Janvier-Février 2017 : j’ai lu aussi…

Janvier – Février 2017

¨^¨^¨^¨^¨

 janiver Roman (dès 8 ans) : Superchat Pitre de Florence Hinckel  et Joëlle Passeron (ill.)- Nathan (2016)

Pitre est un chat. C’est le premier Chastronaute de l’histoire ! Mais c’est aussi un chat qui aime mettre le bazar dans la corbeille à linge sale, manger des sardines, faire la sieste et jouer avec sa balle fétiche… En parlant de balle, Pitre s’aperçoit que le chat de la voisine, Malo, lui a volé ! En partant à la reconquête de sa balle, Pitre s’aperçoit qu’il a d’étranges pouvoirs…

Une aventure pleine de rebondissements (et de mots difficiles, mais expliqués ; il faut dire que « béotien » quand on a 8 ans, ce n’est tout de même pas évident !)

C’est frais, ça bouge et c’est amusant !

Du même auteur, Florence Hinckel, nous vous avons présenté « Bleue« , « Théa pour l’éternité« , « U4, Yannis« 

¨^¨^¨^¨^¨

Nouvelles (Ados) : Jours de neige de Claire Mazard – Ed. Le Muscadier ((2016) janvier

Jours de neige est un recueil de 6 nouvelles que j’ai apprécié.

La première « 6 décembre 2014 » qui raconte la journée d’un couple qui va participer à un jeu télévisé, est triste et terriblement cynique.

La suivante « J’suis polie… Je demande juste… » est très dure, mais se termine sur une note positive.

La 3ème, « Palais de lumière » montre comment on peut confondre amour et consommation ! Je l’ai trouvée très triste.

Celle qui suit, « La nouvelle », sur le monde du travail et les petits chefs, est épouvantable !

La 5ème, « Une nuit magique », sur le non-dit, est très étrange…

Et la dernière « Madame Mathieu » illustre bien le monde actuel ! Et elle est terrible…

Ce sont des nouvelles très courtes, le recueil fait 80 pages. Impossible de vous raconter les histoires, ça gâcherait tout !

Mais si vous tombez sur ce petit recueil, n’hésitez pas, prenez-le !!

¨^¨^¨^¨^¨

 janvier BD : Aliénor, la légende noire de Delalande, Mogavino et Gomez – Delcourt (2013) – Tome 2 sur 5 parus

Fait partie de la collection Histoire & Histoires  et de la série « Les Reines de Sang » (où l’on trouve aussi « Frédégonde la sanguinaire », « Isabelle, la louve de France » et « Tseu Hi, la dame dragon ») Que des p’tites nanas sympas, quoi !!

J’avais découvert le tome 1 en 2015, grâce aux 48h de la bd et il m’avait beaucoup plu ! J’ai donc demandé au Père Noël de m’apporter la suite…

Toujours aussi ambitieuse, Aliénor continue à comploter, trahir et mentir, à tirer les ficelles grâce à son mari, le roi Louis VII, amoureux et naïf ! Elle est impitoyable et ne reculera devant rien pour assouvir sa soif de vengeance ou de pouvoir… L’histoire est toujours aussi passionnante (même pour une « nulle » en Histoire comme moi !) et les dessins et couleurs, toujours aussi beaux ! Vivement la suite… Le tome 5 est sorti en juin 2016.
janvier

¨^¨^¨^¨^¨

Album (0-3 ans): Lola et Olga d’Olivier Dunrea – éd. École des loisirs (2004)

Lola et Olga sont deux petites oies. Lola porte des bottes rouges, Olga, des bottes bleues roi. Tout ce que fait Lola, Olga le fait aussi. Enfin… Presque !

Un petit album rigolo aux couleurs vives et joyeuses qui montre qu’on peut être amis et garder tout de même son autonomie !!

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Des livres… qui parlent de livres !

Premiers romans Nathan

Le livre qui fuit de Roland Fuentès et Amandine Laprun (2016)

Super Lecture Boy d’Arnaud Alméras et Clément Devaux (2016)

*****

LivresSuper Lecture Boy (dès 8 ans)

C’est la récré, les enfants jouent tranquillement dans la cour, quand un hélicoptère arrive au dessus de l’école. Il fait un bruit infernal ! Soudain un filet tombe sur Madame Martin, la maîtresse des CM1 et l’emporte vers l’hélicoptère… N’écoutant que leur courage, Rose et Thomas s’élancent vers la maîtresse, mais trop tard, l’hélicoptère les emporte tous les trois vers une mystérieuse destination…

Un petit roman qui me semble tout à fait adapté à cet âge : Pas trop gros, il fait environ 50 pages, la police de caractères est plus petite que pour les romans premières lectures, mais reste assez grosse. Il y a encore beaucoup d’illustrations, rigolotes (j’aime bien la tête de la maîtresse quand elle sort de la machine…) et avec des couleurs plutôt vives. L’histoire est pleine de rebondissements et d’humour (le méchant s’appelle « Ongl » et c’est le mal incarné !!)

Le site de l’auteur Arnaud Alméras

Je n’ai pas trouvé de site pour l’illustrateur Clément Devaux (c’est, entre-autres, le dessinateur de la bd « Anatole Latuile » et l’illustrateur de Clodomir Mousqueton)

Une suite est sortie, dont le titre me plaît bien : Menace sur la bibliothèque !

-_-_-_-_-

Le livre qui fuit (dès 7 ans) : Contient aussi l’histoire gagnante du concours « Plumes en herbe » CE2.

Le papa de Timéo lui a offert un très vieux livre à la couverture de cuir : « le secret des mots d’amour ». C’est un livre dans lequel on apprend à écrire une lettre d’amour véritable. Et ça tombe bien, car Timéo a bien l’intention de faire comprendre à Juliette ce qu’il ressent pour elle. Mais en se réveillant le lendemain matin, il s’aperçoit qu’il s’est endormi sur le livre et que quelques lettres sont collées sur son visage ! En feuilletant le livre, il s’aperçoit qu’il fuit…

Une histoire très mignonne, assez poétique et plutôt amusante ! Les illustrations ont un petit côté « vintage » avec trois couleurs seulement en plus du noir : rose / vert et jaune. Un type de dessin et surtout de « colorisation » très original. N’hésitez pas à aller voir les illustrations sur le site d’Amandine Laprun (voir plus bas).

A la fin de l’histoire, il y a celle imaginée par les élèves de CE2 de l’école primaire publique Marcel Cachin d’Avion (62), les gagnants du concours : Bravo à eux, j’ai trouvé leur histoire aussi bonne que celle imaginée par l’auteur !

LivresLe site de l’auteur Roland Fuentès

D’autres illustrations sur le site d’Amandine Laprun

-_-_-_-_-

D’autres idées de lectures pour le même âge (7/8 ans) dans cet article

D’autres livres qui parlent de livres :

Je m’appelle livre..../ Le voisin lit un livre / Ouvre ce petit livre et Regarde, un livre / C’est un livre de Lane Smith / L’extraordinaire garçon qui dévorait les livres  / Une fois encore d’Emilie Gravett / Le livre rouge / La dame des livres / La bibliothécaire de Bassora / Arto et la fée des livres  / Un livre ça sert à quoi ? / Un livre m’attend quelque part

D’autres sélections : A l’ombre du grand arbre  vous en propose une, Ricochet une autre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Les poussins mènent l’enquête – romans

Poussins La brigade des poussins

Par Doreen Cronin

Illustré par Kevin Cornell

Éd. Nathan (2016)

* * * *

  • L’Affaire de la terrible chose géante
  • L’Affaire du Bizarre Poussin bleu

* * * *

4 poussins, petits, jaunes et duveteux mènent l’enquête.

Dans l’affaire de la terrible chose géante, Noisette l’écureuil est terrifié par une chose « grosse et effrayante » dans le jardin. Quand on lui demande de préciser de quoi il s’agit, il dit que la chose est « énorme et menaçante » ou encore « gigantesque et terrifiante ». Bref, c’est pas gagné…(Note pour l’éditeur : il y a une coquille p.67 – une bombonne ?)

Dans l’affaire du Bizarre Poussin bleu, c’est un jeune geai qui a perdu sa maison et qui vient demander de l’aide à la brigade des poussins. Mais, pas fous, les poussins s’aperçoivent bien vite que le petit oiseau bleu ne leur dit pas tout…

* * * *

Deux histoires avec beaucoup d’humour, les poussins sont plutôt loufoques et les dialogues un poil farfelus par moment (voir le geai qui confond mètre et centimètre !). C’est facile à lire pour les plus jeunes  grâce aux chapitres courts, à la grosse police de caractères et aux nombreux dialogues. De multiples illustrations amusantes en noir et blanc parsèment les deux romans.

Ils me paraissent tout à fait accessibles à partir de 7/8 ans pour les jeunes lecteurs qui n’ont pas peur des « gros » livres (moins d’un centimètre d’épaisseur, hein, le « gros » livre, tout est relatif c’est bien connu, mais oui, quand on commence à lire, ça peut paraître « gros » ! ;) )

* * * *

Sur le site de l’éditeur, vous pouvez feuilleter quelques pages.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

The Panda Family : le livre des secrets

livre des secretsPanda Family
Livre d’activité, de développement personnel et histoire pour les enfants
dès 7 ans

The Panda Family

1. Le livre des Secrets

de Laure Girardot, Fabrice Guieysse
et 
Julie Olivier

DaoCom, 2016
978-1095193006, 14€

Ce livre raconte une histoire, celle de la famille Panda… mais ce n’est en fait qu’un prétexte pour donner aux lecteurs la recette du bonheur. Rien de moins !

Dans ce premier tome, on va suivre Pandato, petit panda de 6 ans et demi, qui va découvrir, en déménageant, le Livre des Secrets. Ce livre ancestral qu’on se transmet de génération en génération dans sa famille, révèle les secrets du bonheur. Entouré de sa famille, de ses amis et son petit mouton de compagnie, il tente de comprendre ces secrets… et le lecteur avec.

Le secret principal ? La pensée positive ! Ce livre s’emploie en fait à aider les enfants à travailler leur cerveau pour les aider. En imaginant sa journée, en dessinant ses rêves… le tout est de voir positif, et de croire en soi et en ses possibilités.

Les activités proposées dans le livre aident l’enfant à s’approprier l’histoire de la Panda Family, le livre et les personnages, mais ne sont pas vraiment reconductibles en dehors. Les conseils eux par contre oui, et le projet « final » du livre, le DreamPan, que je vous laisse découvrir, est vraiment choThe Panda Familyuette. Un plus aussi pour la mise en page, agréable, mais aussi aérée et bien adaptée à des enfants dyslexiques. Une idée à pousser encore plus avec la confiance de soi (notamment par rapport à la lecture), et des cartes mentales par exemple.

Je n’ai pas d’enfants dans la bonne tranche d’âge pour tester les activités de The Panda Family, et mettre les idées en pratique, mais le concept est intéressant. En revanche, le fait que des mots soient inventés pour les besoins de l’histoire m’a troublé. Ces mots, souvent des mots valises, sont en plus mis en avant, car indiqués en gras avec un astérisque renvoyant vers la définition. Vu l’âge des enfants concernés par ce livre, cela risque surtout de les rendre réel à leurs yeux.

Un livre intéressant pour faire comprendre l’idée de la pensée positive aux enfants, en leur permettant de se recentrer sur eux-mêmes. C’est finalement ce point, positif pour moi adulte, qui me questionne le plus pour le lecteur. Ce livre nécessite un accompagnement, c’est vraiment le but de la démarche. Pourtant, si le ton et les illustrations sont bien adaptées à des CE, la finalité du livre me semble plus adaptée à des plus grands… Gageons que les enfants sont surprenants et qu’ils sauront me démontrer que cela leur convient parfaitement.


+ Le site Internet de The Panda Family
+ Le tome 1 existe aussi en anglais, et le tome 2 est paru, ainsi qu’un livre d’activités

+ Challenge Petit Bac