Keep Hope de Nathalie Bernard

Keep Hope est un roman policier pour adolescent qui suit tous les codes du polar adulte.

 

Roman policier / suspense, pour adolescents dès 13 ans

Keep Hope

de Nathalie Bernard

et Frédéric Portalet

Ed. Thierry Magnier, janvier 2019
9791035202224, 14,80€
284 pages

***

Thèmes : policier, enquête, suspense, adolescence

***

 

 

Deux ans après Sept jours pour survivre, Valérie Lavigne, enquêtrice spécialisée dans les disparitions d’enfants est devenue serveuse. Installée dans une petite ville québécoise, au bord du St Laurent, elle vit tranquillement, entre son chat, son jardin et son petit boulot. Traumatisée par son travail, elle s’est coupée de ses anciens collègues… Pourtant en croisant le regard d’une adolescente dans une station essence, elle replonge. Persuadée d’avoir déjà vu ce regard dans ceux des photographies d’enfants disparus, elle fait appel à son ancien coéquipier pour enquêter.

En parallèle on suit l’histoire de Hope, une adolescente qui suit son père dans ses déplacements professionnels, coupée des autres adolescents. Alors qu’elle rencontre un skateur dans un parc, son père s’énerve sans raison… Elle décide de chercher à en savoir plus sur ses origines, sur sa mère…

Deux points de vue différent pour une histoire qui se rejoint rapidement, et qui fait froid dans le dos !

Un thriller entre psychologie et action qui met brillamment en scène une flic en dépression et une adolescente pleine de question. Si certains aspects de Keep Hope sont assez évidents, ce roman réserve de belles surprises, des rebondissements et une tension  dramatique très réussie.

La noirceur générale du roman rend parfaitement l’ambiance des thrillers pour adulte, et le fait que l’un des deux personnages principaux soit une adulte renforce cette impression. Comme Caroline Terrée le fait si bien dans sa série CSU (qui se passe aussi au Canada d’ailleurs), Keep Hope est un roman qui accompagne le lecteur vers le polar adulte. Nathalie Bernard, accompagnée pour ce tome de Frédéric Portelet, met en scène une héroïne récurrente adulte, avec sa propre histoire et ses secrets. Ce parti pris réussi de ce roman (et de son précédent), est très proche finalement de ce qui fait le succès des séries télévisées policières : une enquête forte par épisode, et un fil rouge autour des personnages récurrents.

Un roman pour adolescents comme je les aime, à la fois accessible et véritablement prenant, qui fait frissonner et laisse un goût amer…

 

+ pour découvrir les autres romans de Nathalie Bernard chez Thierry Magnier

+ le site de Nathalie Bernard

+ des policiers pour adolescents à découvrir :
la série CSU, Décollage immédiat , Peur express…

Les chiens – Thriller ado/jeune adulte

chiensLes chiens

Allan Stratton
Milan (2015)
* * * * *

22h. Je joue à Zombie Attack (sans le son) au sous-sol. Dans le noir, c’est encore plus sinistre. Maman a tout éteint pour que personne ne la voit. Elle est à la fenêtre et surveille une voiture garée en face. Soudain elle n’en peut plus, elle appelle la police, mais je sais très bien que ça ne servira à rien. Quand ils arriveront, “il” sera parti depuis longtemps. “Il”, le type de la voiture, c’est Papa. Et voilà. Une fois de plus, il nous a retrouvé et il va falloir re-déménager, se refaire des copains, une vie. C’est le 5ème grand départ depuis que Maman a quitté Papa. J’avais 8 ans à l’époque. Je ne me souviens pas de grand-chose, des images m’arrivent parfois par bribes…

* * * * *

J’avoue que je n’ai pas mis bien longtemps à dévorer ce roman (bon 2 jours en fait, mais il m’arrive de travailler aussi…) J’avais lu au moins une bonne critique (celle de Lirado je crois) et la couverture m’attirait vraiment beaucoup, je la trouve très réussie, à la fois mystérieuse et un peu flippante. Elle résume bien l’ambiance de ce roman plutôt noir. Tout au long de l’histoire, on se demande ce qui est réel et ce que le jeune garçon, Cameron, imagine. Il trouve sa mère parano, mais il a parfois des flashs, des souvenirs (?) qui font frémir ! Son père lui manque (qu’a t-il fait réellement ? Cameron se le demande souvent et sa mère ne répond pas franchement à ses questionnements) , leur nouvelle maison est plutôt moche (une vieille ferme plus ou moins à l’abandon dans un petit bled) et les élèves de son nouveau collège par très sympa… En plus, on lui apprend qu’il y a eu une mort violente dans la maison où il habite… Pour calmer son imagination, il va mener l’enquête.

Bon, avant de commencer, assurez-vous d’avoir 2/3 heures de tranquillité : il ne fait que 317 pages, c’est écrit assez gros et en plus c’est tellement stressant que vous ne voudrez plus le lâcher !

* * * * *

Site de l’auteur Allan Stratton (en anglais)

Ce roman fait partie de la sélection des incorruptibles 2017/2018 (sélection 3ème-2nde)

D’autres avis : Lirado, Bob, Gwenlan, Mylène, Kobaitchi

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bodyguard 1 L’otage

Bodyguard-1-otageRoman à suspense pour adolescents

Bodyguard

Tome 1 : L’otage

Chris Bradford

Casterman Jeunesse, mars 2015,
15€, 978 2203083573

Présentation de l’éditeur :
Devenu à 14 ans champion de kickboxing par fidélité à la mémoire de son père, le jeune Connor Reeves est recruté par une branche secrète des services spéciaux britanniques : l’organisation BODYGUARD. Il intègre une unité exclusivement composée d’adolescents formés pour assurer la protection de jeunes célébrités. Après avoir suivi un entraînement poussé et appris à apprécier l’esprit de fraternité qui unit ses nouveaux condisciples, Connor se voit confier une première mission particulièrement ardue : assurer secrètement la sécurité d’Alicia Rosa Mendez, la fille du président des Etats-Unis ! Mais la jeune fille ne songe qu’à fausser compagnie à son escorte personnelle…

L’avis de Lilou :

J’ai beaucoup aimé ce roman très rythmé et très prenant. Même s’il peut sembler similaire à Cherub au premier abord, il en diffère par de nombreux points. L’originalité de ce livre repose principalement sur son sujet : le métier de garde du corps. Ce sont des personnes que l’on considère généralement comme des personnes très musclées que l’on remarque directement. Mais ici, on a à faire à une agence de jeunes gardes du corps, utilisés car ils sont insoupçonnables – comme dans Cherub – qui vont protéger des cibles de leur âge.

Dans le premier tome de cette série, on va ainsi suivre le recrutement, l’entraînement puis la première mission d’un de ces jeunes gardes du corps. L’histoire sera donc majoritairement racontée de son point de vue, mais pas seulement. Certains chapitres permettront en effet d’avoir la vision des terroristes ce qui introduira du suspense dans l’aventure et permettra également de s’intéresser à ce sujet d’actualité qu’est le terrorisme.

Le lecteur ne s’ennuie pas au cours de sa lecture grâce à une intrigue bien menée par la jolie plume de Chris Bradford et une histoire pleine d’action et de suspense.

En conclusion, un livre qui fait passer un bon moment et un jeune Connor qu’on a hâte de retrouver pour une autre aventure.

+ le site de l’auteur Chris Bradford, avec des informations sur les tomes 2 et 3 !

+ Que lire ensuite si vous avez aimé ce titre ? Cherub, Rush, Alex Rider, Le programme…

Double Jeu de Judy Blundell

Roman adolescent – un brin historique, un brin thriller

Double Jeu

de Judy Blundell

traduit par Céline Alexandre

Albin Michel, février 2013
Wiz, 400 pages
9782226245908, 16,50€

Double jeu nous entraine à New York en 1950. Kit, 17 ans, a quitté sa ville, sa famille et son petit ami Billy pour vivre enfin son rêve : devenir danseuse, chanteuse, actrice! Et tout commence plutôt bien avec un petit rôle à Broadway, mais New York coûte cher… Comment résister alors à Nate Benedict, père de son ex petit ami Billy, avocat qui semble lié à la mafia. Il lui propose un appartement luxueux et un travail de danseuse. En échange, il ne lui demande presque rien. Recontacter Billy.

Les contreparties deviennent pourtant de plus en plus pesantes et ce roman glamour se transforme en thriller. Mystère, complot, meurtre, secrets de famille nous font vite oublier les paillettes!

Kit a 17 ans. Elle se débrouille seule et se comporte comme une adulte. Pourtant plus on la découvre, grâce notamment à ses souvenirs, plus on se rend compte que c’est avant tout une adolescente effrayée. Les aller-retour de l’auteur entre passé et présent permettent de mieux comprendre les évènements, de les appréhender différemment au fur et à mesure des révélations… Car les secrets se dévoilent tout doucement et entre temps le lecteur a lui aussi plongé, se laissant prendre au piège.

Une écriture maîtrisée qui ne permet que de se douter du complot. Les personnages secondaires ne sont que rarement ce qu’ils semblent être, chacun a un secret à cacher. Billy est particulièrement ambivalent, présenté par les yeux de Kit. Tour à tour attachant, emporté, repenti, violent, amoureux…

Du suspense et de l’action sur fonds de glamour new-yorkais, un roman puissant!

+ L’avis d‘Evy qui le recommande chaudement et celui de Mylène, elle aussi conquise par Kit.

+ Judy Blundell est aussi l’auteur de Ce que j’ai vu et pourquoi j’ai menti

+ CHallenge YA#2 
+ Challenge Thriller