Mission dinosaure – polar jeunesse

Mission

Mission dinosaure

Vol au musée d’histoire naturelle de Lille
Nancy Guilbert

Coll. Polars en nord Junior
Éd. Ravet-Anceau (2016)
*****

Ylan est content : ce week-end il va avoir 10 ans, il est en vacances et en plus, quand il ouvre les yeux ce matin-là, il fait beau ! Tous les facteurs sont réunis pour passer une bonne journée. Mais alors qu’il vient de s’installer avec un copieux plateau pour prendre son petit déjeuner devant la TV, il reçoit un coup de fil de son père, qui lui demande de le rejoindre d’urgence au musée d’histoire naturelle où il est gardien. Un vol vient d’être commis ! L’occasion pour Ylan et ses amis de mener l’enquête…

*****

Mission dinosaure est un petit roman policier qui m’a beaucoup plu ! Grâce à sa chute bien sûr, mais également pour la façon dont se déroule l’enquête, les enfants intrépides qui collectent les indices et courent partout (sans oublier le chien) et les rebondissements (trèèès inattendus pour certains, mais je n’en dirai pas plus).

Bref, un roman avec une ambiance qui m’a un peu rappelé les « Club des cinq » de mon enfance et avec lequel j’ai passé un très bon moment ! Et en bonus, il m’a donné envie de visiter Lille !!

♥ Coup de cœur pour ce petit polar très original ♥

L’occasion aussi de découvrir un éditeur que je ne connaissais pas : La maison d’édition Ravet-Anceau

*****

Un p’tit extrait ? « Les Trois Mousquetaires, c’est nous, les quatre inséparables. C’est bien connu, on dit « les Trois Mousquetaires » alors qu’ils étaient quatre. Notre devise : « Les Mousquetaires, ventre à terre ! » La seule fille de la bande, c’est Eleonore, dite « Nell » : blonde aux yeux bleus, très intuitive, elle n’a pas la langue dans sa poche. Elle adore les chats, les soirées pyjamas, les carambars au nougat et rêve de voyager dans l’espace ! »

*****

Le site de Nancy Guilbert

De cette auteure, je vous ai présenté : « Deux secondes en moins » co-écrit avec Marie Colot (Magnard-2018)

L’avis de Blandine

Papeete, 1914 – BD Ado/adulte

Papeete Papeete Papeete, 1914

Didier Quella-Guyot & Sébastien Morice
EPéditions (2014)
*****

T.1 : Rouge Tahiti / T.2 : Bleu Horizon

*****

Tahiti, 1er aout 1914, Simon débarque à Papeete. Dès le départ, on sent qu’il n’est pas là en vacances, qu’il cherche quelque chose ou plutôt quelqu’un…

Parallèlement, les militaires s’agitent, la guerre serait imminente, mais l’Europe est si loin et sans T.S.F, difficile d’être tenu au courant des dernières informations sur ce qui se passe à 18 000 kms… Et puis, est-on vraiment concerné ?

Il semblerait que oui, avec deux navires allemands qui se dirigent vers l’île.

A la fin de chaque tome, une petite partie documentaire nous raconte la guerre à Tahiti et comment cette bd a vu le jour.

*****

J’ai lu cette bd parce que j’avais adoré « Facteur pour femmes » des mêmes auteurs.

Mais j’avoue qu’à la fin du tome 1, j’étais un peu déçue… Ce qui ne m’a pas empêché de me précipiter sur le tome 2 !

Les illustrations sont toujours aussi belles et colorées, mais j’ai trouvé l’histoire du tome 1 un peu embrouillée… Il y a une enquête (liée à une histoire d’héritage) assortie d’une histoire d’amour, le tout sous couvert historique puisque c’est la 1ère guerre mondiale qui débute. A cela s’ajoute une seconde enquête puisque qu’il y a eu meurtre et des histoires de jalousie. Bref, un peu trop de choses mêlées. Vous savez quoi ? Je crois que je vais les relire !! ;)

Papeete

*****

Cette semaine, nous sommes chez Stephie

Une bd qui participe également au challenge « Première guerre mondiale » chez Blandine

Un détective très très très Spécial de Romain Puértolas : enquête et chromosome

un détective très très très spécialRoman pour adolescents
Rentrée littéraire 2017

Un détective très très très Spécial

de Romain Puértolas

La Joie de Lire, septembre 2017
Collection Encrage, 137 pages
9782889083800, 15,90€

Ce livre est un roman très très très Spécial. Mais passionnant. Et addictif. Et surprenant. Tant qu’il est difficile d’en parler !

Gaspard, le héros et narrateur de l’histoire, nous raconte tout d’abord sa vie. Sa routine un peu particulière, avec son chromosome en plus. Il vit chez ses parents, et cumule deux emplois : vendeur dans une boutique de souvenirs à Montmartre, et renifleur d’aisselles pour un fabriquant de déodorant. Deux métiers qui lui permettent rencontrer des gens, mais pas trop.

J’ai un chromosome de trop, comme cette pièce de trop qu’il nous reste dans les mains quand on a monté une armoire IKEA et dont on ne sait que faire. Moi, j’ai trouvé quoi en faire…

Gaspard, brillant trisomique de trente ans, vit chez ses parents et cumule deux emplois : vendeur dans une boutique de souvenirs made in China le matin et renifleur d’aisselles pour un fabriquant de déodorant le soir… Un jour pourtant, tout bascule avec la disparition de ses deux patrons. Le voilà sans emploi. Il décide alors de devenir détective privé, et se fait recruter pour enquêter sur la mort d’un patient dans un centre spécialisé pour trisomique. Son handicap devient alors un atout, puisqu’il peut facilement s’infiltrer dans ce milieu pour enquêter.

Ce nouveau roman de Romain Puértolas, l’auteur de L’extraodinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, est brillant de petits détails savoureux. Dès la première page et sa description des touristes chinois achetant des souvenirs Made In China, le ton est donné. Tout au long du récit, la vision du monde de Gaspard est à la fois touchante et drôle. Un personnage adulte pour un roman adolescent, ce n’est pas si courant, et pourtant cela fonctionne parfaitement bien, tant sa vision du monde est loin de celle, traditionnelle, de la plupart des adultes. La curiosité de Gaspard et ses pensées sont un véritable terrain de jeux pour le lecteur qui se régale à chaque paragraphe.

Un personnage vraiment atypique et attachant, une histoire rocambolesque à la chute très surprenante, un humour tout en finesse… Un détective très très très spécial est vraiment un très bon roman de la rentrée littéraire, à conseiller aussi bien aux adolescents qu’aux adultes !


+ Challenge  1% Rentrée Littéraire 2017

+ Le nom de l’auteur vous dit quelque chose ? Vous avez sans doute entendu parler de son titre pour adulte L’extraodinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea.

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Colorado train – Roman ados/Jeunes adultes

ColoradoCOLORADO TRAIN ♥

Thibault Vermot
Sarbacane
***

États-Unis, état du Colorado. Durango, 1949. La seconde guerre mondiale s’est achevée il y a peu. Une bande de copains, Michael (toujours suivi par son petit frère Calvin), Donnie, Suzy, Durham et Georges, chacun avec ses problèmes, part à la recherche d’un jeune de leur âge qui a mystérieusement disparu…

Dans les parages, quelqu’un, quelque chose (?) rôde. Et cette « chose » a FAIM !!! Est-ce le Wendigo* ?

*****

A l’heure où j’écris ce résumé de l’histoire, je suis à peine à la moitié du livre… Et donc, toujours en plein suspense !!

En faisant le résumé maintenant, je ne risque donc pas de vendre la mèche, puisque je ne connais toujours pas le fin (FAIM ???) mot de l’histoire…

*****

Il y a une alternance de voix dans les chapitres. Dans les chapitres en italique, c’est la « chose » qui s’exprime… Et c’est franchement flippant !! Tout ce que je peux vous dire, c’est que j’étais fatiguée hier soir, mais que je n’ai pas pu m’endormir avant de l’avoir terminé.

Certains passages sont violents, d’autres fichent vraiment la frousse et d’autres sont… Âmes sensibles s’abstenir !! Voilà bien longtemps que je n’avais pas eu peur comme ça (depuis ma dernière lecture d’un S. King ou D. R. Koontz je pense)

Une vraie réussite ! Et je trouve la couverture magnifique.

(Noté à partir de 13 ans sur le site de l’éditeur – Je dirais pas avant 14/15 ans…)

*****

Dès le début de ce roman, j’ai « revu » un film. Il y a en effet plusieurs ressemblances avec « Stand by me » (Rob Reiner – 1986 – d’après un roman de Stephen King). Il y a la bande de gamins et leur cabane, la voie ferrée, l’Amérique des années 50 et cette enquête, la recherche d’un gamin de leur âge qui a disparu… (Un film à voir si vous ne connaissez pas !)

La vidéo est en anglais, mais je ne résiste pas, j’adore la chanson !

*****

Colorado train est le premier roman de Thibault Vermot (vivement le suivant)

Pour ce roman, il a reçu la Mention spéciale du jury du PRIX VENDREDI 2017 (Prix national du roman jeunesse)

Éditions Sarbacane

*Wendigo : Le wendigo est une créature surnaturelle, maléfique et anthropophage, issue de la mythologie des Amérindiens algonquiens du Canada, qui s’est étendue dans tout le folklore d’Amérique du Nord. Wikipédia

challenge rentrée littéraire 2017

C’est ma 7ème participation au Challenge lire 1% de la rentrée littéraire !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer