Les sentinelles du futur – Carina Rozenfeld

Romans de science-fiction (dystopie) pour adolescents
Rentrée littéraire 2013 jeunesse

Les sentinelles du futur

de Carina Rozenfeld

Syros, septembre 2013
Soon, 320 pages
9782748513462, 16,50€

***

Thèmes : science-fiction, dystopie, nature, écologie, protection de l’environnement, don

***

          Elon vit en 2359 dans un monde dévasté par les excès de l’humanité. Les rues sont désertes, la nourriture limitée, les arbres et les animaux n’existent plus qu’à l’intérieur et le soleil a disparu sous une épaisse couche nuageuse. Mais Elon, orphelin de mère et délaissé par son père a une chance. Un don. Grâce à ce don il est rentré à l’Académie où il fait des études en espérant devenir sentinelle du futur. En effet suite à un accident de laboratoire son époque est reliée au futur, 300 ans plus tard. Une époque où la nature reverdie et où le soleil brille de nouveau. Les sentinelles du futur explorent ce monde pour apprendre. Quand la population du futur est menacée par des extraterrestres, l’Académie ne peut pas rester les bras croisés.

      Elon, aidé de ses amis Gerem et Micko, va partir dans le futur où il rencontrera Nuts que l’on suit aussi en alternance depuis le début du roman. De jeunes héros pour de grandes aventures !

        Ce roman de science-fiction joue avec la notion de voyage temporel pour se concentrer sur le futur. Carina Rozenfeld maîtrise parfaitement ces voyages dans le temps et joue bien sûr de leurs interférences. Un roman écologiste, mais qui ne s’appesantit pas sur les erreurs du passé pour aller de l’avant.

Les personnages auxquels les lecteurs pourront s’identifier, vivent de fabuleuses aventures et s’ils nouent des liens particuliers ce n’est pas le sujet principal de ce roman qui fait la part belle à l’action et à la découverte de ces deux futurs.

Une pleine réussite, en un seul tome en plus, une ode à la nature et à l’Espoir. 

+ l’avis de Pépita

+ Challenge YA#3 chez Kalea

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Récits extraordinaires de J.-F. Chabas

***
Nouvelles jeunesse
Rentrée littéraire 2013 jeunesse

***

Récits extraordinaires

de Jean-François Chabas

Ecole des Loisirs, 2013
Neuf
9782211212526, 8€

***

Thèmes : Nature, neige, ours, oiseau

***

Trois nouvelles extraordinaires qui mettent en avant la nature. Trois enfants un peu particuliers qui entendent ou voient autrement ce qui les entoure.

Ninon a terriblement peur de la neige, ou plutôt de ce qui se cache dessous. Elle les entend mais personne ne veut la croire…

Un petit garçon qui entend les pensées des oiseaux se met à les étudier. Il va découvrir leur intelligence, mais pas seulement…

Enfin le héros de notre troisième histoire voit l’Ours-Lumière, celui de la couverture. Effrayé il s’enfuit mais la curiosité le rattrape.

Un brin mystique ces trois récits extraordinaires jouent avec la nature pour nous la montrer un peu différente, toujours plus mystérieuse. Nos trois héros par leur compréhension différente de cette nature vont évoluer, mûrir. Une sorte de parcours initiatique imposé par leur environnement.

Trois histoires portées par la magnifique plume de JF Chabas, qui comme souvent lui incite à la lecture à haute voix.  Le titre n’a rien a envié à Poe, les nouvelles non plus!

***

+ Les avis de Pépita et Céline

Challenge YA#3 chez Kalea et Mutinelle

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Anuki 3 Le coup du lapin – Sénégas et Maupomé

Bande dessinée sans texte, dès 5 ans

Anuki

3 Le coup du lapin

de Sénégas

et Maupomé

Les éditions de la Gouttière, juin 2013
9781092111019, 9,70

L’hiver est arrivé et la neige avec. L’occasion de glisser, de faire des totems de neige, de rigoler avec les copains… pourtant Anuki va s’éloigner seul dans la forêt, à la recherche d’un lapin à chasser…

Quel plaisir de retrouver Anuki dans ce troisième tome, toujours muet, de ses aventures ! Anuki grandit imperceptiblement et ses aventures deviennent un peu plus complexe. On y trouve plus de sentiment. De l’amour, de la jalousie, de la peur, de la colère. Les liens qu’entretient Anuki avec ses amis se font plus précis, son rapport à la nature et aux animaux toujours très drole. 

Après les poules du premier tome et les castors du second, Anuki se retrouve à courir derrière un lapin qui ne semble pas près à se laisser attraper… et tout le monde sait que dans la forêt il n’y a pas que des lapins! En prenant le temps de découvrir chaque page on va vivre avec Anuki un moment particulier, et on ne manquera pas de frissonner pour notre petit indien. Est-ce le froid de la neige ou la peur ? 

Les illustrations s’attachent toujours beaucoup aux expressions, et le blanc de la neige rend magnifiquement l’importance de nos petits héros. Les scènes d’actions, avec l’alternance entre couleur et noir et blanc, sont saisissantes !

Si le maître mot des aventures d’Anuki reste l’humour on est face cette fois ci à une histoire plus sombre, l’humour résidant plus dans les détails, les petites scénettes, que dans l’histoire en elle même. Notre plaisir reste cependant intact et deux ans après la première découverte d’Anuki on ne peut que continuer d’évoluer avec lui, en attendant sa prochaine aventure… et avec le printemps peut être l’amour ?

+ Les avis de Noukette et Mo

Nous suivre et partager :

Maya – histoires à deux voix

Albums dès 4 ans – Première lecture

Tout le monde connaît Maya l’abeille, petite héroïne animalière de Waldemar Bonsels, repris plusieurs fois depuis en dessin animé, dont une dernière version en 3D de Daniel Duda.

Ces albums Nathan repose sur la version 3D et chaque album correspond à un épisode. Voici l’histoire de quatre d’entre eux, et mon avis à la suite.

9782092536476.JPG

9782092536490.JPG9782092536483.JPG

9782092536469.JPG

Maya : un nouvel ami 

(Episode Philibert)

Maya et Willy joue à la balançoire sur une pomme quand celle ci tombe par terre. Philibert, le petit ver qui l’habitait n’a plus de maison. Maya va donc l’aider à chercher une nouvelle maison.

Outre l’amitié qui va vite lié nos petits amis, les enfants peuvent découvrir toute l’évolution du petit ver, qui se transformera en cocon puis en joli papillon.

Les étapes sont bien illustrées au fil de l’histoire et surtout le petit ver Philibert va nous expliquer sa peur de devenir un papillon.

 

Maya : vacances royales
(Episode Sortie royale)

La reine des abeilles semblent bien fatiguée, alors Maya

l’emmène faire un petit tour dehors, pour prendre des vacances. En l’absence de la reine c’est bien vite la panique dans la ruche. En plus la reine se retrouve très vite en danger…

Un tome avec une histoire qui permet de découvrir un peu l’organisation de la ruche mais qui propose surtout de l’action, de l’aventure et du suspense.

Maya : le terrible mangeur de champignons
(L’étranger)

 

Maya et ses amis découvrent de terrible traces de morsures dans un champignon. La peur les gagne vite car ils imaginent un énorme monstre. Tout le monde a peur, même Flip la fourmi guerrière!
Un tome qui permet de se faire un peu peur mais surtout de découvrir qui se cache derrière ces traces dans le champignon!

Maya : la lettre de la reine
( Episode Les messagers de la reine)

Alors que l’un deux doit remettre une lettre à la reine, Maya et ses amis veulent tous participer et font donc la course pour arriver le premier. Méchant coup, ennemi sur le chemin, mauvais remerciements, le parcours n’est pas de tout repos…

Un livre qui permet de parler du partage et de l’entraide, avec une conclusion digne d’une fable de la Fontaine mais qui ne reparle pas vraiment du non respect des concurrents…

~*~

C’est un plaisir de retrouver notre petite Maya l’abeille dans ses aventures car elles permettent de découvrir la nature de l’intérieur, avec des illustrations très colorées et rondes.

Publié dans la collection Histoires à deux voix les aventures de Maya sont un premier lien de l’enfant avec la lecture puisque le texte est semé de petites images que l’enfant pourra reconnaître et donc “lire”. Un partage avec l’adulte ou le grand frère lecteur et donc un nouvel attrait de l’enfant pour les livres, avec l’envie de déchiffrer, de lire lui aussi.
Les dessins sont compréhensibles mais le nom est tout de même marqué en dessous, en cas de doute, ce qui est un gros plus car il n’y a rien de plus énervant en tant que lecteur adulte de ne pas trouver ce que représente le petite dessin… même si l’on peut toujours inventer!

Les histoires sont sympathiques, même si elles ne sont pas toutes palpitantes, et les enfants prendront plaisir à retrouver Maya, Willy, Flip… dans ces petits albums.

Nathan, février 2013
6€ l’unité

Nous suivre et partager :