La théorie de l’élastique – Roman

théorieA partir de 10/11 ans

La théorie de l’élastique

Anne-Françoise De Bruyne

Coll. Rester vivant

le muscadier (2017)

*****

Clara est une fillette de 11 ans. Elle vit à Bruxelles avec sa mère et son chat. La mère de Clara a une théorie. La théorie de l’élastique. Elle pense qu’il y a des élastiques invisibles entre les gens, qui les relie. On ne le vois pas, mais on le sent. Il vibre. Il est très très long quand les gens sont très très loin. Elle dit aussi que pour être heureux, c’est important de bien soigner nos élastiques. Clara passe aussi beaucoup de temps avec son grand-père. Elle lui raconte tout ou presque.

Un jour, un nouvel élève arrive dans la classe de Clara. Il est plus vieux qu’eux, il a peut-être 14 ou 15 ans. C’est un migrant et il a parcouru plus de 7000 kms pour arriver en Belgique. Il va raconter son histoire à la classe et pour Clara, ça va tout changer.

*****

C’est le premier roman (et le seul ?) de cette autrice. Mais j’espère qu’elle en fera d’autres, j’ai beaucoup aimé son écriture à hauteur d’enfant. On est vraiment avec cette petite fille (11 ans) Clara.

C’est un roman qui parle des migrants, de leur parcours, leurs attentes, la façon dont ils sont perçus. Et c’est aussi la quête d’une enfant pour retrouver son père, qu’elle n’a jamais connu.

Une très belle histoire, dont le titre et la couverture ne me tentaient pas plus que ça et qui fait que ce roman a traîné pendant presque 4 ans dans ma pal !

A lire !

*****

Lire les premières pages (site de l’éditeur)

D’autres romans jeunesse sur le thème de l’immigration : La peau noire des angesKhadim, le petit Lord (9/10 ans)- Rage (12/13 ans) – La saveur des bananes fritesMoi Gulwali, réfugié à 12 ans

Le caméléon et les fourmis blanchesRefugesUn ami en danger

*****

Ce livre participe à l’Objectif Pal chez Antigone

(Reçu en 2017... Oui, j’ai honte !)

India dreams – Étapes indiennes 1 – LC

étapesÉtapes indiennes

Bande dessinée Ados/Adultes

INDIA DREAMS

Cycle 1

T1 – Les chemins de brume

Maryse et J-F Charles

Casterman (2010)

*****

Une Lecture Commune avec Blandine

*****

Londres, 1944. Emy Gilmore rentre à la maison après une longue nuit de travail. Chez elle, un paquet l’attend, un journal écrit par sa mère disparue des années plus tôt. Une autre surprise arrive, sous la forme d’un jeune homme, Jarawal, qu’elle a connu étant enfant. D’abord agacée, car l’Inde est pour elle un mauvais souvenir, puis intriguée, Emy se met à lire le journal de sa mère. Et nous voilà partis pour l’Inde, avec Amélia, sa mère, en novembre 1927, où nous allons faire connaissance avec le père d’Emy, son ami Kenneth et les intrigues politiques des uns et des autres…

*****

Le 1er tome de cette série est paru en 2002.

Il y a 10 tomes pour le moment (ils sont également sortis en intégrale). Je connais cette série et j’ai envie de la lire depuis longtemps. Cette BD étant dans ma pal depuis belle lurette, je ne sais pas pourquoi j’ai attendu autant pour la lire !

Bref, le challenge “les étapes indiennes” chez Hilde (voir plus bas) m’a enfin donné l’occasion de la faire.

Et je dois bien avouer que, si j’ai vraiment apprécié le dessin et les couleurs (les parties qui se passent en Angleterre sont plus grises, celles se déroulant en Inde beaucoup plus colorées et lumineuses), j’ai été un peu frustrée de ne pas avoir la suite à portée de main.

Parce que ce premier tome est juste une introduction. Le cadre est posé, les personnages présentés, quelques pistes aussi, mais j’aurai aimé avoir la suite parce qu’on reste franchement sur sa faim. Et du coup, je ne pourrais dire si ça me plaît vraiment ou non qu’en lisant la suite !!

Pour voir quelques planches, c’est ici

Ajout du 31/05/20 : Après lecture du tome 2, je peux vous dire que j’ai envie de poursuivre !! C’est une histoire qui se développe doucement, mieux vaut avoir plusieurs tomes à l’avance. Je viens de commander les tomes 3 et 4.

*****

Une BD qui participe bien entendu à la BD de la semaine, chez Noukette

 

Mais c’est également ma 1ère participation aux étapes indiennes chez Hilde.

http://www.lelivroblog.fr/media/00/01/3463383214.jpg

et elle participe également à l’Objectif PAL d’Antigone

Le complexe du chimpanzé

Le complexe du chimpanzé

T.1 : Paradoxe / T.2 : Les fils d’Arès / T.3 : Civilisation

de Marazano et Ponzio

Dargaud (2008/2010)

§§§

le complexe du chimpanzé Le complexe du chimpanze Le complexe du chimpanze

L’espace, les étoiles, les planètes, le fait que l’homme soit allé sur la lune et envisage d’aller un jour bien plus loin, qu’on arrive à poser de petits appareils sur des comètes pour les ausculter, tout ça a pour moi un côté merveilleux et magique. J’aime beaucoup la SF, que ce soit en films, en romans ou en bd. Tout ça pour dire que ce n’est pas le genre qui m’a déplu ici.

Car j’avoue avoir été un peu déçue. Pour être tout à fait honnête, je n’ai tout simplement rien compris à cette histoire !

Au départ, il y a une femme, astronaute, passionnée par son métier, qui n’a qu’une envie : aller sur Mars. Mais c’est aussi une mère, dont la fille voudrait bien que sa mère soit plus présente et s’occupe plus d’elle. Pas de chance, on trouve une capsule spatiale, habitée de surcroit, et la mère doit aller parler aux occupants de la capsule en question. C’est le tome 1. Jusque là, je suivais.

Ensuite on passe au tome 2, j’arrive encore à suivre plus ou moins, selon les pages… Puis le tome 3 où franchement je ne comprends plus rien ! Sans vouloir forcement “tout” expliquer, je trouve que l’auteur aurait pu donner quelques pistes.

En plus, je n’ai pas vraiment apprécié le dessin. Trop sombre, trop de noir, trop de gros plans ou de petites cases. Le tout donnant une atmosphère assez étouffante et étriquée, mis à part quelques jolis paysages lunaires ou martiens !

Bref, une grosse déception d’autant plus que des bonnes séries de science-fiction, en bd, il n’y en a pas tant que ça…

Mais que cela ne vous empêche pas d’essayer, d’autres que moi ont aimé, voir la critique de planetbd ou encore celle de actusf.

La bd de la semaineCette semaine, c’est chez Yaneck