Mes sacrées tantes – Nouvelles Indiennes

tantesRecueil de 8 nouvelles
Ado/Adulte

Mes sacrées tantes

Bulbul SHARMA

Traduit de l’anglais (Inde) par Mélanie Basnel

Picquier poche (2009)

*****

Le pèlerinage de Mayadevi

Pour son anniversaire (68, 70 ou 75 ans, elle ne savait plus très bien) Mayadevi décida de se rendre à Londres pour voir son plus jeune fils, Amit. Celui-ci, parti 40 ans plus tôt à l’âge de 18 ans, n’était en effet jamais revenu et elle souhaitait le revoir avant de mourir. La chute est amusante.

L’atterrissage à Bishtupur

Neelima faisait le désespoir de son père. Celui-ci, homme cultivé et ayant un point de vue moderne sur l’émancipation des femmes, souhaitait donner la meilleure éducation possible à sa fille. Mais Neelima ne voulait pas aller à l’école, elle voulait se marier ! C’est assez drôle et ça donne une bonne idée de certaines coutumes indiennes.

Les tantes et leurs maux

Meera, 14 ans, était à la fois très excitée et très embarrassée. C’était la première fois qu’elle partait en voyage sans ses parents. D’où l’excitation. Mais elle voyageait avec trois tantes un peu excentriques qui passaient leur temps à se faire remarquer, d’où l’embarras… Une histoire très drôle !

Une très jeune mariée

Le traumatisme vécu par une jeune enfant que l’on a marié et qui se retrouve loin de ses parents dans sa nouvelle demeure, celle de son mari, guère plus âgé qu’elle. On apprend pas mal de choses sur certaines coutumes et il y a pas mal d’humour aussi !

Les premières vacances de R. C.

Rathin Chandra Banerjee était un homme sérieux, avec une vie très organisée et des règles très précises. Ce matin là pourtant, il surprit tout le monde en décidant d’emmener toute la maisonnée en vacances. Vacances, pourtant, qui n’avaient rien d’un voyage d’agrément, comme il le fit tout de suite comprendre. C’était plutôt une sorte de pèlerinage. Où comment on peut être amené à lâcher prise !! Une histoire pleine de rebondissements pour cet homme à la vie réglée comme du papier à musique…

Jusqu’à Simla en tonga

Ananda était en route pour prendre un poste de traducteur auprès des britanniques quand il vit Anima. Il tomba aussitôt amoureux d’elle et la demanda en mariage. Après un long et fatigant voyage, ils arrivèrent à Simla et s’installèrent dans une maison. Au fil du temps, Anima et Ananda s’éloignèrent l’un de l’autre. Une drôle d’histoire qui parle de l’accession à l’indépendance de l’Inde et qui se termine le 15 août 1947.

Une trop grande épouse

Rupbala était une femme d’un mètre soixante quinze. Rien d’extraordinaire, sauf que son mari, qui ne faisait qu’un mètre soixante, en avait pris ombrage.  Le mariage avait été conclu par les parents alors que tous deux étaient enfants et la différence de taille invisible à ce moment là. Rupbala apprendra que sa taille peut servir et même être appréciée !

La vie dans un palais

Un jour, le mari de Gita s’en alla. Du coup, celle-ci décida de faire la même chose et d’aller à la ville chercher du travail. Mais le reste de la famille ne l’entendait pas de cette oreille…. S’émanciper n’est pas une chose facile !

J’ai passé un bon moment avec ce recueil de nouvelles. N’ayant que peu de connaissances sur l’Inde, j’ai parfois été surprise par le poids de la famille, des coutumes ou traditions… Un glossaire, bienvenu, clos ce recueil.

*****

INDE : Romans, BD et nouvelles déjà lus

  1. BD : India Dreams (T1) de Maryse et Jean-François Charles
  2. Roman : La tresse de Laetitia Colombani
  3. Nouvelle : Aucune terre n’est la sienne de Prajwal Parajuly
  4. Roman : L’extraordinaire voyage du Fakir… de Romain Puertolas

 

Les littératures de l’Inde aux éditions Picquier

 

Challenge “Les étapes indiennes” proposé par Hilde du Livroblog

Contes de Grimm – Mois des contes et légendes 2

GrimmLes contes de mon enfance !

Dès 6/7 ans

Contes

des frères Grimm

Coll. Biblio collège

Hachette (2003)

*****

Ce recueil contient 8 contes retranscrits par les frères Grimm dans leur version intégrale. Le roi grenouilleLe loup et les 7 cabrisHänsel et GretelLe vaillant petit tailleurLes trois fileusesBlanche NeigeLes musiciens de la ville de BrêmeLe grand-père et le petit-fils. Dans cette collection, destinée à être étudiée au collège, suite à chaque conte, il y a plusieurs pages avec des questions de compréhension, de vocabulaire, des exercices sur le genre, les thèmes… Et à la fin, un dossier d’une vingtaine de pages sur le schéma narratif, les frères Grimm, la vie en Allemagne à l’époque des frères Grimm, le genre littéraire…

*****

Je connaissais déjà tous ces contes, les ayant lus dans différentes versions et différents formats.

Mis à part le dernier, le plus court, “le grand-père et le petit-fils” que je ne connaissais pas (ou alors je l’avais oublié !) et qui m’a beaucoup plu pour son côté très humain.

Les illustrations, en noir & blanc, sont pour beaucoup l’œuvre d’anonymes. Plusieurs toutefois sont de Bertall, un illustrateur prolifique du 19ème siècle. Le dossier final permet d’en savoir un peu plus sur les frères Grimm et sur leur vie en Allemagne à cette époque-là. Puis il y a deux pages intéressantes sur le conte en tant que genre littéraire, son univers, sa fonction…

Et enfin, quelques textes extraits de romans du XXème siècle sur le thème des sorcières ! J’ai retrouvé avec plaisir des extraits de “Sacrées sorcières” de Roald Dahl, “La sorcière du placard aux balais” de Pierre Gripari (Sorcière, sorcière, prend garde à ton derrière !!) ou encore un extrait “d’Harry Potter à l’école des sorciers” de J. K. Rowling…

*****

Des frères Grimm, sur ce blog : Le petit chaperon rouge (magnifiquement illustré par Joanna Concejo), Le petit chaperon rouge (avec 2 loups !) et Blanche-Neige (illustré par Benjamin Lacombe)

*****

Ma 2ème participation au Mois des Contes et Légendes, avec un livre qui participe à plusieurs challenges !

Celui des Contes et légendes chez Bidib, mais aussi Souvenirs de lectures chez Blandine, et Objectif Pal chez Antigone.

   

Si petit – La 1ère trilogie des bébés !

  SiSi petit
Si curieux
Si gourmand

Florian Pigé

HongFei Cultures (2018)

*****

Si petit” : Dans ce petit album carré, costaud et à dominante rouge (magenta), un “petit” girafon explore le monde qui l’entoure. Il grimpe, se promène, tombe dans un trou, part à l’aventure. Il n’est pas inquiet même lorsqu’il tombe ou fait des “bêtises” parce qu’il y a un “grand” qui l’aime, le protège et l’aide à avancer.

Si

Dans “Si curieux” on rencontre une petite tortue qui se promène en haut, en bas, dans tous les sens, en se posant des questions (couleur dominante jaune comme vous pouvez le constater sur la couverture).

Si

Et dans “Si gourmand“, c’est un oiseau qui ne sait plus quoi … manger ! Il file à travers la forêt et veut tout goûter et parfois même des choses qui ne se mangent pas !(Couleur dominante bleue – cyan)

*****

Trois petites histoires simples et mignonnes, dans lesquelles les enfants se reconnaîtront sûrement ! J’aime beaucoup les dessins que je trouve très originaux (sur le site de l’éditeur et celui de l’auteur vous pourrez voir plus d’illustrations) avec à chaque fois une couleur primaire dominante (magenta pour si petit, jaune pour si curieux et cyan pour si gourmand). Des albums plein de tendresse et de bienveillance, dans un petit format carré bien solide pour les gourmands qui -tel le cacatoès- voudraient goûter !

On peut juste regretter que les pages ne soient pas plastifiées puisque ces albums s’adressent à des tout-petits. Elles sont malgré tout très solides et probablement difficiles à déchirer (non je n’ai pas essayé !! Mais comme je les ai acheté pour la bibliothèque, on va vite voir comment ils vieillissent…)

Procédé d’illustration : encre et tampon.

Un coup de cœur pour ces trois très jolis albums (présentés à mes collègues, elles ont adoré également !)

 

Le site de l’auteur

Le catalogue de l’éditeur

Chez le même éditeur, HongFei Cultures, nous vous avons présenté : La lanterne de tonton

challenge albums 2018

Un album qui participe au challenge Albums 2019

et au challenge Petit Bac d’Enna, Catégorie Adjectif

Ange ou démon ? Album de sagesse

démonange ou démon ?

Michel Boucher
Éditions du Rouergue (2009)

^^^^^^^^^

Ce petit garçon qui parle à sa maman, est-ce un ange ou un démon ? Tout dépend en fait si vous lisez ce livre de gauche à droite (petit diable) ou de droite à gauche (petit ange).

Un album donc, qui se lit dans un sens ou dans l’autre (sens de lecture) pour des sens (signification) différents ! Quelle est donc la vraie personnalité de ce petit garçon ? Ange ? Ou démon ?

^^^^^^^^^

Un petit album carré (17,5 x 17,5 cm) que j’aime beaucoup et que je pensais vous avoir déjà présenté… Il semblerait que non ! Puisqu’il repasse aujourd’hui entre mes mains, j’en profite pour vous dire tout le bien que je pense de ce petit livre plein d’humour. Une histoire que j’adore, c’est vraiment très bien fait, l’histoire a du sens… dans les 2 sens.

Les illustrations sont simples, mignonnes et jouent aussi avec les mots (mots : “tu te trompes” / illustration : “trompe” de l’éléphant)

A mettre entre toutes les petites mains dès 4 ans ! Parents et enfants s’amuseront ensemble à cette lecture.

^^^^^^^^^

Cet album a fait partie de la sélection du 22ème prix des Incorruptibles pour l’année 2010/2011.

Le site de l’auteur

Les éditions du Rouergue

challenge albums 2017

Et comme c’est une relecture (et même une re-re-re-re-relecture !) il participe au challenge des RE chez Blandine.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer