Abolition de l’esclavage en France

Aujourd’hui 10 mai nous « fêtons » l’ anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France.

Un peu d’histoire :
En janvier 2006 Jacques Chirac alors président de la république décide de faire du 10 mai la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France. Ce même jour correspond à l’adoption de la loi Taubira reconnaissant la traite négrière et l’esclavage comme crime contre l’humanité. Depuis ce sujet trouve sa place dans les programmes scolaires, pas forcément ce jour là évidement.

La collection Voir l’histoire chez Fleurus que j’aime beaucoup sort pour cette occasion un nouveau titre :

Esclaves et négriers

de Max Guérout

Ce documentaire est comme toujours accompagné d’un DVD vidéo. Pour ce titre c’est un film documentaire primé au Festival international du film archéologique qui nous est proposé. Les esclaves oubliés de l’île de Tromelin retrace les fouilles de cette terrible histoire réelle. Celle d’esclaves abandonnés sur l’île suite à un naufrage. Ils vont passer 15 ans sur cette île avant qu’un navire trouve les quelques rescapés. J’avais pour ma part découvert cette histoire grâce au roman Les naufragés de l’île Tromelin, mais j’ai beaucoup apprécié ce documentaire bien mené qui nous permet de redécouvrir les fouilles archéologiques et donc de retrouver les preuves de cette histoire.

Pour la partie livre documentaire on retrouve les classiques index et lexique. Cela paraît bête de dire cela, mais il y a tellement de documentaires qui s’en passent ! C’est pour moi une composante indispensable d’un documentaire utile! Sinon ce documentaire reprend la forme classique de la collection :

– Un sujet par double page, avec illustration et encadrés pour les informations en plus !

J’ai apprécié pour ma part les petites informations de bas de page, des petites choses en plus, des dates, des chiffres… Des choses vraiment intéressantes que l’on ne trouve pas sur wikipédia, THE bible de mes élèves ;)

Mes élèves justement, qu’en ont ils pensé ? 
Les 6ème l’ont dédaigné, ça n’est pas au programme, ils ne connaissent et comme j’avais aussi mis sur la table des nouveautés des Tom Tom et Nana… bref, raté.

Les 5ème et 4ème par contre l’ont feuilleté, du moins mes habitués du CDI. Certains s’y sont un peu arrêté, je leur ai demandé leur avis.
Ce qui en ressort : un sujet très intéressant, beaucoup d’informations, beaucoup de texte mais des encadrés qui plaisent.

Enfin 3 élèves de 3ème se sont jetés sur le livre, j’en ai été la première étonnée mais il se trouve qu’en histoire des arts ils cherchaient justement quelque chose sur le thème. Ils ont été parfaitement servi puisque ce livre propose dans ses nombreuses illustrations de nombreux tableaux et gravures.

Au final un documentaire qui permet à la fois d’apprendre de nombreuses choses car l’histoire y ai livré sans faux semblants ou excuses et de faire des recherches! 

L’esclavage existait sans doute bien avant l’Antiquité. A partir du XVIe siècle, il devient un système commercial réglementé par les États pour fournir la main-d’oeuvre nécessaire aux plantations de sucre ou de café des colonies. Et il faudra attendre la seconde moitié du me siècle pour que cesse enfin ce commerce inhumain. L’ouvrage retrace cette traite à travers l’océan Atlantique, le commerce négrier à l’intérieur même de l’Afrique, dans l’océan Indien et les îles de Polynésie.
Il rappelle le combat pour les abolitions, les fraudes qui ont suivi, et les nouvelles formes d’asservissement. Il raconte surtout le désespoir de ces hommes et de ces femmes, arrachés à leur terre et à leur culture…

Et vous connaissez-vous de bons titres sur ce thème ? Notamment en littérature jeunesse ?

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

5 Commentaires

  1. Il va falloir que j’aille faire un tour dans le catalogue de cette collection… Bonne journée

  2. Intéressant, et pas que pour les élèves ;-)

  3. Je ne sais pas si Nantes a sorti un document à l’occasion de l’inauguration du mémorial de l’esclavage il y a qq semaines… Je n’y suis pas encore allée. Bonne soirée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *