Contes de Grimm – Mois des contes et légendes 2

GrimmLes contes de mon enfance !

Dès 6/7 ans

Contes

des frères Grimm

Coll. Biblio collège

Hachette (2003)

*****

Ce recueil contient 8 contes retranscrits par les frères Grimm dans leur version intégrale. Le roi grenouilleLe loup et les 7 cabrisHänsel et GretelLe vaillant petit tailleurLes trois fileusesBlanche NeigeLes musiciens de la ville de BrêmeLe grand-père et le petit-fils. Dans cette collection, destinée à être étudiée au collège, suite à chaque conte, il y a plusieurs pages avec des questions de compréhension, de vocabulaire, des exercices sur le genre, les thèmes… Et à la fin, un dossier d’une vingtaine de pages sur le schéma narratif, les frères Grimm, la vie en Allemagne à l’époque des frères Grimm, le genre littéraire…

*****

Je connaissais déjà tous ces contes, les ayant lus dans différentes versions et différents formats.

Mis à part le dernier, le plus court, « le grand-père et le petit-fils » que je ne connaissais pas (ou alors je l’avais oublié !) et qui m’a beaucoup plu pour son côté très humain.

Les illustrations, en noir & blanc, sont pour beaucoup l’œuvre d’anonymes. Plusieurs toutefois sont de Bertall, un illustrateur prolifique du 19ème siècle. Le dossier final permet d’en savoir un peu plus sur les frères Grimm et sur leur vie en Allemagne à cette époque-là. Puis il y a deux pages intéressantes sur le conte en tant que genre littéraire, son univers, sa fonction…

Et enfin, quelques textes extraits de romans du XXème siècle sur le thème des sorcières ! J’ai retrouvé avec plaisir des extraits de « Sacrées sorcières » de Roald Dahl, « La sorcière du placard aux balais » de Pierre Gripari (Sorcière, sorcière, prend garde à ton derrière !!) ou encore un extrait « d’Harry Potter à l’école des sorciers » de J. K. Rowling…

*****

Des frères Grimm, sur ce blog : Le petit chaperon rouge (magnifiquement illustré par Joanna Concejo), Le petit chaperon rouge (avec 2 loups !) et Blanche-Neige (illustré par Benjamin Lacombe)

*****

Ma 2ème participation au Mois des Contes et Légendes, avec un livre qui participe à plusieurs challenges !

Celui des Contes et légendes chez Bidib, mais aussi Souvenirs de lectures chez Blandine, et Objectif Pal chez Antigone.

   

Nous suivre et partager :
error0

Un éléphant dans ma cuisine de Françoise Malby-Anthony et Katja Willemsen

Un roman émouvant sur le don de soi absolu

Autobiographie

Un éléphant dans ma cuisine

de Françoise Malby-Anthony

et Katja Willemsen

Guy Trédaniel éditeur, avril 2019,

366 pages- 19,90 euros

Thèmes : Afrique, réserve animalière, éléphants, rhinocéros, autobiographie, animaux

 

Présentation de l’éditeur:

« Françoise Malby-Anthony ne s’attendait pas à vivre dans une réserve animalière sud-africaine. Mais quand elle tombe amoureuse du célèbre écologiste Lawrence Anthony, sa vie prend un tournant inattendu. Ensemble, ils créent la réserve animalière de Thula Thula.

Lawrence décède en 2012 et Françoise se retrouve seule pour gérer le personnel de la réserve et protéger les animaux des braconniers. Malgré les difficultés, elle découvre la solidarité entre les humains et surtout la connexion exceptionnelle avec son troupeau d’éléphants. (…) Un bel exemple de survie et de réussite au contact des éléphants. »

 

Un éléphant dans ma cuisine est l’histoire d’un couple extraordinaire, celle de Françoise et de son mari Lawrence.  Ensemble, ils ont œuvré main dans la main avec une équipe merveilleuse à la création de la réserve Thula Thula.

Cette autobiographie m’a beaucoup touchée, il y a des passages très durs mais aussi très émouvants. Françoise nous conte avec simplicité tout ce que l’être humain peut construire mais aussi détruire. D’un côté, nous avons Lawrence Anthony et son épouse protégeant de leur mieux éléphants et rhinocéros. Et de l’autre, des braconniers sans scrupules semant la douleur et la mort, sans état d’âme.

A de nombreuses reprises, j’ai été émue aux larmes. J’ai même éprouvé de la colère face à la barbarie des hommes. Il est terrible de constater que certaines espèces sont en voie de disparition soit à cause de la pauvreté, soit pour des vertus médicinales imaginaires. Certains villageois n’hésitent pas à poser des pièges pour chasser sur le sol de la réserve, laissant derrière eux la moitié des victimes agonisantes. Heureusement, la bonté de Françoise et de son époux redonne de l’espoir. Grâce au domaine de Thula Thula, les animaux peuvent survivre et se reproduire. Des familles ne sont plus séparées et le grand cycle de la vie peut suivre son cours. Il faut énormément de courage et de bienveillance pour veiller sur des animaux sauvages meurtris et supporter chaque jour les menaces du braconnage. S’il existait plus de personnes de cet acabit, le monde tournerait bien mieux. Que d’empathie et de sacrifice de soi, c’est admirable!

Grâce aux magnifiques photos présentes à l’intérieur de l’ouvrage, on se sent plus proche des habitants de Thula Thula. Ce sont de très beaux témoignages des grands moments de leur quotidien à la réserve. Et puis, quel plaisir de voir ces animaux espiègles et plein de vie!

De la splendide majesté des éléphants à la force tranquille des rhinocéros, « Un éléphant dans ma cuisine » est un merveilleux voyage vers une terre sacrée qu’il faut absolument préserver.

A découvrir!

 

~Melissande~

+ Le reportage  au JT de 20h sur France 2

+ L’interview de Françoise Malby-Anthony  par l’éditeur

+ Le site de l’éditeur

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Le renard blanc de Timothée Le Véel

« Le renard blanc » est un album illustré tout en douceur qui pose la question du changement et de la différence.

Album illustré pour enfants dès 3 ans

Le renard blanc
de Timothée Le Véel

Editions Kaléidoscope, 2018
32 pages, 13 euros.

Thèmes : animaux, changement, amitié, différence, renard

 

Présentation de l’éditeur: «Un jeune renard du nord décide de quitter sa toundra natale pour explorer le monde. Il découvre alors une toute autre nature que celle qu’il connaît, et il est enchanté quand tombe la première neige. Mais lorsqu’un ours lui fait remarquer que son beau manteau fauve est devenu tout blanc, il s’affole. Que se passe-t-il donc?»

Timothée Le Véel - Le renard blanc.

Le renard blanc est un très bel album: le héros principal, un magnifique renard roux, voit sa fourrure changer et s’en inquiète. Il trouve en l’amitié d’un ours, compatissant face à sa détresse, le soutien nécessaire à sa transformation.

Il s’agit donc d’une histoire d’amitié avant tout mais avec une touche de sensibilité supplémentaire. L’auteur évoque avec subtilité les métamorphoses liées à l’arrivée de l’hiver et tout ce que cette saison implique pour la faune.

Les illustrations de Timothée Le Véel sont magnifiques, elles aussi dégagent une infinie douceur. On a envie de se blottir dans la fourrure du renard…

Une histoire simple mais touchante qui plaira aussi bien aux jeunes enfants qu’aux parents. Je ne connaissais pas du tout le coup de crayon de l’auteur et je suis ravie de cette découverte!

Merci aux éditions Kaléidoscope, j’ai passé un très beau moment de lecture.

 

~Melissande~

 

+ le site de l’éditeur

+ l’avis du blog Les lectures de Pampoune

 

Nous suivre et partager :
error0

Animaux d’Afrique (Découvre le monde)

Documentaires Jeunesse dès 6 ans

Animaux d’Afrique

Marie Nicolas – Mathias Friman

Hachette Enfants, Janvier 2019
Collection Découvre le monde
48 pages, 10,90 euros

***
Thèmes : documentaire, animaux d’Afrique, Afrique
***

Cette année de PS2 mini hérissonne travaille sur le thème de l’Afrique, et notamment sur l’éléphant. J’en profite donc quand je trouve des livres et activités qui rejoignent ce thème, même si ma fille n’aime pas parler de l’école à la maison, et ne veut pas raconter les activités de la maison devant la classe… Je ne la force pas, on verra l’année prochaine ! En attendant on parle quand même de l’Afrique, et ça me permet au détour de petits apprentissages de voir ce qu’elle a fait à l’école.

Nous avons vu un peu de géographie avec un planisphère puis avec le documentaire Atlas du monde à gratter, chez Casterman (présenté sur Instagram), cela reste encore bien vague pour ma mini, mais j’ai noté un vrai intérêt pour les animaux, alors j’ai décidé de la suivre. Nous avons donc lu plusieurs livres sur les éléphants (notamment les ELMER), et nous partons maintenant un peu plus vers les documentaires.

Animaux d’Afrique, de la collection Découvre le monde chez Hachette, nous plait beaucoup. La présentation de ce documentaire permet en effet d’apprendre beaucoup de chose tout en se concentrant sur un seul animal à la fois. Après une introduction avec notamment une carte du continent africain, on découvre à chaque double page un animal, avec une grande image, et de nombreuses informations autour. En plus des informations classiques on trouve des zoom avec des petites infos plus insolites ou plus marquantes pour les enfants :  l’oeuf de l’autruche, les rayures du zèbre ou la bosse du dromadaire sont ainsi mis en avant.

Dans Animaux d’Afrique la présentation claire et très visuelle permet aussi aux enfants de repérer où on trouve les informations même sans savoir lire et donc de demander à l’adulte les précisions qui l’intéresse. Par exemple mini hérissonne a voulu regarder la taille de tous les animaux !

Ce documentaire Découvre le monde, avec les Animaux d’Afrique, permet d’apporter de nombreuses connaissances tout en offrant un support très visuel à l’enfant qui peut ainsi parcourir seul le livre et demander les informations. Dans la même collection il existe aussi Les Dinosaures (et mini hérissonne me l’a déjà demandé car elle a bien compris le principe des collections – et adore regarder les quatrième de couverture pour voir s’il y a d’autres livres « pareils »).

Nous continuons nos lectures, alors n’hésitez pas à partager vos coups de coeur autour de l’Afrique et des animaux africains (notamment les éléphants…) !

Nous suivre et partager :
error0