L’oiseau qui avait avalé une étoile – Album

oiseau

Un album poétique aux magnifiques illustrations !

Album jeunesse dès 5 ans

L’oiseau qui avait avalé une étoile

Laurie Cohen et Toni Demuro

La palissade (2017)

*****

Une nuit, un oiseau avale une étoile.

Il devient alors aussi brillant qu’un diamant.

Dès lors, plus personne ne veut de lui.

Sauf… un étonnant voyageur qui traverse l’immense désert.

 

*****

Tout m’a plu dans cet album !

Attirée par la couverture, adorable, et le titre, poétique, non seulement je n’ai pas été déçue, mais j’ai été ravie !

L’histoire est très belle et les illustrations magnifiques.

A lire.

https://lapalissade.fr/wp-content/uploads/2015/03/Loiseau4.jpg   https://lapalissade.fr/wp-content/uploads/2015/03/Loiseau5.jpg

Sélection Prix des Incorruptibles 2016-2017

Prix Michel Tournier jeunesse 2017

Prix Atout lire 2017

Prix Gayant Lecture 2016

Prix des enfants grain de sel 2015-2016

Prix jeunesse du Touquet Paris-Plage 2016

*****

De Laurie Cohen, je n’ai lu qu’un roman très prenant sur un sujet dur « Un courant d’air »

De Toni Demuro, j’avais adoré les illustrations dans « le bidule » un album au charme rétro.

Le blog de Toni Demuro

challenge albums 2018

Un album qui participe, bien sûr, au Challenge album !

Miranda la petite fille qui savait tout

MirandaMiranda

Lisa Biggi & Leticia Esteban (ill.)

La Palissade (2016)

*****

Miranda était une petite fille qui savait tout, ou presque. Elle avait une curiosité insatiable pour le monde qui l’entourait. Tout l’intéressait, tout la passionnait.

 Elle voulait tout savoir ! Mais un jour au réveil, sa tête, devenue trop grosse, cassa le lit. Et de jour en jour, c’était pire, sa tête n’en finissait pas d’enfler… Jusqu’au jour où…

*****

Miranda est une drôle d’histoire. Cette petite fille, visiblement très intelligente, très curieuse et qui a une mémoire d’éléphant, ne sait visiblement ni communiquer, ni partager. Mais le jour où on l’aide à communiquer, c’est pour elle une véritable libération…

J’ai bien aimé l’histoire qui ressemble un peu à un conte ou une fable, d’ailleurs l’histoire commence comme ça : « Dans le village d’Hermosillo tout le monde connaissait la légende de Miranda, la petite fille qui savait tout ».

J’ai un petit peu moins apprécié les dessins (les goûts et les couleurs, hein !)  et les couleurs (trop de couleurs froides pour moi !)

*****

Le site de l’éditeur, La Palissade

Le blog de l’auteure, Lisa Biggi (en italien)

Le blog de l’illustratrice, Leticia Esteban (en espagnol)

L’avis de Pépita

La petite fille en pain d’épice

La petite fille en pain d’épice

Céline Lamour-Crochet & Florian Le Priol

Éditions La Palissade (Sortie prévue 11/02/2015)

Petite-fille

Les auteurs

Née en Bretagne, pilote dans l’Armée de l’Air pendant 17 ans, Céline Lamour-Crochet a arrêté pour s’occuper de sa famille et pour écrire (plus de 80 livres depuis 2009 !) Florian Le Priol est également breton, il sort de l’école Pivaut de Nantes. Après avoir fait de la pub tv et des dessins animés, il se tourne maintenant vers l’illustration de livres jeunesse.

L’histoire

« Vous pouvez courir tant que vous voudrez, jamais vous ne pourrez m’attraper. C’est moi la plus rapide de tous, la petit fille en pain d’épice ! »

Dans cette version originale du célèbre conte, des invités bien particuliers se sont glissés à travers les pages. Blanche-neige, Hansel et Gretel, le petit poucet et bien d’autres n’ont qu’une envie : attraper cette petite fille en pain d’épice et la dévorer ! Arrivera-t-elle à leur échapper ?

 Mon avis

Je suis bien embêtée… J’avais vu cet album sur le net et j’avais été très attirée par les couleurs vives et joyeuses de la couverture… Oui, mais voilà, une fois l’album entre les mains, les illustrations ne me plaisent pas du tout (à une exception près, la petite en pain d’épices qui est très marrante et très mignonne !)

Après l’avoir relu plusieurs fois, je modère mon propos : en fait, ce ne sont pas les illustrations qui me déplaisent (elles sont très colorées et j’aime les couleurs vives) mais la tête des différents personnages… Bref, ce n’est pas très objectif, c’est juste une question de goût !

Et pour couronner le tout, l’histoire ne m’a pas convaincue non plus… Le côté répétitif est amusant certes, mais… je ne sais pas trop pourquoi, malgré tout, je n’ai pas accroché ! Peut-être qu’en lecture à haute voix ça passerait mieux ? Les enfants apprécieront sûrement le côté « conte en randonnée » avec cette petite phrase qui revient « Elle court à toute allure, quand elle tombe nez à nez avec… » (on tourne la page et un nouveau personnage apparaît).

Après l’avoir lu et relu, je reste sur un avis mitigé… L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

SignatureNat

 

Un repas chez Amélia la sorcière

Semaine du goût
Album jeunesse dès 3 ans

Un repas chez Amélia la sorcière

de Carine Foulon

et Elise Catros

La Palissade, 2014
9781091330107, 12,50€

Amélia est une gentille sorcière, aussi elle ne prépare pas que des potions, mais aussi de la soupe à la citrouille et du gâteau de potiron ! Alors pour Halloween, au menu, c’est :

Entrée : Velouté de Potiron aux châtaignes
Plat : Risotto aux champignons et aux noisettes
Dessert : Cupcakes aux toiles d’araignée

Dans cette petite histoire nous allons donc suivre les aventures d’Amélia, ses préparatifs, et ses invités, qui vont l’aider à tout préparer ! Les illustrations, comme dans l’album de Pâques, sont très sympathiques, avec des animaux très expressifs, notamment l’araignée (promis elle est adorable!). Et si vous aviez peur du dessert, pas de panique, car les toiles d’araignée seront en chocolat bien sûr !

Une jolie petite histoire, juste pour le plaisir de voir Amélia cuisiner et virevolter dans sa cuisine, au milieu des écureils, crapauds et araignées ! A la fin bien sûr, on retrouve une recette, celle du gâteau aux noisettes, sans gluten en plus… mais quelle déception de ne pas avoir les recettes d’Amélia dans le livre, elles semblaient pourtant simples et de saison ! Alors bien sûr on peut les trouver partout, mais il aurait été intéressant de finir le livre sur une de ces recettes, ce qui aurait donné plus envie aux enfants de la réaliser !

Un joli album, avec des illustrations douces et drôles, mais qui manque finalement de cohérence dans le choix de la recette proposée.

+ Rentrée littéraire 2014
+ Challenge Petit Bac
+ Challenge Je lis aussi des albums
+ Challenge Halloween

Récapitulatif des autres titres présentés pour la semaine du goût :

Documentaires:
* 100% Nature
* l’ABC de la cuisine
* Carnet de recettes bonnes à croquer
Cake Pops
* Recettes inavouables et marques cultissimes
* Pizzas
Margaridou
* La cuisine plaisir
*
 La cuisine, des métiers, une passion

Albums jeunesses :
* Cuisine vert avec Hubert
Une semaine devant mon assiette

Manga :
* Un amour de bentô

Bande dessinée :
* Le viandier de Polpette
*
 Un prince à croquer