La petite bûche – Album humoristique !

bûche
Une lettre, ça peut tout changer…
Album à partir de 4/5 ans

La petite bûche

écrit par Robear

De Michaël Escoffier & Kris Di Giacomo

Éditions D²eux (2020)

*****

L’ours Robear a décidé d’écrire une histoire. Bien installé sur une souche, sa machine à écrire devant lui, il commence ainsi : “Il était une fois une petite bûche qui vivait seule au milieu des bois.” Mais heureusement, son ami l’écureuil veille. “JE T’ARRÊTE TOUT DE SUITE. ÇA NE VA INTÉRESSER PERSONNE UNE HISTOIRE DE BÛCHE ! PERSONNE N’A ENVIE DE S’IDENTIFIER À UNE BÛCHE !” Oups… Robear retourne en arrière et corrige. A la place de “bûche”, il écrit “biche”… Et continue son histoire.

“Elle aimait s’allonger dans l’herbe, au pied des arbres en pleurs, pour écouter chanter les ciseaux.” “N’IMPORTE QUOI ! TU AS DÉJÀ ENTENDU DES CISEAUX CHANTER ?…”

*****

Vous l’aurez compris, l’ours accumule les fautes de frappe et l’écureuil s’arrache les cheveux. Un livre que j’adorerais lire à voix haute devant des enfants. Fou rire garanti !!

Et je m’aperçois en présentant cet album que je n’ai jamais présenté de livres de Michaël Escoffier, alors que j’en ai lu et beaucoup aimé plusieurs… Ceux que j’ai lu étaient très drôles, comme C’est pour qui ?” dans lequel une maman excédée par son petit garçon qui ne veut pas manger sa soupe appelle le loup. Mais le loup ne veut pas manger le petit garçon… C’est excellent !

book cover imageOuvre moi ta porte” joue sur les peurs et est très réussi également.

Bref, si vous avez envie de rire, choisissez un album de Michaël Escoffier !

 

https://editionsdeux.com/wp-content/uploads/2019/03/edition-deux-buche-interieur1.jpg

D’autres illustrations sur le site de l’éditeur.

Le site de Michaël Escoffier

Le blog de Kris Di Giacomo et son site

De Michaël Escoffier, déjà présentés par Sophie : Le ÇA, Bonjour Pompier

http://labernique.com/editeurs/deux.jpg

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Hugo et les rois Etre et Avoir

Anne-Marie Gaignard - Hugo et les rois être et avoir.Album péri-scolaire

Hugo et les rois Etre et Avoir

d’Anne-Marie Gaignard

illustré par François Saint Remy

Le Robert, 2013
9782321002468, 15,90€

 

Hugo et les rois Etre et Avoir n’est pas tout à fait un album comme les autres. Il est édité par le Robert, comme les dictionnaires, et ce n’est pas tout à fait un hasard. En effet à l’intérieur de cet album se cache en réalité un outil pédagogique très complet pour les désespérés de l’orthographe, et notamment des participes passés.

Hugo est un jeune garçon angoissé à l’idée de la dictée à venir, comme beaucoup d’enfants, car il a toujours zéro et on se moque de lui… Mais ce soir-là, alors qu’il sanglote dans son lit, une petite fée vient à son aide, il s’agit de Nina.

Nina lui donne les clés pour réussir sa dictée, et le lecteur en profite : Gare aux é, i et u en fin de mot, ces trois sons doivent alerter ! Et comme par magie, quand il souligne ces sons dans sa dictée, les rois être et avoir viennent lui rendre visite, pour l’aider à bien accorder !

L’histoire est ponctuée d’exemple, de petits exercices qui permettent de gagner des clés et d’avancer dans l’histoire. Car c’est une véritable aventure que va vivre Hugo, à chaque chapitre, c’est une nouvelle leçon qu’il va apprendre, une nouvelle clé qu’il va gagner. Les explications des accords avec les participes sont vraiment bien détaillées, de manière plus claire que dans un cours classique, plus ludique aussi forcément. En contrepartie, la dernière partie, sur les mots en é, afin de savoir s’ils s’écrivent –é ou –ée m’a semblé plus complexe à comprendre, et me laisse avec l’idée qu’il vaut mieux vérifier dans un dictionnaire quand on n’est pas tout à fait sûr ! (Et dans ce cas-là, je trouve que la lecture est le meilleur allié des enfants, car peu à peu, on apprend visuellement ces mots-là !)

« Plus jamais zéro » proclame la quatrième de couverte, et c’est vrai qu’en appliquant ces règles, tout ne sera sans doute pas parfait, mais ça pourrait bien aider les enfants qui ont du mal à comprendre les leçons habituelles. Bien sûr, les enfants ne vont pas devenir « bons » par miracle, mais s’ils arrivent à avoir la volonté de s’améliorer, ils pourront grâce à ce conte reprendre confiance en eux, et ne plus partir à l’école avec mal au ventre le jour des dictées.

+ Il existe une version numérique enrichie avec des exercices, que je n’ai pas testé https://itunes.apple.com/fr/book/hugo-et-les-rois-etre-et-avoir/id683164292?mt=11