La crocheuse d’enfants

CrocheuseEnfantLa crocheuse d’enfants

Gwladys Constant

Éditions Oskar (2015)

***

L’auteure : Elle a toujours aimé écrire et est maintenant professeur de français.

L’histoire : Une nouvelle région, une nouvelle maison, une nouvelle école, de nouveaux camarades… Voilà bien des défis à relever ! Mais ce n’est encore rien car le plus grand défi qui attend Éléonore, désireuse de faire partie d’une bande d’amis, a des allures de cauchemar. Entre superstition et croyance ancestrale, la fillette devra trouver le courage de révéler la vérité : celle de l’amour d’une petite fille pour sa grand-mère.  

Mon avis : Il n’est pas toujours facile, quand on est nouveau quelque part, de se faire accepter. Et parfois, on vous met à l’épreuve. Eléonore, désirant se faire des amis, accepte de faire une bêtise, de casser un carreau chez la « crocheuse d’enfant », la sorcière du village qui a un bras crochu pour mieux attraper les enfants. Bêtise qu’elle regrette aussitôt faite !

Un tout petit roman (40 pages) sur les rumeurs, le désir de se faire accepter, le fait de juger les gens sur leur apparence (L’habit ne fait pas la sorcière… dit le sous-titre).

J’ai bien aimé cette petite histoire (un peu courte quand même pour des enfants de 8 ans, je trouve) et j’ai bien aimé aussi le livre en lui-même (couverture glacée et coins arrondis !)

A partir de 8 ans.

Nous suivre et partager :
error0

Étoile filante – Youri De Paz

EtoileFilanteÉtoile filante

Youri De Paz

Oskar Editions (2015)

***

L’auteur : C’est son 2ème roman jeunesse. Le 1er, « Réveille-Martin » est sorti aux éditions Thierry Magnier en 2012.

L’histoire : Stella Frei, une adolescente allemande, trouve une vieille photo dans le grenier : son grand-père qu’elle adore, Otto Frei, en uniforme de la Wehrmacht, arrête un enfant juif à la sortie de l’école. Bouleversée, Stella pose des questions qui dérangent. En butte au silence obstiné de sa famille, poussée par l’envie d’en savoir plus sur le passé de son grand-père, Stella décide de mettre fin aux non-dits et découvre des secrets qui datent de la Seconde Guerre mondiale…

Mon avis : Nous sommes dans la tête d’une jeune collégienne qui se pose des tas de questions, suite à une trouvaille, une vieille photo trouvée dans le grenier. On y voit son grand-père, en uniforme de soldat allemand, en train d’arrêter un petit enfant juif.

Stella a du mal à croire ce qu’elle a vu sur cette photo car elle adore son grand-père, et le silence gêné de ses parents et son grand-père ne l’aide pas. Elle va tout faire pour découvrir qui est le petit garçon et ce qui lui est arrivé, malgré le « couvercle » mis par ses parents sur cette histoire.

Un roman intéressant, plus encore sur les secrets de famille et leurs conséquences que sur la guerre véritablement. Ici, la guerre date un peu, mais les secrets qu’elle a engendré sont toujours là.

SignatureNat

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Ronde des Livres # Documentaires

Une pluie de documentaires, découverts au fil des mois, pour tous les goûts et dont je n’avais pas pris le temps de vous parler ! Quelques mots, avant d’oublier !

tourdumondefêtesLe tour du monde des fêtes

Mathilde Paris

et Emilie Camatte

Rue des enfants, 2012

Dans ce documentaire, les plus grades fêtes sont décryptées, avec les spécialités de chaque pays. Noël, nouvel an, fêtes religieuses, carnaval, fêtes nationales, fête des morts…  En plus des explications rapides de ces fêtes autour du monde, de petits encarts nous apprennent quelques mots étrangers. Et pas juste en anglais ! Savez-vous dire Bonne Année en tibétain ? ou masque en hongrois ? Et pays en arménien ?

Beaucoup d’informations, de petits plus, mais une lecture choisie difficile puisqu’il n’y a que le sommaire pour nous guider. Idéal à feuilleter donc, un peu moins pour des recherches.

 

Fables de l’antiquité pour réfléchir : les fables d’Esope

Isabelle Korda

Philo des mots pour le dire,  Oskar, 2011

26 fables d’Esope sont racontées et expliquées dans ce livre de philosophie. Les fables d’Esope vous savez, ce sont celles qui ont inspirées La Fontaine ! On les connaît donc souvent, sans les connaître vraiment.

A chaque double page une fable illustrée, une explication puis une amorce de débat, très structuré « par exemple », « oui mais », « conclusion ».

Une belle façon de découvrir les fables d’Esope, même si j’avais souvenir de fables différentes et que certaines m’ont un peu surprise. Un livre qui peu permettre d’aborder les fables à l’école tout en proposant à chacun de se faire son propre avis et de débattre.

 

Le cirque : des métiers, une passion

Maya Soulas, Elisabeth Pesé, Caroline Donadieu

Milan, 2011

Un très gros documentaire sur toutes les facettes des métiers du cirque : profession, spectacle (conception, diffusion), sur les routes, le travail des structures culturelles… Beaucoup de textes mais pour un résultat vraiment complet avec une très belle présentation, richement illustrée de photographies et dessins.

A travers des portraits de personnages, on comprend mieux les différents aspect du métier, même si la composante artistique n’est pas toujours simple à expliquer. C’est notamment l’occasion de découvrir tous les métiers annexe, comme le chargé de diffusion qui prévoit la tournée en tentant de convaincre des programmateurs… Un aspect que l’on connaît peu, pour un métier qui semble intéressant!

Complété par un index des métiers, un glossaire et une webographie, un ouvrage vraiment indispensable pour ceux qui s’intéressent à ce milieu.

+ Voir dans la même collection  : La cuisine, des métiers, une passion

La route des forets 

Alain Pontoppidan

illustré par Jean-Luc Fourquer

Milan, 2011

Milan fait souvent de belles publications sur ce thème, notamment avec des revues et hors série, c’est donc avec plaisir que j’ai découvert ce documentaire joliment illustré de dessins, sur un papier épais (aucune précision d’ailleurs sur le choix de ce papier, recyclé ?). Nous parcourons le monde à travers ses forêts, au coté de Théo et Léa.

Anecdotes sur l’histoire, la faune, la flore, les habitants, le climat, chaque double page nous fait découvrir une forêt et ce qui la constitue. C’est bien présenté, très intéressant et le discours de Théo et Léa, permet de rendre le livre plus accessible aux enfants.

Bien qu’un sommaire soit présent je regrette une fois encore l’absence d’index, tellement pratique pour faire une recherche dans un livre…

Un joli livre à parcourir pour découvrir les forêts du monde et pourquoi il est important de les protéger !

Le seul point commun entre ces 4 documentaires ? Ils ont tous leur place dans les CDI de collège :)


+ Challenge Petit Bac

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :
error0

Même pas cap ! de Jean Luc Luciani

***
Roman jeunesse dès 10 ans

Même pas cap !

de Jean Luc Luciani

Oskar éditeur, mai 2013
Collection La vie
9791021400719, 7,95€

***

Thèmes : entrée en sixième, collège, amour, adolescence

***

Damien rentre en 6ème la boule au ventre. Il va retrouver Marion, la fille qu’il aime tant qu’il ne peut rien lui refuser. Impossible de répondre « non » à ses « même pas cap » régulier.
Voler une pomme ? Il le fait, pourtant rapidement c’est l’escalade Damien va-t-il continuer à dire oui ?

Ce très court roman montre les bétises que l’amour peut faire. En une quarantaine de pages, Jean Luc Luciani met énormément de choses, créant une histoire plus complexe qu’il n’y paraît. Pourtant on ne s’attache pas au narrateur et on a bien du mal à comprendre son attachement. Cela ne rend pas pour autant la chute moins fameuse, peut-être juste un peu dérangeante par le message qu’elle véhicule. Un message presque contraire à celui qu’on a cru percevoir quelques pages plus tôt…

Trop peu de pages finalement pour ce thème… l’auteur mène parfaitement son intrigue mais il manque quelques pages pour mieux comprendre et s’attacher aux personnages.

Un très court roman au texte riche et distrayant avec un thème rose et noir… à découvrir pour l’entrée au collège mais surtout l’attachement amoureux des adolescents.

***

+ D’autres romans sur l’entrée en sixième :
Enzo, 11 ans, Sixième 11
En 6ème A un pied au collège

Nous suivre et partager :
error0