Juin – La musique : 5ème partie, conte du Québec

Québec Le loup de Noël

Un conte du Québec de Claude Aubry

Illustré par Pierre Pratt

Lu par Michel Faubert

Suivi d’un réveillon musical avec le groupe “Bon débarras

Éditions La Montagne secrète (2015)

* * * * *

Maître Griboux était un vieux loup. Un vieux loup empêché de chasser par ses rhumatismes, la faiblesse de ses pattes et un odorat défaillant… A tel point qu’en cette nuit de Noël, il ne peut rien attraper, rien se mettre sous la dent. En désespoir de cause, affamé, il décide de se rendre au village le plus proche, pour essayer de récupérer les restes des hommes. Mais hélas, même là, rien à se mettre sous la dent… Rien de rien. Attiré et fasciné par la barre de lumière chaude qu’il voit sous la porte de l’église, Griboux s’approche, glisse son museau dans la fente, pousse la porte et …

* * * * *

Québec

* * * * *

Une belle histoire raconté avec l’accent québecois, ce qui, pour moi, lui donne un charme supplémentaire. Un conte de Noël que j’ai bien apprécié, même si la dernière phrase ne m’a pas vraiment plu. Le style des illustrations ne m’a pas vraiment conquise non plus… J’ai bien aimé certaines des chansons présentées à la suite du conte, pas toutes, mais là encore, tout est affaire de goût.

Sinon, le livre en lui-même est solide, le papier épais, la mise en page soignée, comme tous ceux de cette maison d’édition que j’ai pu voir d’ailleurs !

* * * * *

Le disque inclut 13 enregistrements sonores d’une durée d’environ 53 mn ainsi qu’un fichier imprimable avec le conte illustré et les paroles des chansons.

Le blog de l’illustrateur

Une petite bio du conteur Michel Faubert

Site du groupe “Bon débarras”

Les éditions de la Montagne secrète

Un spectacle a été réalisé d’après ce livre cd, dont vous pourrez voir des extraits ci-dessous

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :

Juin – La musique : 2ème partie, l’opéra italien

Opéra

La Callas, une invitation à l’opéra

Les plus beaux airs de Maria Callas

Texte du livre : Françoise de Guibert

Illustrations de Nathalie Novi

Ed. Didier Jeunesse (2007)

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Ce livre-cd présente 5 extraits d’opéra Italiens chantés par La Callas : La Traviata de Verdi (1953), Norma de Bellini (1954), Tosca (1953), Madame Butterfly (1955) et La Bohème (1956) de Puccini. Le livre s’ouvre sur une courte biographie de Maria Callas.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

L’introduction nous raconte donc la vie de Maria Callas, aussi appelée “La Callas”. Une vie de conte de fée, qui a débutée par une enfance solitaire et malheureuse et qu’elle terminera solitaire également. Entre les deux, elle aura enthousiasmé des millions de spectateurs, grâce à sa voix bien sûr, mais également grâce à son talent d’actrice et à l’émotion qu’elle sait faire passer en chantant.

Opéra

Pour chaque extrait, on nous donne les renseignements suivants : le titre, le compositeur, les différents chanteurs, la date de l’enregistrement, mais également si c’est une adaptation ou non… Ce que je trouve intéressant, c’est que les pistes du cd sont notées, ce qui permet de lire un morceau de l’histoire, de s’arrêter pour écouter la piste qui correspond et ainsi de suite… Cela permet de mieux comprendre l’histoire.

A la fin de l’ouvrage, il y a les paroles en italien de chaque extrait présenté, avec leur traduction en français en face. Et dans la dernière partie, 4 pages très intéressantes proposent de partir à la découverte de l’opéra en expliquant successivement ce qu’est un opéra, les mots spécifiques à l’opéra, les voix, les compositeurs ainsi qu’un historique.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Un album que j’ai trouvé très bien fait et très intéressant, même si l’opéra italien n’est pas ce que je préfère je dois bien l’avouer.

Les illustrations de Nathalie Novi sont magnifiques. Un très bel ouvrage pour initier les enfants à l’opéra !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Sur le site de l’INA, vous pourrez la voir chanter un passage de “Norma” de Bellini, présenté dans cet album.

Sur le site de l’éditeur, Didier jeunesse, vous pourrez aussi écouter quelques extraits.

Dans la même collection, qui s’intitule “Contes et opéras” nous vous avons déjà présenté le très sympathique”Swing Café“, le très tendre “Les plus belles berceuses de jazz“, “L’apprenti sorcier”, l’excellent “Mr Gershwin” ou encore le merveilleux “Le magicien d’Oz“…

Tous des coups de cœur !!

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :

Juin – La musique : 1ère partie, le rock’n’roll !

Et pour ce thème de la musique, j’ai écouté plein de livres-cd très sympa !! Le premier, sur le Rock’n’roll, avec le fameux Elvis Presley !

Rock’n’roll

ς ς ς ς ς

Rock'n'rollElvis Presley dans la collection “découverte des musiciens” chez Gallimard Jeunesse (2012)

Texte écrit par Stéphane Ollivier – Illustrations de Rémi Courgeon – Raconté par Éric Caravaca

ς ς ς ς ς

Un mot tout d’abord de cette collection : elle s’adresse aux enfants de 6 à 10 ans et présente aussi bien de la musique classique, que du jazz, du rock ou de la variété (même s’il y a beaucoup plus de musique classique). Chaque livre-cd raconte l’enfance du musicien et la façon dont ce qu’il a vécu a “nourri” sa musique. Tout au long du livre, des questions sont posées à l’enfant pour l’inciter à réfléchir à ses propres désirs.

ς ς ς ς ς

La première partie relate l’enfance, très pauvre, d’Elvis et sa découverte de la musique quand ses parents lui offre une guitare. La deuxième partie est plus documentaire et parle de sa carrière avec beaucoup de photos, d’Elvis bien sûr, mais également de pochettes de disques, d’affiches de films. Quelques repères historiques très intéressants sont également donnés.

En plus de l’histoire, agréablement racontée par Éric Caravaca, il y a une ou deux chansons par double page. Certaines chantées par Elvis, d’autres non. Une légende en bas de page indique le nom du chanteur et le titre de la chanson. J’ai beaucoup aimé le mélange d’illustrations colorées et un peu “vieillotes” avec les photos en noir et blanc.

ς ς ς ς ς

N’étant pas spécialement “fan” de rock’n’roll, même si j’aime bien, je n’avais pas écouté de chansons d’Elvis depuis fort longtemps. J’avoue que j’ai passé un très bon moment à écouter l’histoire pas toujours très drôle, du King ! Un moment sympa à partager avec son/ses enfant(s).

N’hésitez pas à aller écouter un extrait sur le site de l’éditeur, Gallimard.

Le site du King

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :

Contes du Japon – Claude Clément

ClémentContes du Japon

Textes et voix : Claude Clément

Illustrations : Princesse Camcam

Musique & instruments : Vincent Clément

Milan (2009)

* * * * *

Ce livre-cd contient 6 contes : “La grue“, “Enfer ou paradis ?“, “Le moineau à la langue coupée“, “Le rêve vendu“, “Vaine vengeance” et “La légende de la tortue“. Ils font partie des contes traditionnels japonais.

“La légende de la tortue” par exemple est une légende Shinto, alors que “le moineau à la langue coupée” fait partie des contes merveilleux, si j’en crois Wikipédia.

Le cd s’ouvre sur une jolie chanson aux airs traditionnels qui nous installe tout de suite dans une ambiance japonaise.

Le 1er conte, la grue (voir les deux magnifiques illustrations ci-dessous) m’a rappelé un conte que l’on m’a raconté il y peu de temps “la femme dorade”, c’est le même genre d’histoire (un pauvre pêcheur sauve un animal marin ou un poisson, en remerciement on l’accueille au sein du monde marin…).

Les contes sont ponctués de morceaux de flûte traditionnelle japonaise (pour La grue) ou de flûte et de harpe pour “Enfer ou Paradis” par exemple. Suite à l’histoire de ce samouraï un peu énervé, nous entendons “le chant du guerrier” puis les 4 derniers contes se succèdent.

* * * * *

C’est très agréable à écouter

La musique accompagne bien la voix de la conteuse Claude Clément et j’ai beaucoup aimé la douceur des illustrations et des couleurs (et j’adore les imprimés des tissus !! Je veux le même kimono que la vieille dame dans “vaine vengeance”…)

Sur le site de l’éditeur, ce livre-cd “Contes du Japon” est indiqué à partir de 4 ans. Cela me paraît un peu juste au niveau de la compréhension…

* * * * *

Contes du

illustration tirée du site de Princesse Camcam

* * * * *

Contes du

illustration tirée du site de Princesse Camcam

De Claude Clément, nous vous avons déjà présenté : Le peintre et les cygnes sauvages (3ème album de l’article) et La ville abandonnée ainsi que Coppélia.

Vous trouverez sa biographie et sa bibliographie sur le site de la Maison des écrivains et de la littérature.

Le site de Princesse Camcam et son portfolio ainsi qu’un autre blog

* * * * *

Une lecture commune avec Blandine du site Vivrelivre

dont vous retrouverez l’article ici.

* * * * *

Un conte qui participe au mois du Japon avec Lou de My Lou Book et Hilde du Livroblog

Japon

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :