On cuisine pour Halloween ! Menu

Voici notre petit menu d’Halloween :

En apéro / entrée :

Pizza momies

Très simple et rapide à faire, même avec des enfants !
1 pâte à pizza
1 sauce tomate bien assaisonnée ou bolognaise fine
4 tranches de fromage type emmental
6 ou 7 olives noires

* Coupez à l’aide d’un emporte pièce (ou d’un verre!) des ronds dans la pâte à pizza.
* Recouvrez de sauce tomate.
* Coupez des bandes fines de fromage, les déposer sur les pizza, horizontalement ou légèrement de travers, avec un espace entre chaque. Le but est d’imiter les bandages d’une momie, vous pouvez donc croiser aussi les bandes…
* Coupez des rondelles d’olives noire et les poser en haut de la momie pizza pour faire les yeux

10 minutes environ au four, à 180°C environ – pour que la pâte soit cuite mais les bandes pas trop grillées.
(ici le four est resté allumé tout l’après midi, et les plats ont tournés les uns après les autres… + réchauffage léger juste avant le repas)

Pour l’apéritif nous avions aussi des petits fantômes d’une marque bien connue et des doigts, en pate feuilletée et saucisse. Ce n’était pas vraiment concluant une fois cuit, je n’avais pas assez marqué les traits…

En plat principal :

Gratin de courge

1 courge butternut
200g de dés de jambon ou de lardons
250 g de champignons de paris frais (facultatif)
2 oignons (jaune ou rouge)
25cl de crème fraiche
100 g de fromage rapé
huile d’olive et assaisonnement

* Eplucher et couper la courge en dès. [Vous pouvez garder les graines et les faire griller au four, c’est très bon en apéro]. Cuire à la vapeur une dizaine de minutes, avec un peu de sel.
* Dans une poele faire revenir les oignons dans l’huile d’olive. Ajouter les champignons en morceaux et les lardons. Laisser mijoter le temps de la cuisson de la courge. Ajouter la courge et si elle est trop pleine d’eau faire revenir encore un peu. Assaisonner (paprika ou poivre et sel en fonction des lardons)
* Mettre dans un plat à gratin, recouvrir de crème et de gruyère rapé.

Au four pour 15 min à 180°C et faire gratiner un peu plus fort à la fin.

Cette fois ci j’ai réalisé cette recette avec de la courge classique, celle de la lanterne d’Halloween. Deux inconvénients : c’est moins fin et je n’ai pas pu faire des cubes de courge, cela faisait donc un peu purée de courge…

en dessert

Gateau au chocolat
accompagné de sa chantilly ensanglantée
et de sa pâte d’amande monstrueuse !

J’ai fait mon gateau au chocolat préféré, tendre et fondant, bien fort en chocolat et je l’ai un peu déguisé!

Chantilly ensanglantée :
– 1 flacon de crème fleurette
– 1 4 cuillère à soupe de canadou (sucre liquide)
– 20 ? gouttes de colorant alimentaire rouge
Mélanger le tout dans un siphon, ajouter le gaz, et c’est parti… J’ai mis 10 gouttes et ma crème ensanglantée à jouer les romantiques avec un joli rose -_-

Pâte d’amande monstrueuse :
Etaler la moitié de la pate d’amande, et laisser jouer votre imagination ! C’est comme la pâte à sel, sauf que vous mettez du sucre glace pour que ça ne colle pas trop au doigts!
Ici les essais ont été nombreux, tout le monde s’y est mis, invité compris, un bon atelier sympathique… les réalisations étaient plus ou moins réussies mais les idées étaient bien présentes :
Citrouille, chauve souris, fantôme, chateau, squelette…

En 2D ou en 3D, au choix !

 

 

(il m’aura fallu un mois pour publier l’article, je ne m’arrange pas! ça pourra toujours donner des idées en 2014)

DIY#2 Marque places en carte à jouer

Ce week-end a lieu la fête d’anniversaire de Lilou, qui fête ses 20 ans, avec famille et amis. Le thème retenu est celui du jeu, et toute la décoration est prévue autour des cartes, des dès, des pions… J’avais pour tache de réaliser les marque places. Quand on me connaît un petit peu on sait que j’adore les travaux manuels mais qu’eux ne m’aiment pas beaucoup… je n’ai aucun sens artistique… C’est pourquoi j’ai imaginé un modèle ultra-simple, pas cher, facile à reproduire et sans doute améliorable ;)

Matériel :
– un ou plusieurs jeux de cartes (3 cartes par personnes, 18 personnes par jeu de 54 cartes)  – environ 1€ en grande surface
j’ai trouvé chez Leclerc un paquet de 54 cartes à 0.89€ plastifié de très bonne qualité

– un  feutre permanent (ou plusieurs)
J’utilise les feutres permanent Edding  750 bronze (2-4 mm) Edding 751 argent (1-2mm) et Edding 753 or calligraphy (1-2,5 mm)

– du scotch
J’ai choisi un invisible brillant et c’est parfait!

 

Réalisation :

Etape 1 : trier votre jeu de carte et choisi les cartes que vous souhaitez utiliser. J’ai choisi de prendre les cartes noires pour les hommes et les rouges pour les femmes. Il vous faut 3 cartes par personne, et l’une des trois doit laisser assez de place pour écrire.
J’ai sélectionné pour écrire les as, 2, 3, 4 et 6. Pour les autres cartes c’est au choix mais j’ai aimé utiliser les têtes et joker!

Etape 2 : écrire les noms sur les cartes sélectionnées, en les tenant horizontalement. Si vous souhaitez que vos invités gardent les marque places en souvenir, vous pouvez ajouter aussi ajouter une petite mention à l’événement sur la même carte ou une autre.

Petite parenthèse sur les feutres Edding : ces marqueurs permanents permettent grâce à un système de pompe de ne pas voir la mine se desséchée, c’est vraiment pratique et ils écrivent très bien, et sèchent vite sur tous les supports. Seul inconvénient le bouchon ne s’adapte pas de l’autre côté du stylo et je passe mon temps à les chercher…

Etape 3 : une fois l’encre sèche il ne vous reste plus qu’à assembler les trois cartes. J’ai choisi de mettre les deux cartes du dessus face à jouer vers l’extérieur et celle qui sert de base à l’envers afin de voir aussi sa valeur. Selon le dos de vos cartes vous pouvez les mettre en valeur (il faudra dans ce cas faire attention aux endroits des *)

Prenez la carte avec le nom, tourner là à l’envers sur une surface plane et peu adhésive, type toile cirée. Coller une petite bande de scotch sur le grand côté du haut, qui dépasse pour moitié (inutile d’aller jusqu’au bord de la carte, notamment si celle ci est arrondie).
Venez y coller, elle aussi sur l’envers*, la deuxième carte. Faites pareil pour l’autre côté de la carte, avec la carte à l’endroit*.
Il ne vous reste plus qu’à assembler le dernier côté. Placer le scotch à l’intérieur et venez placer le côté de la troisième carte contre la première. Appuyez sur le pli afin de bien le marquer.

Votre marque-places est prêt, il ne vous reste plus qu’à recommencer avec les suivants. 

Vous pouvez bien entendu ajouter d’autres décorations ou écritures, à votre guise.

Pour cette déco autour du jeu nous avons prévu aussi des set de tables en cartes de tarot (photocopies couleur pour des raisons de coût et rapidité), une décoration noir et rouge, avec un brin de vert pour rappeler les tapis de jeu et l’ambiance de Las Vegas. J’ai également trouvé des ballons noir et rouge, des serviettes Vegas, et des bacs à glaçons en forme de pièces de jeu d’échec! Voilà qui nous promet un beau week end!

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Concours Creavea Marque-pages – Résultats

Pour la journée mondiale du livre je vous ai invité à créer des marque-pages qui ne soient pas rectangulaires! Vous avez été 33 à jouer le jeu, je vous invite d’ailleurs à admirer toutes les participations.

Je devais donc choisir les deux premiers gagnants et Creavea le troisième.

J’ai triché un peu car toutes les participations étaient belles, j’ai donc demandé à mes lecteurs fidèles de m’aider un peu en me donnant leur 5 marque-pages préférés par ordre de préférence. Ils sont 12 à avoir joué le jeu, de quoi rendre le vote du jury assez probant. C’est donc ainsi qu’a été désigné le premier gagnant. Pour le deuxième j’ai suivi mon coup de coeur, même si j’aurais voulu en récompenser beaucoup d’autres!

 

1ère Madame Citron

dont le chaperon rouge a fait fondre mes lecteurs qui aiment comme moi la littérature jeunesse!

…même si sur cette photo le Chaperon Rouge et le loup se retrouve à la page du Petit Poucet…

2ème Valérie S.
son petit hérisson avec ses breloques a fait chavirer mon coeur !

3ème Sosso
le coup de coeur de Creavea

plébiscité par plusieurs lecteurs, mais beaucoup s’inquiétaient de savoir comment fermer le livre :)

***

Presque tous les marque pages ont été cité dans les votes dans les lecteurs mais ce sont surtout ceux offrant un coté pratique à l’utilisation qui sont ressorties en haut de classement. Utilisateurs chevronnés nous aimons les marque-pages qui servent, et re-servent!

Mention spéciale à Cécile R., Sylvia et Typhie qui n’étaient vraiment pas loin de la première place !

DIY#1 Marque pages à imprimer [Tuto]

Lors du concours de marque pages vous avez pu découvrir de nombreuses réalisations et vous êtes plusieurs à avoir regretté de ne pas savoir faire ce genre de jolis marque-pages.

Je ne suis pas plus douée que vous avec mes 10 doigts je vais donc vous expliquer comment créer en numérique des modèles de marque pages ou signets et les imprimer.

Tutoriel le plus simple possible pour créer un MP!

1- L’idéal est d’avoir un logiciel de retouche d’image. Paint peut faire l’affaire mais je vous conseille plutôt the Gimp, Photofiltre ou Photoshop (payant). Des tutoriels sont faciles à trouver pour ces logiciels.

2- Créer une nouvelle image, au dimension de votre marque-page.
Dans Gimp, fichier > nouvelle image

Pour la taille 50*210 mm permet ensuite d’imprimer vos marque-pages sur une feuille A4, avec votre imprimante classique.
D’autres tailles sont bien sûr possible, selon le résultat que vous souhaitez obtenir, plus ou moins fin, long…

Selon le logiciel vous pouvez aussi choisir la résolution : 72  dpi par défaut est généralement suffisant mais si vous souhaitez un travail de pro, voir le faire imprimer par un imprimeur, il faudra choisir 300 dpi1.

Un marque page de 50*210 mm fera:
En 72 dpi : 142*595 pixels
En 300 dpi : 591*2480 pixels

Si toutes ces questions de résolution sont du charabia pour vous, pas de soucis, commencez par laisser les données par défaut de votre logiciel, vous pourrez y revenir quand vous aurez plus les choses en main si besoin.

3- Trouver une photo ou un dessin qui vous plait. Il peut s’agir d’une photo personnelle ou d’une image libre de droit sur le net. Si le marque page est pour votre usage personnel vous pouvez aussi prendre des couvertures de livres ou des photos d’acteurs…
Vous pouvez aussi choisir plusieurs photo et réalisé un montage.
Enregistrer la photo sur votre ordinateur.

4- Insérer la photo dans l’image crée au n°2.
Pour cela avec Gimp : Fichier > Ouvrir en tant que calques. vous choisissez sur votre ordinateur la photo et vous l’insérez.
Elle n’est pas forcément de la bonne taille, vous allez donc devoir la retravailler.

5– Travaillez votre photo:
Quelques conseils :
– Si la photo est vraiment trop petite par rapport à votre marque page, n’essayez pas de l’étirer, la qualité serait assez mauvaise. Pas de soucis par contre pour réduire la photo.
– Évitez d’étirer trop votre photo, elle serait alors déformée. Il ne faut pas chercher à ce que votre photo fasse la même taille que votre marque page mais la déplacer pour saisir l’essentiel.

Il est souvent difficile d’adapter une photo à un marque page, n’hésitez pas à mettre deux ou trois petites photos si vous souhaitez par exemple mettre des photos de personnes.

Vous pouvez ajouter des filtres, des cadres, du texte, tout ce que vous souhaitez, amusez vous! C’est à cette étape que plus vous connaîtrez le logiciel photo que vous utilisez plus vous pourrez faire de choses!

6- Quand vous êtes satisfait, enregistrez votre image au format .png 

7- Ouvrir un éditeur de texte, y insérer l’image (insertion >  image > à partir d’un fichier)
Cette étape n’est pas obligatoire mais elle vous permet de vérifier que votre image fait bien la bonne taille et de la placer où vous les souhaitez sur la page.

8- Imprimer votre marque-page

 Vérifier que vous avez bien des cartouches jet d’encre couleur dans votre imprimante si vous souhaitez imprimer en couleur. La première fois, avant de se lancer sur du papier spécifique et pour tester votre imprimante afin de voir ce que cela donne, lancer l’impression couleur sur du papier blanc A4 classique 80g2. Si le résultat vous convient, vous allez pouvoir vous lancer dans la production.

L’idéal est d’avoir un marque page solide pour cela plusieurs solutions :

– Impression sur papier 80g classique puis plastifier.
– Impression sur papier 80g classique puis collage sur un papier cartonné.

La solution la plus simple si votre imprimante vous le permet est d’imprimer directement sur du papier épais :
– pour un rendu mat : papier cartonné 120 à 250g (selon les possibilités de l’imprimante)
– pour un rendu brillant : papier photo ultra brillant

Afin de ne pas gaspiller trop de papier, n’hésitez pas à mettre plusieurs marque pages sur votre feuille à l’étape 7!

Vous pouvez aussi faire imprimer vos marque-pages par un imprimeur, mais le coût est souvent assez élevé car il faut commander un minimum de marque page (tous identiques), souvent 50 ou 100, et les prix de deviennent intéressants qu’au dessus d’un certains seuils  (variable selon les imprimeur).

1 dot per inch ou point par pouce en français
2
 il s’agit de papier de grammage 80 grammes, cela permet de définir la solidité du papier.

Un tutoriel sans image n’est pas vraiment un tutoriel,
mais comme tout dépend de vos logiciels,
n’hésitez pas à me poser des questions !

Exemples : marque page numérique avec une photo de mon jardin, et une image trouvée sur le web sans nom d’auteur.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :