Alice au pays des Mongols – Ulrike Kuchero

Roman jeunesse, dès 10 ans

Alice au pays des Mongols

d’Ulrike Kuckero

Sylvie Roussel (Trad.)

Bayard Jeunesse, 2012
Estampille, 345 pages
9782747036214, 12,50€

Zoé et Alice sont jumelles, mais Zoé passe beaucoup de temps à défendre Alice, trisomique, des moqueries. Un jour, sous le coup de la colère, Zoé répond à un camarade que oui, Alice vient de Mongolie, qu’elle a été adoptée. Une phrase comme ça mais dans la tête d’Alice l’idée fait son chemin et elle décide d’aller en Mongolie!

La première partie de ce roman est à la fois touchante et drôle car elle nous présente ces deux sœurs sous l’oeil tour à tour agacé et fraternel de Zoé. Il faut dire qu’Alice a décidé qu’elle était une princesse, il faut donc lui obéir si on ne veut pas qu’elle fasse une crise…

La deuxième partie du livre est centrée sur la découverte de la Mongolie, la rencontre de deux cultures. Le récit laisse la parole à un jeune mongol Bayaraa. Avec lui et sa famille on découvre la vie traditionnelle des grandes étendues sauvages. Sa rencontre avec Alice, encore le fruit d’un hasard bienheureux permettra à nos protagonistes de se rejoindre et d’échanger.

Zoé reprend alors la narration pour conclure le récit. Cette alternance longue est assez étrange mais elle nous permet de suivre Alice, véritable personnage principal tout du long, sans jamais se glisser dans sa tête. Alice est un personnage touchant, sans faux-semblant, pleine de vie. Si on ne connait finalement jamais ses pensées c’est aussi pour mieux imaginer le lien fantastique qui semble sous jasent dans l’histoire…

Le thème de la trisomie est traité de façon vraiment intéressante car il permet de mieux comprendre et accepter ces personnes malades. Une leçon de respect non négligeable, qui fera peut être prendre conscience certains élèves de l’idiotie des propos de cours de récréation.

La découverte de la Mongolie est très belle et c’est finalement le vrai thème de ce roman, qui nous entraîne bien au delà d’Alice et sa trisomie. Des étendues sauvages, des courses de chevaux, des rapprochements entre les personnages, même avec des langues et cultures différentes. Des fêtes, des croyances, des plats et des chevaux, encore ! C’est dépaysant et cela sublime l’histoire !

 + Un livre sélectionné pour le Prix des Incorruptibles 2013-2014 niveau 5ème – 4ème

 

+ L’avis d’Arcaalea

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Un amour d’ours (Wild, 3) de Lucy Courtenay

roman animalier pour jeunes adolescents

Wild – Un amour de…, tome 3

Un amour d’Ours

de Lucy Courtenay

traduit par Pia Boisbourdain

Hachette, janvier 2013
Collection Bloom,
9782012027978, 10€

           Un ourson, du rose, un coeur… la couverture annonce la couleur de ce roman pour adolescent! Rien de trompeur ici, les jeunes adolescentes auront tout ce qu’elles recherchent, dans un roman facile à lire!

           Taya et Tori sont jumelles. Dans les premiers et deuxièmes tomes, Un amour de tigre et Un amour de singe, elles nous ont présenté leur famille et amis. Ce roman est donc la suite mais l’histoire n’est pas difficile à comprendre, car Taya, la narratrice nous donne les éléments clés au fur et à mesure.

Les jumelles habitent au cœur du parc animalier où leur mère travaille, il est donc beaucoup question d’animaux dans ce roman : des animaux sauvages qu’il faut sauver, des animaux de cirque, des animaux domestiques…  Ce n’est pourtant qu’un des thèmes abordés car la préoccupation première des jumelles reste la séparation de leurs parents.

           Un événement ajoute un coté presque féerique à ce récit : un tournage cinématographique s’installe à quelques kilomètres et c’est leur père qui est chargé de trouver des chevaux pour le tournage. L’occasion pour les jumelles d’assister au tournage, de parler avec les acteurs, de rêver…

           Les lectrices passeront un bon moment avec Tori et Taya dans ce roman très facile à lire même si assez peu crédible vu l’accumulation de coïncidences… Un roman pour rêver, pour toutes les fans de romans animaliers… Ces livres feraient d’ailleurs une série télévisée sympathique, avec tout ces animaux.

           Nul doute que mes élèves, fan des séries SOS animaux, Petits vétérinaires et autre Grand Galop vont se jeter sur cette série !

 + Challenge YA#2 (60/60)

Nous suivre et partager :

Love so life 1 et Chi 3

Love so life 1

Shiharu a 16 ans. Elle vit à l’orphelinat et travaille pour gagner de quoi financer ses études à la crèche. Elle s’occupe notamment de Aoi et Akane, deux adorables jumeaux de 2 ans. Seiji, qui s’occupe des jumeaux lui propose de devenir leur baby-sitter à domicile. Shiharu s’attache alors à eux et commence à aimer cette maison, elle qui n’en a pas vraiment.
Quelques prémises d’histoire d’amour mais ce sont surtout les jumeaux qui accaparent l’histoire, avec leur bouille d’ange. Shiharu, le personne principal, se plonge souvent dans ses souvenirs d’enfance et de famille, et tente d’offrir aux jumeaux ce qu’elle a connu quand elle avait encore sa maman. De nombreux parallèles se font entre son histoire et la leur.

J’ai apprécié de découvrir ces personnages attachants et plein de bonnes humeurs malgré leurs situations difficiles, ainsi que la tension qui s’installe entre Shiharu et Seiji. Certains personnages semblent aussi intéressants mais son tout juste esquissé, comme Nao.

Ce manga est d’abord paru en plusieurs fois dans un magazine, l’auteur nous rappelle donc à chaque début de partie le début de l’histoire, ce qui est un peu lassant quand on lit tout à la suite. Enfin il ne se passe finalement pas grand chose dans ce premier tome, c’est principalement la mise en place de l’histoire.

Tout à fait adapté à un public de collégien, ce manga devrait plaire à toutes les jeunes fille qui souhaite devenir puéricultrice ou qui aiment s’occuper d’enfants. On sent aussi que les histoires d’amour ne sont pas bien loi…

Au Japon cette série fonctionne bien, avec déjà 9 tomes parus, et une adaptation en drama. En France le tome 4 est prévu pour le mois de mars.

Love so life 1  de Kaede Kouchi, traduit par Yuki Kakiichi  – Delcourt, 2012

Chi 3

Je profite aussi de cet article pour vous reparler en quelques mots de Chi, à l’occasion de ma lecture du tome 3!

On retrouve notre adorable chaton Chi dans ce troisième tome et c’est toujours une lecture très plaisante. Ce manga pour enfant tout coloré nous raconte les découvertes de ce chaton qui vient d’être adopté. Découverte de l’intérieur des hommes donc, mais aussi de l’extérieur… Dans ce tome Chi passe pas mal de temps dehors avec le chat du voisin, mais à ses risques et périls car les animaux sont interdits dans l’immeuble et la concierge guette… Chi pourra-t-il rester vivre ici ?

C’est toujours aussi kawai, plaisant et criant de vérité. Dans certaines scènes on croirait voir Page… Je vais sans nul doute continuer cette série car pour le moment aucune lassitude… et les élèves aiment aussi!

Chi une vie de chat 3 de Konami Kanata, Glénat kids, 2011

+ l’avis de Liyah, et comme c’est très bleu, une première participation au challenge bookineurs en couleur version bleue!

+ Mercredi BD chez Mango, publié avec quelques heures d’avance… :)

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Mystère au Caire – Karine Giordana

Roman jeunesse

Mystère au Caire

Karine Giordana

Rouge Safran, 2011
978-2913647893, 6,59€

Thèmes : enquête, Egypte

       Petit voyage dans l’Egypte contemporaine, avec Justin et Emilie, deux jumeaux adolescents. Ils suivent leur parents qui voyagent beaucoup pour leur travail, et s’installent dans un appartement, avec des chambres contiguës. Rapidement pourtant des bruits étranges entre les deux chambre les incitent à mener l’enquête…

       D’un côté nous avons donc cette enquête, qui va les amener à découvrir des évènements qui datent de plus d’un siècle, de l’autre la découverte du Caire. Adolescence, amitié, amour sont aussi bien sûr au rendez-vous !

      110 pages qui se passent très vite pour ce petit roman sympathique. Les personnages ne sont pas traités à égalité, mais ces jumeaux sont attachants. Seul petit point négatif, l’impression qu’il y a un léger décalage entre le public visé et l’âge des personnes principaux, ce qui ne permettra peut être pas aux lecteurs, trop jeunes, de s’attacher aux personnages. Un livre à dévorer dès 9 ans mais des personnages qui semblent en avoir 14 ou 15…

      L’enquête n’aura pourtant pas de mal à accrocher les jeunes, l’écriture est efficace, permettant de véritablement entrer dans l’histoire et les évènements s’enchaînent sans temps morts. Le lien avec le passé est expliqué progressivement permettant de bien comprendre les tenants et les aboutissants de l’histoire. Certains éléments permettent de relancer l’attention, de surprendre le jeune lecteur jusqu’à une vraie conclusion qui termine cette histoire.

La partie découverte du Caire aurait pu gagner à être plus approfondie, j’aurais personnellement adoré en savoir plus, mais les jeunes lecteurs auraient sans doute trouvé ces passages un peu long… Les informations sur l’Egypte antique sont elles très bien distillées.

Au final un roman entraînant au suspense constant à faire découvrir aux enfants! L’occasion de découvrir une petite maison d’édition et une jeune auteur! 

Emilie et Justin voyagent beaucoup pour suivre leur parents, on peut donc s’attendre à les retrouver dans de nouvelles aventures, dans de nouvelles villes. En avril sort Angoissés à Athènes, retrouverons-nous nos jeunes héros ?

+ Toutes les infos sur le blog Emilie et Justin, de l’auteur

+ l’avis de Liyah

+ Les jolis noms de collection des éditions Rouge Safran : BasilicCannelleBadianePoivrePoivre noirPaprikaChemins d’épicesCardamome et Sésame

+ CHallenge YA#2 + Challenge Thriller

+  Logo 2

Nous suivre et partager :