Café 0405 d’Yu Hyeon

Café 0405

d’Yi Hyeon

roman jeunesse coréen

Chan-Ok (Flammarion), novembre 2011
Matins Calmes, 209 pages
9782916899602, 10,90€

Thèmes : Corée, Internet, Rumeur, Mère célibataire, Collège/Lycée

 

Présentation de l’éditeur :
Bora n’aime pas se faire remarquer. Pas de chance : sa tante débarque dans sa classe de 4e en tant que professeur stagiaire… Très vite, une rumeur scandaleuse court via Café 0405, le blog créé par les élèves : la jeune femme serait mère célibataire ! Quelle honte pour Bora ! Mais elle est loin de se douter que sa tante sera leur meilleure alliée pour dénoncer la brutalité de certains professeurs…

Mon avis :
J’aime beaucoup la collection matins calmes, qui nous propose une découverte de la littérature jeunesse coréenne. Toujours des découvertes intéressantes, pleines de cette note d’exotisme tout en restant tout à fait ouvert aux adolescents d’aujourd’hui.

Café 0405 est un roman contemporain, paru en 2007 en Corée. Bora, est élève au collège et quand sa tante devient professeur stagiaire justement dans sa classe, sa vie se complique!

Les thèmes abordés ici sont à la fois propre à la Corée et internationaux. La tante de Bora est mère célibataire, si cela ne me choque pas, comme je pense la majorité des français, en Corée cela semble être vraiment très très mal vu. A tel point que sa tante doit le cacher, au risque de perdre son emploi. Ce thème, s’il m’a beaucoup intéressé, sera le plus difficile à appréhender par un adolescent français. Les autres thèmes sont vraiment universels : rumeur, internet, collège, amour, amitié… et c’est pour ça que cela fonctionne aussi bien! Montrer la honte, la peur, la violence, cela permet aussi de montrer des évènements qui pourrait arriver chez nous.

Tout commence par un forum de classe, peu alimenté, où une photographie déclenche le buzz, sur le forum, dans la classe, puis plus largement encore. De nombreux personnages sont présents, et le roman sonne vraiment juste. On ne sait pas vraiment qui sont les bons ou les méchants, on est nous aussi suspendu aux informations, on tourne les pages en s’attachant à Bora. Entre honte, acceptation, colère, incompréhension, pas évident pour une jeune adolescente de se construire dans cet univers.

Un roman très intéressant qui permet une découverte du système scolaire coréen, avec ses cours particuliers, ses professeurs stagiaires et ses élèves, avec leurs différences… mais aussi leurs points communs avec les adolescents français! A découvrir!

Logo1.JPG  Challenge Littérature d’hier et d’aujourd’hui par Nota Bene

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

18 Commentaires

  1. il a l’air intéressant en effet, et j’aime bien découvrir d’autres pays par le biais de la littérature

  2. je l’ai aperçu en librairie et j’ai été attirée par la couverture que je trouve en effet très jolie !

  3. Ping :Café 0405 d’Yu Hyeon « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

  4. J’aime beaucoup cette collection aussi ! Ce titre est tentant !

  5. Je pense effectivement que nos ados risquent d’avoir du mal à comprendre le problème que la tante soit mère célibataire… sinon, ça a l’air pas mal en effet !

  6. Contrairement à toi, je ne suis pas fan de la couverture. J’ai trouvé par contre ce roman très intéressant !

  7. Tentant! Je ne connaissais pas du tout la collection!

  8. Lu aussi et bien aimé. Mais à chaque fois que j’en lis un, Chan-ok, Picquier J ou autre, c’est pour découvrir des réalités sociales très très dures… Ca me laisse songeuse.

    • Il est toujours plus facile d’écrire sur ce qui ne va pas, regarde la littérature jeunesse française… combien d’héros sont orphelins par exemple? Il n’y a pas que de cela bien sûr, mais je pense que c’est le propre de chaque pays que d’écrire sur ce qui ne va pas… alors en Corée en plus…

  9. Je l’ai lu l’autre jour mais je n’en n’avais jamais entendu parler…C’était très intéressant !
    Je m’y suis juste un peu perdue avec les prénoms :’)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.