèbre du jour au lendemain ?
Bande dessinée Ado/Adulte

# NOUVEAUCONTACT _

Duhamel

Grand Angle

Bamboo (2019)

*****

# NOUVEAUCONTACT _ nous raconte l’histoire de Doug. Un homme timide, angoissé et plutôt sauvage. Et ça tombe bien, il vit dans un coin  désert des Highlands. Passionné de photographie, il partageait les siennes sur le réseau social “Twister“. Mais sa vie simple et tranquille et ses photos de macareux attiraient moins les foules que les photos de chatons…

Jusqu’au jour où il se retrouve nez à nez avec une immense créature translucide tout droit sortie du Loch près de sa maison. Son premier réflexe après avoir avalé la moitié de la boite de tranquillisants : partager ses photographies de l’étrange animal sur son compte Twister. Sans réfléchir, hélas, aux terribles conséquences de son geste…

*****

Avec # NOUVEAUCONTACT _ Bruno Duhamel nous montre les dérives auxquelles peuvent mener le mauvais usage des réseaux sociaux, ainsi que les ravages causés par des médias peu scrupuleux. La bêtise humaine, d’où qu’elle vienne, est également bien pointée du doigt dans cette bd à la fois intelligente et récréative.

C’est très bien vu, et en plus, c’est drôle !

Une très bonne lecture que je vous recommande chaudement. ♥

Et un auteur à suivre…

Sinon, rien à voir, mais ça a ravivé mon envie d’aller me promener en Écosse !!

*****

Lire les premières pages (site de l’éditeur) vous donnera une bonne idée du style d’illustration.

Du même auteur : JAMAIS

Cette semaine, nous sommes accueillis par Stephie du blog Mille et une frasques

La vie a plus d’imagination que nous – Romance

RomanceToujours dans l’esprit de Noël
Romance Adulte

La vie a plus d’imagination que nous

Clarisse Sabard

Charleston (2019)

*****

Le premier tome est sorti chez Charleston poche en 2019

*****

Ce roman est la suite de “La vie est belle et drôle à la  fois“. Il n’est peut-être pas indispensable de le lire avant (j’ai lu des avis de personnes qui n’avaient pas lu le premier), mais je trouve que c’est quand même mieux ! Et puis il vient juste de sortir en poche…

*****

Voilà près de 4 mois que le restaurant de Clément et Rémi a brûlé. Et presque 4 mois que Clément et Léna sont séparés, au grand regret de celle-ci. Obligée de revenir de Nice plus tôt que prévu à cause de son père, Léna se retrouve chez sa mère. Elle est un peu en colère après son père, qui a visiblement un problème mais ne veut rien dire. Puis Rémi, le frère de Clément pour ceux qui ne suivent pas, vient voir Léna pour lui faire une étrange proposition…

*****

La vie a plus d’imagination que nous est une romance, une comédie romantique agréable à lire. Clarisse Sabard nous présente une famille totalement déjantée (j’aime toujours autant la grand-mère !!) mais unie et chaleureuse. Les personnages pratiquent l’autodérision et l‘ambiance de Noël est toujours là.

Mais sous des dehors légers, cette comédie évoque des sujets graves, tels que le harcèlement scolaire, les risques liés aux réseaux sociaux ou encore les relations familiales.

Une romance intelligente et pleine d’humour qui m’a fait passer un très bon moment.

*****

C’est ma 6ème participation au Challenge Christmas time proposé par Mya
Voir ici la liste de mes lectures prévues

christmas

Trouver les mots – Gilles Abier

trouverRéseaux sociaux = Danger !

Roman à partir de 13/14 ans

TROUVER LES MOTS
Gilles Abier

Le Muscadier (2017)

*****

Julien et Gabriel sont cousins. Et ils sont amis, des amis proches, très proches. Leurs pères sont frères jumeaux et habitent à 5 minutes l’un de l’autre. Au lycée pourtant, ils ont commencé à s’éloigner un peu l’un de l’autre. L’un, Gabriel, pourtant peu causant, “collectionne” les filles (un peu sans le vouloir d’ailleurs), quand l’autre ne sait que faire pour en trouver une. L’un comme l’autre ont du mal à trouver leurs mots, mais entre eux se comprennent.

****

Tout au long de ce très court roman, puisqu’il fait à peine 50 pages, on se doute que le pire est arrivé, mais on sait pas exactement quoi, et surtout on espère se tromper. On attend la fin avec angoisse. Et on se demande pourquoi ?? Pourquoi avoir fait ça ? La réponse est affligeante…

Et tellement actuelle ! Tellement réaliste et possible, hélas ! Gabriel voudrait bien parler, expliquer, mais il n’y arrive pas. Les émotions et les mots se bousculent dans sa tête, mais ne franchissent pas sa bouche. Pourtant, il va bien falloir qu’il parle.

Quand on est adulte, on oublie parfois que les jeunes, les ados ont moins de recul… Un roman qui est là pour nous le rappeler.

“Trouver les mots” se lit d’une traite, presque sans reprendre son souffle, tellement l’attente de la chute est angoissante…

A lire et à faire lire !

*****

Les avis de Noukette et Jérôme

De Gilles Abier nous vous avons déjà présenté : “Konnitchiwa, Martin !/ Salut, Hikaru !” et 16 nuances de première fois

Éditions Le Muscadier

Le site de l’auteur

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté de nombreux titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, le réveil de ZagapoïEmma, La peau noire des anges, Plastique apocalypse, Dysfférent, jours de soleil (nouvelles) Sur le dos de la main gauche (nouvelles) et Les murs bleus

Ce livre participe à l’Objectif Pal chez Antigone