Réseau(x) 2 de Vincent Villeminot

Roman pour grands adolescents
thriller

Réseau(x)
tome 2

de Vincent Villeminot

Nathan, 2014
364 pages, 16,90€

La lecture de Réseau(x) m’avait laissé un souvenir confus mais les personnages, notamment Sixtine , m’avaient eux marqués. J’ai donc entamé ce second tome armé seulement de ces souvenirs, et ce n’était vraiment pas suffisant. Tout comme j’avais eu du mal à entrer dans l’histoire de Réseaux, il m’a fallu de nombreuses pages avant d’être de nouveau en phase avec tous les éléments de l’histoire, et tout ces narrateurs qui alternent.

On reprend le livre là où on l’a laissé pourtant, avec la rédition de César, mais le jeu n’est pas terminé ! Ce qui perturbe le plus dans ce roman, qu’il est difficile de lâcher une fois qu’on est lancé dans l’histoire, c’est la non dichotomie entre les bons et les méchants. Ici les rebelles commettent parfois des crimes affreux, certains policiers sont foncièrement bons, d’autres juste bornés, quand d’autres enfin mettent des batons dans les roues de leur collègues… Difficile de vraiment comprendre les personnages, de les appréhender, d’autant plus qu’ils évoluent au cours du roman. Beaucoup meurent, certains demeurent, mais tous changent !

Réseau(x) 2, c’est comme pour le premier tome, un récit complexe, aux multiples narrateurs, dont les histoires s’entrecroisent. C’est riche, très riche, prenant, captivant, avec de l’imagination à revendre et des personnages marquants. Mais c’est aussi parfois trop, et la sensation du début de la lecture revient alors… le lecteur est parfois dépassé par les événements !

Un second tome plus noir, qui laisse en retrait Sixtine, mais met en lumière la jeune policière, Alice Kowaks… La galerie de personnages est épatante, tout comme ce tome qui clôt la saga, et offre une belle fin… Un thriller noir et époustouflant, presque fatiguant parfois tant il est exigeant, mais qu’il est impossible de fermer !

Calendrier #10 Réseaux

Réseaux de Vincent Villeminot

Réseaux est un roman pour adolescents basé sur un nouveau réseau social qui fait tourner le monde, ou presque.

Un roman prenant avec une héroïne adolescente aux étranges cauchemars
et des personnages secondaires tout aussi perturbants!

Mon avis complet 

 

Nathan, 2013, 446 pages, 9782092542415, 16,50€

Concours Calendrier de l’avent

Pour tenter de gagner ce livre,
il vous suffit de répondre aux deux questions suivantes, en commentaire.

1- Quel est le roman Nathan que vous préférez ou aimeriez lire ?

2-  Comment s’appelle le réseau dans ce livre ? indice

+1 chance supplémentaire pour tous ceux qui me suivent 
ou ont déjà commentés ici (hors article concours)

Concours ouvert du 10 au 15 décembre 2013, Monde.  Règlement

Résultats

Bravo au numéro 55 –

Lionel G.

mail envoyé le 22/12

Réseaux de Vincent Villeminot

*
Roman pour adolescents / YA

Réseaux

de Vincent Villeminot

Tome 1

Nathan, 2013
446 pages
9782092542415, 16,50€

***

Thèmes : réseau social, rêve, cauchemar, adolescence, révolte, terrorisme, vidéo

***

Sixie est une adolescente comme les autres… du moins la journée car la nuit elle est dévorée par les cauchemars. Des rêves d’autant plus troublant qu’ils se réalisent parfois !

Si le monde crée par Vincent Villeminot est aussi perturbant c’est qu’il s’agit du nôtre à peu de chose de prêt. Comme un futur très proche et réaliste. Facebook a été supplanté par un nouveau réseau, le DKB, qui a deux parties : la diurne est publique, la nocturne ouverte seulement au nightfellow, sortes d’amis. Cette partie nocturne sert à regrouper rêves et cauchemars.

Il serait compliquer d’expliquer plus avant ce réseau mais il est dans ce roman un personnage central autour duquel évoluent plusieurs protagonistes au quatre coins de l’Europe.

Sixie, en Belgique, ses rêves et son ami Théo, amateur de vidéo. Deux flics qui ne se connaissent pas à Paris et qui traquent les problèmes sur le réseau. Deux étudiants parisiens aussi, qui participent à un mouvement de grêve. Sur DKB aussi on trouve le mouvement de jeu à taille réelle de César Diaz, le Play It For Real (PIFR) et sa sous organisation plus politique.

Une galerie de personnages entre lesquels sont parfois longs à tisser mais qui permettent de connaître  tous les points de vue, faute de les compendre dans un premier temps. En effet l’auteur nous réserve de nombreuses surprises et l’on a bien du mal à « choisir son camp ».

Les personnages, tout en gardant une certaine part de mystère, sont véritablement attachants, au fil des pages et des découvertes. Contrairement à  Little Brother de Cory Doctorow  l’univers numérique est facile accessible à tous, sans détails techniques.

La présentation du texte, par jour et par heure, bien que les narrateurs alternent régulièrement, permet de garder la tension narrative. Une réussite !

Challenge YA#3 et Challenge 1% rentrée littéraire

Instinct de Vincent Villeminot

Roman fantastique pour adolescent

Instinct

Tome 1 à 3

de Vincent VILLEMOT

Nathan, 2011 – 2012
14,50 /14,50 /15,50€

Tim ne garde qu’un souvenir troublant de l’accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang. A-t-il rêvé ? Ce n’est pas l’avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l’emmène dans son institut de recherche où vivent d’autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C’est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable…

Tim, 17 ans, est victime avec toute sa famille d’un accident de la route. Il est le seul survivant, mais le souvenir qu’il garde de cette nuit c’est de s’être réveillé en grizzly… Que s’est-il réellement passé cette nuit là ?

L’intrigue de base n’est pas très originale : des gens qui se métamorphosent. Mais pour une fois on ne se retrouve pas un monde complètement imaginaire, on reste dans le monde réel où ces personnes cohabitent plus ou moins bien avec les
humains ordinaires. De plus l’auteur n’hésite pas à nous donner de nombreux de détails ce qui fait paraître l’histoire encore plus réelle.
Pour leur part, les personnages ne sont pas en reste, ils sont très attachants avec leurs métamorphoses surprenantes et leur
caractère bien différents ! Même s’il y a de nombreux personnages, le lecteur arrive à les remettre rapidement et même si l’on s’arrête entre les tomes on s’y retrouve vite !

Les 3 tomes sont vraiment bien, le suspense est toujours présent au cours des aventures riches en rebondissements. Seul le premier tome est un peu long au début car  il ne se passe pas grand-chose dans les 100 premières pages.

Les chapitres assez courts nous incitent à continuer encore et encore à lire !

*** Avis de Lilou ***