Sorcières, sorcières…

Je n’avais pas sous la main d’album traitant spécifiquement d’ Halloween.

En cherchant bien dans ma p’tite tête (et dans ma bibli virtuelle, merci Booknode !), j’ai trouvé des bd (style “Mélusine”) ou encore des tas de petits romans jeunesse mais pas d’albums…

Et puis j’ai repensé à toutes ces soirées passées à raconter à mon fils : logo-belles-histoires-entete_link-header

Il y était abonné et j’en avais récupéré plein chez ma mère (ceux de mes 3 “petites” sœurs) donc on en avait tout un stock !

Bref, en y repensant, je me suis dit qu’il y en avait plein avec des histoires de… Sorcières!

J’en ai retrouvé 10…

timothée fils de sorcière

N° 196 – Timothée, fils de sorcière (Janv. 1989)

Timothée est fils, petit-fils, arrière-petit-fils de sorcière. Mais c’est un garçon, et il n’est pas « sorcière » pour deux sous, contrairement à ses sœurs.

Pire, il est joli et gentil. La famille se désespère : comment transformer Timothée en sorcier râleur, sournois et empoisonneur ?

sorciererobot

N°217 – Sorcière contre robot (Oct. 1990)

Avec son abominable chignon, son nez crochu et ses verrues, Adelaïde est vraiment une sorcière de haut vol. Elle connaît toutes les formules, toutes les potions, toutes les transformations…

Mais, malédiction : un robot ouvre boutique dans sa rue. Et il s’appelle Archibald Archifort, en plus ! Ce bonhomme de métal serait-il plus fort que la plus forte des sorcières ? Adelaïde va tirer cela au clair !

Une-Sorciere-Pas-Ordinaireue-834143776_ML

N°248 – Une sorcière pas ordinaire (Janv. 1993)

Mirabella, la reine des sorcières a trouvé un petit bébé qu’elle a prénommé Aimée. Or, Mirabella le sait bien, elle n’a pas le droit d’aimer, sinon elle perd tous ses pouvoirs.

Alors quand, à l’école, tous les enfants se moquent d’ Aimée, la fille de la sorcière et la regarde de travers, que va faire Mirabella, la reine des sorcières, pour aider Aimée à se faire accepter ?

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-263---le-petit-finn-et-la-mechante-sorciere-1812572-250-400

N°263 – Le petit Finn et la méchante sorcière (Août 1994)

Adaptation d’un conte de l’île de Jersey : il était une fois une chaumière où vivait un petit garçon avec sa bonne grand-mère. Le garçon s’appelait Finn. Ses parents étaient morts alors qu’il n’était qu’un bébé. Tout près de la chaumière vivait une sorcière qui se demandait chaque jour comment elle pourrait faire du mal à Finn et à sa grand-mère…

Collectif-Les-Belles-Histoires-N-274-Carabique-Carabosse-Et-Carapate-Revue-637223977_ML

N°274 – Carabique, Carabosse et Carapatte (Juillet 1995)

Carabique, Carabosse et Carapate sont 3 sorcières qui vivent dans un livre ouvert entre deux immeubles. Pas question pour les enfants du quartier de traîner à proximité, sinon, les sorcières les capturent, les ramènent chez elles dans leurs tabliers et les engraissent pour les manger…

Collectif-Les-Belles-Histoires-N-289-Les-Sorcieres-S-en-Vont-En-Guerre-Revue-161423230_ML

N°289 – Les sorcières s’en vont en guerre (Octobre 1996)

Les sorcières n’impressionnent plus les enfants. Et pourquoi ? Parce qu’il y a mieux que ça : Maximec, Goldomuche, Supermac ou Robotrac, les héros des dessins animés. Et ça, les sorcières ont du mal à l’accepter. Elles décident de déclarer la guerre aux superhéros…

Collectif-Les-Belles-Histoires-De-Pomme-D-api-N-295-La-Sorciere-Qui-Avait-Peur-De-La-Nuit-Revue-854732876_ML

N°295 – La sorcière qui avait peur de la nuit (Avril 1997)

Quand la nuit tombe, sur le pays de La-Bas, les sorcières s’envolent dans un grand bruit de feuilles et de balais. Elles vont remplir la nuit de cauchemars et de cris d’effroi. Elles sont si fières d’être les sorcières de la nuit ! Toutes sauf…Esméralda, qui rêve de voir le jour.

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-312---la-rentree-de-la-petite-sorciere-1783682-250-400

N°312 – La rentrée de la petite sorcière (Septembre 1998)

Il est temps pour la petite sorcière d’aller à l’école. Oui, mais elle a peur de ne connaître personne à l’école des sorciers ! Heureusement, elle a plus d’un tour dans son sac, dont une idée… diaboliquement magique.

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-316---le-placard-aux-sorcieres-1806262-250-400N°316 – Le placard aux sorcières (Février 1999)

La curiosité est un vilain défaut ! Cette sentence aurait pu créer des générations d’idiots si les enfants l’avaient seulement écoutée. C’est vrai que la curiosité est exaspérante quand elle dépasse les limites de la bienséance. N’empêche qu’elle reste la forme primitive de l’intelligence.

N°330 – La sorcière qui ne savait pas pleurer (Avril 2000)La sorcière qui ne savait pas pleurer

Histoire d’une sorcière qui avait toujours soif de larmes d’enfants. Un jour, alors que Mathieu rentrait de l’école, la sorcière le fit pleurer pour combler sa soif. Quand Sophie, la soeur du petit garçon comprit ce qu’il s’était passé, elle alla trouver la sorcière et lui montra qu’il était aussi possible pour une sorcière de pleurer…

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai passé de merveilleux moments à raconter toutes ces histoires à mon fils… On en connaissait certaines par cœur, à force de les relire ! Bayard en a réédité plein sous d’autres formes, dans d’autres collections (J’aime lire premières lectures par exemple). En tous cas, une chose est sûre, que ce soit mon fils ou moi, nous n’avons jamais été déçu par une de ces “belles” histoires !!

Bonne lecture,

SignatureNat

+ Participation dans le cadre du Challenge je lis aussi des albums et du RDV albums de novembre

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

RDV Albums #Halloween

En ce 1er novembre, le rendez-vous albums vous entraîne dans le monde effrayant d’Halloween !
Frissons garantis !
Et c’est avec Loup Noir qu’on commence cette plongée dans le noir !

Loup Noir

d’Antoine Guillopé

Antoine Guillopé, c’est cet artiste reconnu pour ses découpages magnifiques dans Pleine lune, puis Plein soleil et Ma jungle. Cet album est ressorti en 2014 dans une magnifique version luxe qui rend hommage à son travail. Un album sans texte, tout de noir et blanc. Ce loup noir, que l’on suit, est un héros traditionnel des contes effrayants pour enfants, mais est-ce vraiment juste cela ?

La fôret est sombre, les yeux du loup, dès la couverture, inquiétants. Il fait nuit, il neige. Et le loup noir est là. Mais il n’est pas seul, une ombre, une petite ombre humaine, passe aussi par là. Celle d’un enfant… L’inquiétude grandit…

Cet album est à la fois effrayant, idéal pour Halloween donc, mais aussi surprenant et d’un magnifique travail graphique. Un album à découvrir, à lire, pour Halloween ou à tout moment, pour parler de la peur du noir, de la peur du loup…

Casterman, réed. 2014

Place aux liens des autres participants à ce rendez-vous spécial Hallloween, participants du Challenge Je lis aussi des Albums ou du Challenge Halloween de Hilde et LOu !

Nous suivre et partager :

Deux albums pour avancer…

Deux albums sympathiques pour enfants, drôles et touchants, pour avancer dans la vie…

Un cadeau pas comme les autres

de Fiona Roberton

Henri et son oie Samy ne dorment pas ce soir, Henri a bien trop envie de savoir ce qu’il aura comme cadeaux demain pour son anniversaire. En plus de tous les beaux cadeaux, ils reçoient un autre paquet, étrange… d’où sort un chien! Henri ne s’occupe plus que de ce nouveau toutou, et délaisse complètement Samy, qui préfère faire ses bagages. Mais alors qu’il est dehors un orage éclate et il ne sais plus comment s’en sortir! Heureusement ses amis ne vont pas le laisser tomber!

Une histoire tendre et drôle à la fois. Comme dans le premier livre de leurs aventures Un chien pas comme les autres, les illustrations soignées et très claires permettent de s’attarder sur des petits détails sans s’embêter de fonds et de décors.

Une série vraiment bien pensée et drôle, à découvrir en commençant par Un chien pas comme les autres, vraiment succulent !

Circonflexe, 2012

 

Ma première nuit ailleurs

de Chiaki Okada

et Ko Okada.

Une couverture cartonné, un joli papier un peu écru et surtout de magnifiques illustrations crayonnées et colorées.

Lapin va dormir pour la première fois dans une maison qu’il ne connait pas. Une petite fille l’accueille, mais il a peur alors il serre son Crocodile dans ses bras. Et la première nuit passe, il découvre alors la vie avec cette petite fille. Qui l’habille et s’occupe de lui. Ils vont au parc, jouent ensemble… et puis il est temps de rentrer chez lui…

Aborder la peur des enfants d’aller dormir ailleurs par le biais d’un doudou permet de dédramatiser les choses, tout en faisant passer le message. C’est une belle idée, d’autant plus que les illustrations ajoutent au coté apaisant de l’album.

Une histoire très classique mais mignonne, avec de jolies illustrations.

Seuil Jeunesse, 2012

+ L’avis de Liyah

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :

Et si jamais … ?

etsijamaisAlbum jeunesse dès 4 ans

Et si jamais … ?

Anthony Browne

traduit par Elisabeth Duval

Kaléidoscope, 2013
9782877677899, 14,80€

***

Joe se rend à l’anniversaire de Tom. Mais il a perdu l’adresse. Et puis il a peur de pas connaître tout le monde. Les “Et si ?” ne manquent pas, mais ils sont entrecoupés par la recherche de la maison de Tom…

Anthony Browne nous offre là comme souvent un album aux multiples lectures, avec des techniques justapoxées qui font son originalité. Des cases et bulles de bande dessinée pour les dialogues, de grands tableaux pour présenter l’intérieures des maisons, et ces facades de maisons anglaises qui sont chères à l’auteur, un bel ensemble !

L’histoire est simple mais permet de découvrir ces nombreux “tableaux” assez noir, avant d’enfin arriver à la fête qui fait si peur à Joe ! Le jeune lecteur ne manquera pas, lui aussi, de sentir la peur monter au fur et à mesure des pages…

Les cadrages d’Anthony Browne font de cet album une oeuvre d’art, comme toujours avec cet auteur. On ne se lasse pas de son inventivité et de sa sensibilité envers les ressentis des enfants !

Un album et un auteur à découvrir !

+ Challenge Albums

+ Les avis de Liyah, Tiroir à histoires

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :