Blood Guard

Blood GuardRoman d’aventures fantastique
pour adolescents

Blood Guard
1. L’ordre sinistre

de Carter Roy
traduit par Christophe Rosson

Hachette, 2015
9782012044470, 15,90€

* Action, aventure, combat, fantastique *

Evelyn a 13 ans et il pratique les arts martiaux depuis toujours. Un entraînement presque intensif qui prend tout son sens et se révèle fort utile quand il découvre que sa mère appartient à une société secrète Blood Guard, Les gardiens du sang.

Une situation de départ peu originale, mais qui va vite entraîner le lecteur dans des actions à la fois folles et fantastiques. L’intrigue va se complexifier et Evelyn, notre héros, va découvrir peu à peu l’étendue de son apprentissage, de ses « pouvoirs », mais aussi de l’organisation que combat sa mère, l’Ordre Sinistre.

Ce premier tome de la série est avant tout une course poursuite et une avalanche de combats, certains sanglants voir meurtriers. On y rencontre peu à peu les différents protagonistes, qui, s’ils prennent une certaines places dans l’intrigue, ne sont pas tous aussi attachants qu’Evelyn. Dawkins un « ange gardien » un brin étrange apporte aussi une petite touche fun très appréciable !

Blood Guard tient ses promesses de roman d’aventure ! Un suspense général, mais surtout un personnage principal attachant et dynamique, narrateur à la voix incisive, et souvent drôle. Ses relations avec Greta, une adolescente de sa classe qu’il n’apprécie guère, donnent une touche adolescente à ce roman, sans tomber pour autant dans la romance.

Un premier tome avec quelques faiblesses dans les personnages secondaires, mais qui offre de très belles scènes d’action et qui est très facile à lire grâce à de nombreux dialogues.

+ Lire un extrait :

+ Le livre sur Lecture Academy
+ La couverture américaine
Afficher l'image d'origine
Une couverture un peu moins enfantine et plus sombre que la version française !
+ L’avis de Mes Petites Lectures

Raspoutine se déguise

RaspoutineRaspoutine se déguise

Jean Leroy et Ella Charbon

Ecole des Loisirs, 2016

***

Raspoutine, le rat, joue avec ses amis chauve-souris et grenouille. L’un se déguise en vampire, l’autre en pirate… il ne reste qu’un seul costume à Raspoutine, celui d’une reine ! Un costume de fille ? Tant pis, Raspoutine compte bien profiter de son pouvoir… peut-être même un peu trop !
Raspoutine se déguise est un album cartonné, un peu difficile encore pour mini hérissonne (17 mois), mais aux illustrations simples et claires. Le thème du déguisement, mais surtout celui de l’amitié sont très bien abordés. Les préjugés sont laissés très rapidement de côté, pour se concentrer sur l’essentiel.
Notre petit Raspoutine, en bonne reine, donne des ordres à ses amis… mais trop c’est trop, et à trop demander, on n’obtient plus rien ! Raspoutine, et donc le lecteur, apprend cela juste à temps pour se réconcilier avec ses amis.

***
Un message simple, facile à comprendre par des enfants, et servi par une présentation claire qui s’adapte bien à cette petite histoire.

Un album cartonné pas inoubliable, mais qui permet un moment de partage avec les enfants dès 2 ans environ.

Sur le site de l’École des Loisirs, vous pouvez feuilleter les premières pages.

Du même auteur, déjà présentés sur le blog :  « Les orteils n’ont pas de nom« , « PAS rigolo ! »

Le blog de Jean Leroy

Celui de l’illustratrice, Ella Charbon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les pierres de fumée T2 #Concours

***
Calendrier de l’avent 2015
Cadeau du 11 décembre

*** *** ***

♥ Les pierres de fumée ♥
Tome 2 : La Révélation
Eric Boisset
Magnard Jeunesse (2015)

≅≅≅

Résumé : Séparés contre leur gré, Liam et Éléa poursuivent leur initiation de part et d’autre des pierres de fumée. Liam s’exerce à devenir maître bâtonnier sur l’île de Porphyria, tandis qu’Éléa apprend la Magie des Souffles à Val Karko. 

≅≅≅

Mon avis : Dans le premier tome, la prédiction, l’histoire s’installait, on faisait connaissance avec les personnages, les lieux, les actions commençaient à se mettre en place et tout ça nous était raconté par dLes Pierres de Fumée 2e nombreux narrateurs. Ici, c’est la même chose, à chaque chapitre, le narrateur change, Liam et Éléa revenant plus souvent tout de même.

Comme pour le premier tome, les 420 pages de ce roman se dévorent : Des chapitres courts, beaucoup de dialogues, pas mal d’action et plein de révélations ! Si, si plein de révélations… Sur les jumeaux, leur famille, sur certaines personnes qui ne sont pas celles qu’on croit, toussa toussa…  (Ben non, je vais pas vous raconter la fin quand même, ça serait ballot !!)

A la fin, je trouve presque qu’on apprend trop de choses pour tout vous dire, je soupçonne qu’on va se faire avoir par des retournements de situation dans le tome 3… Et, bien sûr, une des révélations les plus importantes est faite à la page 420 (Non, bande de tricheurs, n’allez pas lire la dernière page !!)

De toute façon, si vous avez lu et aimé le tome 1, vous attendez celui-ci avec impatience et je pense que vous ne serez pas déçus ! Je l’ai commencé ce matin et lu d’une traite… Bon, c’est toujours pareil avec les trilogies ou les séries, il faut attendre la suite, c’est toujours le plus pénible… Le tome 3 est annoncé courant 2016…

Le ++ dont j’ai oublié de parler : Au début de ce roman, on vous met un résumé du tome 1 (bien utile quand, d’une part on lit beaucoup comme moi, et quand, d’autre part, il s’écoule plusieurs mois entre la lecture de 2 tomes !) ainsi qu’un rappel des personnages (merci !!) et deux cartes (le tout sur un papier style parchemin grisé du plus joli effet).

≅≅≅

Si j’ai bien compté, Éric Boisset est aujourd’hui l’auteur de 13 livres (14 même normalement, j’espère bien que le tome 3 des Pierres de fumée est déjà écrit, nanmého !!)

Il y a 2 trilogies, bientôt 3 avec « Les pierres de fumée » (c’est une trilogie, non ?), je disais donc, 2 trilogies : « La trilogie d’Arkandias » (adapté au cinéma) et « La trilogie des Charmettes » puis « Nicostratos » qui a eu 2 prix, « Les guetteurs d’Azulis » que j’ai lu lors de sa sortie (il y a déjà quelques années, je me souviens que j’avais bien aimé, mais ne m’en demandez pas plus, ça date un peu !!), « L’œuf du démon » que j’ai lu aussi (il me semble me souvenir que c’était assez drôle ! Il a également eu plusieurs prix celui-ci), « La botte secrète » et « L’étincelle d’or« .

Pour vous donner une idée, les 25 premières pages de ce tome 2 sont ici. Pour ceux qui n’auraient pas lu le tome 1, ma présentation ici.
SignatureNat

Le site de l’auteur où vous pourrez notamment retrouver toutes les critiques du tome 1.

Une interview d’Éric Boisset réalisée par le site Lirado.

Sur Youtube, vous pourrez l’entendre parler ici et .

calendrier de l'avent 2015 concours

Aujourd’hui, Magnard vous offre 1 exemplaire de ce titre à gagner !

Pour tenter de gagner ce chouette roman, il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :

  • Quel livre de chez Magnard Jeunesse souhaiteriez-vous découvrir (et pourquoi en quelques mots) ?

+ Chances supplémentaires

  • Aimer la page facebook de Magnard Jeunesse   Logo Facebook
  •  Suivre Délivrer des Livres sur les réseaux sociaux    (+1 chance) ou être abonné à la newsletter
  • Relayer le concours (donner le lien direct)
(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)
 Concours ouvert du 12 novembre au 8 décembre 2015, France Métropolitaine. Règlement.

***
Tentez aussi de gagner :
Heyo (Couleur Corbeau)
Harry Potter – version illustrée
Abécédaire illustré par Job (Mic Mac)
Le petit ours gris de la Mauricie (Montagne secrète)
Quand les ours frapperont à nos portes (Vert pomme)
Où est mon étoile (Nobi-Nobi)
Zipadee-Zip  (Spleeping Baby)
Des filles dans l’équipe (Talents Hauts)
Monstres farfelus (Nathan)

La France d’Antan (HC Éditions)

Le loup Part 5

Le loup, une dernière fois ?

ÒÓ ÒÓ

Tout d'un loup

Tout d’un LOUP

Géraldine Elschner & Antoine Guillopé

Coll. Les Albums

Éditions L’élan vert (2013)

J’avais les oreilles droites, des crocs blancs et pointus, l’échine un peu courbée sous mon poil argenté.
«  Tout d’un loup ! » disaient les gens. Personne ne m’approchait. Personne n’aurait osé. Mais un jour…
∈∋  ∈∋  ∈∋
La première chose qui m’a plu dans cet album, c’est la couverture. Ce découpage en noir & blanc, je trouve ça superbe.
A l’intérieur, les illustrations sont faites de la même façon le noir et le blanc se recoupant, ombres blanches se découpant sur le fond noir et inversement.
Quelques rares tâches de couleur (bordeaux, gris, du bleu pour les yeux et un peu de vert à la fin…) Des illustrations parfois inquiétantes…
Ensuite, en lisant le texte, comment ne pas être touché par cet animal solitaire qui se meurt d’ennui et voudrait avoir un ami (il est tellement humain !). Il hurle son chagrin à la lune, mais les gens ont peur de lui, personne ne le comprend. Alors, d’enfermé dans une cour, il se retrouve dans une cage. Un jour pourtant…
Mais la suite est là, dans l’album, et je ne vais pas laisser mes mots dénaturer, ceux, très beaux, de l’auteure !
Un très bel album
∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋
  Jeu de loup Couverture
Jeu de loup
Philippe Jalbert
Éditions Thierry Magnier (2012)
∈∋  ∈∋  ∈∋
Voilà une histoire qui doit être très amusante à raconter à haute voix devant un public de petits…
On a un loup qui court. On ne sait pas depuis quand il court. On ne sait pas vers où. Mais il court. Vite. Le plus vite possible…
Cette succession de phrases courtes (une par page) fait délicieusement monter la tension ! Avec le loup, on se hâte (de tourner les pages) pour savoir, enfin, vers quoi il court…
Et je vous assure qu’on n’est pas déçu par la fin !!
Que, comme d’ab’, je m’abstiendrais de vous révéler…
La faim
 Les illustrations sont assez surprenantes, comme « gribouillées » par moments, avec les traces de crayons bien visibles. Et la violence qui submerge certaines pages ROUGES (voir ci-dessus. Devinez-vous de quoi il s’agit ?) m’a fait penser aux dessins de « Grosse colère » (dans le sens d’une chose énorme et incontrôlable !)
Il faisait partie de la sélection des Incorruptibles (2013/2014)
 ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋
La bonne humeur de Loup grisLA BONNE HUMEUR DE LOUP GRIS
Gilles Bizouerne & Ronan Badel
Didier Jeunesse (2013)
 ∈∋  ∈∋  ∈∋
 
Loup gris s’est levé de très bonne humeur ce matin. Il trottine le nez en l’air, cherchant quelque chose à manger car il a très faim. Manque de chance, il tombe sur des proies qui ne veulent pas l’être et que ce soit le bélier, la truie ou le cheval, personne ne veut se laisser manger !!
Quand aux lapins, ils se cachent dans toutes les pages ou presque, cherchez bien.
L’effet comique de l’histoire est également accentué par une phrase qui revient toutes les deux pages (et bien sûr, légèrement augmentée à chaque « tuile » !) « Ooh ! Ce matin, je me suis réveillé de bonne humeur. Et me voici avec le front BOSSELÉ et le ventre toujours AFFAMÉ !« 
Je me suis bien marrée en cherchant les lapins dans les illustrations (j’ai vu le premier un peu par hasard, ensuite j’ai regardé s’il y en avait d’autres ! Il y a aussi des oiseaux qui regarde Loup gris d’un air un peu surpris…)
Bref, encore un « pauvre » loup à qui il arrive beaucoup de mésaventures… Les petits seront sûrement ravis de tous ces rebondissements !
Cet album fait partie de la sélection Ricochet et a été lauréat du 26ème prix des Incorruptibles (2014/2015)
  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋  ∈∋
Retrouvez ici nos autres articles sur les loups :
Partie 1Partie 2Partie 3Partie 4