Rikimini

Rikimini  Rikimini

Marie-Sabine Roger & Alexandra Huard

Casterman (2012)

*****

Rikimini est tout petit, Rikimini n’a pas d’amis chantent les enfants à l’école. Personne ne joue avec lui, alors il part des journées entières, à la recherche d’un ami. Il part dans la forêt lointaine, à côté de chez lui, près de la boulangerie. Les vacances arrivent, Rikimini sort de chez lui, et là, il trouve un ami : un gros doudours à qui il va pouvoir raconter plein d’histoires…

rikimini1

*****

Dès le début de l’histoire, on sent bien qu’il y a « anguille sous roche », que l’histoire n’est pas claire. Un petit garçon qui part dans la forêt profonde, juste après le kiosque à journaux ?

L’histoire est très jolie, très douce et poétique. Et les illustrations d’Alexandra Huard sont tout aussi douces. J’aime beaucoup ce mélange de bouilles toutes rondes pour les enfants et de formes géométriques pour les montagnes et les nuages. Pas de couleurs vives cette fois-ci (sauf pour le bonnet et l’écharpe de Rikimini !) mais des couleurs pastels où le gris, le mauve et le marron dominent pour parler de l’hiver.

Une histoire qui parle d’amitié et du pouvoir de l’imaginaire. Une belle aventure !

rikimini2

De l’auteur, Marie-Sabine Roger, on vous a déjà présenté A quoi tu joues ? ici et un bel album sur les préjugés et le sexisme.

De cette illustratrice, Alexandra Huard, dont j’aime vraiment beaucoup le travail, on vous a présenté : Tangapico, La chose et  La drôle d’idée de mon papa.

logoalbums2016.jpg

Partagez

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 40 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un remplacement en médiathèque !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *