♥ Walking Dead de Robert Kirkman

Walking Dead

de Robert Kirkman
Tony Moore et Charlie Adlard

Tomes 1 à 14 – Bande dessinée SF Zombie.

Delcourt, 2007 – … (en cours)
13,50 €

 

 

Présentation de l’éditeur (tome1) :

Rick est policier et sort du coma pour découvrir avec horreur un monde où les morts ne meurent plus.
Mais ils errent à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Il n’a alors plus qu’une idée en tête : retrouver sa femme et son fils, en espérant qu’ils soient rescapés de ce monde devenu fou. Un monde où plus rien ne sera jamais comme avant, et où une seule règle prévaut : survivre à tout prix.

Mon avis :

Monsieur est fan de Zombies. Genre il a vu des dizaines (centaines?) de films sur le sujet. Et lu des livres, un peu. Il avait entendu parlé de Walking Dead et lu déjà les premiers tomes. Acr0 aussi elle aime les zombies, et elle parlait souvent de la série. Entre les deux il aurait été dur de passer à coté de ces zombies… et je dois avouer que maintenant que je suis lancée, moi aussi j’aime les zombies! Pour cette nouvelle étape du train fantôme, il était donc tout naturel que je présente cette BD, qui m’a lancé dans le genre, et que je suis maintenant avec beaucoup d’intérêt :)

Le synopsis de départ est assez classique : le monde est envahi par les zombies, il faut survivre. Sauf que pour commencer Rick se retrouve seul, séparé de ceux qu’il aime. Un monde fou, où les hommes aussi se transforment en tueur. Un monde dangereux, qui fait ressortir les personnalités et les sentiments. Les bons et les mauvais. C’est terrifiant, angoissant, et complètement addictif.

Rick est un personnage fort mais qui sonne juste, avec des réactions humaines, terrifiantes pourtant parfois. Un homme qui prend des décisions pour lui, puis pour d’autres. J’aime Rick pour sa force, mais je le redoute aussi, pour le froid qui s’installe en lui au fur et à mesure des tomes. Pour les personnages qui l’entourent aussi, comme son fils, qu’on voit grandir, difficilement, se construire, évoluer…

De très belles BD, petits formats, avec de superbes illustrations noires et blanches qui se prêtent particulièrement à l’intrigue!

Dès le premier tome l’accent est fortement mis sur la psychologie des personnages, et on se pose nous aussi la question… et moi, qu’est ce que je ferais dans la même situation ?

(attention spoiler dans la présentation des tomes…)

Tome 1 Passé décomposé, mon favoris car il lance la série, mais finalement assez vide par rapport à d’autres!
Tome 2 Cette vie derrière nous > où les personnages secondaires prennent de l’ampleur…
Tome 3 Sains et saufs ? > Se réfugier dans une prison en compagnie de 4 criminels… vous oseriez-vous ?
Tome 4 Amour et mort > La suite directe, dans la prison…
Tome 5 Monstrueux > de nouvelles rencontres… à faire froid dans le dos!
Tome 6 Vengeance > le Gouverneur fait des siennes, comment vont s’en sortir nos héros favoris ?
Tome 7 Dans l’oeil du cyclone > un heureux évènement, ça change!
Tome 8 Une vie de souffrance  > le calme ne dure pas, vraiment pas…
Tome 9 Ceux qui restent > le titre dit tout… Un tome que j’apprécie particulièrement
Tome 10 Vers quel avenir ? > un retour dans le passé pour avancer… des séances succulentes!
Tome 11 Les chasseurs > en route vers Washington, une rencontre terrifiante, plus encore que les zombies!
Tome 12 Un monde parfait > Washington enfin! une nouvelle chance?
Tome 13 Point de non retour > Rick a beau vivre dans une communauté à l’abri, les choses ne sont pas aussi calmes que prévues…
Tome 14 > Lecture à venir dans les prochains jours… :)

 

Une série à découvrir absolument, parce qu’elle peut aussi faire aimer les zombies à ceux qui ne connaissent pas… en plus une adaptation en série télévisée existe, différente mais pas décevante! Si j’ai un peu de temps je vous en reparlerai!

Extraits :

quand les morts se mettent à marcher, il faut s’abstenir de tuer ou sinon la guerre est perdu d’avance

http://img10.hostingpics.net/pics/752737WalkingDead5001.jpg(un de mes passages favoris…)
Copyright image : Robert Kirkman – Charlie Adlard

Le passage de Justin Conin

Le passage

de Justin Cronin

Roman “fantastique” dans les deux sens du terme!

Éditions Robert Laffont, mars 2011
9782221111130, 22,90€

Attention Coup de Coeur

Vous parler de ce livre tout en vous laissant la chance d’être surpris est si dur! Si vous comptez lire ce livre je vous conseille d’ailleurs de beaucoup vous méfier car sur le net j’ai déjà croisé beaucoup trop d’informations ! Lire ce livre sans rien en savoir, c’est de loin le mieux! C’est ce que j’ai fait, j’ai commencé ce livre sans avoir regardé la quatrième de couverture, sans avoir lu d’avis, rien! Et je suis entrée dans ce livre…

Je n’en suis jamais sortie! Je n’ai pas pu le lire d’une seule traite bien sûr (il fait presque 1000 pages), mais j’ai vécu dans ce livre pendant toute une semaine… et j’y repense encore plus d’une semaine après avoir lu la dernière ligne. Ce qui me rassure c’est que c’est un tome 1, je sais donc que mon plaisir pourra se prolonger un jour. Je crois même que j’en profiterai pour relire ce tome à cette occasion!

Bon mais avec tout ça je ne vous ai toujours pas dit ce que j’aimais dans le livre. J’aime tout… tellement tout! Ca faisait longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de coeur, et c’est avant tout grâce à l’histoire. Elle est à la fois tellement fascinante, tellement fournie, et tellement légère parfois… C’est ce mélange que j’ai aimé je crois : c’est un roman de science fiction, puisque ça se passe dans le futur… mais en même temps c’est de l’horreur, et aussi un roman d’aventure… et puis il y a de l’amour !

Ce roman a donc une histoire entrainante, difficile à oublier, mais l’écriture aussi m’a permis d’apprécier ce livre. En effet malgré ces 900 et quelques pages, ce roman se lit vite (presque trop vite !). Justin Cronin a une écriture très agréable et dans ce roman il alterne les types de récits, entre témoignage, journal intime, narration, et les narrateurs. Au final on rencontre les personnages sous plusieurs aspects, et on a l’impression de les connaître, de vivre avec eux dans ce roman. On frissonne, on pleure, on espère et on voyage! Le personnage principal c’est Amy… elle est, disons, particulière. On a souvent du mal à la comprendre, on l’aime

En voyant la taille du roman j’ai eu peur de me lasser, pourtant au final il faut vraiment tout, je n’aurais rien coupé à ce roman! Aucun personnage a enlevé, aucune histoire qui parraisse secondaire et qui n’ai pas un intérêt… Il faut tout, j’ai tout aimé et j’attends la suite!

Pourquoi lire ce livre ? Parce que je pense qu’il a un énorme potentiel, et qu’il pourra plaire même à ceux qui n’aime pas le fantastique… Je m’avance peut être, mais quand on a autant aimé un livre, difficile d’imaginer que les autres puissent ne pas aimer. J’ai déjà convaincu mon homme de le lire… pourtant vu la taille du pavé, et le battage médiatique, ce n’était pas forcément gagné !

Je ne peux que vous souhaiter bonne lecture, et dire merci à Iris, la fille de Justin Cronin, qui lui a soufflé l’idée du livre!

SPOILER — en dessous de cette ligne, les informations sur le livre Le passage sont des spoilers… petits bien sûr, et qu’on peut lire partout, mais que je n’aurai pas aimé les avoir lu avant de découvrir le livre !

Dans ce roman il se déroule plus de 100 ans, pourtant on va suivre une jeune fille, Amy, qui d’allure ne dépassera pas les 15 ans! Magique ? Non scientifique et fantastique, à base de vampires un peu spécifiques. Car ce roman est un vrai roman de survie, celle des américains, suite à l’attaque de vampires crées en laboratoire… Une aventure pré et post apocalyptique !
Une communauté a survécu à cette attaque et au virus, mais combien de temps vont il encore tenir sur les vestiges de notre civilisation disparue ?


Concours Le passage – Justin Cronin / Ed. Robert Laffont

Voici déjà le deuxième concours ! (l’article de présentation)

Un avis élogieux :
« Lisez Le Passage et le monde réel disparaîtra. » Stephen King.

Un résumé tentateur :
“Années 2010. Dans le Tennessee, Amy, une enfant abandonnée de six ans est recueillie dans un couvent… Dans la jungle bolivienne, l’armée américaine recherche les membres d’une expédition atteints d’un mystérieux virus… Au Texas, deux agents du FBI persuadent un condamné à mort de contribuer à une expérience scientifique gouvernementale. Lui et les autres condamnés à la peine capitale participant au projet mutent et développent une force physique extraordinaire. Les deux agents du FBI sont alors chargés d’enlever une enfant – Amy. Peu après que le virus a été inoculé à cette dernière, les mutants attaquent le centre de recherche.
Près d’un siècle plus tard. Une communauté a survécu à l’apocalypse causée par l’attaque des viruls, ainsi qu’ont été baptisés les mutants. Une adolescente la rejoint bientôt. Une puce électronique implantée sous sa peau révèle qu’il s’agit d’Amy, âgée désormais de plus de cent ans mais qui en paraît à peine quatorze… L’aventure ne fait que commencer.”

 

Et oui il s’agit bien du roman Le passage de Justin Cronin! Tentant non?

3 romans Le passage de Justin Cronin à gagner grâce aux éditions Robert Laffont

Méa Culpa j’ai commis une erreur! Vos participations ont bien été prise en compte, pour le grand concours de Robert Laffont.

Cependant pour gagner sur mon blog les règles sont différentes! Comme c’est entièrement de ma faute et pour ne pas pénaliser ceux qui sont déjà passés et qui ont gentiment laissé un commentaire, Il suffit de laisser un commentaire sur cet article pour tenter sa chance au tirage au sort!

Fin le 20 mars 2011!

+ 1 chance en plus si vous relayer le concours (merci de le signaler)

Hunger Games de Suzanne Collins

hungergames.gifHunger Games (tome 1)

Auteur : Suzanne Collins

Éditeur : Pocket Jeunesse
Date : 01/10/2009

Pages : 398 p.
Prix : 17,90€
ISBN
9782266182690

 Roman science fiction (jeunesse)

Thèmes : Science Fiction, famille, survie

Présentation de l’éditeur :
“Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort.
Chez elle, survivre est comme une seconde nature… ”

Avis :

On m’avait pourtant prévenu, comme il est dur de lâcher ce livre une fois qu’on l’a commencé… Alors tant pis pour le manque de sommeil, le changement d’heure et le reste, je l’ai dévoré d’une seule traite!

Des personnages extrêmement attachants, surtout Katniss bien sûr, et puis une histoire à couper le souffle. Sur fond de science fiction, dans un futur dont on ne connait pas la date, le monde a bien changé, mais les différences et les injustices existent toujours. Alors pour distraire les riches et parait-il montrer la supériorité de la Capitale, chaque année ont lieu les Hunger Games. Ces jeux de la faim sont surtout des tueries organisées, car sur 24 candidats de 12 à 18 ans, il ne doit en rester qu’un. Un air de Battle Royal, mais une histoire différente pourtant. Pleine de sensibilité, d’amour, d’amitié, d’échange. En y réfléchissant maintenant je me demande même comment il est possible de mettre autant de sensibilité dans des actes aussi durs, aussi graves. C’est peut être même le seul reproche que je ferais à ce livre, une banalisation de la violence. Alors oui
notre héroïne est contre, elle le dit… Pourtant on voit bien que pour survivre ces enfants sont prêt à tout… Que ferions nous à leur place. Si on avait le choix entre mourir ou
tuer…

Beaucoup d’émotions donc, pour un livre que j’ai aimé, vraiment beaucoup… mais qui me laisse assez mal à l’aise !

Et puis cette fin… On pense que tout est fini… et non… !! Je n’ai plus qu’à attendre le tome 2 !

Extraits :
“D’un seul mouvement, je me tourne vers le bruit et j’arme mon arc. Il n’y a personne. personne de visible, du moins. Puis je repère la pointe d’une bottine d’enfant qui dépasse d’un tronc.
Je baisse les épaules avec un grand sourire. Elle se déplace à travers le bois comme une ombre, il faut lui reconnaitre ça. Comment aurait-elle réussi à me suivre, autrement ? Les mots s’échappent de ma bouche malgré moi :

– Tu sais, ils ne sont pas les seuls à pouvoir former une alliance.”

Le site :
http://www.hungergames.fr

D’autres avis :
Lu dans le cadre d’une lecture commune avec :  Joey7lindley,
Melcouettes, Iani, Lisalor, Jelydragon, Cacahuète, Azariel 87 et Radicale (j’espère n’avoir oublié personne!!)

Challenge :

45974802_p.jpg
3/3
Mais j’en lirai peut être bien d’autre… je n’ai pas choisi le défi crazy Sf, tout simplement parce que je suis nulle pour savoir à quel
sous genre de SF appartiennent les livres ^^
Genre celui ci, c’est quoi ?
Edit : on me souffle dystopie, mais je ne risquai pas de trouver, c’est pas dans les sous genres selectionnés ^^