La Chasse à l’ours – DVD #Concours

Album et adaptation animée en DVD
pour enfants à partir de 3 ans

La Chasse à l’ours

de Michael Rosen

illustré par Helen Oxenbury

adapté par Joanna Harrison et Robin Shaw

Ecole des Loisirs / KMBO little
album paru en 1997
adaptation en film d’animation 2018, sortie en DVD 2019

L’avis de Mini hérissonne (4 ans et demi) et Sophie Hérisson

La Chasse à l’ours est un album devenu un grand classique des écoles maternelles depuis sa sortie en 1997. Dans cette histoire 5 enfants, frères et sœurs (dont un bébé), se lancent à l’aventure, à la chasse à l’ours. Ils vont traverser de nombreux paysages, par tous les temps… et peut être même trouver l’ours !

La Chasse à l'Ours

Ce qui fonctionne très bien dans cette histoire c’est que c’est une aventure à hauteur d’enfants, avec une fin qui rassure et surprend. Le côté répétitif, comptine, ainsi que les nombreux bruits rendent cette histoire vivante. Les enfants passent par toutes les émotions au cours de la lecture de cet album, servi par les illustrations réalistes d’Helen Oxenbury.

L’adaptation en film d’animation est fidèle au livre, elle en reprend à la fois le style graphique (tout en le modernisant largement), l’histoire et la chute, pas de surprises donc pour les enfants qui connaissent l’album, mais des yeux qui brillent devant cette histoire qui s’anime !

Mini hérissonne a « étudié » le livre en classe en PS2, et est allée voir ce programme au cinéma avec sa classe. Elle est revenue enchantée et était très heureuse de le revoir à la maison grâce au DVD.

Dans le DVD de la Chasse à l’ours, on trouve aussi deux courts-métrage aussi destinés aux tout-petits, Un printemps en automne, un adorable dessin animé sur la nature, avec notamment un petit hérisson et Le rêve de l’ours, là aussi autour de la nature. Ma mini hérissonne a moins accroché à celui-ci.

La collection Cinéma pour les tout petits est une jolie alternative à la télévision, avec des programmes choisis et des accompagnements pour ne pas rester simple spectateur !

L’avis de Melissande

Dans l’ensemble, j’ai aimé les trois courts-métrages même si je m’attendais à des histoires plus joyeuses. Cela dit, je trouve important de pouvoir aborder avec les jeunes enfants des thématiques telles que le deuil ou encore la maladie. Dans  »Un printemps en automne » et « La chasse à l’ours », j’ai ressenti beaucoup de mélancolie. « Le rêve de l’ours » est moins triste.

Concernant les techniques utilisées, j’ai adoré l’effet du papier découpé dans « Un printemps en automne » et « Le rêve  de l’ours ». Ça change des procédés d’animation auxquels je suis habituée.

« Un printemps en automne » met un scène un petit garçon qui se morfond en attendant le retour du soleil. Sa grande soeur décide de lui venir en aide en réveillant ce dernier. C’est un très beau conte, mêlant métaphores et allégorie (je pense notamment à la personnification du soleil). Cet animé de 10 minutes est très poétique.

Même si la technique est identique à celle du premier film d’animation, « Le rêve de l’ours » a un rendu complètement différent. Ce n’est pas du tout mon style de dessins mais je me suis laissée prendre au jeu et finalement je n’y ai plus du tout fait attention. Le narrateur est un enfant, le récit suit les codes du conte traditionnel. Les villageois et le narrateur en ont assez de l’hiver qui s’éternise. Il est donc temps de réveiller l’ours pour qu’il libère le soleil. En 6 minutes, Ruslan Sinkevich nous offre un récit insolite.

Mon film d’animation préféré reste malgré tout ‘La chasse à l’ours ». Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire l’album dont l’animé est tiré mais je connais déjà le travail d’Helen Oxenbury et le film reproduit fidèlement le style de l’illustratrice. La beauté de la campagne et des paysages que les enfants vont traverser dans leur chasse est à couper le souffle. De plus, les protagonistes reprennent en chœur des phrases: ce rituel devient très vite un couplet qu’ils scandent pour se donner du courage. J’ai trouvé la fin très triste, je m’attendais à tout sauf à ça. J’avoue être restée un peu perplexe mais en même temps cette fin ouverte permet de mieux réfléchir au récit  qui nous a été conté.

Autre point positif, le livre d’accompagnement est lui aussi très bien pensé. En plus d’y retrouver les secrets des films d’animations, l’éditeur propose deux activités amusantes à réaliser avec les petits ainsi que des jeux et une retranscription de la comptine présente dans « La chasse à l’ours ».

En somme, je vous recommande la collection Cinéma pour les tout-petits de Little KMBO (à découvrir dès trois ans).

~Melissande~

UN PRINTEMPS EN AUTOMNE, Tatiana Kublitskaya, Biélorussie, 10’, 2015.

L’automne a chassé le beau temps et apporté la pluie. Le petit Yanka s’est blotti au fond de son lit, mais sa grande sœur ne l’entend pas de cette oreille. La voilà partie à travers champs à la recherche d’un rayon de soleil !

LE RÊVE DE L’OURS, Ruslan Sinkevich, Biélorussie, 6’30, 2015.

Dans une forêt lointaine, là où le soleil se lève et se couche, vit un ours. À l’arrivée des premiers flocons, il emporte le soleil dans sa tanière et dort avec lui tout l’hiver. Un jour, un enfant impatient de revoir le printemps décide d’aller les réveiller…

LA CHASSE À L’OURS, Joanna Harrison et Robin Shaw, Royaume-Uni, 28’23, 2016.

Quand Papa et Maman partent chercher Grand-Mère, Rosie et ses quatre frères et sœurs se retrouvent seuls à la maison. Que vont-ils bien pouvoir faire ? Se chamailler, regarder la télévision, jouer au foot…? Et s’ils partaient à la chasse à l’ours ?

concours

Vous voulez le voir vous aussi ? Ça tombe bien KMBO nous offre la possibilité de vous faire gagner ce DVD !

Pour participer répondez à la question suivante en commentaire : 

Quel DVD de la collection Cinéma des tout petits vous tente le plus ou aimez-vous ? 

Pour ne pas manquer les prochains concours et les résultats, n’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram (j’y poste les copies d’écran et le résultat du tirage au sort)
Twitter
Facebook 
Une autre chance de gagner en participant sur Instagram !

Jeu concours ouvert à la France Métropolitaine, la Belgique et la Suisse, du 3 au 11 janvier 2020. Règlement des jeux concours.

 

 

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Ushi – Mois des contes et légendes 6

Ushi

Mois des Contes et Légendes 6

Album / Conte Amérindien

Ushi
Fred Bernard et François Roca

Albin Michel Jeunesse (2005)

*****

Ushi, un jeune indien aveugle part chercher le Sommet du Monde afin de retrouver la vue. Son grand-père l’a fait partir en toute hâte car les hommes blancs arrivent, et, attirés par l’or, ils déciment tout sur leur passage. Pour mener à bien sa quête, Ushi aura deux aides : Une pipe, donnée par son grand-père, qui se réchauffe quand on s’approche du Sommet du Monde, et l’esprit de l’Ours qui le guidera. Tahca, son fidèle ami le raton laveur, va également l’accompagner dans cette longue aventure pleine de dangers.

*****

Si j’ai été (légèrement) déçue par l’histoire d’Ushi, un peu courte à mon goût, les illustrations par contre sont toujours aussi belles ! Et comme c’est là encore un album grand format (34 cm de hauteur !) on peut vraiment se promener dans les images. A ne pas mettre entre les mains d’un enfant trop jeune toutefois (conseillé à partir de 8 ans) parce que certaines illustrations (le loup notamment !) sont un peu effrayantes…

Un joli chant navajo clôture l’histoire.

Si vous aimez les albums de Bernard et Roca, celui-ci ne devrait pas vous décevoir.

*****

De ces deux auteurs nous vous avons déjà présenté : Anouketh, Le pompier de Lilliputia, Anya et Tigre blanc

Illustré par François Roca : Sacré Raoul

De Fred Bernard : L’histoire vraie de Siam l’éléphant, L’histoire vraie de Yen-Yen le panda géant

*****

Une interview des deux auteurs

Un album qui participe au Challenge Albums, au Mois Américain et au Mois des Contes et Légendes (6).

  américain

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

L’ours et la nuit – Album pour les bébés

bébésUne nouvelle collection pour les bébés !

Album sans texte

L’OURS & LA NUIT
LES COULEURS
Marie-Noëlle Horvath

La Joie de Lire (2019)

****

On suit un petit ours dans son rituel du soir. Il mange sa soupe dans son bol rouge, prend un bain plein de mousse bleue, se brosse les dents avec une brosse à dent verte…

Double thème donc pour ce joli petit (16 x 16 cm) ouvrage tout carton et aux coins arrondis. En huit pages, il montre aux bébés le rituel quotidien de ce petit ours et on apprend 6 couleurs. Un personnage qu’on a envie de toucher et qui à l’air aussi doux qu’un doudou. Et une histoire qu’on peut parcourir deux fois de suite ! Une première fois pour le rituel de coucher du petit personnage et une deuxième fois pour repérer les couleurs.

Un petit livre sans texte, mais petits et grands n’auront aucun mal à « lire » et comprendre cette histoire.

Ce petit album cartonné a des illustrations très originales. En effet, ce sont des photos de broderies sur tissu et laine cardée (je croyais que c’était de la feutrine, à priori c’est un peu différent)

Dans la même collection, et du même auteur, il existe « L’ours & le miel« . Un imagier sans texte pour apprendre à compter. https://www.lajoiedelire.ch/wp-content/uploads/2017/06/ours_miel_RVB-270x270.jpg

Sur l’ultra book de l’auteure, vous pourrez voir d’autres illustrations.

Ainsi que sur le site de l’éditeur, La Joie de Lire.

Chez le même éditeur, une autre collection pour les bébés, Tommy.

 

https://www.lajoiedelire.ch/wp-content/uploads/2018/09/ours_nuit_INT-6-800x400.jpg

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Reste mon ami petit ours #album

reste mon ami petit oursAlbum jeunesse dès 2 ans

Reste mon ami Petit-Ours

de Ursel Scheffler

et Ulises Wensell

Gautier Languereau, 2015
9782013978644, 4,95€
Tu me lis une histoire !

Thème : amitié, ours, dispute, orage, entraide, louveteau

Petit Ours joue avec son copain Nestor. Tous les deux veulent installer une balançoire dans un érable, mais rapidement ils se disputent, et Petit Ours part de son côté. L’orage arrive et il est prêt à rentrer, quand il entend un appel au secours. Un louveteau est en danger, mais comment le sauver tout seul ?

Un album aux illustrations très classiques et colorées, et surtout un texte intéressant, tant au niveau du contenu que du vocabulaire. Même si l’histoire manque d’originalité, Reste mon ami, Petit Ours, est un album très sympathique qui allie une histoire qui plait aux enfants et un petit format souple et pas cher. Jolie, cette collection Tu me lis une histoire ! 

Un ami reste un ami, même quand on se dispute.

Petit Ours est un héros allemand récurent, que l’on retrouve dans d’autres titres grand format. Un héros que nous ne connaissions pas, ce qui ne dérange pas du tout la compréhension de l’histoire. Les illustrations accompagnent l’histoire en aidant à la compréhension de l’environnement, notamment pour l’orage, bien représenté. Une histoire simple mais belle, qui permet de relativiser les disputes entre amis.

Mini hérissonne a découvert cette histoire un peu après deux ans, et elle l’apprécie toujours, surtout quand son papa lui lit en faisant tous les sons (orage, loup, chouette, eau…) ! En plus, depuis l’entrée à l’école, les « je suis ta copine » « moi non plus », on en a toutes les semaines, alors ça permet de remettre tout ça un peu en perspective !

Avez-vous des titres à nous conseiller, sur l’amitié et les disputes ? 

Connaissez-vous ce Petit Ours ?

+ Challenge Je lis aussi des albums 2018 

+ La collection Tu me lis une histoire ?

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k