Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un loooooooong remplacement en médiathèque ! ;)

Christian Voltz

Christian Voltz

Auteur surVolté !

(on a déjà dû lui faire celle-là, pas grave…)

Il y a quelques jours, en lisant l’article d’Alice (ça sent le book) sur un album de Christian Voltz qui s’appelle « Chouette/chienne de vie », je me suis dit qu’il était temps que je fasse un article aussi sur cet auteur/illustrateur (qui est aussi sculpteur, graveur, céramiste, affichiste et réalisateur de films d’animation) que j’aime beaucoup !

Autant être honnête et vous le dire tout de suite, la première fois que j’ai vu un de ses albums, j’ai fait la grimace… Je me suis dit « houla, c’est moche, c’est quoi ce truc-là ? L’anti-Disney ? » Oui, j’avoue, parfois, quand je parle toute seule, je ne suis pas très gentille…

Et puis… J’ai surmonté mes préjugés (« qu’est-ce que le beau ? » En 4 pages, vous avez 3h !!), j’ai regardé plus attentivement et non seulement j’ai rigolé (parce que le Monsieur a beaucoup d’humour) mais en plus, j’ai vraiment apprécié les illustrations pleines de petits détails amusants et les histoires, tendres et à taille humaine…

En plus, en ces temps de consommation effrénée, je trouve très agréable que quelqu’un montre aux enfants (et aux autres !) qu’avec de vieux trucs, un peu abîmés, un peu rouillés ou usés, on peut encore faire des trucs super chouettes ! Vive la récup’ !

Tous les albums présentés ci-dessous sont édités aux éditions du Rouergue

Les photos sont de Jean-Louis Hess

ΩΩΩ

PatatesComme Chaque Matin  La Caresse Du Papillon StromboliLes Gros Mots Cest Pas Ma Faute

Patates (2000)

Mr Marcel n’est pas content, il rentre bredouille de la chasse. Mr Albert n’est pas content non plus, il rentre bredouille de la pêche. Mais ils se croient tous les deux sauvés lorsqu’ils trouvent (en même temps !) un plan de patates ! Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’en plus de ne pas être doué pour la chasse ou la pêche, nos deux compères ne sont pas doués non plus pour l’agriculture…

Comme chaque matin (1998)

Comme chaque matin, Monsieur Léon se réveille, comme chaque matin, il n’a pas envie de se lever, comme chaque matin il n’a pas envie d’aller travailler… Et si un petit détail pouvait tout changer ?? Je pense que de tous les albums présentés, c’est mon préféré ! Même si j’adore les autres aussi…

La caresse du papillon (2005)

Dans celui-ci l’histoire est un peu moins drôle, c’est un enfant qui demande à son grand-père où est la grand-mère. Certains disent sous terre, d’autres au ciel… Le grand-père a sa réponse à lui, que j’aime beaucoup et que je partage !

Stomboli (1999)

Stomboli, c’est le nom du cirque. Son Monsieur Loyal vous présente tous les numéros, plus incroyables les uns que les autres ! Mais la recette du jour n’est pas bonne… Pour lutter contre le cafard, 1 seule solution ! Un petit livre pour compter et s’amuser (il y a des mouches partout dans celui-ci !!)

Les gros mots (2004) Didier Mounié et Christian Voltz

Un petit garçon fait une collection de gros mots et nous raconte auprès de qui il apprend les plus gros ou les plus beaux..  Jusqu’au jour où…Très mignon !

C’est pas ma faute ! (2001)

Celui-là doit être un vrai régal à raconter aux petits…

Une fermière va traire sa vache, quand elle voit une grosse araignée. Elle s’empresse de l’écrabouiller. Mais presque aussitôt, elle reçoit un grand coup de corne de la vache. Furieuse, elle commence à crier dessus, mais la vache dit « C’est pas ma faute, c’est cet âne-là qui m’a rué dans les fesses. Alors moi, j’ai sursauté ! » Vous devinez la suite, l’âne a prit un coup de la part du cochon, qui lui même avait reçu un coup… Jusqu’à la fin, amusante et instructive !

ΩΩΩ

Son site, que je vous encourage vivement à aller voir, il est superbe !

Et j’ai trouvé très intéressant ce petit film dans lequel il raconte son processus de création et celui-ci, dans lequel on voit son atelier et tous ces trésors (après la présentation de « le livre le plus génial que j’ai jamais lu… ») !

Un conte qu’il a illustré avec beaucoup d’humour ici.

SignatureNat

Nous suivre et partager :
0

Boucle et ours

BoucleDOurs ♥ Boucle d’ours ♥

Stéphane Servant & Lætitia Le Saux (Ill.)
Didier Jeunesse (2013)

***

Ce soir, c’est le Carnaval dans la forêt : tout le monde se déguise !

Dans la famille Ours, Papa  Ours s’est déguisé en grand méchant loup terrible, Maman Ours a retrouvé son costume de Belle au bois dormant, et Petit Ours ? Petit Ours a décidé de se déguiser en…Boucle d’ours !

Papa Ours, pas franchement ravi que son fils veuille se déguiser en « fille » avec bouclettes et jupe, essaie de lui proposer de se déguiser en chevalier, en ogre… Mais, rien à faire Petit Ours veut être Boucle d’ours !

La suite est franchement drôle, et l’amoureuse de contes (y compris détournés) que je suis, a vraiment apprécié. Pourtant, une fois encore, ça n’était pas gagné… Pour tout vous dire, je n’aime pas du tout la couverture, je le trouve très moche  cet ours (la beauté… on refait pas la dissert, hein ?)

Mais l’album une fois ouvert, j’ai trouvé les illustrations très originales (si je n’aime pas les ours de Lætitia Le Saux, par contre, j’aime beaucoup sa façon de dessiner les arbres et le toit des maisons ainsi que cette multitude de couleurs !)

C’est encore un album qui doit être très drôle à lire en heure du conte.

Il était dans la sélection du Prix des incorruptibles (2014/2015)

Ο ΟΟ Ο

BoucledorCouvDouzou Boucle d’or et les trois ours

Olivier Douzou

Éditions du Rouergue (2011)

L’histoire de cette version de Boucle d’or est classique : la petite fille entre dans la maison pendant que les ours sont en promenade, elle goûte la soupe (trop salée, trop chaude, la 3ème est parfaite !), elle teste les chaises puis les lits et fini par s’enfuir au retour de la famille ours.

Ce qui est beaucoup moins classique, ce sont les illustrations. Je connais l’existence de cet album depuis longtemps et j’étais impatiente de le lire enfin.

BoucleDOrDouzou2

Gloups… Autant j’avais aimé « Loup » simple et amusant, autant là…

Je n’ai absolument rien compris à ces illustrations, ou du moins, pas grand-chose : Boucle d’or est représentée par un rond couleur jaune d’or (une boucle d’or, jusque là, ok), les 3 ours par un 3 renversé (qui fait les oreilles de petit ours), c’est très « graphique » et plein de chiffres en tous sens (les chaises sont des 4 à l’envers, les escaliers des 1 couchés sur le côté…)

Bref. Je n’ai rien compris et n’ai même pas été « touchée » par ces illustrations. Il doit sans doute me manquer quelques clés ! Et vous ? Vous l’avez lu ? Aimé ? Qu’en avez-vous pensé ?

SignatureNat

Nous suivre et partager :
0

Lectures en vrac – Décembre 2015

Lectures en vrac – Décembre 2015

Voici les quelques « laissés pour compte » dont je n’ai pas pris le temps de parler en détails.

*****

Les coulisses du Livre JeunesseUn petit album étonnant et amusant :

Les coulisses du Livre Jeunesse de Gilles Bachelet à l’Atelier du Poisson Soluble (2015)

Où Gilles Bachelet s’amuse à délirer sur les albums et les personnages de ses confrères ! Je ne sais pas si ça parlera aux petits, mais aux adultes qui aiment la littérature jeunesse (ex les bibliothécaires jeunesse…) c’est sûr ! les_coulisses_du_livre_jeunesse_Brigands

Sur la page de gauche, un titre. Sur celle de droite, le dessin qui correspond. Ex : « La signature du contrat » (à gauche) et en face un dessin montrant les 3 brigands de Tomi Ungerer en train de faire signer un contrat au pauvre petit lapin de Beatrix Potter… (y aurait-il un message caché ?).

Les enfants retrouveront avec plaisir, siégeant « au bureau de validation du pipi-caca« , un de leur personnage préféré (si l’on en croit les stats en bibli !) j’ai nommé : La petite taupe ! Mais si, vous savez bien, celle qui mène l’enquête pour savoir qui lui a fait caca sur la tête…

Bref, c’est drôle et pis c’est tout !

*****

Une bande dessinée que j’avais repérée depuis un petit moment : ♥

Far Away BD Far Away de Maryse & Jean-François Charles (scénario) et Gabriele Gamberini (dessin) aux éditions Glénat (2011)

Martin Bonsoir est chauffeur de camion. Il parcourt seul les paysages grandioses du Canada et des États-Unis sans plus les voir. Jusqu’au jour où son camion est immobilisé par la neige dans un bled paumé du Canada. Il y est secouru par une femme seule, plus âgée que lui, Esmé Larivière. Sur un coup de tête, elle demande à Martin de l’emmener avec lui.

Cette bande dessinée en un seul tome est un road movie romantique et nostalgique à la fois. Si les paysages sont superbes, j’ai moins aimé les gros plans sur les visages, un peu trop « rouges » et grossiers à mon goût (effet rendu par la peinture ?). L’histoire quand à elle est simple : deux personnes seules se rencontrent par hasard et finissent par s’apprécier au fil des kilomètres…

Je regrette juste une chose, le format de cette bd (à peine 19×26 cm !) qui ne rend pas justice aux illustrations !

A noter : une bd que mon homme, pourtant pas spécialement friand de bandes dessinées, a bien aimé, pour le road movie, les beaux paysages… et l’histoire !Far Away 2

Far Away BD1

*****

Un dernier album :

RATIBOR_COUVRatibor à tribord de Maureen Dor & Anne Wilsdorf aux éditions Clochette (2015)

Ratibor vit avec sa famille et son ami Rastaquouère dans les égouts. Son rêve est de voir la mer, de nager dans une eau propre et bleue, et de vivre sur une ile, sous le soleil et les palmiers. Un jour, un vilain tourbillon les entraîne hors des égouts… Où les petits rats font la rencontre d’un drôle de radeau…

Un album avec une fin ouverte qui laisse penser qu’il y aura une suite. Les illustrations sont amusantes mais j’ai trouvé que l’histoire manquait un peu d’originalité… Rigolo, sans plus…

RatiborSignatureNat

Nous suivre et partager :
0

Vincent Cuvellier

Vincent Cuvellier est un auteur plutôt prolifique, il a écrit son premier roman à 17 ans, et depuis il a écrit plus de 50 livres (traduit dans plusieurs langues, il a reçu de nombreux prix)… Vous avez bien dû en lire un ou deux, non ? J’étais d’ailleurs persuadée vous avoir déjà présenté son album (joliment illustré par Camilla Engman) « La fille verte« , mais pas moyen de remettre la main sur l’article…

Émile
Vincent Cuvellier & Ronan Badel
Coll. Giboulées
Gallimard Jeunesse (2012-2015)

Emile EmileEtLesAutres EmileInviteUneCopine

Émile est un petit garçon qui a des idées bien à lui sur les choses. L’invisibilité par exemple. Un jour Émile décide qu’il est invisible et donc, il l’est ! (et heureusement qu’il l’est, vu la fin de l’histoire…)

Une autre fois, dans Émile et les autres, Émile doit aller jouer avec ses copains. Mais quels copains ? Émile n’a pas de copains. Sa maman arrivera à le soudoyer, avec la promesse de la présence de Julie sa chérie (menteuse !!) et d’un sandwich au pain.

Dans un autre album, Émile invite une copine. Une copine du parc. On imagine sans mal la tête de la mère d’Émile quand elle voit la copine…(je vous conseille de lire dans cet ordre, d’abord Émile et les autres et ensuite Émile invite une copine…)

Je ne vous en dis pas plus, pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte. J’ai lu ces 3 là, mais il y en a encore d’autres, une dizaine en tout…

Je ne vous le cache pas, j’ai bien rigolé. Je pense que les enfants doivent adorer Émile ! Les histoires sont pleines d’humour, d’imagination et parfois même un peu loufoques. les dessins sont simples et très drôle également. Le tout va très bien ensemble !!

Ah. Un dernier petit truc qui m’a plu ? Émile est un petit garçon (quand on a lu Émile est invisible on ne peut pas en douter !) et pourtant, il porte une chemise rose … Comme quoi, on peut bien faire ce qu’on veut !

Pour écouter « Émile est invisible » raconté par des enfants et mis en musique, c’est ici ! (Un atelier de la Médiathèque de Redon)

¥¥¥

LaPremièreFoisQueJeSuisNéeLa première fois que je suis née

Vincent Cuvellier & Charles Dutertre

Gallimard Jeunesse Giboulées (2007)

Le premier bain, les premiers petits pois, la première bagarre, le premier baiser…
C’est ainsi qu’on entre dans la ronde de la vie.
C’est un texte touchant, plein d’amour et de tendresse, de poésie… et d’humour ! On sent bien l’humour dans la lecture qu’en font Vincent Cuvellier ou encore Donatienne Michel-Dansac (voir liens ci-dessous).
Un texte qui parlera à tout le monde (tout le monde a eu des premières fois…) et qui lancera peut-être de grandes discussions entre parents et enfants sur les premières fois des uns et des autres !! C’est qu’elles sont importantes ces premières fois… Je me souviens de ma belle-fille, vexée parce que son père ne se souvenait pas d’une de ses fameuses premières fois (son premier mot ou l’âge à laquelle elle avait fait sa 1ère dent, je ne sais plus non plus…)
***
Si vous voulez écouter Vincent Cuvellier raconter son histoire à des enfants (on les entends rire en fond !!) c’est ici
Et la version musicale est ici (Ce n’est pas courant un album chanté à la manière d’un opéra !) 
***
LaPremièreFoisCD
Prix des Incorruptibles 2009 pour la catégorie CP
***
Il existe une version avec un CD audio : lu et chanté par Donatienne Michel-Dansac (Soprano) sur une musique de Marc-Olivier Dupin, avec l’Orchestre national d’Île-de-France, dirigé par Jean-François Verdier. Et c’est le coup de cœur de l’académie Charles Cros 2012  (Grand prix catégorie disques jeune public).
***
Un gros coup de ♥ pour Laurette, si vous avez loupé sa présentation, c’est ici
Vincent Cuvellier a 2 sites : l’un ici, l’autre .
Si vous voulez en savoir plus, un dossier complet ici.
 SignatureNat
Nous suivre et partager :
0