Lundi découverte 22 – Kana (Manga) – Bakuma et Tokyo Home

Kana est une maison d’édition manga qui existe depuis 1996 en France et en Belgique. Elle est affiliée à Dargaud, et a été crée par Yves Schlirf C’est à peut près à cette époque que les manga sont réellement arrivés en France, même s’il on trouvait depuis des années certains mangas cultes comme Dragon Ball, l’offre était assez réduite, et les lecteurs aussi.

        Depuis les mangas sont devenus un parallèle à la bande dessinée, avec presque autant de titres et de lecteurs, surtout chez les jeunes. J’étais au collège quand j’ai commencé à compter des fans dans mes amis, qui m’ont fait découvrir, mais à l’époque pas de manga en CDI ou bibliothèque! Les temps ont bien changé, et même si je lis pas mal de manga, je ne suis pas une aussi grande fan que ma petite soeur ou certains amis et élèves.

Du coup pour alimenter le CDI en séries sympa j’écume les catalogues, et j’attends les conseils… Le titre qui revient le plus souvent ? Naruto bien sûr! Vous connaissez? Et bien voilà, vous connaissez la maison d’édition Kana ! Une incontournable en manga, qu’on aime un peu, beaucoup ou passionnément!

     Kana c’est aussi l’éditeur français de Death Note, Yu gi ohDetective Konan, et pleins d’autres, plus ou moins connus!

     
Kana développe de nombreuses collections, Kana, Dark Kana, Pink Kana, Made In, qui correspondent aux différents types de manga et leur public. Je ne rentre pas plus dans les détails, je risque de m’embrouiller, mais il faut savoir qu’il y a des manga typé garçon, fille, sport, bataille, relations, histoire… La maison d’édition Kana réuni tous les styles pour un catalogue très varié, que je vous laisse découvrir.

Bien que je sois fan de La rose de Versailles (version d’origine du manga Lady Oscar, qui vient juste d’être rééditée) et de Paradise Kiss [je conseille d’ailleurs en collège, mes élèves filles aiment beaucoup!], c’est vers deux autres manga que mon choix c’est tourné aujourd’hui! – manga ou mangas au pluriel? – Pour un peu j’allais dire, un pour garçon, un pour fille, mais en fait ça serait un peu faux, car mes élèves filles ont lu les deux – et les ont aimés-

 

Le premier est de fait facile à conseiller à tous, filles, garçons, fans de manga ou non! Il s’agit de Bakuman de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata. Les noms ne vous disent peut être rien -surtout si vous avez autant de mal que moi à
retenir les noms étrangers- mais il s’agit des auteurs de Death Note… pas vraiment des débutants donc, et pourtant ils traitent un thème qui pourrait le laisser croire : comment devenir mangaka!

Un mangaka est un auteur de manga, qu’il ne fasse qu’écrire, que dessiner, ou qu’il fasse les deux!

En effet dans cette série (5 tomes actuellement parus, le 6ème pour bientôt) on va suivre Mashiro un élève japonais qui possède un véritable don pour le dessin. Une rencontre improbable avec Tagaki le meilleur élève de sa classe va transformer sa passion pour le dessin en obsession, puisqu’ils décident de réaliser un manga… un vrai manga qui pourrait être édité, pas juste un petit cahier pour s’amuser. En suivant ces deux garçons attachants dans leur vie de tous les jours et surtout dans leur rapport au dessin et à l’écriture, on sent toute la difficulté qu’il peut y avoir à faire d’une passion un travail ! Il ne suffit pas d’aimer griffonner dans un coin de cahier en classe pour devenir mangaka… et pourtant cela donne envie!

        Un ensemble très bien mené par des auteurs confirmés, mais qui savent très bien montré les difficultés et les interrogations des débuts ! Des dessins clairs, avec des traits précis et un découpage dynamique qui servent très bien des personnages expressifs, et un scénario qui accroche, grâce à des petits riens en plus, des à cotés à l’histoire principale qui font grandir les personnages et leur détermination…

Les relations entre les personnages sont traités de façon très adolescentes, parfois un peu « faciles » peut être d’un point de vue adulte, mais rien qui ne puisse gêner la lecture !

        Un manga idéal pour les adolescents qui permet de découvrir les coulisses du manga, sans être didactique ou lassant! Pour adolescents ? J’ai été emportée par l’histoire, et il m’est donc facile de le recommander aux adolescents… mais aux adultes aussi ! Pour le moment je n’ai que 3 tomes au CDI, et personne ne s’en lasse, ni les élèves… ni moi! La suite à la prochaine commande!

      Le deuxième titre est plus nettement pour fille, sa couverture annonce tout de suite la couleur.

Tokyo Home de Cyrielle et Thierry Gloris est un one-shot (bonne nouvelle pour les documentalistes ;) passionnant que j’ai dévoré! Dans un format un peu plus grand qu’un manga « de poche », avec une couverture cartonnée et un sens de lecture « à la française » il permet de s’embarquer dans l’histoire sans presque se
rendre compte que l’on lit un manga (j’ai piégé une élève -shame on me- qui ne voulait pas lire de manga!) et c’est vrai que la différence n’existe pas vraiment entre BD et Manga puisque c’est surtout une question de format et de provenance me semble t-il. Ici nous avons donc affaire à un manga français, mais qui va nous mener tout droit à Tokyo!

La couverture rend moins bien qu’en vrai ici puisqu’elle est à petits points jaune ton sur ton brillants !

Julie Wallon, 17 ans, débarque au Japon afin de prendre un nouveau départ, loin de sa mère et de la France. Elle ne parle pas un mot de japonais, mais ne s’en inquiète pas, puisqu’elle va rejoindre son père qui vit là bas. Sauf que l’arrivée ne sera pas aussi idyllique qu’elle l’espère et sa nouvelle vie pas aussi facile que prévu… Elle va devoir partir à la découverte d’un pays inconnu, loin des idées reçues, et y trouver sa place! Un manga pétillant, plein de la passion et de l’énergie de Julie, de ses découvertes, ses larmes et ses joies, ses amitiés et ses amours… Un ensemble attachant, enrichissant, qui donne la pèche… et envie d’aller voir par soi même! La couverture est à l’image de l’histoire, adorable et dynamique – même si l’intérieur est en noir et blanc – Le dessin de Cyrielle apporte une
touche de candeur et de douceur très enfantine au scénario de Gloris, pour un ensemble qui est un véritable coup de coeur!

Les collégiennes sont aussi fan que moi semble t’il, puisqu’il n’est plus jamais disponible O_ô je n’ai donc pas pu le
relire avant d’écrire cet article :(

Et vous quels sont vos mangas préférés, qu’est ce que vous pourriez me conseiller pour des collégiens ? Je suis encore plus preneuse de One Shot ou de courtes séries, pour ne pas trop les frustrer avec des débuts de séries, car je n’ai pas assez de budget pour tout acheter!

Je ferais un article avec vos propositions s’il n’y en a pas trop, alors autant que possible donner moi les auteurs ou titre complet, indiquez moi quand il s’agit de série, si c’est pour collégiens ou non, et le résumé si vous avez ou le lien vers vos critiques ;)

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

19 Commentaires

  1. C’est chouette de pouvoir mettre des mangas au CDI. A l’iufm, j’avais une formatrice qui avait un discours assez contradictoire sur le contenu du fond. Elle disait volontiers qu’il fallait encourager les jeunes à lire, mais que le CDI n’était pas une bibliothèque. Les livres tels que les mangas et les BD devaient donc être en nombre restreint. Je n’ai toujours pas résolu cette contradiction, pour ma part 

  2. je connais très mal les mangas – en dehors de « dragon ball » que mes fils adoraient, je n’ai jamais rien lu – et je reconnais que ce n’est pas dragon ball qui m’a donné envie de continuer l’expérience 

  3. Mon fils a adoré Doubt (en 4 volumes) mais c’est un peu violent. Même si j’ai trouvé les 4 tomes inégaux, j’ai aimé aussi.

  4. grande fan de manga, Kana est vraiment une grosse maison d’édition qui a su repérer les gros succès commerciaux mais aussi les mangas de qualité. la preuve en est avec Bakuman.

  5. A ma grande honte, je n’ai encore jamais lu de manga… il faudra quand même que j’essaie, un jour…

  6. ah je n’y connais pas grand chose en mangas… par contre un manhwa coréen : La bicyclette rouge, je crois qu’actuellement la série compte 5 titres.

  7. kikoo tite Sophie !!

    tu es invitée pour une tite coupe de champagne demain à l’occasion de ma tite

    ride supplémentaire.. lolllllll..

    bon début de semaine..

    kissouilles.. jean claude..

  8. Le deuxième manga me tente bien !

    Je vais essayer de te faire une petite liste des mangas que j’aime ! Il faut juste que je trouve le temps ;-)

  9. Voici quelques titres

    cité Saturne, 5 tomes parus, série en cours. Collège/lycée. Poétique et SF

    Détenu 042, 5 tomes série complète. Fin collège. Réflexion sur la peine de mort et la violence, mais aussi la 2e chance et l’amitié. SUPER, moi J’ADORE

    Le pays des cerisiers, One-shot. Collège/lycée. Hiroshima et ses conséquences

    – Last Quarter, 3 tomes série complète. Collège. Histoire d’amour et de fantômes.

    J’ai encore d’autres titres en stock, mais comme je viens de faire une liste pour les prof-doc avec lesquels je bosse, je pense mettre ça sur mon blog prochainement.

    Par contre je déconseille Nana en collège/lycée car si les parents tombent dessus on va vous traiter d’inconscient (drogue, prostitution et pire de la part des héros à partir des tomes 8/9).

  10. Bonjour,

    Pour le collège, je conseille « J’aime les sushis » d’Ayumi Komura : 4 tomes publiés en France, 8 tomes au Japon mais la série est terminée !!

     

  11. Je peux te conseiller Broken blade, Arata, Punisher, Ten no Ryu…mais je n’ai pas d’idées pour des One Shot!

  12. Tokyo Home me tente beaucoup et en plus je pourrais continuer mes participations pour le Women BD challenge

    Merci !

  13. Personnellement chez Kana j’adore Mushishi Et Bakuman me tente bien…

  14. Les 3 ou 4 premiers tomes de Bakuman, et Tokyo Home m’attendent impatiemment dans ma PAL… J’ai hâte de les lire. J’ai acheté Tokyo Home pour l’objet à la base. Car la couverture est superbe ! 

  15. Ce Tokyo Home m’intéresse, je le note !

  16. Ah, grande fan de Death Note et La rose de Versailles, j’ai très envie de découvrir Bakuman. Mon ado de fille a adoré Paradise Kiss et poursuit la série Nana. Sinon, elle suit Vampire Knight ( Matsuri Hino, actuellement 11 tomes il me semble, shonen ) et Special A ( Maki Minami, 12 tomes en cours, shojo ) . Son favori reste Chobits de Clamp ( 8 tomes ), il est magnifique. Pour les collégiens, il y a L’académie d’Alice, adorable, mais déjà 20 tomes et ce n’est pas fini. Pour les garçons, une histoire de lapin-samouraï Usagi de Stan Sakaï, série longue mais vraiment pas chère ( lien : http://lisezjeunesse.canalblog.com/archives/2010/03/10/17017087.html#comments )

    et une série rigolote pour tous, c’est Keroro ( http://lisezjeunesse.canalblog.com/archives/2009/03/19/12992199.html#comments)

    Si je m’organise, je présente une autre série mercredi :)

  17. Billet très intéressant !!! J’avais déjà noté « Tokyo Home » et « Bakuman » me plaît beaucoup, alors, je note … Mes mangas préférés sont ceux d’Ai Yazawa :)

  18. Juste un petit détail… Le manga n’est pas un parallèle de la bd, il « est » de la bd japonaise. Il est son pendant au pays du soleil levantl on peut dire, comme les comics le sont aux Etats-Unis

    Bref. Ton post est très intéressant… Je lirai notamment et ferai lire volontiers Tokyo Home !!! Il y a Monster aussi chez Kana. Ils ne sont pas publiés chez Kana mais j’ai beaucoup aimé lire Kenshin, Akira et GTO, entre autres. Pour faire un pont entre bd franco-belge et manga, on peut lire tout Jiro Taniguchi… Un délice. Et Hirochi Hirata.

    Sans oublier la manhwa, bd coréenne, avec Kim Dong-Hwa en particulier… à découvrir.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *