METRONOM suite et fin

METRONOM’

Tome 3 : OPÉRATION SUICIDE (2012)

Tome 4 : VIRUS PSYCHIQUE (2013)

Tome 5 : HABEAS MENTEM (2015)

Corbeyran & Grun

Collection GRAFICA

Éditions Glénat

METRONOM T3 Opération suicide METRONOM T4 : Virus psychique METRONOM T5 : Habeas mentem

Vous trouverez ici mon avis sur les tomes 1 et 2.

Ne pas lire la suite si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes !

Tome 3 : Opération suicide

A la fin du tome 2, Lynn apprenait la mort de son mari et elle se retrouvait emprisonnée avec le journaliste Floréal. Ce tome 3 est en quelque sorte un tome de transition où il ne se passe pas énormément de choses mais où l’on fait plus ample connaissance avec certains personnages et où plusieurs vies vont prendre un tour radicalement différent. Les dessins sont toujours dans des tons bleus ou orangés et ces couleurs participent grandement à l’atmosphère oppressante qui se dégage de cette bd. Le côté politique et révolutionnaire gagne du terrain dans ce tome.

Tome 4 : Virus psychique

Et pendant que certains répètent une pièce de théâtre subversive ou distribuent un album de contes pour enfants qui n’en est pas vraiment un, d’autres continuent leur enquête pour savoir d’où vient réellement le fameux virus (voir tome 1) et comment il agit sur l’homme. Pour gagner un peu de temps, Floréal sera amené à faire un grand sacrifice. Après 4 tomes de délation, de chantages et de meurtres, le tome 4 se termine par une note d’espoir…

Tome 5 : Habeas mentem

La révolution est en marche. On apprend qui tire réellement les ficelles, là-haut dans la tour et bien des masques tombent. L’avant-dernière page porte un peu d’espoir pour l’humanité, même si la dernière page est affreuse…

Metronom est un mélange de science-fiction et de polar dans l’ambiance post-apocalyptique d’une société totalitaire et déshumanisée… Le dessin complète à merveille le texte et les couleurs donnent au tout une ambiance à la fois sinistre et oppressante.

Un vrai coup de pour cette bd !!

Voilà, c’était ma « bd de la semaine » hébergée aujourd’hui par Stephie

La bd de la semaine

Mon homme, qui n’est pas un grand lecteur de manière générale (sauf les livres d’informatique !) et surtout pas de bd (à part Tintin ou Astérix !) a lu celle-ci et l’a bien aimé !

SignatureNat

Nous suivre et partager :
error0

Typos de Pierdomenico Baccalario #Concours Mission

Votre mission, si vous l’acceptez, est de sauver le monde de la desinformation. Pour mieux en comprendre les enjeux, commencez par lire cet article !

9782081286627_TYPOS-T1-FRAGMENTS-DE-VERITE1

Typos

1 Fragments de vérité

de Pierdomenico Baccalario

Flammarion jeunesse, 2014

Typos est un journal d’information clandestin. C’est surtout un groupe qui résiste contre les mensonges à l’ampleur mondiale de K-Lab. Cette société privée toute puissante manipule les faits pour le compte de politiciens ou de riches hommes d’affaires. Ils règnent sur Maximum City, en répandant les informations qui les arrangent…

Ce roman de Pierdomenico Baccalario se veut légèrement futuriste, mais, écrit par un italien qui plus est, il fait forcément écho au contexte politique, avec une petite pointe de noirceur supplémentaire. Cet écho, peut-être plus facile à percevoir pour les adultes, peut-être le point de départ d’un discussion très intéressante avec des adolescents. Mais il n’y  a pas que cela dans ce roman…

Typos lutte donc contre K-Lab, qu’on connait assez peu, de même que Maximum City, qu’on ne sait placer exactement, ni dans l’espace ni dans le temps.Si la technologie générale ne semble pas beaucoup plus évoluée que la nôtre, le papier semble disparaitre et les journaux d’information n’existent plus. Les hommes ont cependant colonisé le ciel et de nombreuses expériences et évolutions ont permis l’apparition de pouvoirs, notamment chez les adolescents qui font partie de Typos. Un petit côté X-Men qui apporte une touche de science-fiction à ce roman.

Fragments de vérité, premier tome de la saga Typos, est une histoire qui ne manque pas d’action, avec quelques scènes de course poursuite, mais surtout une atmosphère générale de secret. Les secrets de cette société, ceux de Typos, mais aussi ceux du roman tant l’auteur fait le choix de très peu expliquer et présenter. On découvre les personnages, ainsi que les tenants et aboutissants de Typos, au fur et à mesure des pages, mais le passé n’est qu’effleurer. Arlequin, Morph, Gipsy, Dusker, quatre adolescents qui risquent leur vie tous les jours pour que la vérité éclate… et dans ce premier tome il s’agit de la vérité sur un dictateur africain qui affame sa population… S’il est dommage qu’on ne connaisse et s’attache pas plus aux personnages dès ce premier tome, pour faire nôtre cette histoire, ce roman nous accroche grâce à son action et surtout sa tension continue.

Typos est un roman puissant qui offre un univers complexe et captivant.Et si l’histoire du tome est menée à son terme, trop de mystères perdurent… – on attend le second tome – !

Vous avez tout lu ? Place à votre mission ! [ Concours ]

Vous souhaitez vous aussi lire  ce livre  ? Facile, il vous suffit de remplir les étapes suivantes et pour cela retrouver le livre témoin que j’ai caché à votre intention et envoyer un mail…

1- Décoder le code suivant, qui vous indiquera un emplacement :

N 45° 26′ 20″
E 4° 23′ 31″

Indice : ce site vous sera sans doute utile Gps France

2- Rendez-vous à l’adresse indiquée. Ouvrez l’oeil, surtout du Mardi au Vendredi de  9h30 à 12h00 ou de 14h00 à 19h00 ou encore le Samedi de 10h à 19h (et oui le beau temps de mai oblige mon Typos à rester à l’intérieur !). Regardez bien cet article en détail avant de partir, cela devrait vous aider à ne pas vous tromper de porte…

3- La suite des étapes de la mission vous attend avec le livre, mais vous devriez vous munir d’un téléphone ou d’un appareil photo, et prendre de quoi noter ! Et si vous avez du temps, vous verrez que c’est un agréable lieu pour passer un petit moment et discuter…

La mission ne s’achèvera pas tout à fait là, puisqu’il vous faudra de nouveau vous connecter à internet le temps d’envoyer un mail, avant de recevoir VOTRE exemplaire de Typos, par la poste !

Si vous avez besoin de d’autres indices, n’hésitez pas à demander !

Vous êtes trop loin ? Peut-être aurez-vous plus de chance sur les blogs suivants : http://lecturestrollesques.blogspot.fr/,         http://leslecturesdelily.blogspot.fr/, http://uneenviedelivres.blogspot.fr/, http://www.leslecturesdemylene.com/ ou http://labibliothequedeglow.fr/  ou sur Flam Like You !

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :
error0

Mystic City – Theo Lawrence

Mystic City  couverture
***
Roman fantastique pour adolescents – jeunes adultes
et Science-Fiction (dystopie)

Mystic City

Livre Un

Theo Lawrence

traduit par Guillaume Fournier

Pocket Jeunesse, 2014
9782266231923, 18,50€

***

Aria Rose vit une histoire d’amour digne de Roméo et Juliette. Du moins, c’est ce qu’on lui a raconté, car elle a perdu la mémoire. Une histoire futuriste, dystopique, magique… et passionnante !

Aria Rose est l’héritière de la famille Rose, des politiciens acharnés qui règnent sur la ville, à part égale avec les Foster, leurs ennemis jurés. C’est justement avec le fils Foster que Rose a fui par le passé, et c’est lui qu’elle va épouser maintenant que ses parents sont au courant. Le beau Thomas. Dont elle n’a aucun souvenir. Et qui ne la fait pas vibrer quand elle s’en approche. Aurait-elle vraiment tout oublié d’un si bel amour ?

Dans cette ville divisée en deux, les riches vivent en haut, loin de l’eau qui a tout envahi, et les pauvres et les Mystiques, des êtres aux pouvoirs étranges et magiques, en bas. Aria fait, bien entendu, partie de ceux d’en haut, pourtant, elle est inexorablement attirée par les bas-fonds.  Aria tente alors de retourner sur les traces de son amour interdit… et de nombreuses rencontres et surprises l’attendent !

Plus qu’une quête de son passé, c’est une véritable quête d’identité qu’Aria va mener, parfois au péril de sa vie. Car si le roman commence assez calmement, les événements vont s’enchainer, de plus en plus rapide, de plus en plus dangereux, jusqu’à une fin feu d’artifice !

Aria est une jeune fille qui paraît tout d’abord fragile mais va se révéler forte et surtout déterminée, avec des idées bien à elle et un sens aigu de la justice. Au fil des pages elle va se révéler, permettant au lecteur de mieux la connaître, et forcément de s’attacher à elle, narratrice et héroïne. Si les personnages secondaires sont nombreux, certains retiennent davantage l’attention du lecteur, comme Hunter, ce garçon des bas fond ou encore Davida, jeune servante. Cette multiplicité des personnages offre un monde riche et intéressant, qui permet à l’auteur de nous cacher souvent l’essentiel derrière des parades légères. Car ce roman est aussi un roman pour adolescent, et il en contient toutes les ficelles, de la narratrice attachante au triangle amoureux, en passant par les fêtes arrosées, les parents trop sévères et les meilleures amies collantes… Pourtant si certains aspects peuvent paraître superficiels, l’auteur sait manipuler les événements et c’est finalement le fonds politique de l’histoire, ainsi que l’amour, qui sont les maîtres mots de ce roman qui sait distiller la magie, tant réelle que dans les mots. Cette histoire révèle pourtant quelques incohérences, quelques petites choses, notamment dans les descriptions de personnages, qui mériteraient un autre traitement, mais l’ensemble est réellement plaisant. Et cette couverture… comment ne pas résister !

Avec Mystic River, le lecteur est entraîné dans un univers à la fois touchant et prenant, à la découverte d’une politique truquée et d’une magie étouffée. Aria Rose est un personnage que l’on n’oublie pas, et que j’aurai hâte de suivre dans le second tome tant celui-ci a su me transporter dans son univers et me faire aimer les bas-fonds de Manhattan ! Une belle découverte !


+ Le livre deux, sorti aux Etats-Unis en avril 2014, a pour titre Toxic Heart et paraîtra en France en 2015 et sa couverture US est encore plus belle que pour ce tome !

+ Les avis de Gala de Livres et Loraah, qui ont toutes deux beaucoup aimé aussi !

Challenge YA et Challenge Petit Bac

+  Si vous appréciez ce blog, vous pouvez voter pour les trophées influenceurs ! (un vote par jour) * Merci *

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :
error0

Birth Marked : 2. Bannie 3. Captive – Caragh M. O’Brien

Birth Marked 2 bannie couvertureSérie dystopique pour adolescents et jeunes adultes

Birth Marked

tome 2. Bannie

tome 3. Captive

de Caragh M. O’Brien

traduit par Hélène Bury

Mango jeunesse, 2012-2013
Livre de poche jeunesse, 2013-2014

Je terminais l’article sur le premier tome de cette série, par ces mots « Gaia évolue beaucoup dans ce premier tome, son statut d’enfant sur-protégée va voler en éclats en quelques pages, et c’est un véritable parcours initiatique qu’elle va devoir suivre. Son personnage a encore beaucoup à offrir et beaucoup d’épreuves à vivre… pour notre plus grand bonheur ! ». 

Gaia, personnage attachant du premier tome, Rebelle, va en effet vivre de nombreuses épreuves dans le deuxième ainsi que le troisième tom de cette saga. Si vous n’avez pas lu le premier tome, et afin de ne rien vous révéler de crucial, je vous invite vivement à ne pas continuer votre lecture de cet article…

Alors qu’elle a fui l’Enclave, à la recherche de chimères dont lui a parlé sa mère, Gaia erre dans le désert, Maya à bout de force dans ses bras… Heureusement elle sera rapidement sauvée et amenée à Zile, une cité très différente de l’Enclave, mais pas sans problème pour autant. Un endroit étrange, où l’eau ne manque pas contrairement à l’Enclave, mais où les filles se font rares.

Nouveau système politique, nouveaux amis, nouvelle vie, Gaia va tenter de se reconstruire dans cette nouvelle ville, pourtant elle va devoir pour cela changer ce qu’elle est vraiment. On assiste, découragé, à sa transformation lente… Heureusement les rebondissements ne manquent ni dans le deuxième ni dans le troisième tome de ses aventures.

L’écriture de Caragh M. O’Brien est toujours aussi prenante, et Gaia se révèle un personnage plein de surprises, qui passe de l’adolescence à l’âge adulte.

Prison, Mensonge, Trahison, Torture, rien ne sera épargné à Gaia, une des ces héroïnes fortes et fragiles comme on les aime. On avance dans l’histoire avec bien souvent la boule aux ventres, plein d’espoir… Comme dans le premier tome le personnage masculin principal n’a pas su me séduire, heureusement des personnages secondaires apparaissent et sont tout à fait… tentants !

Une suite à la hauteur du premier tome et une saga qui ne s’essoufle pas une seconde tout au long des trois tomes qui composent l’histoire. Seule la fin m’a laissé un petit bémol… tant pis !

Une saga à découvrir, pour son héroïne, mais aussi ses univers et systèmes politiques intéressants. 

Enfin petit reproche à l’édition de poche, 300 pages seulement, mais avec une police de caractère tellement petite que les premières pages sont difficiles à lire !

+ Challenges YA et Petit Bac

+  Si vous appréciez ce blog, vous pouvez voter pour les trophées influenceurs ! (un vote par jour) * Merci *

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :
error0