Les Poules

Poules ?

Voici plusieurs fois que je vous présente des albums avec des poules. Non, je suis pas soudainement tombée amoureuse des ces gallinacées ! Mais il se trouve qu’en ce moment, j’anime les TAP (Temps d’Accueil Périscolaire pour ceux qui ne connaissent pas) à l’école publique, et que pour 7 séances j’ai hérité des enfants de Grande Section de Maternelle, GS pour les intimes.

Je leur ai concocté un programme, qui, s’il n’est pas d’une folle originalité (les animaux de la ferme !), leur plait néanmoins beaucoup et c’est bien là le principal pour moi. Nos deux premières séances ont été consacrées aux poules (j’avais beaucoup d’albums en stock à la bibli !!). Voilà pourquoi je vous en parle beaucoup en ce moment…

ϒ ϒ ϒ

Poules MamanToutdeSuite PouleAuBoisDormant PoulesMalLunées

ϒ ϒ ϒ

La ballade de Kiki le coq et Cucue la poule : Cucue la poule se fait jeter par ce flambeur de Kiki le coq… Mais grâce à son vague à l’âme et à son talent, Cucue va surmonter son chagrin d’amour et devenir une star ! Une histoire pleine d’humour (comme les autres histoires de Michel Piquemal, un auteur à découvrir si vous ne connaissez pas encore) et des illustrations très amusantes, toutes rondes et colorées. (voir la page où les poules sont dans leurs « niches » au poulailler : vous avez vu le nom des poules ??)

Je veux être une maman tout de suite ! Un(e) poussin tout juste née décide qu’elle veut être Maman. Elle réussit à trouver un œuf (plus gros qu’elle) mais quand il éclot… drôle de surprise ! Ce petit poussin décidément très capricieux a beaucoup fait rire les enfants. Les illustrations, très réalistes et avec beaucoup de gros plans sont très chouettes !

La Poule au Bois Dormant : Christian Jolibois, les p’tites poules, ça ne vous dit rien ? Comme son titre l’indique, il s’agit ici d’un détournement du conte « La belle au bois dormant »… La poulette qui dort dans le bois ne pourra être réveillé que par le cri d’un coq. Encore faut-il que son cri arrive jusque de l’autre côté du fleuve ! Tous les chevaliers du royaume viennent tenter leur chance… Une histoire et des illustrations pleines de malice et une fin… très amusante !

Des poules mal lunées : Comme à chaque pleine lune, toutes les poules sont mal lunées et franchement désagréables avec tous les autres animaux. Ceux-ci finissent par en avoir assez et s’en vont, laissant les poules se débrouiller. Mais… (non, je ne vous raconterai pas la fin !) Un album amusant, à raconter à tous les grognons !

ϒ ϒ ϒ

Les autres albums avec des poules : Une poule sur un mur / Un mur sur une poule / La poule qui voulait voir dans le noir / Télé Cotcot réalité / Miss Cocotte

logoalbums2016.jpg

Coraline

CoralineCoraline

Neil Gaiman

Albin Michel (2003)

§§§

J’ai mis un moment avant d’emprunter ce roman. Pourtant, j’ai déjà lu plusieurs romans de Neil Gaiman (voir plus bas), et j’aime beaucoup cet auteur. Mais la couverture, déjà, me mettait mal à l’aise…

Que dire alors de l’histoire ! Car bien sûr, je n’ai pas résisté et je l’ai lue. Et je peux vous dire que c’est une histoire impressionnante. Certains romans pour « adulte » ne m’ont pas fait aussi peur. Il est noté à partir de 11 ans, je dirais que ça dépend si votre enfant est impressionnable ou pas, car c’est vraiment une histoire qui fait « froid dans le dos » !! Ces personnages avec des boutons à la place des yeux… Brrr…

§§§

L’histoire : une petite fille profite de l’absence de ses parents pour aller visiter un endroit qui est normalement fermé, un couloir (muré habituellement !) qui mène vers une autre version de son appartement, avec une autre version de ses parents ! Une petite fille très courageuse…

Neil Gaiman adore les contes, c’est sûr, et il aime les réécrire à sa façon… Ici, il s’est amusé à refaire « Alice : de l’autre côté du miroir » !

§§§

Prix Hugo du meilleur roman court 2003 ; prix Nebula du meilleur roman court 2003. Adapté au cinéma en 2009 par Henry Selick.

Autres livres du même auteur présentés sur ce blog :

L’étrange vie de Nobody Owens (que j’ai adoré !)

Par bonheur le lait

La bande annonce du film d’animation, que je n’ai pas vu, mais qui a l’air de bien respecter l’histoire… Et un extrait de ce film.

C’est un fil…

C’est un fil…CEstUnFil

Hubert Ben Kemoun

Sébastien Mourrain (Ill)

Père Castor

Flammarion (2003)

——

Descendu tout droit du ciel, un fil traîne par terre.

L’autre extrémité se perd au milieu des nuages. Loin, très loin.

Lentement, il se promène à travers les rues de la ville, et les rumeurs les plus folles se propagent…

Mon avis : C’est une histoire très amusante, qui montre bien tout ce qu’on peut imaginer (surtout le pire) quand on a peur de l’inconnu et qu’on le repousse au lieu de chercher à le connaître…

« L’inconnu » ici étant un fil qui se promène, vagabonde à travers toute la ville et fait peur à tout le monde !

Certains imaginent le fil d’une araignée géante, d’autres un piège des extra-terrestres… Bref, la rumeur court encore plus vite que le fil !

Je ne vous raconte pas la fin, mais c’est très mignon. J’ai beaucoup aimé aussi les illustrations à la fois douces et colorées et dont je ne sais comment elles ont été réalisées : craies grasses ? Pastel « gratté » sur un fond plus foncé ? Si vous savez, je suis toute ouïe !

——

Sophie vous a présenté des albums d’Hubert Ben Kemoun ici, et un roman (sur le thème de la rumeur également) .

Par ici, une petite bibliographie (il a écrit plus de 150 bouquins !) ainsi que les livres ayant été sélectionnés pour le prix des Incos.

Ici, un album de pirates illustré par Sébastien Mourrain.

Et , le site de Sébastien Mourrain où il présente -entre autres- son dernier album « Bigoudi » dont vous avez peut-être déjà entendu parler…

Bonnes lectures !

SignatureNat

Série « Les Rois les Reines »

Série « Les Rois les Reines »

Alex Sanders

Collection Giboulées

Gallimard Jeunesse

 

Roi HardiHardi Le Roi Hardi ! Hardi ! (2002)

Messire Hardi! Hardi! était un bon roi, noble et courageux. Il ne se séparait jamais de son cheval ni de son armure. Jamais il n’avait enlevé son masque de fer car il se trouvait trop laid. Le jour ou il perdit son heaume le révéla roux, avec des taches de rousseur. C’était de cela dont il n’était pas fier, alors que toutes les reines lui trouvèrent un charme fou…

Le Roi NonNon (2003)

Sur l’austère château du roi des grincheux, il pleuvait de jour comme de nuit. Sa Majesté NonNon y régnait avec une permanente mauvaise humeur. Il reRoi NonNongardait avec envie briller le soleil sur les royaumes voisins. Un jour, après avoir reçu une goutte de trop au beau milieu de son château, il prit enfin la décision d’en sortir et de se faire déposer au milieu d’un pré ensoleillé. À l’endroit même où l’armée de la Reine PanPanCuCu défiait celle de la Reine GuiliGuili ! Ce fut l’occasion d’une rencontre entre la Reine PanPanCuCu et le Roi NonNon… 

La Reine BisouBisou (1997)

Tout lReine BisouBisoue monde aimait la douce, la gentille Reine BisouBisou. Elle-même était tout le temps amoureuse : le matin du Roi DoDo, à midi du Roi BoumBoum ou du Roi MiamMiam. Un jour, cependant, il n’y en eut plus qu’un dans son cœur : c’était le Roi ZinZin. Lui ne comprenait pas bien ce qu’elle lui voulait et elle, aveuglée, n’avait pas vu qu’il était le roi des dingos. Comment allait-il résister aux petits baisers en forme de cœur de la Reine BisouBisou?

Roi ZinZinLe Roi ZinZin (2004)

Sa Sérénissime Altesse Impériale le Roi ZinZin était un grand roi. Il avait peint lui-même son château et tout le monde le trouvait affreux. Un jour, il tomba amoureux d’une horrible sorcière qu’il trouvait plus ravissante qu’une fleur. Celle-ci lui proposa en ricanant de lui préparer une de ses spécialités…

∴ ∴ ∴ ∴ ∴

Autant vous le préciser tout de suite pour le cas où vous vous poseriez la question, les enfants adorent cette série !! Ils aiment aussi beaucoup retrouver les personnages d’un livre à l’autre…

Le côté répétitif du nom les amuse aussi énormément ! Au dos de l’album « La Reine BisouBisou » il y a les vignettes de plein d’autres livres de la collection… Il a fallu que je les lise tous et pour certains, plusieurs fois… Non, non, je ne vous dis pas lesquels, vous allez tout de suite comprendre en voyant les titres !

Si l’on regarde sur de nombreux sites, ces albums sont conseillés à partir de 3/4 ans. Mais je les ai testés avec une petite fille de 2 ans (qui parle bien et a l’habitude des histoires) et son grand-frère de 5 ans et ils ont beaucoup aimé !

+ Sophie a déjà présenté Le roi Foot Foot

SignatureNat