Les éveilleurs : livre 1 Salicande de Pauline Alphen (+info tome 2)

eveilleurs1.gif

Roman fantastique, adolescent / adulte

Les éveilleurs

Livre 1. Salicande

de Pauline Alphen

Hachette, 2009
522 p., 14,00 €
9782012021150

Présentation de l’éditeur :

” Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d’accès difficile.
Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d’aventures. Des aventures comme celles qu’elle lit dans les livres de la tour interdite où s’est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre.
Mais Claris est persuadée que les aventures n’arrivent jamais aux filles. L’avenir va lui montrer qu’elle ne peut pas se tromper davantage…”


coeur.gif 

Mon avis :

Attention coup de coeur !

500 pages, c’est la taille ce premier tome… de quoi en décourager certains! Pourtant vous auriez bien tort car ce livre est une vraie merveille !

            J’ai été subjuguée du début à la fin, par l’histoire bien sûre, mais surtout par les personnages. Une galerie magnifique de personnages complexes, secrets, passionnés, charismatiques, presque magiques! Claris avec son caractère bien trempé nous entraîne dans l’histoire, nous permet de rencontré Jad, son jumeau, et de rencontres en rencontres, le monde que construit Pauline Alphen est apparue devant mes yeux.

        L’histoire se déroule dans le futur, mais pas de voitures volantes ni de téléportation… Cela ressemble même plutôt à un retour dans le passé, sans technologie… Tout se passe dans un monde très différent du nôtre ! Les allusions aux oeuvres littéraires et cinématographies permettent des ponts agréables avec notre époque… Harry Potter, Ewilan, mais aussi l’Odysée, Mary Poppins, La guerre des étoiles ou le Hussard sur le toit sont autant de références qui parsèment le livre!

           Un roman où la nature est subjuguée, la nature qui nous entoure, les secrets que la nature cache, et même la nature humaine, tout semble tellement plus puissant dans leur monde, plus beau aussi, plus calme souvent. Je suis tombée amoureuse de cet univers,
j’aurais voulu partager leurs soirées au coin du feu dans la maison de la montagne, errer sur les marchés, et tenter ma chance au jeu des Mille Chemins… Jad est sans doute le personnage qui par sa force mentale et son calme apparent m’a le plus séduite ! Pourtant ce sont les Nomades de l’Ecriture et les mots de Sierra plus particulièrement qui ont résolument fini de me convaincre :

“Le Vrai Lecteur écrit le livre en le lisant.
Le Vrai Lecteur est à la fois l’auteur, les personnages, et
l’histoire.
Le Vrai Lecteur est le livre.”

Une écriture toujours simple et pourtant poétique laissant la part belle aux dialogues, des mystères qui se dévoilent peu à peu, des réponses que l’on devine, d’autres que l’on attend, pour un roman majestueux, plein de charme.

Pour ceux qui ont encore besoin d’être convaincu :

– le tome 2 sort aujourd’hui même, vous ne risquez pas comme moi d’attendre impatiemment!

– la couverture du tome 1, l’ancienne, étant représentative mais peu vendeuse, sort aussi ce jour la nouvelle version du tome 1,
avec une nouvelle couverture (celle présentée sur cet article), et moins cher!

– Si vous ne tombez pas amoureuse de Jad, c’est sans doute que Ugh aura votre préférence… :)

– Ce livre a remporté le prix Elbakin.net du Meilleur roman fantasy français Jeunesse.


eveilleurs2.gif

 9782012021143 (livre 2)

La couverture du tome 2 >>>

Pour lire un extrait, direction Lecture Academy !

Vous y trouverez aussi un concours de fan-fiction

Concours Les Eveilleurs

   Passez voir aussi le blog de Pauline Alphen, sur lequel vous découvrirez

notamment tous les titres cités dans le tome 1 des Éveilleurs .

Merci Cécile d’avoir partagé ce coup de coeur!

 A bas les PP (Princesses Passives!) ;)

Nous suivre et partager :

Deux pour une d’Erich Kästner

Deux pour une d’Erich Kästner.- Livre de Poche Jeunesse (Histoires de vies)

“L’histoire folle de Louise et LOtte, deux soeurs jumelles que leurs parents ont séparés à la
naissance, et qui se rencontrent en colonie de vacances. Et si Louise et Lotte échangeaient leur rôle?”

Une histoire simple, sensible et drole à la fois que celle de ces deux soeurs séparées à la naissance, mais qui décident d’échanger leur rôle. Quelques couacs, des changements, des différences,
et puis une idée de fond, celle de réconcilier leur parent…
C’est vraiment mignonnet, un peu d’un autre temps, quand les romans pour la jeunesse finissaient toujours bien, que les parents divorcés se remettaient ensemble… Mais ça fait parfois du bien,
une histoire joyeuse!

J’aime bien l’écriture de Erich Kästner (dont vous connaissez peut être Emile et les detectives) parce qu’il a une façon bien à lui de prendre à partie le lecteur, de lui poser des questions, que
je trouve intéressante.

Extrait :

” A la fin surgit dans l’encadrement de la portière, avec son saint frusquin, la vingtième filette. Un petit bouchon au regard grave. […] Une fois à terre, elle regarde à la ronde avec un
sourire embarassé. Tout à coup, d’étonnement, elle écarquille les yeux. Elle reste là, immobile, à fixer Louise. Et voici que Louise, à son tour, ouvre ses quinquets tout ronds. Avec effroi elle
dévisage la nouvelle. Les regards des autres enfants vont avec perplexité de l’une à l’autre. Le chauffeur rejette sa casquette en arrière, se gartte derrière l’oreille et demeure bouche bée.
Pourquoi donc?
Louise et la nouvelle se ressemblent à s’y méprendre. Il est vrai que l’une a de longues boucles et l’autre des nattes serrées mais c’est là réellement tout la différence.”

Ce roman m’a attiré parce que je me souviens avoir vu il y quelques années le film tiré de ce roman, un téléfilm sans doute…

Après quelques recherches, il s’agit d’un film de Walt Disney > A nous quatre! Réalisé par :Nancy Meyers Avec : Lindsay Lohan, Dennis Quaid,
Natasha Richardson, Elaine Hendrix

A noter que le film se passe de nos jours, et non pas au milieu du 20ème siècle comme dans le livre.

(((d’autres adaptations existent : Petite mamnan de Josef Von Baky  (1950), La fiancée de papa de David Swift (1961) et Charlie et Louise de Joseph Vilsmaier (1993)))

Ce qui est marquant aussi dans ce roman, c’est qu’il est pour le moins totalement inofensif, qu’il ne prone aucune idée politique… et qu’il a pourtant été interdit et brulé par Hitler…

Biographie :

Erich Kästner est né à Dresdes en 1899. Il écrivit des poèmes puis des romans pour les enfants et les adultes, enfin des souvenirs d’enfance. Humoriste, il tenta, aves plusieurs écrivains
allemands de l’époque de défendre par la satire la liberté menacée. En 1933, Hitler fit bruler ses livres, comme beaucoup d’autres. Pourtant Kästner ne quitta pas son pays où il mourut en 1974.
Ses oeuvres ont été publiées à des millions d’exemplaires et il a reçu en 1960 le prix Hans Christian Andersen, grand prix international de littérature enfantine.

ATTENTION LE CONCOURS EST FINI! LES RESULTATS SERONT PUBLIES DES QUE J AURAIS ACCES A LA SAUVEGARDE DU
BLOG ORANGE!!

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :